CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Mer 21 Déc - 21:26

Passé et présent réunis mais pour quel dénouement ??



ROBIN GEOFFRIES - PENELOPE REID

Aujourd'hui, enfin se soir, était un grand soir pour Pénélope. Pourquoi était-il plus particulier que les autres soirs ?? Tout simplement parce que se soir, elle allait manger chez Robin, avec Robin – bien sur ça tombe sous le sens – mais surtout avec ses enfants aussi. Elle ne les avaient vu que dans sa pâtisserie le jour de leur rencontre. Rencontre qu'elle n'était pas prête d'oublier, mais Robin lui avait tellement parleur d'eux, qu'elle avait l'impression de les connaître depuis toujours. Malgré tout elle appréhendé quand même cette rencontre. Parce que si les enfants ne l'appréciaient pas, elle pouvait dire adieu à Robin. Mais soyons positive.

C'était loin d'être son premier rendez vous avec Robin, mais pourtant elle était toujours aussi nerveuse. Surtout qu'elle n'en avait toujours pas parler à son cousin Nutz et qu'elle culpabilisait un peu. Pas grave elle lui raconterais tout demain.

Depuis leur rencontre, elle était sortie 2 fois avec Robin. La première fois c'était bien entendu pour faire la tournée pour les sans abris. Elle avait composé son numéro de téléphone 10 fois avant d'oser l'appeler. Elle avait eu peur qu'il ne se rappelle plus d'elle. Ce qui – dieu soit loué – n'avait pas était le cas, et elle avait aussi peur qu'il ne puisse pas se libérer. Mais ses craintes étaient inutiles parce qu'il avait été ravi que Pénélope n'ai pas oublié.
Certes ce n'était pas vraiment un rendez vous, puisqu'il faisait ça avant tout pour aider les personnes sans abris. Mais se soir là, ils avaient pu faire plus ample connaissance. Et ce soir là, Pénélope était particulièrement ravi parce que bien qu'il soit là depuis 2 semaines, son cousin Nutz – Nicolas – de son vrai nom avait passer la soirée plus ou moins ensemble dans un bar et il s'était amusé comme des petits fous.
Ils avaient également parler de leur passé respectif. Enfin Pénélope surtout, parce qu'il se demandait pourquoi elle avait quitté la France. Elle lui avait donc expliqué son histoire avec David. Elle lui raconta leur rencontre, comment leur histoire avait évolué en quelque chose de sérieux, la demande en mariage, la tromperie, et surtout la culpabilité de Nutz. D'ailleurs comme il était psy, il pourrait peut être aider Nutz. Mais n'allons pas trop vite. Nutz allait surement tester Robin avant de l'accepter entièrement.
Le fait de raconter son histoire passé avec David à Robin, ne l'avait pas déranger. Alors que d'habitude elle avait encore une petite pointe de douleur qui l'a traversé quand elle parlait de lui, cette fois elle n'avait rien ressentit. Juste le soulagement que Robin ne la juge pas, et surtout qu'il veuille toujours la voir. Par contre Robin avait était beaucoup plus flou sur son passé, il avait juste dit que la mère de ses enfants avait été son premier et unique amour et qu'ils s'étaient séparé pour diverses raisons. Voyons qu'ils ne voulaient pas en parler, Pénélope n'avait pas insisté. Et ils avait continué la tournée des sans abris dans la joie et la bonne humeur.

Leur deuxième soirée avait été bien différente. Robin l'avait invité au cinéma puis au restaurant. Péné s'était senti gêné par tant d'attention, mais en même temps heureuse. Ca faisait longtemps qu'un homme – mis à part Nutz – n'avait pas était aussi gentille avec elle. Et comme un bon gentleman il l'avait raccompagné chez elle. Elle aurait aimé qu'il fasse le premier pas et qu'il l'embrasse, mais il ne l'avait pas fait. Et Pénélope non plus parce qu'elle ne voulait pas forcer les choses, mais elle aurait tellement qu'il l'embrasse.

Mais revenons à se soir. On était donc mi-décembre, et elle était sur la route pour rejoindre Robin chez lui. Elle espérait vraiment que se soir, serait particulier pour eux. D'ailleurs elle avait fait un effort supplémentaire dans son choix vestimentaire en misant sur une petite robe noire toute simple mais qui l'a mettait particulièrement bien en valeur.

Alors qu'elle était arrivé devant la porte. Elle remarqua que celle-ci était déjà ouverte. C'était étrange. A moins que c'était intentionnel de la part de Robin, mais ca semble bizarre quand même, puisque du coup n'importe qui pourrait rentrer. Et avec ses enfants Robin ne prendrait certainement pas ce risque. Alors qu'elle commençait sérieusement à se poser des questions sur le pourquoi du comment, Pénélope entendit un cri venant de l'intérieur. Bien que le courage n'était une qualité très présente chez elle, elle se précipita à l'intérieur de l'appartement pour voir ce qu'il se passait. Et qu'elle ne fut pas son horrible surprise de voir Robin sur le sol, savoir si il était blessé, pour l'instant elle n'en avait aucune idée. Mais à voir la femme qui était près de la fenêtre et qui semblait être entrée dans une folie furieuse, Robin avait de forte chance d'être blessé.

Mais avant de pouvoir se préoccuper de Robin, elle devait s'assurer que les enfants étaient hors de danger. Malheureusement pour eux, ils avaient assisté à toute la scène, et étaient totalement tétanisé devant ce spectacle. Pénélope devait s'occuper des enfants avant tout.

Casey ma grande, emmène tes frères dans ta chambre et prend soin d'eux. Tu sors pas de là tant que je te l'ai pas dit d'accord ??

La fillette hocha la tête incapable de parler. Elle l'embrassa alors sur le front comme pour lui dire que tout aller bien se passer.
Les enfants à l'abri, Pénélope se précipita vers Robin, elle avait peur qu'il ne soit gravement blessé. Elle voulu lui prendre la main, mais chose qu'elle n'avait pas prévu, c'était le geste de recul de Robin. Elle ne voulait pas lui montrer, mais ce geste lui fit beaucoup de mal. Elle voulait simplement l'aider, lui montrer qu'elle était là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Geoffries
New Yorkais


Verseau Chien
Messages : 42
Age : 34
Localisation : Commissairat ou chez lui
Emploi/loisirs : Psychologue
Humeur : indéchiffrable
Petit(e) ami(e) : non
Multi-Compte : Marwan Loréno / Owen Boyd / Ewan Joy

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Lun 26 Déc - 9:26

Depuis un petit moment Robin n'était plus du tout le même. Il était souriant, joyeux, très tactile et vraiment heureux. Même Eva ne le reconnaissait pas. Elle supposait qu'une femme soit responsable de cet état chez son petit frère, mais elle espérait également que ce ne soit pas que passager car elle savait que la chute serait surement fatale pour Robin. Le jeune homme avait parler d'une surprise à ses enfants, en leurs disant qu'une personne allait venir ce soir manger avec eux tous. Eva n'était pas là elle.

Robin n'avait pas parler de Pénélope, car il ne voulait pas que les enfants la qualifie de "gentille pâtisière qui leur avait offert des beignets", il voulait qu'ils la voient comme lui la voyait. Comme cette femme ravissante et avec tant de charme que ça pouvait en faire tomber plus d'un. Et c'était tomber sur lui...Robin. Ils s'étaient déjà revus, à deux reprises et des reprises magnifiques. Robin était vraiment tomber amoureux...Et de cet amour, une haine était née...Mais celle-ci ne venait pas de lui, ou d'elle, non, elle venait d'une personne lointaine...Robin ne l'avait pas vraiment comprit et l'avait oublier. Il était prêt à refaire sa vie, à offrir autres choses à sa famille. Et ce autre chose c'est Péné.

Ce soir là donc, Robin avait inviter Pénélope, ils avaient commencer à tout préparer. La table avait été mise par les jumeaux, Casey c'était occupé de préparer les vêtements de tout le monde et d'aider son père à choisir les fringues. D'ailleurs c'est là que la soirée à commencer. Robin ne savait pas qu'elle cravate mettre. Il portait un jean classe, bleu marine et une chemise blanche. Sa fille était vêtue d'une jolie robe blanche et ses cheveux long couleur eben retombaient sur ses épaules. Les garçons eux étaient vêtue chacun d'un jean, et d'une chemise, l'une bleu, l'autre blanche. Alors qu'ils regardaient la télé après avoir ranger un peu leurs affaires, quelqu'un frappa à la porte. Robin, fit en se précipitant vers la porte :

"Je vais ouvrir ! J'arrive Péné !"

Mais quelle ne fut pas sa surprise, ou sa peur, en voyant que ce n'était pas Péné, mais la mère des enfants. Ce qu'elle faisait là ? Simple. Elle s'était enfuis, et vu que Robin avait changer de numéro de téléphone, personne n'avait put le prévenir. Personne ne pensait qu'elle le retrouverait aussi vite...Mais Abby était forte. Elle avait jouer la femme éploré devant les flics chez qui Robin bossait et ils lui avaient donner l'adresse, c'était bien évidemment avant de savoir qui elle était, mais cette femme savait également se déguiser donc pas vraiment moyen de la reconnaitre. Bref, elle était là, devant lui, un couteau à la main et un air haineux dans le regard. Robin, ne pouvait plus bouger, il avait peur pour lui, pour les enfants et pour Péné, qui ne devrait pas tarder à arriver. Il recula, plaçant une main devant lui et une autre derrière lui, pour faire reculer les enfants. Les jumeaux se collèrent à leur soeur et demandèrent :

"C'est qui ?"

Abby rentra dans une colère noire en entendant cette question, Robin tenta de la calmer mais une bagarre éclata et Casey réussit à se caler derrière le meuble de télé avec ses frères pour les protéger. Les enfants hurlaient et leur mère aussi. Robin tentait de calmer tout le monde, mais soudainement, il se sentit mal. Il plissa un peu les yeux et regarda son ventre. Un filet de sang se dessinait. Il plaça une de ses mains dessus pour empêcher le sang de couler, mais ça commençait à être dur. Abby le suppliait, elle lui demandait pardon. Elle demandait pardon aux enfants. Elle s'approcha d'eux, il fit :

"Abby...laisse les...je t'en prit ! Tu leur as fait assez de mal comme ça !"

Elle se retourna violemment et s'approcha de Robin. Il tituba et finit par tomber au sol, sans lâcher du regard ses trésors et cette folle qui avait été pendant un moment sa femme. Elle s'approcha de son oreille et lui glissa dans celle-ci :

"Je suis leur mère...on est lié pour toujours..."
Robin entendit des pas dans l'entrée, il savait qui s'était et il avait peur, car si Pénélope agissait de manière trop brutale, elle risquerait de se faire tuer. Mais voilà Casey réagit assez vite et comprit ce que Péné lui avait dit, l'enfant avait été rassurer en sentant les lèvres douce et protectrice de cette maman de substitution, bien qu'elle ne soit pas encore à ce grade, mais Casey connaissait son père... Abby s'énerva et serra le couteau ensanglanté encore plus. Lorsque Péné tenta d'aider Robin, celui-ci, pour le protéger, la repoussa. Il ne voulait pas que Abby la tue. Il était déjà pas bien ce n'était pas la peine d'en rajouter. Il se redressa difficilement et titubant, il fit :

"Abby...c'est...c'est Eva...tu te souviens pas d'elle ?...Allez lâche ça...on va oublier tout ça...allez, s'il te plait, bébé..."
Il savait que ça allait blesser Péné tout ça, mais qu'est-ce qui était plus dangereux, la blesser elle sur le coup et lui expliquer ensuite, ou dire la vérité à Abby et manquer que celle-ci massacre tout le monde. Pour Robin le choix était rapide. Abby sourit et reprit une air tendre. Elle était toujours aussi prêt de cette fenêtre. Elle s'approcha de Robin et plaça sa main couverte du sang du jeune homme sur la joue de celui-ci et lui dit :

"Je t'aime Robin...je t'aimerais toujours."
Le jeune homme ne comprit pas sur le coup, mais la voyant se diriger vers la fenêtre, il comprit, il oublia la douleur et se précipita vers cette femme, et au moment où il atteignit la fenêtre, elle, atteignit le sol. Robin resta pendant un moment bloquer sur cette vision. Choquer et traumatisé, il ne bougeait plus. Il se laissa glisser au sol et en avait presque oublier son sang qui s'échappait de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Lun 26 Déc - 16:14

Pénélope ne comprenait vraiment rien à la situation. Elle était toujours bloqué sur le geste de recul de Robin, et puis cette femme qu'elle ne connaissait pas et qui avait blessé Robin. Non définitivement elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Et les paroles qui suivirent finirent de la blesser complétement. Elle qui pensait que Robin était peut être le bon c'était bien mis le doigt dans l’œil.
D'une il l'avait appelé Eva. Non mais il délirait ou quoi ?? Elle c'était Pénélope, Pénélope qui était en train de tomber amoureuse de cet imbécile et qui là avait l'impression qu'un couteau lui transpercé le cœur. Eva c'était le nom de sa sœur, il ne pouvait pas faire ce genre d'erreur c'était pas possible. Et il avait appelé la femme « bébé ». Lui qui disait qu'il n'avait aimé qu'une femme et que c'était la mère de ses enfants.
En pensa ça, une lumière s'alluma dans le cerveaux de Pénélope. Mais oui bien sur, ça devait être l'ex femme de Robin, et pour le bien des enfants ils allaient se remettre ensemble, mais ça n'expliquait par pourquoi elle tenait un couteau et qu'elle avait manifestement blessé Robin.
Qu'importe à la phrase de la femme, Pénélope s'était relevé et c'était éloigne de quelque pas, elle en avait suffisamment entendu. Elle aussi aurait aimait pouvoir dire un jour qu'elle l'aimerais toujours, mais ce n'était qu'un doux rêve.

Après sa dernière phrase la femme c'était étrangement dirigé vers la fenêtre, et Robin semblait avoir compris ce qui allait suivre, si bien que malgré la blessure il se releva et voulait rattraper la femme. Mais il était arrivé trop tard, et ce que Pénélope n'avait pas compris, maintenant elle le compris très bien, et l'avait même entendu. Cette femme, qu'elle ne connaissait pas et qui avait blesser Robin venait de se suicider, en sautant par la fenêtre après avoir dit à Robin qu'elle l'aimerais toujours.
Pénélope était choqué par ce qui venait d'arriver. Comment elle devait réagir, qu'est ce qu'elle devait faire ?? Devait-elle aller aider Robin, malgré qu'il l'ai rejeté un peu avant. Elle ne savait pas, elle ne savait plus quoi faire.

Oh mon dieu, c'est pas vrai. Oh mon dieu.

C'est la seule chose que Pénélope arrivait à dire et à penser. Mais elle devait se ressaisir, parce que même si sa blessure n'était peut être pas grave, Robin c'était quand même affalé sur le sol après la chute de la femme. Et puis les enfants étaient toujours dans la chambre. Bien qu'il ne sortiront pas.
Avec un peu de crainte et d'appréhension Péné s'approcha de Robin.

Laisse moi t'aider stp. Fais moi voir ta blessure.

Elle n'était pas infirmière, mais si la blessure n'était pas profonde, elle pourrait s'en sortir avec ce qu'il y avait ici.
Robin était dans un état second, il se laissa faire, il n'avait aucune réaction et ça commençait à faire flipper Pénélope. Elle souleva sa chemise, et c'est avec soulagement qu'elle constata qu'effectivement ce n'était pas profond. Ouf.

Où tu ranges ta pharmacie ?? Je vais nettoyer la blessure et te faire un pansements.

Il lui indiqua la salle de bain d'un geste du doigt. Elle n'aura qu'a fouiller une fois dedans. Elle pris tout ce qu'elle trouve pour le soigner. Elle n'avait pas besoin de grand chose, mais l'état mentale de Robin l'inquiétait plus qu'autre chose.
Le pansement fait, elle s'autorisa à prendre la main de Robin dans la sienne. Et oh joie cette fois il ne l'avait pas repoussé.
Pénélope était dans le flou, elle ne comprenait toujours pas ce qu'il c'était passé ici, et elle avait besoin d'explication. Après tout, elle aussi aurait pu se faire blesser. Et puis elle tenait tellement à Robin que malgré ce qu'il c'était passé, elle ne voulait pas renoncer à lui. Elle voulait se battre pour lui.

Robin, parle moi, j'ai besoin de savoir. Viens avec moi dans le canapé.

Oui, il serait bien mieux dans le canapé pour discuter, et puis au moins Robin serait plus à l'aise. Peut être même qu'il s'endormira. Parce que voir quelqu'un sauté par la fenêtre n'était pas un spectacle qui s'oublie d'un coup de baguette magique. Mais si ca avait était le cas, elle n'aurai pas hésiter à le faire.
Pénélope aussi était choqué par ce qui venait de se passer et elle en ferait surement des cauchemars pendant certain temps, mais son état à elle n'était pas préoccupant par rapport à Robin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Geoffries
New Yorkais


Verseau Chien
Messages : 42
Age : 34
Localisation : Commissairat ou chez lui
Emploi/loisirs : Psychologue
Humeur : indéchiffrable
Petit(e) ami(e) : non
Multi-Compte : Marwan Loréno / Owen Boyd / Ewan Joy

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Mar 27 Déc - 12:01

Les coups et la colère de Abby, Robin les connaissaient plus que n'importe qui. On parle souvent des femmes battus mais dans le cas du jeune homme c'était l'inverse, c'était elle qui était violente et lui incapable de se défendre. Il l'aimait trop, enfin il l'avait trop aimé. Et le soucie avait surement été que Robin ne la lâche pas. Il se sentait responsable d'elle et de ce faite, il se devait d'aller la voir souvent. trop souvent surement. Il jouait encore le rôle du mari aimant, car ils avaient été marié durant quelques mois. Mais Robin avait cessé d'aller la voir depuis sa rencontre avec Pénélope...Car oui son coeur battait à nouveau, il battait pour cette femme tombé du ciel. Mais voilà, son absence avait rendue Abby totalement folle et elle s'était enfuis, avec une idée en tête : retrouver Robin. Elle venait de le faire, et après avoir fait peur à tout le monde, après avoir blessé Robin, elle avait comprit qui était Pénélope pour le jeune homme...Une rivale qui occupait bien plus l'esprit de son ex mari qu'elle même, et ça, elle l'avait bien comprit. Et involontairement elle décida de blessé encore plus Robin...Elle lui avait dit qu'elle l'aimait, et qu'elle l'aimerait toujours et pour se soigner à sa manière, elle se jeta par la fenêtre...

Les minutes étaient passer, robin était toujours aussi choqué, et toujours assis sur le sol, le sang coulant le long de son ventre, le regard perdue et traumatisé. Il avait peur, froid et n'arrivait plus rien à faire. Pénélope lui parlait mais la seule chose qu'il entendait c'était les cries des gens dans la rue, les voitures de police qui arrivait, les paroles déclarés et la voix de Abby qui résonnait dans sa tête. Pénélope lui demanda où était la pharmacie, mais il ne répondit pas. Il lui montra juste une vague direction. Il porta son regard vers la fenêtre et vit le corps, il arrivait pas à comprendre. Il était totalement déboussolé. Entant que psy il aurait put prendre sur lui et ne plus y penser, mais ce n'était pas le cas. Pénélope était revenue et le soigna en silence. Robin la regarda faire mais n'arrivait pas à parler, ou même à se concentrer. Il finit par gémir en sentant le désinfectant. Il commençait à revenir sur Terre en quelque sorte. Il se retint de ne pas pleurer, car il voulait être fort, mais comment pouvait-il l'être là ? Il avait repousser la femme qu'il aimait, il avait vu son ex femme se tuer, après avoir essayer de le tuer...C'était un peu beaucoup non ? Enfin, Pénélope lui demanda de lui expliquer, ils allèrent s'asseoir sur le canapé. Robin se laissa totalement faire, il essayait de comprendre aussi. Il fit en regardant dans le vide :

"Je sais pas ce qui s'est passé....On était prêt...on t'attendait...et, elle-elle est arrivé...Elle a crier, les enfants pleuraient...je me disais que je devais tout calmer avant que tu arrives...je ne voulais pas qu'elle te fasse du mal..."

Il marqua une pause et se redressa vivement, il fit en cherchant du regard trois petites têtes. Il se mit à appeler les enfants dans l'appartement, la peur au ventre, et lorsque Casey arriva en larmes, Robin la prit dans les bras et la serra. Les jumeaux virent ce joindre au tableau et Robin craqua, il pleura en demandant pardon à ses enfants. Des policiers, frappèrent à la porte et Robin, se calma. Il dit aux enfants d'aller dans leur chambre qu'il viendra les voir ensuite. Il présenta Pénélope et il expliqua une nouvelle fois ce qui s'était passer. Pénélope apprit donc que Abby était interné pour coups et blessures sur Robin et sur Casey, qu'elle avait déjà faillit tuer Robin dans le passé et que c'était la cause de leur divorce et de leur séparation forcé car étant malade, elle avait été interné dans un hôpital et transférer à New York par la suite, lorsque Robin avait déménager car il voulait garder un oeil sur elle. Les flics semblaient croire que ce mec était taré d'avoir fait ça, mais en même temps, qui pouvait comprendre Robin ? Cette femme avait été la mère de ses enfants, son premier amour. Lorsque les flics furent partie et après avoir conseiller à Robin de ne pas quitter la ville et de se faire soigner. Le jeune homme regarda Pénélope et lui dit sur un ton ébrécher, comme si il allait pleurer :

"Je suis désolé, pour tout à l'heure, je ne voulais pas te faire du mal, mais j'avais peur pour...toi..."


Il fit le premier pas, il s'avança vers elle et la prit dans ses bras, il laissa les premières larmes couler sur les épaules de la jeune femme et se rendit compte que son coeur battait encore plus vite, à son contact, était-ce la peur ou de l'amour ? Il commençait à comprendre ce qu'il ressentait pour cette femme...Il l'aimait ! Et plus rien ne pourrait changer ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Mer 28 Déc - 15:35

Pénélope avait vraiment peur. Pas de la femme, maintenant elle était morte, mais des répercussions que cela pourraient avoir sur Robin et les enfants. Surtout que de voir Robin aussi amorphe l'inquiétait vraiment. Il était choqué – qui ne le serait pas – mais il n'avait aucune réaction. Il avait à peine levé le bras pour lui indiquer la salle de bain, et il avait à peine réagit quand elle l'avait soigné, il avait juste gémit au contact du désinfectant.
Ils s'étaient quand même diriger vers le canapé. Péné espérait qu'il allait parler, parce que si il ne le faisait pas, ce silence allait la rendre folle. Toujours les yeux dans le vague, il avait quand même commencer à parler.
Que lui et les enfants était prêt, et que cette femme avait débarquer à l'improviste. Mais pourquoi son ex femme avait réagi si vivement sur le fait qu'il fréquente quelqu'un d'autre. Et il avait eu peur pour elle Pénélope, c'était peut être pour ça, qu'il l'avait repoussé. Elle espérait que se soit le cas même si elle n'en était pas sure.

Pourquoi est ce qu'elle t'as blessé ?? Pourquoi elle s'en est pris à vous ?

Il ne prit pas le temps de répondre à sa question, parce qu'il s'était relevé vivement et chercher quelque chose dans l'appartement. Il devait certainement chercher les enfants. Bonne pioche Péné parce qu'il les avait appelé. Il devait surement avoir besoin de leur présence, de savoir qu'il était sain et sauf. Casey arriva avec ses 2 petits frères et ils étaient tout les 3 en larmes. Cela brisa le cœur de Péné, de voir des enfants innocent, vivre des choses tellement dur. Casey se précipita dans les bras de son père, pour se sentir en sécurité elle aussi. Les 2 jumeaux se jetèrent aussi dans le canapé. Ils étaient tout les 4 en larmes, et devant ce tableau, Péné ne put retenir ses larmes plus longtemps. Elle était une inconditionnelle sensible, et puis après ce qui s'était passé laisser partir quelque larmes ne pouvaient que leur faire du bien.

Alors qu'ils étaient encore sur le canapé, on frappa à la porte, et ce n'était bien sur que les flics qui venaient pour savoir ce qu'il s'était passé ici.
C'est en entendant les flics parlaient, que Pénélope comprit toute l'horreur de la situation. Elle comprit pourquoi il avait été si vague sur son passé avec son ex-femme. Et surtout elle compris que Robin avait été un homme battu par sa femme. Elle ne comprenait pas comment on pouvait s'en prendre à un homme aussi gentil que lui. Et surtout à ses propres enfants. Robin l'avait fait interner et avait divorcer. Mais en déménageant à New York, il avait également fait déménager son ex femme. Pourquoi il l'avait fait transférer, elle ne comprenait pas. Mais en même temps ce n'était pas ses affaires. Et malgré tout ça restait son ex-femme, son premier amour et surtout la mère de ses enfants.
Les flics conseillèrent à Robin de se faire soigner et surtout de ne pas quitter la ville. Comme si il était un criminel et que c'était lui qui avait poussé sa femme dans le vide. Non mais ho, il l'avait bien regardé ?? Robin serait incapable de faire du mal à une mouche. C'était la gentillesse même. Mais bref c'était des flics hein.

Après que les flics soient partie, Robin c'était tourné vers Pénélope. Il s'excusait pour ses paroles et son geste. Et chose à laquelle elle se s'attendait absolument pas. Il l'a pris dans ses bras et pleuré sur son épaule.
Pénélope ne pouvait que répondre à ce geste, elle qui avait tant espérer être proche de cet homme et d'être là pour lui.

Merci d'avoir voulu me protéger.

Maintenant qu'elle savait qu'il l'avait repoussé uniquement pour la protéger, Pénélope se sentait beaucoup mieux. Comme si on venait de lui retirer un poids.
Elle serra un peu plus Robin contre, elle. Elle aussi avait besoin de ce contact, et comme si ça pouvait tout arranger, mais elle avait des papillons dans le ventre d'être si proche d'elle. Même David ne lui avait jamais fait autant d'effet.

Je t'aiderais à surmonter sa mort Robin. Je serais là pour toi.

Elle espérait que se soit pas en tant que simple ami, mais elle se doutait qu'après ce qu'il s'était passé, pour Robin ça n'allait pas être évident, et elle serait être patiente. Elle serait là pour lui, elle lui montrerais qu'elle n'était pas comme son ex-femme. Qu'elle ne lèverais jamais la main sur lui ou ses enfants. Elle en était incapable, elle arrivait déjà pas à engueuler son filleul et ses neveux, alors vous imaginait un peu avec des enfants qui n'était pas les siens.

Et si ça peut te rassurer, je n'ai jamais tapé quelqu'un. Enfin sauf mes cousins, mais c'était quand on se chamailler pour savoir qui aller jouer avec Sangoku et Végéta..

Elle espérait que sa note d'humour allait faire sourire Robin. Même un petit sourire serait déjà une petite victoire. Et puis elle avait quand même parler de Dragon Ball Z. Oui en tant que fille elle n'avait pas joué avec des barbies mais avec des voitures. Et elle s'était souvent chamaillé avec ses cousins à cette époque. Bien qu'encore maintenant elle continuait avec Nutz. Oui ils avaient gardé leurs âmes d'enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Geoffries
New Yorkais


Verseau Chien
Messages : 42
Age : 34
Localisation : Commissairat ou chez lui
Emploi/loisirs : Psychologue
Humeur : indéchiffrable
Petit(e) ami(e) : non
Multi-Compte : Marwan Loréno / Owen Boyd / Ewan Joy

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Sam 31 Déc - 14:29

Robin n'avait pas répondue à Pénélope parce qu'il ne savait pas par où commencer, ce n'était pas simple d'avouer que la femme qui venait de se tuer était malade et qu'elle vous frappait pour un oui ou pour un non, qu'elle ne savait pas qui vous étiez par moment et ce que vous faisiez chez elle. Mais là, elle l'avait attaquer parce qu'elle avait comprit au comportement de Robin qu'il voyait une autre femme et se sentant abandonnée et trahis elle avait décider d'éliminer tout sur son passage. Robin, Jimmy, Timy et Casey ! Elle voulait tous les tuer et se tuer aussi, mais elle avait vus l'amour dans le regard de Robin. Tout cet amour qu'il avait pour ses enfants, il aurait tuer cette femme si elle aurait toucher à ses enfants, et elle l'avait bien comprit. Elle s'était tuer pour cette raison. Robin était décomposer et choquer. Petit à petit il reprit conscience et reprit des couleurs. Il avait parler avec les flics, qui avaient insinuer qu'il aurait surement quelque chose à voir avec la mort de son ex femme. Robin n'avait pas chercher à répliquer cela ne servirait à rien. Dans un sens il était coupable oui...Coupable de n'avoir pas voulut l'abandonner toute seul dans le Texas, coupable de n'avoir pas sus dire non, coupable de l'avoir laisser dans sa vie.

Après leur départ, Robin avait renvoyer les enfants dans leurs chambres, leurs expliquant que tout allait s'arranger que ce n'était qu'une mauvaise phase. Il avait ensuite regarder Pénélope et fallait avouer qu'il ne savait pas comment s'excuser et la seule façon qu'il trouva fut de la prendre dans les bras et de lui dire que c'était pour la protéger. Elle comprit et sans savoir pourquoi il se mit à pleurer dans les bras de cette femme pour qui son coeur s'était emballer. Pour qui il avait accepter de se faire poignarder...Pour qui il donnerait sa vie ! Car oui, il savait maintenant, il aimait Pénélope et les larmes n'étaient pas pour la perte de son ex, non, elles étaient pour la peur qu'il avait eut de perdre cet ange tombée du ciel. Lorsqu'elle lui dit qu'elle serait toujours là pour lui, il la serra encore plus et sentit son coeur battre à toute vitesse. Il se détacha un peu d'elle et la regarda avec intensité, il aurait tellement voulut lui dire tout ce qu'il avait sur le coeur, tout ce qu'il avait ressentit en voyant ce diable se jeter...Tout ce qui était passer dans sa tête en ouvrant la porte et en ne voyant pas Péné.

Pénélope tenta de calmer le jeux et de le détendre, surtout avec le regard qui lui lançait,et elle réussit à le faire sourire en parlant des personnages de la célèbre série de Dragon Ball Z, mais surtout en lui disant qu'elle ne lèverait jamais la main sur lui ou sur les enfants et Robin fit :

"Je le sais...c'est pour ça que je voulais que tu viennes ce soir...j'avais une chose importante à te dire...mais j'ai peur que ça ne fasse plus son effet avec le discours que j'avais préparer...Et dire que Casey m'avait aider à l'écrire."

Il marqua une pause et redressant son regard bleuté et humide vers elle, il se sentit pousser des ailes, il porta ses mains tremblante vers le visage de la belle demoiselle, et il lui dit :

"Ferme les yeux..."

Lorsqu'elle le fit il approcha lentement ses lèvres de celle de Pénélope et l'embrassa. On aurait put croire que c'était dut au choc, qu'il n'y avait pas de sentiment ou ce genre de conneries à deux balles. Mais non, il y avait des sentiments, il y avait de l'amour ! Il y en avait tellement que cela débordait ! Et Robin en avait oublier son discours comme quoi Pénélope était la femme qu'il attendait, qu'il avait sut voir en elle, tout comme elle avait su voir en lui, et qu'elle était une personne qui comptait beaucoup pour lui, une personne qu'il espérait qu'elle accepterait de partager sa vie avec lui....Mais voilà ce baiser doux, tendre et langoureux, lui permettrait surement de faire passer le même message. Lorsqu'il décolla ses lèvres de celle de Pénélope, il la regarda et fit en murmurant :

"Je suis tomber amoureux de toi Péné...je veux que tu vives avec moi et les petits..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Mar 3 Jan - 13:54

Elle était toujours dans les bras de Robin, et elle s'y sentait bien, même très bien. Comme si elle se rendait compte qu'il lui manquait quelque chose, et quand étant dans les bras de Robin elle avait trouvé ce quelque chose. Elle se sentait en sécurité malgré les événements de la soirée. Parce qu'elle savait, qu'il serait tout pour la protéger et ne pas la faire souffrir. Et cette sensation elle l'avait effleuré avec son ex David, mais rien à voir avec Robin qui l'inondait d'une bulle de bien être.

Il s'était détaché d'elle, et elle avait sortir sa blague foireuse de dragon ball Z pour essayer de le faire rire, et surtout pour qu'il se rende bien compte qu'elle aussi ne lui ferait jamais de mal. Et qu'elle sera là pour lui. Robin lui dit qu'il avait quelque chose à lui dire, au point qu'il en avait même préparé un discours avec Casey. Et la bizarrement Pénélope ne savait pas si elle devait avoir peur ou trouver ça mignon. Elle était dans le flou, et elle aimait pas vraiment ça.

Tu me fais peur en disant ça. C'est rien de grave j'espère.

Ben oui, avec l'arrivé de son ex femme, et surtout le suicide de son ex femme, il pouvait tout aussi bien lui annoncé qu'il était recherché dans plusieurs états que ça ne la choquera pas plus que ça. Mais si c'était ça son annonce, il n'aurait surement pas demandé d'aide à Casey. Quoi que on sait jamais. Mais là elle était parti dans un délire fort fort lointain. Donc pour savoir ce qui l'avait à lui dire, elle n'avait qu'à l'écouter.
Robin prit le visage de Pénélope entre ses mains, comme si par ce geste, il voulait s'assurer qu'il avait toute son attention. Il lui demande de fermer les yeux. Avant de le faire, Pénélope le regarda en levant un sourcil, comme pour dire, qu'est ce que tu me prépare, mais obéît tout de même à le requête de Robin.

Et sa surprise fut de taille, parce qu'elle sentit les lèvres de Robin contre les siennes. Elle qui pensait qu'il lui aurait fallut du temps pour se remettre de la mort de son ex-femme et du traumatisme que cela impliqué. Il faisait peut être cela pour se sentir vivant, c'est souvent le cas après un lourd choc. Mais elle ne pensait pas Robin capable de profiter de la situation. Et puis elle avait tellement attendu ce moment que sa réaction fut immédiate, et elle répondit avec ardeur au baiser de l'homme qui faisait que son cœur battait la chamade dès qu'elle le voyait.
Il mit malheureusement fin au baiser, et il fit une proposition à Péné, à laquelle elle ne s'attendait pas du tout, et qui l'a laissé carrément sur le cul. Il attendait une réponse, mais Pénélope était incapable de parler. Tout se bousculait sa tête.

Heu...je....

Voilà tout ce dont elle pu répondre à cet homme qui venait de lui dire qu'il était amoureux d'elle et qu'il lui proposé de vivre avec lui et ses enfants. Pas qu'elle n'en avait pas envi, bien au contraire, mais elle ne pouvait pas donner une réponse comme ça. C'était impossible pour elle pour le moment, il lui fallait un moment de réflexion.

Robin, moi aussi je suis amoureuse de toi, et te rencontrer a était l'une des plus belles choses qui me soit arrivé, mais je peux pas te donner de réponse dans l'immédiat. Il me faut un peu de temps. Je suis vraiment désolé.

Oui elle était désolé, elle ne voulait pas blessé l'homme dont elle était amoureuse, mais en même temps prendre une décision aussi importante dans la minutes ce n'était pas possible non plus. Et surtout elle pensait à Nutz, lui qui était venu exprès pour elle à New York, comment allait-il réagir à cette nouvelle. Surtout qu'il n'était toujours pour Robin.
Elle était complétement perdu dans ses pensées. Surtout que de son choix, résulterait la peine de Nutz ou de Robin, alors que c'était la dernière chose qu'elle souhaitait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Geoffries
New Yorkais


Verseau Chien
Messages : 42
Age : 34
Localisation : Commissairat ou chez lui
Emploi/loisirs : Psychologue
Humeur : indéchiffrable
Petit(e) ami(e) : non
Multi-Compte : Marwan Loréno / Owen Boyd / Ewan Joy

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Sam 7 Jan - 11:00

Robin ne savait plus où se mettre, mais qu'est-ce qu'il lui avait prit de lui dire ça maintenant, ce soir, surtout après ce qu'il venait de se passer ! Non mais il était pas sérieux ! En plus il lui demandait de vivre avec lui. Ok alors là il avait vraiment pèter un câble et pas qu'un petit. Il écouta la jeune femme, elle lui dit qu'elle aussi était amoureuse de lui, mais que pour la proposition elle devait attendre. Il la regarda et fit en se détachant d'elle, pas qu'il ne voulait pas la garder prêt de lui mais surtout parce qu'il se sentait affreusement ridicule :

"Je suis désolé...on vient de vivre un truc horrible et moi, je-je reste dans ce que j'avais prévue....je suis vraiment débile, je suis désolé...je...je sais pas quoi dire..."

Il était totalement à l'ouest. Autant parce qu'il venait d'arriver autant par la demande qu'il venait de faire. Il comprenait parfaitement qu'elle est besoin de temps mais il ne comprenait pas pourquoi lui voulait à tout prit qu'elle reste. C'était comme sa force vitale, si elle quittait cet endroit il allait se sentir tellement mal qu'il ne savait pas si il pourrait se relever. Il avait la sensation qu'elle était la seule à pouvoir le maintenir en vie. Il s'asseya sur une chaise difficilement et regarda tout autour de lui, il était perdue, il se mit à parler tout seul, comme souvent...

"J'aurais dut le prévoir, j'aurais dut le prévoir...je savais qu'elle reviendrait, pourquoi je me suis laisser avoir, pourquoi j'ai pas mis un frein, maintenant c'est trop tard... tout ça c'est de ma faute...c'est que de ma faute..."


Casey qui avait tout entendue s'approcha lentement et serra son père dans ses bras. La fillette regarda ensuite Pénélope et elle lui demanda :

"Tu l'aimes papa ? Parce que si tu l'aimes je devrais te dire des choses..."

Elle marqua une pause et lâchant le cou de son père, elle s'approcha de Pénélope et lui fit comprendre qu'elle devait se baisser, lorsque ce fut fait, Casey enroula ses bras autour du coup de Pénélope et lui dit en chuchotant :

"Papa il va pas bien, et il est très amoureux de toi...S'il te plait nous laisse pas ce soir, je veux pas rester seule avec papa qui est comme ça. La première fois qu'il a été comme ça, tata à dit que ça a durer des jours...Tu n'ai pas obligé de vivre ici, mais...reste pour ce soir s'il te plait..."

Elle arrêta de parler l'espace de quelques secondes le temps de reprendre un peu son sang froid ou du moins d'essayer car la fillette était en larme, et elle finit par dire entre deux sanglots et ce sans lâcher le cou de Péné :

"J'ai peur, reste s'il te plait..."

Robin était incapable de s'occuper de ses enfants pour la soirée. Il était en quelques sorte déconnecter du monde réelle. Il lui avait dit que parfois ça lui arrivait et ce depuis son enfance, que lorsque quelque chose le marquait profondément, il commençait par faire comme si rien était mais que ensuite ça devenait inquiétant. Et là c'était le cas, il parlait tout seul et d'un coup il se stoppa, se leva, alla prendre de quoi nettoyer et se mit à tout ranger, nettoyer, à retirer les traces de sang. Il retira sa chemise et la jeta, il se nettoya le sang qui était autour du pansement avec une éponge humide, et il continuait de se dire que c'était de sa faute, qu'il aurait dut tout prévoir, qu'il aurait dut tout mettre au clair, ...enfin des paroles totalement hors cadrage avec ce qu'il venait d'avouer à Pénélope...et c'était normal, c'était le caractère de Robin. Y'avait pas à chercher plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Dim 8 Jan - 21:49

Péné ne s'était pas du tout à une telle réaction de la part de Robin. C'est pas comme si elle refusé sa proposition, loin de là, seulement elle avait besoin de temps pour savoir si c'était bien ce qu'elle voulait même si elle était sure que oui c'est ce qu'elle voulait. Mais surtout elle devait impliqué Nutz dans le processus de décision. Bien qu'elle se doute déjà qu'il lui dirait que c'est trop tôt, qu'il ne le connait pas et bla bla bla. Et de toute façon quoi qu'il dise elle habiterais avec Robin, mais elle ne se prononcerais pas se soir, et surtout un déménagement ne se faisait pas en un claquement de doigt, ou de baguette en chantant Hoqueti Poqueti comme Merlin l'enchanteur. Oui elle avait des références culturelles hors du commun. Mais c'était pas le moment de penser à ça. Elle devait gérer la réaction de Robin. Non il était loin d'être bête, mais c'est vrai qu'elle pensait qu'il lui aurait fallu du temps après ce qui venait de se passer. Il avait quand même vu son ex femme se suicider avant de lui dire qu'elle l'aimerais toujours.

Nan Robin, c'est pas grave, et puis c'est pas bête du tout. Sache que j'en ai très envi, mais je dois quand même en parler avec Nutz.

En parler à Nutz c'était juste pour le geste, mais après tout ce qu'il avait fait pour elle, tout quitter pour la rejoindre à New York, elle lui devait bien ça.
Péné commença à s'inquiétait du comportement de Robin. Il s'était assis deux secondes sur une chaise avec l'air perdu, avant de commencer à faire le ménage, à nettoyer les taches de sang, tout en continuant à parler. Il s'excuser encore et toujours. Mais ce n'était pas de sa faute, rien n'était de sa faute aujourd'hui. Mais ce qui inquiétait surtout Péné, c'est que Casey était là et qu'elle voyait son père dans un état secondaire. Qui sais comment pourrait réagir la petite en voyant son père comme ça. Elle pouvait très bien croire que c'était la faute de Péné et l'envoyer boulet. Elle alla d'abord serrer son père dans ses bras, comme si ce geste pouvait l'apaiser – ce que Péné espéra intérieurement – et tout aussi étonné, Casey vient lui parler, et même la prendre dans ses bras.
Ce que lui dit la puce l'a mis dans tout ses états.

Bien sur que oui. Vas y ma grande je t'écoute.

C'est dingue comme cette gamine était intelligente. Ce contact lui rapella douloureusement comment ses neveux et son filleul lui manquait. Elle qui avait l'habitude de les prendre dans ses bras à tout bout de champs. Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Casey lui dit que son père était amoureux d'elle. Maintenant elle ne pouvait plus en douter. Cependant, la petite avait peur de rester avec son père dans cet état, surtout que ce n'était pas la première fois.

Ne t'inquiète pas ma puce, je comptait bien rester se soir. Et je viendrais vivre avec vous, mais pas tout de suite, je dois d'abord avertir quelqu'un de très important pour moi, qui risque de très mal le prendre.

Autant parler franchement avec elle, elle était loin d'être débile. Et oui elle comptait bien venir vivre avec eux. Et se soir, elle ne les laissera pas seule, elle s'occupera de Robin, des enfants, tout ce qui pourrait les aider à oublier cette nuit, autant que possible.

N'ai pas peur, je vais m'occuper de lui. Va te coucher, je m'occupe de tout d'accord ?

Avant de s'occuper de Robin, elle devait prendre soin des enfants, avant de se relever elle embrasse Casey sur le front, pour lui dire que tout se passerai bien, et l'emmena dans sa chambre. Elle fut son assistante personnelle pour aider les jumeaux à se brosser les dents, les mettre en pyjama et surtout les rassurer eux aussi après ce qui s'était passé. Elle essaya d'expliquer la situation tant bien que mal, même si elle n'était pas sur de son coup, et les coucha rapidement. Elle fit pareil avec Casey, même si elle était grande, mais elle s'était déjà beaucoup attaché à cette petite. Et resta donc un peu plus longtemps avec elle. En même temps elle redoutait l'état dans lequel serait Robin quand elle reviendrait dans le salon.
Elle quitta la chambre de Casey, quand elle fut sure qu'elle s'était endormie. Elle retourna dans le salon, et Robin était toujours en train de nettoyer le sang, et toujours en train de s'excuser. Comme lui parler, comme lui faire reprendre la raison.
Elle s'approcha lentement de lui, et lui pris simplement la main pour qu'il se tourne vers elle et la regarde. Une fois fais, elle posa tendrement sa main sur sa joue. Mais il fuyait son regard.

Robin regarde moi s'il te plait. Rien n'est de ta faute d'accord. Il me faut juste un peu de temps. Mais tout va bien.

Tout allait bien, autant que possible. C'était loin d'être le cas, mais il fallait bien donner le change. Elle devait être forte pour tout les deux, et pour les enfants.

Allez viens, on va aller se coucher.

Oui, bien qu'il n'était pas très tard, cette soirée riche en émotion l'avait vidé de ses forces, et Robin devait être dans le même état. Mais surtout une bonne nuit de sommeil leur ferait du bien, car comme on dit, la nuit porte conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Geoffries
New Yorkais


Verseau Chien
Messages : 42
Age : 34
Localisation : Commissairat ou chez lui
Emploi/loisirs : Psychologue
Humeur : indéchiffrable
Petit(e) ami(e) : non
Multi-Compte : Marwan Loréno / Owen Boyd / Ewan Joy

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Jeu 12 Jan - 9:31

Casey avait emmener Pénélope dans la chambre où les jumeaux se cachaient. Ils étaient en larmes et serraient dans leurs petits bras les mêmes peluches. Jimmy qui était un peu plus costaud que son frère eut un réflexe de protection en se mettant devant son frère, mais reconnaissant Pénélope il se calma. La jeune femme, même si elle ne savait pas trop comment faire, arriva tout de même à les rassurer. Les petits avaient comprit pour leurs mère, mais ils avaient tellement peur pour leur père, tout comme Casey. Enfin placer dans leurs lit, les jumeaux se tenaient la main. Les lits étaient très coller l'un à l'autre de façon à ce que les deux petits puissent se réconforter en cas de panique absolue. La chambre étaient très colorer, très joyeuse, rien à voir avec le tableau qu'elle venait de voir. Les petits finirent par fermer les yeux et par s'endormir, grâce notamment à la musique que Casey avait mis.
La fillette fila ensuite dans sa chambre avec Pénélope. L'enfant avait sur sa table de chevet une photo d'elle et de son père, tout les deux étaient plus que complice. Ils formaient presque une seule personne. Casey posa pas mal de question à Péné, pour savoir ce qu'elle ressentait, ce qui allait se passer et ce que son père allait devenir. Car oui elle avait peur qu'on lui retire son principal repère. Et c'était pas un jeu de mot avec le mot père. Non, elle avait vraiment peur. Elle finit elle aussi par fermer les yeux et par se rassurer grâce à cette jeune femme, qui ne devait même pas savoir au début comment faire avec ces trois gamins encore inconnues. Bref, Péné, sortit de la chambre sans faire de bruit et retourna dans le salon-cuisine. Robin était en train de tout nettoyer encore et encore. Il était dans la phase ménage. C'était une phase qu'il connaissait bien pour l'avoir vu sur plein de patient. Elle consistait à tout faire partir, pour effacer ce qui venait de se passer, faire comme si rien était. On oubliait la journée et on faisait comme si on ne s'était pas lever ce matin là...
Il sursauta en sentant la main de Pénélope, elle lui parla mais lui en savait pas quoi dire, il lui parlait du ménage, comme quoi il devait finir, il voulait que ce soit propre pour elle, pour leur diner...Il ne se rendait compte de rien. Il était totalement pommer. Il aurait eut besoin d'une bonne dose de médicament parce que là c'était l'enfer ! La jeune femme lui expliqua que rien n'était de sa faute...enfin pas tout en tout cas. Mais ça ils s'en parleraient plus tard. Elle lui dit qu'ils devaient aller se coucher, il fit oui de la tête et gémit un peu de douleur. Il porta son ras au bandage de son ventre. Il aurait mal pendant un petit moment en tout cas. Puis il la suivit. Il se coucha directement, gardant ses affaires, et comme ses enfants il se recroquevilla dans son lit. Il avait beau sentir la présence de Péné ça ne le calmait pas pour autant. Il avait tellement peur qu'il ne savait même pas qu'il pouvait avoir autant peur dans une vie. Il finit par se tourner vers elle et les larmes roulants sur ses joues, il fit en murmurant :

"Je voulais pas que ça se passe comme ça...je t'aime trop pour te faire subir ça...prend ton temps pour réfléchir à la propositions, je ne veux pas t'imposer des choses...."

Il posa sa tête contre l'avant bras de Pénélope et son corps tremblait sous l'effet du choc qu'ils venaient de vivre. Il savait que ça lui passerait vite, enfin presque, mais le premier soir c'était dur...Il avait déjà vécut ça, en quelque sorte, donc ça devrait passer rapidement....

END.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]   Aujourd'hui à 21:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Passé et présent réunis, mais pour quel dénouement ?? [Robin - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel moteur pour quel chassis? (thermique)
» Manivelle pour quel moteur?
» Pour toi, j'arrêterai le temps
» Des OPV oui mais pour quoi faire?
» Etes-vous prets pour l'hiver?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Les Habitations :: Immeuble Lincoln :: Robin Geoffris-
Sauter vers: