CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Mer 30 Nov - 14:31

A la recherche d'un refuge



David Storm -Megan Slowny


David avait énormément souffert et il morflait encore, physiquement et psychologiquement. Avec tout ça il avait gagné un tour gratuit chez le psychologue du commissariat. En plus paraissait que y allait avoir un nouveau. Le précédent avait démissionné alors qu'il était tombé en dépression... Génial, David était impatient de retourner au poste et d'être confronté à l'inconnu soit disant là pour les aider à confronter ce genre de situation. Oui le lieutenant Storm était sceptique face à tout ça, c'était pas ce bonhomme qui en lui faisant dire les choses, allait l'aider à aller mieux. Il savait où était le problème, d'où venait sa souffrance. Seul le temps serait utile pour la faire disparaître et faire cicatriser la plaie...

Voilà quelles étaient les pensées alors que David se trouvait dans le taxi qui l'emmenait chez, devinez qui ? Car il ne voulait pas rester seul. Mais en même temps il ne pouvait pas imposer cela à la personne avec laquelle il vivait. Contradictoire non ? Non, car il avait d'autres personnes vers qui se tourner. Une en particulier. Enfin en tout cas il en avait une à l'esprit. Une qui comprendrait pourquoi ce n'était pas Maÿlis qu'il allait trouver. Elle portait déjà sur ses épaules suffisamment de souffrances, il n'avait pas besoin d'y rajouter les siennes. Et puis quelle image la jeune femme aurait-elle de lui ??? Comment pourrait-il continuer de prétendre à pouvoir la protéger ? Oui, définitivement, elle ne devait rien savoir de tout ça. Maÿlis ne devait rien savoir de ses faiblesses... Jamais. Gare à celui ou celle qui le trahirait. Alors oui, il allait aussi voir Megan car, malgré le peu de temps depuis lequel ils se connaissaient, il avait confiance en elle. Elle lui inspirait cela et il ne doutait pas d'elle. Même s'ils se chamaillaient, déconnaient beaucoup ensemble, il savait combien elle pouvait être sérieuse.

Le trajet ne fut pas long. David paya le chauffeur et sortit. Il entra dans l'immeuble dont il connaissait désormais le code. Monter jusqu'à l'étage où elle vivait fut le plus dur. Les douleurs parcouraient son corps et il crut qu'une fois dans l'ascenseur il allait s'effondrer, ses jambes ayant bien envie de le trahir. Son torse le lançait, il devait reprendre un cachet anti douleur. Le blondinet avait en effet fait un arrêt par la case pharmacie afin de récupérer les médocs prescrits par le médecin quand il avait fait sa demande de décharge. Il sortit de la cage métallique et gagna la porte. D'un bras il s'appuya au mur, puisque la porte faisait l'angle, et de sa main libre, toqua contre le bois. Il espérait qu'elle avait fini sa journée, on n'était encore qu'en fin d'après midi. Pour un peu que la fermeture soit tardive et que ce soit elle qui la fasse... Il ferma les yeux faisant le vœu qu'elle soit là et puis aussi qu'elle veuille bien de lui. Il se doutait qu'elle puisse trouver sa venue ambiguë. Ca allait sans doute lui faire poser question. Mais ça n'avait rien à voir avec ça. Il espérait qu'elle le comprendrait et qu'elle n'aurait pas peur de la réaction de sa demi sœur si elle l'apprenait au point de le laisser à la porte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Jeu 1 Déc - 11:28

A ce moment de la journée, Meg était en train à moitié de roupiller dans le canapé... Elle portait un de ces vieux tee-shirt ACDC noir moulant préféré et un de ces pantalons à la baba-cool qui ne la serrait pas … C'était vraiment le moment décontracté et détente, à ne pas se prendre la tête... Elle était sous une couverture avec pas loin une tasse de thé encore chaude... Les quelques médicaments l'avaient assommés. Car oui, si vous n'avez pas suivi, elle avait vécu récemment un second braquage où elle n'avait été que blesser en étant servi de « bouclier humain » si on pouvait dire ça comme ça...

Et dire que maintenant, c'était limite si elle n'osait même plus aller travailler ou rentrer dans un magasin au risque de vivre de nouveau une tentative de vol... Non merci ! De toutes les manières, avec les légers médicaments, elle ne pouvait pas prendre le volant de la voiture pour faire ses courses, ou même aller faire ses livraisons au boulot... Elle ne pouvait que répondre au téléphone et composer des bouquets...

Dans tout ça, peut-être un des avantages et peut-être la meilleure chose qui lui soit arrivée... c'était que ça lui avait permis d'être sur de « bons termes » avec sa nouvelle soeur : Maÿlis. Elles pourraient partir sur de nouvelles bases et voir ce que tout ça pouvait aller... Après tout, c'était comme si elles n'avaient rien à perdre...

C'était en entendant quelqu'un frapper à sa porte qu'elle s'étira légèrement et bailla, tout en passant ses mains dans ses cheveux ondulés ! D'ailleurs, ça tombait bien, ce n'était pas comme si c'était le moment d'aller se coucher, en tout cas, pas encore. Et qui ça pouvait bien être ? De ses pieds nus, ceux-ci la dirigea vers sa porte pour découvrir avec surprise David.

David ?

Elle fronça les sourcils, tout en se posant un tas de questions... Normal ! Elle lui demanderait bien pourquoi il était là mais vu sa tête, elle pouvait faire le tri dans ses questions, tout en créant des nouvelles... Il y avait un souci avec Maÿlis ? Ou c'était un peu plus personnel ? Ou encore, elle n'en savait strictement rien. Ca la laissait perplexe. Mais bref, il allait bien s'expliquer, non ? Elle ouvrit un peu plus la porte et s'écarta pour l'inviter à entrer.

Entres...


Et dire que ça faisait bizarre car c'était peut-être bien la première fois qu'elle le laissait rentrer... Dans son intimité ? Et ce n'était pas... Maÿlis. Comme si ça pouvait paraître bizarre ! Mais dans sa tête à Meg, tout était clair et il fallait qu'elle dissocie David à Maÿlis et Meg avait été clair avec Maÿlis... Enfin, tout pour elle, c'était clair. Maÿlis, sa demi-soeur, David... une connaissance, un ami... un beau frère ? Peu importait, dans sa tête, il n'y avait pas d'ambiguité sur le fait que ben ils étaient en couple, non ? Enfin bref, c'était à se demander pourquoi il fallait se prendre la tête sur une relation ! Car franchement, Meg était bien la mieux concernée puisqu'elle passait son temps à trainer avec des garçons, que ce soit ses deux meilleurs amis inclus : Vince et Wes ! Et que c'était pour passer des soirées sur la console chez elle... Ou ils étaient là pour essayer de changer sa décoration mitigé entre quelques posters et assez artistiques au niveau des couleurs, enfin .. assez space mais sympa ! Mais va-t-on dire que ces derniers temps, depuis son séjour à l'hôpital, les soirées, selon Meg, n'allaient pas se faire toute suite … avec ce qu'elle venait d'apprendre venant de Vince.. Ouais, trainer avec des garçons, ça pouvait être bien mais ça pouvait être aussi très compliqué !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Sam 3 Déc - 10:37

David releva les yeux vers elle. Il pouvait voir combien elle était surprise de le voir là. Et puis rien que de voir sa tenue n'importe qui aurait compris que c'était à l'improviste. Non pas que ce soit une tenue gênante, non très décente mais on voyait que c'était pour trainer. Jamais elle irait travailler, ou même sortir avec des amis dans cette tenue. Alors ça devait être pareil pour recevoir... Sauf peut-être pour accueillir son petit ami avec un tee shirt un peu moulant comme ça... Mais non. David n'était pas dans cette situation.

-Salut Meg ! Souffla-t-il.

Il hocha la tête et la suivit à l'intérieur. Il se força à lui sourire, un peu en guise de remerciement aussi. Son chez elle était tout cosy, c'était bien le lieu d'habitation d'une femme. On s'y sentait bien et c'était chaleureux d'ailleurs, un excellent lieu de vie, songea-t-il. Un peu comme chez May d'ailleurs. Ça devait vraiment être la touche féminine qui faisait ça pensa-t-il en esquissant un sourire qui cette fois ne sonna pas faux. Mais lorsqu'ils se posèrent une douleur le ramena à la réalité des événements et du pourquoi il était là. Il poussa un soupir cherchant comment lui donner les explications qu'elle était en droit d'avoir sur sa présence. Et avec quels mots surtout...

- Je suis mal, commença-t-il.

Bon là deux conclusions possibles : c'était physique et pourquoi n'allait-il pas voir sa petite amie aurait pu penser la jeune fleuriste Ou alors c'était plus mental et ça avait un rapport avec la dite demi soeur qui foutait des PV aux motos mal garées.... On pouvait sentir à toutes les hésitations qu'il avait qu'il ne savait pas vraiment par où commencer, que raconter exactement et en quels termes. Ce n'était pas facile pour le lieutenant de police. Il avait toujours interrogé des victimes, fait plier des suspects mais là... Maintenant qu'il se retrouvait de l'autre côté ce n'était pas pareil.

-J'ai..; Je veux pas lui imposer ma souffrance... Continua-t-il.

Voilà donc maintenant elle pouvait comprendre que c'était plutôt la première et qu'il s'était sans doute passé quelque chose dans le cadre de son boulot. Pas dit qu'elle puisse penser aussi grave que ce qui lui était réellement arrivé... Sinon ne serait-il pas plutôt à l'hôpital ?! Sauf qu'il y serait encore s'il n'était pas sorti contre l'avis médical de son médecin. Mais il était grand, il pouvait prendre soin de lui-même. Et puis il voulait éviter plus que tout la visite du psy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Dim 4 Déc - 13:32

A la tête de David, il semblait très mal au point... Et il fallait seulement pour Meg qu'elle prenne son mal en patience... Et d'ailleurs, il le disait lui-même et semblait ne pas savoir vers qui se tourner, si ce n'était pas pour éviter Maÿlis... Comme si son histoire était pour éviter un poids à leur relation et bref, elle allait comprendre et n'allait pas le jeter dehors non plus.... Qu'elle ne cherche pas midi à quatorze heures et qu'elle cherche à comprendre pourquoi il était là chez elle à la place d'une autre personne (autre que Maÿlis!)... Cette histoire la laissait un peu plus perplexe et c'était plus qu'intriguant... Et puis comptez sur Meg pour dire à peu près ce qu'elle pensait, étant de nature spontanée !

Ok .. Tout d'abord, on va s'asseoir sur le canapé et en parler, ça te va ? … Pendant qu'on y est, tu veux quelque chose à boire ? J'ai du thé qui est chaud...

Si ça pouvait l'aider en quoique ce soit pour se mettre à l'aise et prendre son temps... Soudainement, Meg avait un flash et avait l'impression que les rôles étaient inversés. C'était à leur rencontre au braquage de sa boutique... Sous le choc, Meg était presque méconnaissable : désarmée, fragile... apeurée ! .. Et à vrai dire, même aujourd'hui, même si elle ne le montrait pas... Psychologiquement, elle en était encore marquée... Surtout le second braquage en fait, qui lui avait provoqué sa blessure à l'abdomen... et ne demandez pas à Meg quand elle sera capable de mettre un pied de nouveau dans un magasin...

Sur ce, David pouvait s'installer tranquillement dans le canapé pendant que Meg préparait la boisson... Certes, il pouvait profiter de sa décoration pendant ce temps, s'il était fan d'un Angus Young sur son mur, il serait servi ! Ouais bon, on comprendra quel était le groupe préféré de la jeune fille... Cette derniere ne mit pas longtemps pour remplir une tasse de thé et l'amener sur la table basse... Elle ajouta même deux morceaux de sucre et une cuillère à côté au cas où s'il voulait sucrer le thé ou non... Mais passons... Meg finit par pousser sa couverture, et se plier sur son canapé... prête à être à l'écoute de ce cher homme qui semblait avoir besoin de l'écoute de quelqu'un...

Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
Demanda-t-elle sans pour autant vouloir se montrer brusque … ou quoique ce soit... Que tu ne veuilles pas mettre Maÿlis dans le coup...

Car oui, c'était bien plus qu'intriguant et Meg l'avait bien compris... tout en espérant dans le fond que ...ben ça ne lui porterait pas préjudice car en effet, elle venait tout juste de se « reconcilier » avec elle donc si c'était pour partir sur un truc avec une grande ambiguïté... Bien que Meg avait toute sa conscience tranquille.. Enfin, pour le moment !... Bref, elle se plongea dans un silence... attendant patiemment ... Elle respecterait ce silence car bon, pour un truc pareil, quelque soit le truc, elle pouvait lui laisser le temps pour chercher ses mots... Ca, elle ne pouvait que le comprendre... Elle récupéra sa propre tasse de thé à elle et le serra dans ses mains, elle était encore chaude, qui était bien plus qu'agréable.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Lun 5 Déc - 17:25

David n'avait plus qu'à s'allonger dans le canapé et il aurait pu se croire chez ces psys qu'il détestait tant ! Mais bon, Megan était pas là soit disant pour l'aider et elle n'avait pas imposer sa présence à lui comme les psys le faisaient souvent pour leur patient. En tout cas pour les flics. Il était très rare qu'un flic aille de lui-même chez le psy après une mésaventure comme celle qui avait pu arriver la veille au soir à David ou ce qui était en train de se produire pour Marwan et Maÿlis. Le seul qui allait échapper à des consultations chez le psy dans tout ça c'était Jack, le barman. Mais bon ce n'était pas à moi de vous raconter cette histoire, nous sommes ici pour David. Les malheurs de David.

-Volontiers, murmura-t-il.

Il attrapa la tasse de thé lorsqu'elle lui servit et rien qu'au contact dans ses mains, il sentit une vague de chaleur l'emplir. Déjà que l'ambiance présente dans l'appartement de Meg l'y aidait sans qu'il se passe quelque chose en particulier alors cette boisson chaude en plus était la cerise sur le gâteau. C'était sûr que c'était plus efficace que quand il lui avait servie à boire dans l'arrière boutique où on n'avait pas spécialement d'ambiance cosy. Là les rôles étaient inversées et en plus de cela la scène pouvait être vue comme un peu ambiguë alors que chez le fleuriste pas du tout, il ne se connaissait qu'à peine ! Pas du tout en fait ! Il prit une grande inspiration puis attaqua :

-C'est lié à une affaire.... Que j'ai bouclé hier... En tuant la meurtrière...

Ca, c'était bien l'un des points qui ne le laissaient pas de marbre, en plus de tous les points liés à son agression à proprement parler. Si Keynes pouvait avoir eu une consolation en mourant : le traumatisme que ça laissait chez le lieutenant Storm. Il avait essayé de la sauver mais rien n'y avait fait. A croire qu'il n'était pas de taille face aux trois balles qu'il avait lui-même tiré afin d'éviter qu'elle le mette en pièces. Charmant vous me direz ! En même temps, mon histoire n'est pas là pour expliquer comment faire de la dentelle. Las, il n'avait pas envie de mettre des mots direct sur la suite. Il posa la tasse sur la table basse et souleva son haut, se débraillant au passage. On pouvait voir sur son torse un pansement assez imposant qui avait un petit peu changé de couleur à l'endroit de la plaie, ça devait suintait. D'ailleurs il allait avoir besoin des mains habiles de la demoiselle pour lui refaire avant d'aller se coucher. Mais c'était une autre histoire et ce serait si elle acceptait de lui faire. Et pour la suite il ne pourrait pas lui montrer mais il ne se sentait pas la force de mettre des mots dessus là aussi...

-Mais y a pas que ça... Quelque chose qui ne laisse pas de traces... Murmura-t-il.

A voir si cette allusion allait suffire à Meg pour saisir l'indicible mais pour l'instant c'est tout ce qu'elle aurait. Peut-être que si elle continuait de poser des questions pour préciser les choses ça aiderait David. Celui-ci attrapa la tasse et la porta à ses lèvres avant de savourer la sensation du liquide chaud dans sa bouche puis dans sa gorge. Que ça faisait du bien ! Et puis peut-être que si elle faisait le lien avec le fait qu'il ne voulait pas imposer ça à Maÿlis c'était peut-être que ça avait un rapport avec le passé de sa demi-soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Mar 6 Déc - 17:43

Meg but une gorgée de sa tasse de thé, attendant patiemment à ce que David soit à son aise pour qu'il parle et qu'il raconte ce qui pouvait lui peser sur les épaules... Ces choses qu'il ne voulait pas partager avec Maylis, de peur de la faire ressasser ses fantômes du passé ainsi que ses souffrances indélébiles... C'était certes ambigu dans le sens que David avait pensé à aller se confier à elle et à personne d'autres... D'une manière, parmi l'entourage, elle était peut-être la seule à savoir le passé de la petite amie de David, non ? Et aussi leur nature de leur relation, car ce n'était pas sûr que ce soit toléré au sein de la police... Enfin pour faire équipe, quoi... Mais sinon ce n'était pas comme si David n'avait que des amis à la criminelle... Enfin bref, passons sur ce cheminement logique qui se faisait dans sa tête, tout écoutant celui qui avait besoin d'une oreille attentive.

Déjà le fait qu'il commence à parler d'une affaire à son boulot... et qu'il ait pu tuer la meurtrière... Rien que d'entendre ce mot, ça lui foutait la chair de poule... Bien sûr, il ne précisait pas quelle affaire, qu'est-ce que la meurtrière avait fait et peu importait les détails... Meg le voyait qu'il avait déjà du mal à s'exprimer ! Elle le regarda en train de désaper son haut … Bref, suffisait-il peut-être de grandes lignes pour comprendre certaines choses … qu'il se soit blessé … ou torturé ? Bien que ce soit le risque du métier mais pour que ce soit lié à Maylis.. pour ne pas qu'elle le sache … Ouais, il fallait un peu de jugeote pour faire un minimum le lien … surtout avec ce qui suivit, du genre les choses qui ne laissaient pas de trace, certes .. physiquement mais moralement oui … Meg lâcha un soupir et passa une main sur son visage, l'air dépité … ou horripilé, à voir .. C'était horrible.

C'est pas possible...

Là, Meg avait vraiment dû à y croire... Comme si toute cette histoire était une de ces malédictions … Comment était-ce possible ça ?

Comment ça a pu arriver ?

Elle reposa sa tasse sur la table basse. Non pas qu'il se sente obligé d'y répondre, car ça semblait déjà aussi dur de parler comme ça... Meg se souvenait quand il était venu la voir à Central Park pour parler un peu du passé de Maÿlis, pour qu'elle comprenne les grandes lignes et la réaction de la fliquette... Et là... C'était certain que de le vivre, c'était bien tout autre chose... Certes, ce n'était pas de l'inceste, ce n'était pas fait pas son géniteur mais là...

Je comprends que tu veuilles que Maÿlis soit en dehors de ça …

Comment voulez-vous que Meg le réconforte ? Et en parlant de Maÿlis, Meg se demandait s'ils vivaient ensemble ou non, et est-ce qu'elle serait en train de le chercher ?

T'es sûr de vouloir lui cacher ?

Là, bon, elle pouvait paraître un peu brute ! Mais bon, d'un côté, Meg savait garder les secrets.. C'était pas ça le problème … Pas qu'elle refusait d'aider. Ce qu'elle refusait surtout, c'était de briser un ménage. Et ce, pas n'importe quel ménage.. Mais passons, plusieurs pensées défilèrent dans sa tête, à s'embrouiller... Et bref, il fallait qu'elle reprenne pour ne pas mettre tout aussi mal à l'aise David... Il fallait excuser sa spontanéité de dire les choses comme elle les pensait.

Laisses … je suis désolée. S'excusa-t-elle …

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Dim 11 Déc - 8:53

Comment ça avait pu arriver ? Comment ça avait pu arriver avait-elle demandé ! Et bien tout simplement parce que l'inspecteur de la criminelle s'était surestimé ou alors avait sous estimé son adversaire. Mais ce que ne savait pas David, c'est qu'il y avait une taupe : un des flics du commissariat l'avait dénoncé auprès de Sasha et du coup elle avait tout préparé pour son arrivée. S'il avait pu la prendre par surprise comme cela était prévu rien de tout cela ne serait arrivé... Rien ! Il ferma les yeux un instant essayant de chasser les insultes dont il se traitait afin de chercher une formulation. Pas facile d'admettre que c'était sa faute si tout ça s'était produit, surtout devant Meg qu'il avait aidé à plusieurs reprises et dont on pouvait dire qu'il avait sauvé sa vie... Enfin en partie... Les médecins étaient aussi ses sauveteurs... Tout le mérite ne revenait pas à David, enfin bref, cela était une autre histoire, et que je vous ai déjà raconté en plus ! Revenons en au lieutenant Storm, affalé dans le fauteuil. Après une ou deux gorgées brûlantes il finit par se remettre à parler :

-C'est ma faute... J'ai été imprudent, vaniteux et trop sûr de moi...

Oui ça faisait beaucoup de charges tout ça, mais en même temps n'était-ce pas ce qu'il s'était réellement passé ? S'il avait eu des renforts ça ne se serait pas passé ainsi, elle n'aurait pas pu le prendre par surprise et rien de la suite ne se serait d'ailleurs produit. Il n'aurait pas non plus été obligé de la tuer...

-J'y suis allé seul et je ne sais comment... Elle devait m'attendre.

Oui car ça avait cogité dans le cerveau de notre blondinet préféré. Il avait tourné et retourné ce qui s'était passé dans sa tête. La première chose qu'il ferait en retournant au Commissariat serait de demander à contrôler les historiques financiers des officiers du poste, de voir qui était là ce soir là afin de faire tomber le masque de ce flic véreux qu'il ne tolérerait pas sur son lieu de travail...

Il rabaissa sa chemise mais sans la glisser dans son pantalon. De toute manière faudrait l'enlever d'ici son coucher pour changer le pansement et puis à quoi bon ? Il n'était pas au boulot pour être obligé de rester tiré à quatre épingles... Il était chez Meg et non pas dans ce stress, il pouvait se détendre un petit peu... Il but un peu de thé, comme si ça pouvait lui permettre de penser à autre chose, mais tant que les explications ne seraient pas terminées ce ne serait pas possible non ?

-Elle n'est pas allée jusqu'au bout... Murmura-t-il.

Il reposa la tasse de thé, ressentant du dégoût. Non pas à l'égard de ce que lui avait servi sa jeune amie mais à l'égard du souvenir des mains de Sasha sur son membre. Oui ça aurait pu être pire tout ça, elle aurait pu réussir le qui lui paraissait impossible. Il s'était senti trahi par son propre corps en quelque sorte... Mais pas dit qu'il aurait suivi jusqu'au bout... Enfin bref, David ne préférait pas savoir, c'était trop horrible à imaginer, il préférait oublier.

-Je... J'étais attaché à ce fauteuil et j'ai réussi à la frapper.... Le fauteuil est tombé et le bois s'est cassé...J'ai pu reprendre mon arme et....

Et il l'avait tuée... Ce qu'il ne voulait pourtant pas. Mais c'était soit il tiré, soit elle le tuait avec l'arme blanche qu'elle avait pu récupérer. Il se demanda alors quelles avaient pu être les dernières, les toutes dernières pensées de sa tortionnaire avant de sombrer dans le néant. Avait-elle eu des regrets de la vie qu'elle avait mené ? Ou tout simplement le regret de ne pas avoir gardé l'arme à feu sur elle... Il ne saurait sans doute jamais, il ne pouvait qu'émettre des suppositions...

-Je ne voulais pas, j'ai été obligé de tirer... La tuer...

Est-ce qu'il parlait encore vraiment à Meg ? Ou n'était-ce pas tout seul, ou en tout cas dans une sorte de débat avec lui-même. Comme s'il voulait justifier à ses propres yeux son acte, se déculpabiliser... Il s'enfonça dans le canapé en entendant le prénom de Maÿlis. Non, elle ne devait pas savoir, vraiment... Elle n'avait pas besoin de ça en plus, son fardeau était déjà assez lourd à porter.

-Je suis sûr... Comment pourrais-je continuer de la protéger de ses démons si elle sait que j'en ai aussi maintenant, que je n'ai pas été suffisamment fort... ?

Il se passa les mains sur le visage se sentant complètement nul. Et elle, il lui avait avoué toute sa faiblesse... Mais en même temps ce n'était pas le même enjeu. Certes la jeune femme pouvait avoir des douleurs. Deux braquages dans sa vie ça n'était pas rien... Mais elle s'en était toujours bien sorti. Alors que sa demi sœur c'était autre chose.. Et il devait retrouver confiance en lui avant de pouvoir lui avouer quoi que ce soit. Il espérait que Meg comprendrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Dim 11 Déc - 23:57

Les erreurs, tout le monde en faisait... Certes là... Ca lui avait presque coûté la vie... Et il y avait quoi s'en blâmer !! S'il aurait réagi autrement avec des renforts, il n'aurait sans doute pas vécu ça … Puis comment le deviner ? Et avec des « si », on referait bien le monde... Et ils savaient très bien tous les deux que ça ne servait à rien de se sentir tout aussi coupable sur ce qui s'était passé et se focaliser sur le présent, vivre avec les choses... Et si on regardait l'inverse du verre à moitié vide, il était encore en vie...

Enfin, facile à dire … Mais difficile quand on avait ses sentiments … reprendre la route … Meg referma un instant les yeux, tout en revoyant la scène dans cette station d'essence, le moment où elle recevait ce coup de couteau dans l'abdomen... puis un autre cliché, celui de David au dessus d'elle... inquiet... Enfin, elle chassa cette image de la tête. En ce moment-ci, elle était là pour David qui venait tout juste de vivre quelque chose d'aussi horrible... et qui avait besoin de se confier... Son coeur se serra rien que d'imaginer... De tuer une personne … obliger d'abattre quelqu'un pour simplement rester en vie...

Avec une légère hésitation qui dura quelques secondes, elle finit par poser une main sur son épaule... et le regarda, essayant d'être rassurante, comme elle le pouvait...

C'était de la légitime défense, ok ?


Bien qu'il le savait bien que trop bien... Dans son métier, il devait en voir des cas et il était souvent dans la position de celui qui rassurait les gens et le voilà à la place de celle de la victime … Certes les mots pouvaient sembler dérisoires mais c'était sûrement des mots qu'il avait besoin d'entendre pour se rassurer... Et puis, le fait de raconter l'histoire, c'était vrai que ça aidait aussi pas mal...

Surtout ce qui l'inquiétait, c'était les conséquences, l'impact que ça pouvait avoir sur Maÿlis, si elle le savait … Mais le souci, c'était que.. la base du couple n'était pas censée se baser sur la confiance ? Même si là, c'était plutôt difficile de se dire que … ça en cognait un coup contre son ego, que pouvait-elle penser l'autre si on n'avait pas pu se défendre au mieux ? Qu'on n'avait pas forcément suivi le protocole et qu'au final, on se faisait passer pour une tapette ? Et connaissant légèrement Maÿlis... Meg ne savait comment elle réagirait en réalité... Limite si elle connaissait mieux David qu'elle... Plus bizarre, soit-il...

Tu sais mieux que moi qu'on... n'est jamais sans danger … On ne peut jamais prévoir ce qu'il peut arriver … Si j'avais su certaines choses, j'aurais évité de me lever … Bon je sais que ce n'est pas la même chose...

Après tout, les jours ne ressemblaient pas, rien ne se ressemblait et encore, fort heureusement, d'une bonne manière !!!

On est tous humain, David... Pas des super héros ! On a tous nos faiblesses...

Oh non, on n'était pas invincibles... De rien du tout … Même si on était flic, ce n'était pas le badge qui faisait genre effet « bouclier ». On avait l'image d'un homme qui devait être protecteur … et d'une femme qui devait être absolument protégée...

Tu sais … Tu t'es battu pour t'en sortir … pour te défendre... Tu pensais à Maÿlis... que tu serais capable de la defendre et que tu es prêt à tout pour elle, non ? Comme tu es prêt à protéger n'importe quel citoyen .. .Tu as ça dans le sang, David...

Elle supposait bien sûr à ce qu'il avait pu ressentir à ce moment-là, bien que ça soit personnel et individuel ce genre de chose... Et ne demandez pas ce que Meg avait vu quand elle avait cru mourir, qu'elle combattait pour lutter contre la mort... Et dans cet état-là, non, ne croyez pas qu'on soit un peu plus clairvoyant sur la vie en elle-même... La dernière image qu'elle avait pu avoir était de l'inquietude et comme de l'impuissance de la part de ce blondinet. Elle lâcha l'épaule de David pour joindre ses mains devant elle... En réalité, elle avait peut-etre peur de dire une gaffe car Maÿlis n'était pas n'importe quel citoyen de la planète... c'était sa copine et non, il ne fallait pas prendre ça de travers. Il fallait juste comprendre que c'était dans sa nature d'être comme ça.

Dis-toi d'une certaine manière que tu ne peux pas porter ce fardeau là en plus du fardeau de Maÿlis tout seul... Le sens unique finit toujours dans une impasse.

C'était imagé, certes... Mais bon, Meg n'était pas là pour le juger ou quoique ce soit, et même le trahir !!! Mais elle était là pour l'écouter, le rassurer et le conseiller... Et.. le soigner aussi, car elle avait bien remarqué lorsqu'il avait enlevé son haut que ses pansements suintaient.. Pas qu'elle se rinçait l'oeil en même temps, même si elle devait avouer qu'il n'avait pas vraiment d'imperfection et que ce n'était pas ce qu'il y avait de plus désagréable à regarder chez un homme … Sur ce, ..

Je vais chercher d'autres compresses … Autant changer ça …

Certes, on pouvait faire ça plus tard mais non, on ne pouvait pas laisser ça comme ça … Et ce, c'était en le laissant quelques instants là pour aller dans la salle de bain, afin de prendre ce qu'elle avait besoin dans l'armoire à pharmacie : désinfectant, cotons, pansements... et le tour était plutôt joué... Et sur ce, elle déposa le tout sur la table basse avant de se concentrer sur le torse de David.. Est-ce qu'il s'en tirait tout seul ? Ou avait-il besoin d'aide ? Comme il se tordait limite de douleurs... Ouais bon, Meg voulait surtout l'aider et ce, bien sûr, sans arrière pensée... Elle avait pris au passage, un tabouret qui trainait pas loin, afin d'être un peu à la hauteur de David... et elle commença doucement à lui enlever un des pansements... et pas qu'elle se sente un peu … gênée mais elle ne put s'empêcher de relever son regard vert dans celui du jeune homme, comme si c'était ça pouvait signifier une demande d'autorisation...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Ven 16 Déc - 13:47

David hocha lentement la tête. Bien sûr que c'était de la légitime défense. Il essayait de s'en convaincre à chaque fois qu'il repensait à la scène, se la remémorait et ressentait ce sentiment si étrange de culpabilité... Et la preuve que c'était la bonne conduite à avoir puisque la demoiselle pensait la même chose et tentait de l'en convaincre ! Il avait de la chance en tout cas que Meg soit si compréhensive et si gentille, douce avec lui. Elle aurait très bien pu considérer que ce n'était pas à elle de tenir se rôle, ou même avoir une occupation urgente, et le mettre, plus ou moins avec délicatesse, dehors. Mais non c'était pas Megan ça. Elle était généreuse et savait être à l'écoute de ses amis. Voilà les nouvelles facettes de la personnalité de la jeune femme qu'il découvrait.

Mais pourtant il avait essayé, il avait tout fait pour tenter de la sauver. Massage cardiaque jusqu'à ce que les secours arrivent. Peut-être était-ce les deux – trois minutes qu'il avait pris pour se rhabiller qui avait coûté la vie à sa tortionnaire. Ce n'était pas ce qu'il avait voulu... Elle méritait de souffrir, énormément pour tout ce qu'elle avait fait, d'être jugée et non pas juste abattue... Mais maintenant il était trop tard et on ne pouvait pas faire machine arrière.

Vraiment, une véritable gentillesse émanait de ses propos si bien que le lieutenant Storm ne savait trop que répondre. A la fois il était flatté qu'elle lui dise toutes ces choses, de véritables compliments mais en même temps les méritait-il vraiment ? Franchement, il s'était fait avoir comme un bleu ! Ce n'était pas sa première enquête, il aurait dû savoir qu'on ne va pas comme ça chez un criminel, dont on connaît la dangerosité, sans aucun renfort. Enfin il restait quand même une inconnue dans l'équation et si David avait bel et bien été trahi par l'un des siens ça changeait la donne et sa part d'idiotie dans l'histoire ? En tout cas, il avait pris la ferme résolution de ne plus agir seul... Après restait à savoir si c'était une résolution qu'il tiendrait...

Et voilà qu'elle essayait plus ou moins de le convaincre d'en parler à Maÿ... C'était marrant, encore une fois les rôles s'inversaient. Cette fois c'était elle qui lui donnait des conseils quant à la manière d'agir vis à vis de l'inspectrice de police... Même si elle le connaissait très peu, le propos pouvait s'appliquer à différentes personnes et non pas seulement à eux deux. Mais David hésitait... Il avait senti qu'elle n'allait pas bien en ce moment, que psychologiquement elle était affaiblie. Et ce surtout depuis que son père avait débarqué. Mais il n'était pas obligé de s'étaler sur le sujet auprès de Megan. Jonathan ne la connaissait pas, enfin le pensaient-ils tous mais vu qu'il faisait suivre Maÿlis il avait dû découvrir l'identité de la fleuriste... Ce n'était pas un danger pour Meg, voilà le fond de sa pensée. Et puis ce n'était pas comme s'il s'était confié à personne sur sa douleur, sa souffrance morale. Tant que Megan ne jouait pas les psys ça lui allait !

-Je ne le porte plus complètement seul, murmura-t-il.

Mais au fond, avait-il le droit de lui imposer ça ? Etait-ce juste que ce soit sa nouvelle amie qui l'aide à porter un tel fardeau ? Qu'avait-elle fait ? N'était-ce pas plutôt le rôle se petite amie, de Maÿlis de le faire ? Et puis n'allait-elle pas finir par se rendre compte de quelque chose de toute manière?! Et là en effet ils risquaient de se retrouver dans cette fameuse impasse... Et ne risquait-elle pas de faire une crise de jalousie si elle apprenait ou il avait été ? Et cette jalousie ne serait-elle pas justifiée ? Non, c'était en tout bien tout honneur. Et puis même s'il avait voulu aller la voir, il ne l'aurait pas trouvée. Elle était occupée avec Jack à discerner que faire pour aider Marwan... Bon il ne pouvait pas le deviner... Mais du coup ça pouvait être pris bien par Maÿlis. Elle n'aurait pas été là pour lui. Il aurait fallu qu'elle se coupe en deux pour ça...

-Enfin si ça ne te dérange pas ?

Il avait de nouveau parlé tout doucement. Il avait peur de trop lui en demander alors qu'ils se connaissaient depuis si peu de temps... Mais il ne savait pas pourquoi, il y avait comme quelque chose de spécial qui s'était tissé grâce à la complicité qu'ils partageaient... Enfin bref, fallait croire qu'elle n'était en effet pas dérangée par la chose car elle annonça qu'elle allait chercher de quoi changer son pansement. C'était plutôt bon signe... David souffla un petit « merci ». Profitant qu'elle ne soit pas là il se prit la tête entre les mains en murmurant des « Pourquoi ? Pourquoi moi ? » adressés à lui-même voire à Celui qui était en dessus d'eux, même si tout le monde ne croyait pas en son existence. Aucune réponse ne vint. En tout cas pas de manière transcendante. Mais il sentit comme une vague de chaleur emplir son cœur, une espèce de sérénité. Il avait fait son devoir, il l'avait arrêtée. Il ne devait penser qu'à ça, soigner ses plaies afin de pouvoir continuer à avancer, de combattre le crime. Il serait là, à ses côtés. Il le soutiendrait dans les difficultés... Pour un peu qu'il s'en donne les moyens.

Sans un mot il hocha la tête lorsque leurs regards se croisèrent. Il devait bien avouer qu'il était incapable de se soigner lui-même. Ca faisait un mal de chien et puis du coup il irait tout doucement et ce serait une seconde torture... Alors que si c'était Megan qui le faisait elle serait précautionneuse et douce tout comme lorsqu'elle lui parlait. Ca ferait mal quand même il ne se faisait pas d'illusions mais ce serait plus rapide et plus efficace. Et puis, à part ces vilains points qui tenaient sa plaie fermée et allait donner une belle cicatrice sans doute, il n'avait en rien à rougir de cette partie de son corps qui se dévoilait à la fleuriste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Lun 19 Déc - 21:27

Megan arqua un sourcil... Oui, en cette soirée, David ne portait pas ce fardeau tout seul, il ne gardait plus ce secret, ce mal qu'il avait en lui … Il le partageait maintenant avec elle … Pas que ça puisse déranger la jeune femme, ça pouvait la flatter en se disant qu'il avait confiance en elle, que la première personne qu'il avait pensé, c'était elle... qu'il puisse la considérer comme une amie … mais Meg ne pensait pas spécialement qu'elle soit la meilleure personne pour ça.. enfin surtout si Maylis n'était pas au courant, et que c'était pour éviter de lui en parler. .. Il y avait une sorte de culpabilité qui se faisait ressentir en même temps... Elle ne préférait rien pour l'instant répondre tout en allant chercher les compresses, comme si elle pouvait gagner du temps pour réfléchir un peu.

Quand elle revint, elle était enfin prête à lui changer les pansements. Tout en en lui enlevant délicatement les pansements, elle put voir alors les cicatrices et imaginait alors tout type de scenario que David avait pu endurer... La jeune femme essaya délicatement de ne pas trop être trop brusque dans ses gestes. Bon, certes, ce n'était pas des fleurs qu'elle avait à manipuler sous la main, seulement le torse d'un homme et ce n'était pas forcément le premier qu'elle voyait, sachez-le … Mais les mains d'une femme n'étaient jamais connus pour être douces et soyeux ?

Après avoir utilisé ses produits pour nettoyer tout ça et quelques minutes de silence, Megan finit par dire :

Si tu veux dormir ici, il n'y a pas de problèmes. J'ai une chambre de libre... Je te couvrirai...

Elle releva par la suite les yeux vers lui, tout en fermant son nettoyant.

Mais si Maÿlis me pose des questions... Je ne sais pas si je pourrais lui mentir. On vient tout juste de se « réconcilier ».

Elle lui fit un sourire gêné de compassion.. Oui, certes, Meg le couvrirait sans problème... elle etait là en tant qu'amie et ne lui mettait pas un couteau sous la gorge... Dans ce cas-là, elle préférait lui en assurer... :

Je ne te juge pas et je ne te force pas à le lui dire … Je te rassure.. même si je te le conseille vivement...

Ce qui était mieux ! Elle lui sourit... Elle préférait le lui dire ce qu'il en était pour elle et ce qu'elle prévoyait pour que tout soit clair … Par la suite, elle rassembla tout ce qu'il y avait à jeter à la poubelle, puis au passage, elle regarda l'heure et... bref pas besoin de savoir l'heure pour savoir que son estomac avait la dalle...

Pizza ?


Genre la pizza était remède tout et genre c'était la premiere chose qui lui traversait l'esprit … mais de manger un morceau faisait toujours du bien, non ? Surtout pour bien parler et tout …

A moins que tu préfères autre chose !


Dans la cuisine qui n'était séparée que d'un comptoir avec le salon, elle jeta les pansements souillés à la poubelle et se lava au passage ses mains.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Mer 18 Jan - 11:33

Oui vraiment, David avait une chance incroyable, extraordinaire d'avoir Megan à ces côtés. S'il avait été seul qu'aurait-il fait ? Passer sa soirée à boire pour tenter d'oublier l'horreur qu'il avait vécue et qui était encore trop fraîche et trop vive dans sa mémoire ? Ca n'était pas vraiment une solution... Et en plus d'avoir sa présence, le lieutenant de police avait également droit à sa douceur. Certes le produit désinfectant piquait. Mais pouvait-il en être autrement ? Tous les produits de ce genre piquaient, quoi qu'en en dise aux enfants avant de les soigner... Bon il n'était plus un enfant mais n'empêche qu'il ressentait quand même cette douleur piquante. Et puis ses mains qui frôlaient son torse étaient si douces... Il devait bien l'avouer. A croire que c'était de famille tout ça ! Il avait également de la chance du fait qu'elle ait une seconde chambre. Oui, il fallait bien l'avouer avec sa blessure, dormir sur un canapé ça n'aurait pas été top, ça l'aurait bien fait souffrir. Alors que là, dans un lit, il aurait plus de place dans la largeur et pourrait s'étaler et se mettre dans la position qui lui serait la plus agréable.

-Merci...

Non pas que seul, il aurait eu peur ou quoi, elle était morte après tout. Mais avoir quelqu'un pas loin, ça faisait toujours une présence rassurante. Et puis je ne vais pas vous cacher qu'il comptait dormir avec son arme à feu sous l'oreiller... Chose qui ne lui était pas arrivée depuis longtemps si on n'y regarde de plus près... Il l'avait déjà fait une fois, alors qu'ils étaient sur une enquête particulièrement délicate et qu'une de ses collègues s'était vue braquer son appartement, histoire de la dissuader de poursuivre l'enquête...

-Je ne te demande pas de mentir pour moi, la rassura-t-il.

Si la vérité devait éclater, et bien qu'elle éclate, seulement il espérait qu'à ce moment là, Maÿlis comprendrait qu'il ne lui en avait pas parlé pour la préserver, la protéger, qu'elle souffrait déjà. Mais, connaissant le tempérament de sa petite amie, ce n'était pas vraiment sûr que ça se passe comme ça... Mais avec de la chance elle ne le saurait pas, pas de suite, pas tant que David en souffrirait et un jour il pourrait lui raconter de lui-même, lorsque ses plaies seront cicatrisées. D'ailleurs à propos de plaie, voilà que Megan avait fini. Du coup le blondinet remit son haut, masquant le pansement. Comme ça on pourrait presque croire que tout allait bien. Vu qu'il restait assis, ça ne le tirait pas et du coup, aucun signe de douleur n'était visible.

-Oui, pizza et on se fait un bon film bisounours !

C'était pas du tout son genre de films en temps normaux mais là il avait besoin de se vider la tête et cette soirée avec son amie s'annonçait le permettre. Ca ne les empêcherait pas complètement de parler, juste qu'au moins devant le film, s'il faisait l'effort de se concentrer dessus, il arriverait à ne plus penser à ce qui s'était passée avec la criminelle. Et si le film pouvait être bisounours sans être trop à l'eau de rose. Devant un film d'amour, les deux seuls dans le canapé, ça pouvait être une situation dangereuse même si aucun des deux n'en avait sans doute conscience... Et puis pour lui comme pour Meg, il n'y avait aucune ambiguïté et reconnaître la beauté de sa future belle sœur n'était pas un mal non ? Il avait déjà un beau bijou en la personne de Maÿlis, pas besoin d'une autre. Il n'était pas collectionneur... Et puis toute façon la pizza allait enlever une certaine tentation si elle pouvait avoir lieu, ça faisait plus potes qu'amoureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Jeu 19 Jan - 14:12

Au « Merci » de David, Meg émit un sourire dans le genre qui voulait « il n'y a pas de quoi ! ». Ce n'était pas comme si elle était du genre à le foutre à la porte avec des pansements qui se devaient être changé ! Ca ne lui ressemblait pas... malgré le fait qu'elle pouvait paraître brute, tout en répondant au tac au tac, spontanément... ça ne faisait pas d'elle une personne sans coeur...

Tout en désinfectant les blessures... ne pensez pas que Meg puisse se rincer l'oeil... la moindre courbe du torse de David ou simplement parce que ses doigts pouvaient effleurer sa peau... Quand David lui répliqua qu'il ne lui demandait pas de mentir pour lui, Meg croisa le regard de celui-ci... Au moins, c'était clair et net, sans ambiguïté... Le jeune homme était flic, adulte … bien assez grand pour assumer ses actes et prendre ses responsabilités... Bon, ce n'était pas ce qu'elle pouvait penser de tous les mecs en général, mais passons, ce n'était pas le moment de dériver sur autre chose que Megan avait fini de panser ses blessures. Elle laissa se rhabiller tout en lui proposant une pizza.... Après s'être lavée les mains, elle récupéra le combiné de son téléphone pour appeler la pizzeria du coin, mais elle se stoppa et regarda David d'un oeil … pas offusqué mais du genre : « Are you kidding me ? »

Un adepte de ce genre de film ?

Quoique parfois, ses soirées, c'était pas mieux quand elle les passait avec sa bande de garçons.. Bon, soit c'était leur film d'action mais ce n'était pas comme la soirée où elle l'avait passée seule avec Wes où là, ils s'étaient fendus la gueule en regardant un film à l'eau de rose... où ils se foutaient trop la gueule des répliques aussi nullissimes de la planete.. Ou à zapper les chaines de la télé pour tomber sur un documentaire sur la reproduction animale.

Zappes si tu veux, y'a la télécommande sur la table... Ou si tu préfères fouiner dans mes DVDs...

En disant ça, d'un signe de tête, elle montra l'étagère rempli qui n'était pas loin. Oui, Meg était un adepte de films … Bien que ses potes (oui toujours et encore) laissaient pratiquement leur affaire... comme si chez Meg, c'était exactement leur sanctuaire. Il y avait un peu de tout dans le genre de film : Terminator, le Cinquieme Element, les Indiana Jones, la Momie, James Bond, Die Hard... Les seuls films qui semblent être un peu plus à l'eau de rose ne seraient-ce que Grease, Moulin Rouge ou encore Brokeback Mountain... Et ce, ne pas se laisser pieger par l'étagère d'en dessous où trainaient les jeux videos pour la playstation... Sur ce, Meg tapa sur une seule touche du téléphone pour appeler sa pizzeria habituelle.

Dis, t'as une préférence pour la pizza ?
Fit-elle d'une nonchalance.

Elle demandait déjà ça pour savoir ce qu'il voulait, ou du moins s'il n'avait pas d'allergie, ça ne serait pas mal !

Hey Pablo... C'est Megan !


Ouais, la classe d'être pote avec, hein ? Ouais, passons ! Enlevons les amabilités que Meg commandait les pizzas, et évidement pour elle... C'était comme d'habitude. Une bonne pizza aux différents fromages … Rien de mieux pour faire fuir les mecs ! Raccrochant le téléphone qu'elle reposa sur le comptoir, elle suffisait de faire deux pas pour prendre les boissons dans le frigo...

Soda ou bière ?

Pour elle, ça serait une biere.. Pourquoi ? Parce que c'était une soirée spéciale ? Non du tout ! Sur ce, elle se réinstalla dans le canapé à sa place initiale... tout en espérant pouvoir se relever pour aller chercher les pizzas quand ces derniers frapperont à sa porte.

Alors, t'as choisi le programme de la soirée ? Fit-elle en lui tendant sa boisson.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Mer 8 Fév - 22:28

Non, non et re non il n'était pas un adepte de ce genre de films, certainement pas ! Mais voilà, il avait besoin de se vider la tête, complètement, de ne penser à rien d'horrible ou même de dramatique, de ne pas vivre un intense stress pendant le film. Il n'aurait pas eu peur de ruiner sa réputation -si l'on puis dire- il aurait même été capable de choisir un Disney. Enfin fallait pas pousser mémé et son moineau dans les orties non plus...

Tout ça pour dire qu'il ne prit même pas la peine de répondre. La réponse semblait pour lui aller de soi, et puis il avait pas envie de dire explicitement que c'était de la faute de ce qu'il avait vécu quelques heures auparavant... Le but n'était-il pas d'oublier ce qui s'était passé justement ?! En tout cas ce n'était pas comme ça que ça allait se faire, c'était clair... Il soupira intérieurement et garda donc pour lui une remarque, remarque qui d'ailleurs aurait pu paraître ingrate vu la gentillesse et le dévouement de la jeune seur de Maÿlis. En plus elle pensait à tout, la preuve !

-Une grecque s'il te plait. Aubergines etc...


Bon il devait avouer qu'il ne connaissait pas la composition exacte de la pizza par cœur car les années soirées pizza avec les potes de promo étaient plutôt derrière lui et c'était vraiment occasionnel qu'il se fasse ce genre de commande. Ou alors c'était vraiment, vraiment qu'il avait la flemme de cuisiner. Alala. Pourtant il aimait ça et selon Maÿlis c'était un véritable cordon bleu. Mais y avait des soirs comme ça...

-Bière. Répondit-il sans même prendre la peine de faire une phrase.

Les questions sur ses préférences se succédaient... Là aussi le choix était vite fait. Bon ça renvoyait un peu au stéréotype du flic mais bon, on n'était un homme ou on ne l'était pas. En général c'était les filles qui n'aimaient pas ça et buvaient du coca ou autre soda. Soit disant que c'était trop amère... Difficile vraiment celles-là. Et pas faciles à comprendre non plus, enfin bref.

David se laissa tomber mollement dans le canapé sans penser un instant que... Aie, voilà ça avait tiré.. Seule une grimace souligna la douleur et il se força à sourire lorsque Meg lui tendit la boisson. Il avait inséré le DVD dans le lecteur de l'appareil. Il avait choisi un film avec un acteur blondinet, d'ailleurs il arrivait qu'on le prenne pour lui car ils avaient un petit air sans pour autant avoir de lien, enfin ça on s'en fiche, pour le moment. Le titre du film était donc Something New et c'était l'histoire d'une noire qui cherchait le grand amour... Noir... Et tombait amoureuse d'un blanc alors même qu'elle ne s'y attendait pas.. Il tendit la boîte à Meg pour qu'elle puisse voir son choix, après lui avoir fait une petite place pour qu'elle puisse s'installer elle aussi sur le canap'.

-Attention pas de spoilers ! Prévint-il.

Et oui, sans doute l'avait-elle déjà vu mais il n'y aurait rien de plus désagréable que ce qu'elle lui dévoile la fin... Bien qu'il ait choisi ça car ça sentait la fin heureuse, limite bisounours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Jeu 9 Fév - 21:28

Laissant David choisir le film qu'il voulait – Meg lui faisait confiance – elle appelait Pablo tout en lui demandant alors celle que David voulait, et la sienne également. La commande passée, les bières servis et maintenant confortablement installés sur le canapé, la soirée pouvait donc commencer tranquillement... Meg regarda la boite DVD que son ami avait choisi et fut surpris. Ses yeux clignotèrent. « Something Now »... Hein ? Ca lui disait rien du tout, et pourtant c'était dans ses DVDs.

Arrêtes, je ne le connais même pas et je ne suis même pas sûre que ce soit mon DVD.

Là, ça craignait un max, non ? Elle regarda le verso de la boite DVD pour lire au moins le résumé et avec qui c'était joué... Non mais vous imaginez avoir un DVD qui ne vous ne semblait pas vous appartenir ? D'une manière, ça ne la surprendrait même pas, que ce soit avec Vince ou Wesley … Bien qu'elle pencherait un peu plus pour Wesley. L'histoire semblait être à fleur de peau et dramatique ? C'était un peu le cas de Wesley derrière sa carapace comique, il était assez sensible dans son genre... - et ne rentrons pas dans le cliché gay attitude – mais ça existait les gars sensibles, hein !! Et c'était tout le contraire de Vince, qui lui était un peu plus viril dans son attitude mais au fond, un vrai nounours … Et Meg s'était déjà dit qu'elle ne penserait pas à lui en cette soirée... Se connaissant depuis gosses, ça leur arrivait souvent de s'engueuler avec leur caractère respectif … Mais là, avec ce qu'il s'était passé dernièrement, ça semblait un peu plus dur à traverser le cap... Surtout avec les soit-disant sentiments que Vince semblait ressentir à son égard et ce, il n'y avait rien de pire pour que Meg se sente mal-à-l'aise puisque ce n'était absolument pas réciproque. Vince restait son meilleur ami, c'était tout.

Bref, elle posa le boitier sur la table basse avec presque cette envie de rire, mais passons, au moins, elle regardera ce film sans vraiment se prendre la tête, ainsi que pour David surtout qui se changerait totalement les idées... Même si tout ne sera pas trop résolu mais c'était déjà un peu ça... Elle but une gorgée de sa biere... regardant tranquillement le démarrage du film … attendant patiemment les pizzas qui se préparaient et qui n'allaient sans doute pas tarder à arriver... surement dans l'heure qui suivait … avec le temps de préparation et le temps qu'ils montent à l'étage, puisqu'ils n'étaient pas très loin...

Meg avait posé ses pieds sur le canapé et était à moitié couchée sur le bord du canapé, complétement à l'aise. Elle était tellement bien qu'elle serait prête à somnoler et même à dormir... Mais au bout d'un temps, ça frappa à la porte et dans la tête de Meg, un « merde » surgit. Elle avait légèrement la flemme de bouger ses fesses car placée comme elle était dans le canapé, c'était tellement … le rêve. Certes, pas mieux qu'un lit, mais passons … Au moins, puisqu'elle connaissait pas mal les gens de la pizzeria, ils connaissaient à force le code d'entrée de l'immeuble, donc Meg n'avait pas au moins à descendre jusqu'en bas ou se lever pour utiliser l'interphone et leur ouvrir de là...

Meg s'approcha d'un tiroir d'un meuble qui était prêt de l'entrée et récupéra quelques billets qu'elle laissait toujours au cas où d'un moindre problème et en ouvrant la porte, elle récupéra les pizza tout en leur donnant la monnaie... Tout en se dirigeant vers la table basse, elle regarda dans les boites si les parts étaient déjà découpés à l'avance, et check, c'était le cas. Super !! Elle posa les cartons de pizza sur la table basse, puis vira ce qui servait à rien – soit les tasses de thé vide qu'elle rangea dans l'évier de la cuisine... Récupéra au passage des essuie-tout et cette fois-ci, ça sera le dernier aller/retour qu'elle fera avant de se caler pour une dernière fois sur le canapé... Elle ne bougera plus de la soirée. C'était bon... Et elle pourra alors reprendre le film pour le suivre... avec sa pizza aux fromages, donc... - oui entre temps, comme elle était végétarienne, elle se voyait mal prendre un peu autre chose.. quoiqu'il y en avait de toute sorte... En commençant à manger une ou deux part, elle était déjà calée, elle n'avait pas tellement une faim de loup dans le fond et elle pourrait toujours se la faire réchauffer le lendemain, ça ne sera pas le problème...

Et ce, en fait, le film devant elle, semblait légèrement l'ennuyer... Le seul truc, ce n'était pas spécialement le genre de film qu'elle regardait en réalité... mais ça ne voulait pas dire que Megan n'était pas capable de temps à autre à être du genre à fleur de peau … Une femme noire qui tomba farouchement amoureuse d'un blanc et que... ben il n'y avait rien de plus beau que ça, non ? De mélanger les couleurs...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Storm
NYPD


Messages : 103
Localisation : N-Y city
Emploi/loisirs : Detective Homicide
Petit(e) ami(e) : Maÿlis Heat
Multi-Compte : Maÿlis Heat - Gwyneth Isles - Mac Taylor

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Jeu 23 Fév - 23:42

David avait haussé les sourcils surpris : comment pouvait-on avoir un DVD au fin fond de son étagère sans même savoir ce que c'était, de quoi ça parlait et pire que tout, savoir si c'était le sien ou pas... Peut-être était-ce un cadeau qu'elle avait ouvert mais ça ne l'avait pas plus marquée que ça et avec le temps elle n'avait justement jamais pris de ce dernier pour le regarder... Enfin au moins ça éviterait qu'elle laisse échapper quelque chose pendant le film. Non pas qu'il la croyait du genre à gâcher la surprise de ceux qui découvraient mais parfois des petites réflexions toutes bêtes mais révélatrices nous échappaient tellement on était pris dans le film. Enfin sans plus se poser de questions il avait attrapé la télécommande pour lancer le film. Heureusement que Meg était dévouée car il aurait eu bien de la peine à se lever pour insérer lui-même le CD dans le lecteur. Ca aurait encore une fois tiré sur sa plaie.

Le film débuta donc et David se plongea dedans bien calé dans le canap'. Peu de temps après les pizzas arrivèrent. C'est son hôte qui alla ouvrir. Elle avait d'ailleurs l'air de plutôt bien connaître la maison de pizza. Sans doute faisait-elle partie de leurs clients réguliers. Et il ne pouvait que la comprendre. Une bonne pizza avec des potes ça ne faisait jamais de mal. Lorsqu'elle revint il la laissa tout d'abord se servir, tout gentleman qu'il était avant d'attraper une part en tentant de tendre le bras le moins possible. La mise en bouche fut des plus agréables. Sentir le fromage de chèvre fondre sur sa longue... Quel régal. Il en avait presque un instant oublié le film. Mais lorsque le personnage féminin se mit à crier sur Bryan comme il s'appelait, en plein milieu du magasin, son regard retourna se poser sur l'écran. Ah ces femmes... Il en fallait toujours un rien pour les froisser. Ca rappela alors à notre inspecteur la scène qui l'attendait si jamais Maÿlis apprenait... Mais non ça n'arriverait pas, ça ne devait pas arriver. Il tacha de chasser ces pensées et de se replonger dans l'histoire.

Sans même s'en rendre compte ils avaient tous les deux commencé à s'affaler, une fois la pizza finie. Et voilà que maintenant ils se retrouvaient plus ou moins dans les bras l'un de l'autre, le visage de Meg reposant contre l'épaule de David. Crevé, fatigué, il se sentait partir, attiré par Morphée qui voulait l'emmener vers un doux pays de rêves, d'insouciance et d'innocence. Moins d'une demi heure le générique de fin, à fond, le fit rouvrir les yeux et il se rendit compte alors qu'il s'était endormi sans pour autant se retrouver gêné de la situation. Il se redressa douloureusement, sentant une douleur dans le cou à cause de cette désagréable position. Il fit des petits cercles avec la tête avant que son regard ne se pose sur Meg. Sans trop réfléchir il replaça une de ses mèches de cheveux avant de la secouer légèrement. Il l'aurait bien portée jusqu'à son lit mais ce n'était pas trop trop possible.

-Hey princesse, faut pas s'endormir, pas avant d'être au lit...

Il lui sourit avant de se lever histoire de montrer l'exemple. David attrapa son sac d'affaires qui était resté dans le coin de la pièce et se tourna vers la fleuriste. Il luttait pour pas que ses paupières ne se referment d'elle-même.

-Bonne nuit, fais de beaux rêves. Souffla-t-il.

Oh oui qu'il allait être bien dans un lit, à serrer son oreiller contre lui. Il savait en plus que la présence de la jeune femme serait suffisante pour le rassurer. Du moins il en était convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Ven 24 Fév - 12:57

Durant cette soirée, le temps du film, étant bien calée dans le canapé, Megan n'avait pas sentie ses paupières lourdes se fermer. Elle ne pouvait plus résister à l'envie de dormir... Mais ce qu'elle ne s'était pas rendue compte juste avant de fermer l'oeil, c'était qu'elle se penchait de plus en plus sur le côté, soit jusqu'à poser sa tête contre l'épaule de David. Geste tout à fait complétement anodin et inoffensif ! Puisqu'à ses soirées habituelles – que ce soit toujours avec ses deux acolytes – c'était bien le cas... Et enfin passons, c'était toujours plus confortable comme ça, non ?

Elle ne savait combien de temps elle était partie dans les songes mais elle fut vite en sortie par quelques secousses et une voix douce. Rien de mieux pour le genre de réveil en douceur... qu'elle mit un temps pour capter... Elle ouvrit doucement les yeux puis se rendant compte, qu'elle sursauta toute seule. C'était vrai que face à elle, le film était fini... Vu l'heure qu'il était, valait mieux ne même pas la regarder. La seule chose que Megan voulait : c'était dormir. Comme son invité du soir.

Je vais te montrer ta chambre !
Murmura-t-elle.

Elle se leva doucement, prit le temps d'éteindre le lecteur DVD et la télévision, et se leva d'un pas nonchalant et put alors montrer la chambre où David pourrait dormir comme il le voulait... Chambre soft, avec des murs blancs, quelques meubles en bois marron... Vraiment rien d'extraordinaire niveau décoration... Sur ce ..

Toi aussi ! Répondit-elle dans un sourire avant de se glisser dans la salle de bain afin de se brosser les dents.

D'ailleurs, au même moment elle pensait à ranger les pizzas et à ne pas les laisser en plan comme ça. Qu'est-ce qu'on pouvait penser à des trucs cons avant d'aller se coucher... En tout cas, quand elle put se glisser dans son lit, il n'en fallut pas longtemps pour s'endormir. Même si juste en fermant les paupières, elle avait pensé à la soirée qu'elle venait juste de passer ...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]   Aujourd'hui à 10:10

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'un refuge [Megan Slowny - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN SULFUREUX SECRET de Megan Hart
» recherche béton livré a domicile
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» recherche plan tobrouk type 202
» recherche filet de laiton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Les Habitations :: Immeuble Lincoln :: Megan Slowny-
Sauter vers: