CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Dim 20 Nov - 17:08

Ne pas être dans son état normal....



[Jack Rider - Maÿlis Heat]

Assise au milieu de son salon, le regard perdu, les cheveux détachés et emmêlés, tombant dans un complet désordre sur ses épaules. Dans sa main droite se tenait une bouteille de bière qu'elle lui avait taxé dans le frigo. Elle avait quasiment tout bu et était en train de se dire qu'elle allait passer à quelque chose de plus fort. La brunette voulait effacer tout souvenir, toute douleur qui vrillait son cœur et lui faisait mal, si mal. Pourquoi n'était-il pas là ?! Il lui avait promis qu'il serait toujours là ! Encore une nouvelle larme perla sur sa joue. Finalement aucun homme n'était digne de confiance. Même pas ce beau blond en qui elle aurait remis sa vie et pour qui elle était prête à donner la sienne.

Comme un automate, avec des gestes très saccadés, elle regagna la cuisine. Au dessus du frigo, le placard beige, elle en ouvrit la porte et attrapa une bouteille. Wisky ou Vodka ? Le second lui semblait bien. La bouteille et un petit verre en main, elle regagna la salon. Elle se laissa tomber dans le canapé et tenta, pour la énième fois de joindre David. Mais là encore elle tomba sur son répondeur. Si elle savait qu'il était en train de se maudire de ne pas répondre.... Mais elle ne voulait pas qu'elle sache qu'il était mal, elle ne devait jamais apprendre ce qui lui était arrivé. Jamais !

Le liquide coula dans le verre et ce bruit d'écoulement lui rappela la douche que son père lui faisait prendre après leur « calin spécial d'amour ». Elle émit un rire jaune. Elle comprenait très bien pourquoi il faisait ça maintenant : pour effacer les preuves ! Le bruit de la bouteille posée sur la table fut sec et elle repoussa le verre loin d'elle. La fliquette savait pertinemment que ce n'était pas ça qui allait résoudre ses problèmes ! Mais alors quoi ?

Sans qu'elle ne comprenne pourquoi le visage de Jack s'imposa à son esprit. Non pas cette espèce d'homme qui couchait à droite à gauche. En plus elle allait se faire jeter, à coup sûr ! Y avait qu'à voir quand ils s'étaient séparés à la sortie de l'hôpital. Il n'avait même pas voulu lui serrer la main. C'était pour dire combien il était aimable ! Mais pourtant il lui avait dit « merci », il l'avait remercié et avait été ainsi reconnaissant de ce qu'elle avait fait pour Marwan. La veille même elle n'aurait jamais pensé qu'il était capable de ça. Et puis s'il était protecteur envers le jeune scientifique peut-être que s'il voyait la détresse de l'inspectrice...

Alors même qu'elle était encore en plein doute, elle attrapa sa veste, ses clefs et son holster, comme si inconsciemment elle avait le pressentiment que peut-être elle ne rentrerait pas avant sa journée de boulot du lendemain... Une fois en voiture elle roula jusqu'à l'appartement de Jack dont elle connaissait maintenant bien l'adresse. Une fois arrivée, elle souffla un bon coup, se repassa un peu de maquillage à l'aide du rétro intérieur pour pas qu'il voit combien elle avait pu pleurer. Elle grimpa les marches et une fois arrivée au bon étage, toqua. Elle se retrouva alors bête : qu'allait-elle lui dire ?! Mais maintenant il est un petit peu trop tard pour y réfléchir vous ne croyez pas ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Dim 20 Nov - 21:50

Quelle soirée ! On ne pouvait pas dire qu'elle n'avait pas été mouvementée... Et Jack fut bien contente de trouver son chez soi, bien au milieu de la nuit, comme d'habitude après son boulot... Mais ce soir, c'était soirée « Marwan » si on pouvait dire ça comme ça... Maintenant qu'il était à l'hôpital, il passera sa soirée là-bas … Jack pensait que ce n'était pas forcement le luxe pour lui mais ça serait bien une meilleure nuit que dans ce motel miteux...

En rentrant chez lui, bien sûr, Jack fit attention pour ne pas réveiller Elyse. Maintenant qu'il vivait en « colocation », c'était assez difficile de ne plus faire vraiment comme chez soi... A moins qu'elle ne lui avait pas dit qu'elle était aussi de soirée ? Déjà la veille, elle avait été de pot … Et un vendredi soir comme cette nuit, on n'allait pas dire qu'une jeune femme de son âge ne soit pas de sortie, surtout si elle n'était pas sur un dossier vraiment très important, étant avocate... Et étonnant en vérité de ne trouver personne chez soi, ça paraissait bien vide. Trop vide... Il posa ses clés sur la commode, enleva sa veste en cuir sur le canapé et d'un pas nonchalant se dirigeait dans la salle de bain pour se prendre une bonne douche. Il n'y avait rien de mieux pour que ça lui fasse du bien et qu'il puisse dormir un peu... Sur ce, d'un reflexe, il alluma la radio mais mit le son pas trop fort. La chanson tombait sur « Boom Boom Pow» des Black Eyed Peas... Bien sûr, Jack prenait son temps, il n'était pas pressé et n'avait pas forcément envie de dormir de suite...

Après s'être lavé, il s'habilla que d'un simple marcel blanc et d'un bas de pantalon de pyjama... et la premiere chose qu'il fit lorsqu'il sortit de la salle de bain, c'était de se diriger vers la cuisine pour se faire chauffer du thé. Rien de mieux pour réconforter et dormir sur ses deux oreilles pour finir une telle soirée... Sur ce, pendant qu'il faisait chauffer l'eau, il s'approcha de la télé et passa son temps à zapper les chaines, comme si ca en devenait une habitude lorsqu'il rentrait chez lui, enfin seulement quand il y avait personne maintenant... Mais il n'y avait rien d'intéressant alors il éteignit cette saleté de télévision à la noix avant de porter son attention sur autre chose.. Bon, son appartement n'était pas vraiment l'appartement le plus bordélique mais quand même, il y avait juste sa veste qu'il avait jeté sur le canapé quand il était arrivé, il se décida alors de la ranger sur le porte-manteau à l'entrée et retourna à la cuisine pour regarder son eau qui était chaud... Il se prit alors une tasse, mit un sachet de thé aux fruits des bois puis ajouta l'eau... Retournant dans le salon avec sa tasse dans les mains, il fallait qu'il entende quelqu'un toquer à la porte, ce qui le laissait perplexe. Il fronça les sourcils. Ca ne pouvait pas être Marwan puisqu'il était à l'hôpital, à moins qu'il soit vraiment .. Non pas possible. Second choix, ca serait qu'Elyse ait oublié ses clés... C'était la solution la plus probable. Il déposa alors sa tasse sur le premier meuble qui lui venait, c'est-à-dire une commode et se dirigea alors vers sa porte. Qu'il ne fusse pas sa surprise de voir une .. Maÿlis ? Oui, c'était une méga surprise... Il appuya son bras contre l'encadrement de la porte.

Quand je parlais de « visite de courtoisie », c'était au second degré !


Qui avait inventé ce proverbe : « jamais deux sans trois » ?! Bon, si Jack se mettait à compter le nombre de fois que Maÿlis passait par là, il n'était pas sorti de l'auberge … Et Jack s'était toujours dit que de la voir débarquer chez lui n'était qu'improbable.. surtout au milieu de la nuit.. Ce qui revenait à dire dans tout ça « Ne dire jamais jamais... »... Jack allait vraiment tuer celui qui inventait ces trucs. Sérieux !

Remarquant une certaine détresse dans les yeux de cette demoiselle, il se demandait vraiment ce qu'il se passait. Il se redressa correctement, laissant tranquille l'encadrement de la porte... et lâcha un léger soupir. Il fronçait les sourcils et avait un visage plutôt sérieux... La plaisanterie et le sarcasme, ce n'était sûrement pas ou plus pour maintenant.

Qu'est-ce qu'il se passe ?

S'il trouvait Maÿlis à sa porte, c'était pour quelque chose ? Ca concernait quoi encore ?

Il y a un problème avec Marwan ?

Non, ce n'était pas possible. Qu'on lui dise qu'il avait fait une fugue ou il ne savait quoi encore, il était déjà prêt à tout entendre car là, presque plus rien ne le surprendrait... Mais si c'était le cas, pourquoi venir le voir ? Puisqu'il ne pouvait plus rien faire... Sinon autant demandé à son Boucle d'Or... David ! Non ? A un autre flic ? Ou bref, peu importe ! Ca pouvait être n'importe qui ! Pendant ce temps là, à attendre sa réponse, Jack se faisait un film dans sa tête. Il cherchait à comprendre.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Dim 20 Nov - 22:45

Et voilà ! Elle avait ue raison.. Elle n'aurait jamais dû venir ici. Son "C'était du second degré " raisonnait comme une pique blessante dans son esprit. C'était idiot au fond, quand elle y pensait... De se sentir blessée par ce gars qu'au départ elle avait l'impression que jamais elle ne pourrait le sentir... Parce que si elle se sentait blessée alors ça voulait dire qu'elle... Accordait de l'importance à sa réaction ? Depuis quand est-ce qu'il l'intéressait ?! De toute manière elle aurait dû savoir que ça se passerait comme ça : elle l'avait bien assez vu et observé pour se rendre compte que sa priorité c'était sa pomme ! A l'exception de sa famille sans doute et du coup comme Marwan était son colloc' il devait le voir un petit peu comme un petit frère et faire une exception pour lui! Elle qui du coup avait eu meilleure estime de lui elle devait bien l'avouer... Non en fait tout ça, c'était elle qui s'était fourré le doigt dans l'oeil, elle l'avait imaginé sans doute... Pourquoi, mais pourquoi s'était-elle illusionnée au point de venir ici alors qu'elle savait au fond d'elle-même comment ça allait se finir ?! En plus regardez la ! Sa crinière complètement en l'air ce qui renforçait son apparence de jeune femme perdue et déboussolée, elle avait un simple débardeur noir au décolleté échancré en dessous du gilet qui lui servait de veste et en bas, un pantalon qu'elle portait pour traîné, un vieux jogging pour être précis comportant un ou deux trous mais pas à des endroits trop gênants...

Une larme, signe de sa détresse coula sur sa joue et elle se détourna avant qu'il puisse en voir plus. Elle avait besoin d'être rassurée, qu'on lui dise à elle aussi que tout était fini, que ça irait bien à partir de maintenant. Tout simplement elle n'avait pas frappé à la bonne porte. Maÿlis remit son sac sur son épaule comptant bien prendre l'ascenseur et rentrer chez elle. Là elle n'aurait d'autre choix que de s'enrouler sous sa couette, de fermer les yeux, chasser la peur de se retrouver comme Marwan, victime de la figure paternelle. C'est pour ça que sa première intention était de fuir son appart. Jonathan Heat savait où elle habitait et elle était toujours inquiète qu'il surgisse à n'importe quel moment, et la prenant par surprise, fasse d'elle ce qu'il voulait... D'autres soirs ça allait, Maÿlis pouvait dormir seule mais là après tout ce qui s'était passé ce n'était juste pas possible.

-Faut croire que je me suis trompée d'adresse, fit-elle ne faisant pas vraiment attention à la suite.

Elle n'espérait qu'une chose : qu'il lui prouve qu'elle se trompait, qu'il était pas aussi froid et sans coeur qu'elle le pensait en ce moment, qu'il ne la laisserait pas s'il voyait qu'elle avait vraiment pas bien. Et ça fallait être aveugle pour pas s'en rendre compte. Rien qu'à sa tenue, elle qui d'habitude faisait un minimum attention à son élégance... Mais pour tout ça fallait peut-être qu'il se soit un minimum attaché à elle vous ne croyez pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Lun 21 Nov - 0:00

C'était du Jack craché d'être le Roi des Sacarsmes mais voilà, c'était vraiment la chose la plus étrange qui soit. Voilà une fliquette qui sonnait à votre porte, moitié décomposée... Bien sûr, évidement, la premiere chose qu'il pensait, c'était qu'elle lui apporte une mauvaise nouvelle dans le genre si Marwan n'était pas décédé dans la nuit mais bon, ça ne pouvait pas la toucher à ce point ? Si ? Enfin, c'était à strictement rien comprendre. Pourquoi ? Comment voulez-vous que Jack réagisse à ça ? Là, on ne pouvait pas dire qu'il n'était pas sur le cul...

Maÿlis !

Oui, allez savoir, comme s'il était du genre à l'appeler « Maÿlis » tous les jours et c'était certes bien la premiere fois... Lui qui était connu pour avoir la mémoire d'un poisson rouge au niveau des prénoms des filles ou des mecs qu'ils croisaient au coin de son lit... Mais Maÿlis n'était pas passée dans son lit.. Et dire qu'il avait saisi son prénom sur le dossier lorsqu'elle avait pris plaisir à remplir dû au fait qu'il n'avait pas payer sa petite place de parking, son amende … et ne parlons même pas de son arrogance ce jour-là. Et dire qu'il l'avait rencontré comme ça … Bon, c'était sans importance... Et pourquoi revenir en arrière alors que sous ses yeux, cette fliquette qui avait toujours plus ou moins su lui tenir tête et à le remettre à sa place était là à moitié désemparée sans qu'il ne sache pourquoi à sa porte ! Il l'avait retenu par le bras.

De quel droit de venir à ma porte et de repartir aussi sec ?


Surtout au milieu de la nuit, quoi ! Bon, ce n'était pas ce qu'il voulait au départ ? Mais pourquoi la retenir ? Il ne savait ! Bien qu'il puisse paraître ours ou gamin avec son attitude mais il ne fallait pas croire qu'il était la pire espèce humaine et qu'il était du genre insensible à n'importe quoi. Il n'était qu'un nounours au grand coeur... Et il ne souhaitait pas le pire chez ses ennemis... Même s'il était du genre à envoyer balader ses saletés de flics … Enfin surtout à râler après.

Quand il put alors voir son visage ou plutôt son regard, il pouvait savoir s'il avait capté son attention. En tout cas, cette Maÿlis avait capté le sien. Jack avait toujours ce regard interrogateur mais aussi à la fois inquiet. Il était aussi perdu... il se posait un tas de questions... Elle s'était disputée avec « l'autre » là, ce Boucle d'Or... Était-ce par rapport à ce qui s'était passé ce soir ? Ou si c'était encore quelque chose de plus grave, allez savoir... Il avait limite dégagé une mèche de cheveux qui cachait une partie du visage de Maÿlis... Geste, certes un peu déplacé comme s'ils étaient les deux êtres les plus proches du monde, mais ce qui était bien sûr pas le cas...

C'est quoi le souci ?

Surtout pour le faire tourner tout aussi bourrique... Bon là, c'était certain qu'ils n'allaient pas forcément causer sur le palier de la porte.

Bon, je me doute que vous préférez les salons pour causer...


Et ce, ce n'était pas dit sur de la moquerie mais plutôt sur un ton qui se voulait rassurant... Et il ne savait pas pourquoi il l'invitait, et pour la deuxieme fois, elle allait découvrir son salon... Sauf si elle tenait vraiment à prendre ses jambes à son cou... Quant à Jack lui, il reprendrait plaisir à boire son thé... avec la conscience tranquille ou non.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Lun 21 Nov - 8:49

Alors qu'elle avait fait volte face elle le sentit lui saisir le poignet. Elle ferma les yeux sachant que dans quelques secondes, elle allait se retrouver de nouveau face à lui : il allait sans doute tirer doucement sur son poignet pour la ramener à lui tel un danser fait tourner sa partenaire. Elle déglutit difficilement, ravalant un sanglot : elle ne voulait pas paraître plus faible qu'elle devait déjà le sembler. Mais pouvait-elle vraiment y échapper ? Et puis pour qu'il l'appelle par son prénom et non pas « Heat » c'est vraiment que sa détresse devait se voir comme le nez au milieu de la figure ! Il devait en avoir déduit que l'appeler ainsi et dans de telles circonstances, ce ne serait peut-être pas très malin...

Sans réaliser complètement ce qu'elle faisait, elle glissa sa main dans la sienne comme pour s'assurer qu'ainsi, il ne la laisserait pas partir, même si elle prenait peur face à lui, quoi qu'il arrive... Il devait vraiment se demander ce qu'elle voulait avoir pour qu'elle soit d'un coup si... Candide, si petite fille. Elle ne se comprenait pas vraiment elle-même : elle qui avait toujours eu peur des hommes, eu du mal à leur faire confiance, elle se remettait à lui qu'elle avait dépréciait dès leur premier échange de paroles, qu'elle n'avait par la suite fait que juger, coup sur coup sans même prendre le temps de creuser au delà de son tempérament quelque peu frivole, c'était le moins qu'on pouvait dire. Oui elle l'avait direct catalogué. Et faut croire qu'avec les récents événement son opinion avait légèrement changé... Elle l'avait vu tellement protecteur envers Marwan que peut-être... C'était ça aussi dont elle avait besoin. Et comme David n'était pas là...

Après une hésitation, son regard remonta jusqu'au sien, elle hocha légèrement la tête à l'évocation du salon n'osant pas encore balbutier les trois mots qu'elle avait à l'esprit. Elle n'était pas habitué à avouer sa faiblesse, elle faisait tout pour paraître la plus forte possible. La seule personne à qui elle s'était ouverte jusque là c'était David mais surtout pas à des personnes comme Jack, qu'elle ne connaissait à peine, c'était vraiment fou de sa part de se mettre dans une telle position. Heureusement qu'elle n'avait rien bu de plus qu'une bière car sinon, elle n'aurait pas eu l'esprit très clair et il aurait pu faire ce qu'il aurait voulu d'elle... Mais là non, elle était mal, perdue, toutefois elle savait encore ce qu'elle faisait !

Une fois dans le salon qu'elle commençait un petit peu à connaître, elle se laissa tomber sur la canapé – qui, d'ailleurs, était toujours aussi moelleux – et ce sans le lâcher de manière à ce qu'il ne pense pas à aller s'asseoir dans le fauteuil en face. Quoi ? Maÿlis voulait qu'il la prenne dans ses bras ? Fallait croire que oui... Elle avait besoin de sentir une présence protectrice : Jack allait peut-être pas apprécier mais c'était tombé sur lui. La fliquette aurait pu aller voir d'autres personnes : Mac par exemple, en plus il faisait partie des rares personnes à être au courant pour le meurtre de sa mère et les violences conjugales et paternelles... Il était du coup le mieux placer après David pour la comprendre. Mais, elle ne savait pas trop pourquoi, ça ne lui avait même pas effleurer l'esprit. Sans doute parce que pour lui aussi en ce moment ça ne semblait pas aller fort, le lieutenant était complètement ailleurs. Fin bref, voilà qu'elle s'était retrouvé là et il était temps de donner quelques petites explications au sieur Rider vous ne croyez pas ?

-Je.... J'ai peur....

Les trois mots étaient sortis, d'une petite voix, plutôt faible et pas bien courageuse : c'était dur d'avouer sa faiblesse plus particulièrement dans des cas comme celui-ci. Il devait bien être étonné qu'elle lui dise ça : c'était elle qui avait un flingue accroché à la ceinture après tout ! Et puis en plus, les Miller étaient sous les verrous donc si Jack se demandait de quoi elle pouvait bien avoir peur, ce serait légitime. Mais pas sûr que la jeune femme aille directement aux confidences, un peu comme si dans ce rôle protecteur qu'elle était en train de lui donner, il devait faire ses preuves...

-De faire des cauchemars.... Avec ce qui est arrivé à Marwan.


Ouais fallait croire que c'était un sacré traumatisme pour elle mais ce que ne pouvait pas deviner c'est que quand elle parlait de cauchemars ce ne serait pas avec les protagonistes auxquels pouvait songer Jack à première vue : les Miller et Marwan, Jack et elle-même mais qui arrivaient trop tard, beaucoup trop tard !

Bon et puis tout ça ne donnait pas vraiment la résolution à l'autre question que devait se poser Jack : Et Boucles d'Or, il foutait quoi ? Et bien il se remettait comme il pouvait de la tentative de viol et de meurtre qu'il avait subi, cela comme il le pouvait sans en parler à Maÿlis et du coup l'avoir comme soutien... Mais c'était pas facile et il avait besoin d'un petit peu de temps. Seulement ils avaient eu un mauvais timing puisque la demoiselle avait besoin de lui.... Enfin bref, tout ça ni Jack, ni Maÿlis ne pouvaient le savoir. D'ailleurs ça présager des éclats d voix et une dispute quand les deux tourtereaux se reverraient. Et du coup, ben ça tombait sur Jack. S'il s'en foutait de Maÿlis il n'aurait plus qu'à conclure : pas de chance ! Sachant très bien qu'il allait demander elle anticipa :

-David est aux abonnés absents, murmura-t-elle.

Sa main passa sur l'une de ses joues pour essayer d'essuyer une de ses larmes rebelles. Oui, elle avait encore un minimum de fierté et elle avait honte, il fallait bien l'avouer que Jack puisse la voir pleurer ainsi. Elle faisait comme elle pouvait pour limiter les dégâts. Après une hésitation la brunette releva ses grands yeux brillants vers lui attendant en quelque sorte le verdict. Elle avait peur de se faire jeter. Après tout qui était-elle pour lui ?! Alors à moins qu'il ne compte la mettre dans son lit, pas dit qu'il la garde chez lui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Lun 21 Nov - 10:03

Si Jack avait un flingue, il se tirerait une balle. Il était certain que de ramener un flic chez lui, ça amènerait tout le poulailler qui s'en suivrait. Il y avait le poussin, maintenant la poule, il ne manquerait plus que le coq et le tour était joué... Jack qui s'était imaginé que la venue de Maÿlis était pour il ne savait quelle raison mais pas pour des raisons personnels. C'était du suicide, non ? Se jeter dans la gueule du loup de son pire ennemi... Ca y était, Jack les avait sauvés du métro donc ça voulait tout dire... On lui fera tourner bourrique encore et encore... Et oui, intérieurement, Jack prenait toujours la grosse tête, il restera un râleur professionnel mais il restera un ami génial. Trop bon, trop con ! Hein ?

En tout cas, rentrer chez lui, elle faisait comme chez elle, comme si le canapé avait toujours eu cette tendance réconfortante pour pas mal de gens... De toute manière, c'était la seule pièce que la jeune femme connaissait de tout l'appartement... Jack quant à lui, s'était calé sur la commode de l'entrée. Pas que Maÿlis pouvait le faire flipper mais quand même, il y avait plus intéressant, son thé resté sur la commode qu'il but une gorgée, et il écouta en même temps ce qu'elle avait à dire... Elle faisait des cauchemars par rapport à ce qui s'était passé ? Fallait vraiment que la soirée la touche autant ? Non mais le pire, c'était David... Heureusement que le barman ne buvait plus car sinon il aurait tout recraché par terre. Il n'y avait pas David... Comment ça ? Abonné des absents ? Ils n'étaient plus ensemble ? Ouais, on pouvait revenir à « trop bon, trop con »... Elle n'avait pas d'autres amis ? Ou il ne savait encore, sa demi-sœur ou demi-frère !!? Jack ne savait même pas la suite de cette histoire et comment elle s'était terminée... Ce que Jack ne savait pas dans le fond, c'était qu'elle avait beaucoup de similitudes avec Marwan et ce, ça allait au-delà des liens sanguins avec une quelconque personne... il se doutait que Maÿlis, s'il se souvenait bien, avait eu une enfance difficile avec un pere barbare, mais allez savoir jusqu'à quel point... Bref, peu importait, Jack se redressa de la commode et ne put que dire :

Un thé ?


Bref, c'était les seuls mots réconfortantes qu'il avait réussi à prononcer, tellement il était presque désemparé de cette situation quelque peu absurde... Et rien de mieux qu'une boisson chaude, un canapé... et un documentaire sur les crevettes et la vie était belle. Bon, peut-être avec le documentaire en moins, évidement...

Sans vraiment attendre une réponse, il se dirigea dans la cuisine pour prendre une tasse et verser de l'eau encore chaude dans la tasse, puis il prit un sachet, et revint dans le salon accompagné de deux morceaux de sucres, si elle en voulait... Bref, il posa le tout sur la table basse, avec sa propre tasse avec marqué dessus « Free like a bird »... Il ne manquerait plus que ce soit écrit « Free life a chicken »... Jack prit ensuite place sur le canapé à côté de Maÿlis, et jeta un coup d'oeil vers elle.

Tout est fini, non ? Il n'y a plus rien à craindre...

Oh, il n'y avait plus rien à craindre... et ce dans tout ça, c'était plus à Marwan dans l'histoire qui aurait plus du mal à s'en remettre. Bon il pouvait comprendre que ça puisse toucher autant mais qu'est-ce que pouvait faire Jack ? Depuis le début, il ne pensait pas forcément à être le mieux placer pour tout ça... A moins qu'il y ait un autre souci... Il ne savait ! Mais à la regarder, elle semblait vraiment mal au point, complétement désemparée, perdue, blessée... pour qu'elle ait une telle apparence...

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Lun 21 Nov - 12:52

Comment en était-elle arrivée là déjà ? Ah oui l'idée lui avait traversé l'esprit et elle était venue.... Génial.... Il n'avait en plus pas l'air plus à l'aise qu'elle et pas très doué pour ce qu'elle attendait de lui : des paroles qui soient quelque peu rassurantes. Mais en même temps, ils se connaissaient à peine ! Normal qu'il ne trouve pas les mots direct, comme ça. Ca allait peut-être venir un peu plus tard dans la discussion. Si on pouvait appeler ça une discussion.... C'était plutôt une tentative d'explications moyennement fructueuse.

A sa question elle ne répondit pas vraiment, enfin lorsqu'elle hocha la tête en un signe affirmatif Jack était déjà dans la cuisine à lui en servir un. Elle le remercia d'un sourire timide lorsqu'il lui tendit. Non pas que ça lui faisait chier de le remercier ou quoi que ce soit mais elle était un petit peu voire même complètement à l'ouest d'ailleurs : elle n'arrivait plus à penser correctement... D'ailleurs elle bloquait encore sur le fait qu'il lui ait replacé une mèche de cheveux... Et puis quand elle avait blotti sa main dans la sienne... Jamais elle n'aurait pu penser que cet homme lui paraissant si terrible pouvait émettre une telle douceur et une telle chaleur. Depuis qu'elle était là, y avait pas à dire elle se sentait mieux. Mais b on, fallait bien une explication à son succès auprès des femmes alors qu'il n'avait aucune morale.

Elle souffla dessus, enfin sur le liquide pas sur son hôte hein ! Car le liquide était brûlant et que l'approcher de ses lèvres ainsi pour boire n'était pas envisageable tant que la température n'avait pas baissé. Du coup le silence s'installa entre eux. La fliquette comptait bien le rompre mais ce n'était pas facile, elle cherchait un petit ses mots. Comment parler sans trop en dire... Après deux trois gorgées elle se décida à ouvrir le bec :

-C'est fini oui... C'est pas des Miller dont j'ai peur...

Elle se mit à faire tourner le sachet de thé dans la tasse : Mûre, comment avait-il pu deviner ?! C'était un de ses parfums préférés avec fruits des bois ! !! Il avait dû avoir la main heureuse, voilà tout. Pas la peine de se faire des films qu'il l'ait espionné ou quoi que ce soit. Ou alors quand il était venu dans son bureau il avait remarqué le thé qu'elle buvait ? Possible. Mais étrange qu'il ait fait l'effort de s'en souvenir. En tout cas, encore de quoi perturber la pauvre inspectrice.

-Mon père était violent... Je... J'ai peur qu'il ressurgisse comme les Miller....

Deux larmes coulèrent sur ses joues alors que des flashs revenaient et, après avoir ôté ses chaussures, elle remonta ses jambes sur le canapé pour les ramener contre elle, se faisant toute petite. Elle passa une nouvelle fois les mains sur ses joues pour pas qu'il voit les larmes même si c'était sans doute trop tard.

-Je... Qu'il me fasse du mal... De nouveau...

Dis comme ça, ça laissait entendre qu'elle avait seulement battue et qu'il n'y avait jamais eu d'abus autre et c'était exactement ça qu'elle voulait la demoiselle : pas besoin que Jack sache que plus jeune elle avait été violée. Beaucoup ne respectaient pas ces femmes là, considéraient qu'elles n'avaient plus d'honneur donc on pouvait les utiliser et les jeter ensuite comme on jette un objet à usage unique tel que son préservatif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Mar 22 Nov - 20:22

Sur le canapé, Jack était à la fois proche d'elle mais à la fois aussi distant. Il ne connaissait rien d'elle et qu'est-ce que vous voulez qu'il lui dise réellement ? Elle débarque au milieu de la nuit une seconde fois, et ce n'était pas pour un problème quelconque envers Marwan ou un autre proche mais pour elle... Et comment voulez-vous qu'il la rassure ? En la prenant dans ses bras ? Une quelconque réaction qui ne pouvait pas paraître aussi déplacé ? A côté de lui, elle paraissait fragile... Comme la quelconque fois où elle était venue au Cozzy's avec un air de déterré... et où Jack avait joué le psychologue... C'était quoi l'histoire ? Oui, ce pere traumatisant ? Une soeur ou un frère de trop ? Enfin peu importait... Les fantômes du passé étaient toujours présent, autant pour elle que pour Marwan... Là, Jack pensait à une connerie, il n'allait pas proposer de faire du punching ball avec elle aussi ? Comme il le faisait avec Marwan dans la salle de gym de l'immeuble. Hors de question ! Et comme si ça pouvait être la solution miracle pour tout le monde mais il n'y avait rien de mieux, selon Jack, pour se vider.... évacuer de toute cette énergie négative et néfaste, cette rage, cette colère qui sommeillent à l'intérieur... et tout ça pour changer vers l'assurance et la confiance en soir...

Sur ce, Jack la regarda dévisager le vide devant elle - ou plutôt concentré sur la tasse de thé – ainsi que se recroquevillée sur elle-même. Il dégagea une nouvelle fois ses mèches de cheveux qui tombaient sur la joue qu'il voyait, de son côté.. Là, les paroles qui lui venaient en tête, c'était ce qu'il avait un peu dit à Marwan... Qu'il était maintenant un homme... un flic.. il n'était plus un enfant... Et pourtant, ça n'avait pas fait reculer les Miller... Marwan n'avait pas été assez fort psychologiquement pour ne pas céder à la facilité... ou si ce n'était que son instinct qui l'avait poussé à se « sacrifier »... pour Ash, pour lui... Pour tout... Comme si dans tout ça, Jack avait une quelconque part de responsabilité car il se disait que s'il avait été là, il aurait pu empêcher tout ça, il aurait pu foutre une de ses raclés à ces deux salauds et défendre Marwan.

Les temps changent...
commença-t-il en ramenant sa main sur sa tasse. Bon ça n'a pas empêché aux Miller de revenir pour Marwan... Vous êtes devenus des adultes... des flics... Vous n'êtes plus des enfants...

Il suffisait de ne pas faire la même erreur et non, Jack n'avait jamais été bon réconforté qui que ce soit en paroles et surtout avec une personne avec qui il n'était pas du tout proche... Etant du genre à dire les choses un peu brutal et pas vraiment rassurant, limite à enfoncer le clou avant de changer de sujet et de sortir quelque chose complétement barge pour faire un peu oublier la peine … Ca faisait complétement « yoyo » mais ça marchait généralement, que ce soit sur Maria ou Ashlee...

Certes, les Miller sont revenus... Les circonstances ont fait que...

Bref... mais ça ne voulait pas dire que ça serait pareil et oui, Jack n'était vraiment pas doué pour le réconfort... N'ayant pas eu vraiment de grands exemples dans sa vie... Quand son père avait un coup de trop dans le nez, il ne fallait pas le côtoyer et sa mère ne lui avait pas forcément apporter beaucoup d'affection et de réconfort.

D'un geste, non calculé, ne sachant que faire... et si au passage, la fliquette se laisserait faire et/ou se lâcherait complétement... Il tendit son bras vers elle, passant pratiquement derrière sa nuque, près à la prendre dans ses bras... Un geste complétement inoffensif, Jack mettait sa rancoeur ou ses pensées de côté car il voyait bien que la demoiselle n'allait pas bien et il n'était pas spécialement le sans coeur qu'il pouvait parfois montrer. Etrange que cela puisse être!

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Mer 23 Nov - 10:44

Malgré la maladresse apparente de Jack, la jeune femme avait compris ce qu'il voulait dire : que ce n'était pas parce que les Miller étaient revenus que ce serait le cas pour elle aussi. Il se voulait rassurant et dans un sens ça lui faisait chaud au coeur, en plus de l'étonner de sa part, je vous l'accorde. Cependant ça n'avait pas vraiment l'effet voulu car sa maladresse soulignait pour le coup que ça pouvait également se produire... Ca n'arrive pas qu'aux autres comme on le dit si bien. Et surtout, chose que le barman ignorait : Jonathan était en ville et la demoiselle avait déjà eu à faire à lui par deux fois depuis son retour. Et aucune des deux fois elle n'avait réussi à l'arrêter. Quelle honte ! Mais il s'était joué de sa faiblesse. Il était très fort pour cela à défaut d'être un bon père. Enfin Maÿlis n'avait pas franchement envie d'en faire le récit à Jack. Pourtant elle devrait se douter que ce qu'elle venait de lui dire pouvait piquer sa curiosité... Même le pousser à lui poser des questions pour savoir exactement ce qu'il en était. Sauf s'il décidait juste d'être cette épaule sur laquelle, elle pouvait s'appuyer et vider son sac sans pour autant attendre de lui qu'il trouve les solutions à ses problèmes...

-Je sais... il est en ville...

Et s'il était de retour alors qu'il était considéré comme un criminel assassin, elle ne voyait qu'une raison : elle. D'ailleurs il lui avait dit lui-même, mais elle ne voulait pas croire le reste du discours. Obtenir son pardon. Tsssss.... Foutaises ! Comment pourrait-elle lui pardonner d'avoir été aussi abject envers elle ?! Elle avait beau savoir que l'alcool avait une grande part de responsabilité dans tous ses agissements, ça ne changerait rien au mal qui habitait l'homme à la base.

Maÿlis cherchait un petit peu ses mots, que rajoutait sans froisser Jack et sans trop en dire. Elle n'arrivait pas non plus à redire ce qu'elle avait évoqué deux trois minutes auparavant à savoir sa peur. Pour elle c'était une faiblesse et la dévoiler devant Jack plus que déjà fait, c'était impensable. Sa fierté également, l'empêchait de l'avouer...

-Je ne veux pas être seule...

Bon, le barman devrait sans doute en être flattée que ce soit vers lui qu'elle ait tourné ses regards alors qu'elle cherchait qui pourrait l'aider dans toute cette histoire. Ca montrait également que finalement, après toutes ces altercations entre eux, elle lui avait donné une certaine confiance. Car oui, elle avait d'autres amis vers qui elle aurait pu se tourner, c'était clair et net. Et pourtant.... Peut-être aussi parce qu'il était au courant de ce qui s'était passé et qu'il avait paru si protecteur envers Marwan.... D'une traite elle finit sa tasse de thé, faisant comme si c'était son verre de wiskhy ou de vodka sauf que ça n'allait pas avoir vraiment les effets sur elle...

Sans même y réfléchir une seconde, elle se laissa tomber dans ses bras. Un léger mouvement d'hésitation s'était fait sentir, reflet de la peur des hommes qu'elle avait cultivée mais en même temps s'il avait voulu lui faire du mal, profiter d'elle, il aurait agi bien différemment non ? Maÿlis posa son visage contre le torse de Jack : au moins ainsi elle pouvait laisser couler ses larmes sans qu'il les voit. Bon si elle pleurait trop, ça allait sans doute finir par humidifier le haut de Jack et il le sentirait mais on n'en était pas encore là. Toutefois l'esprit de la fliquette était beaucoup trop embrumé pour qu'elle y pense. Et puis, elle avait même pas calculé qu'il lui avait encore remis en place des cheveux, effleurant du bout des doigts sa peau et elle pouvait sentir qu'ils étaient doux... Elle s'était complètement laissée aller mais en même temps elle avait si honte, se trouvant tellement faible....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Jeu 24 Nov - 10:44

Et bien tous les darons de cette ville s'étaient tous donner le mot, ou quoi ? Il fallait croire que Maÿlis l'avait pu confronter alors pour savoir qu'il était dans le coin et ça pouvait comprendre un peu plus sa peur que si elle ne le savait pas... Ca ne changerait peut-être pas grand chose mais peu importait... Le pompon aurait été que le père de Jack soit là mais impossible, il serait trop bourré et Jack n'en avait pas peur... A le voir, Jack ne ressentait que du dégoût, de la pitié... il le trouvait si pathétique... La seule peur pour lui serait de le ressembler … L'une des raisons qui le montrait était qu'il ne voulait en aucun cas se caser préférant les coups d'un soir que de sortir avec quelqu'un régulièrement et fonder une famille par la suite... Enfin, il aurait moins cette peur avec un homme qu'une femme... Mais c'était du pareil au même.

Jack préférait ne plus dire grand chose au pire de dérailler encore et sortir une de ces maladresses, puisque le réconfort, comme on l'avait déjà remarqué, ce n'était pas trop son fort. Il regardait Maÿlis qui semblait quelque peu hésiter avant de baisser ses gardes et de poser son visage sur son torse... Jack l'entoura de ses bras, d'abord en posant une main sur son épaule... Enfin bon, c'était Maÿlis, pas qu'elle devrait se sentir oppressée ou que ce soit sa meilleure amie du monde à ce Jack. Et non, il ne faisait pas ça à contre coeur, non plus !

Le salon devenait si calme... Le silence était là... Il n'y avait seulement quelques petites lampes d'allumés dans deux coins de la pièce, et c'était tout. C'était tranquille, paisible... C'était son chez lui aussi, il n'allait pas avoir la décoration d'un homme des cavernes, non plus ! Il redonna son attention à cette Maÿlis qui était toujours au creux de ses bras, il passa délicatement une main dans ses cheveux...Non pas que ce soit maladif ! Oh que non ! Même s'il pensait que ses cheveux étaient plutôt doux, - pensée qui ne devrait pas avoir lieu d'être – bref, il voulait quelque peu se montrer rassurant ! Sa respiration était tranquille, régulier... Tout allait bien !

Jack n'imagina pas retourner au boulot... Il pensait à Maria. Déjà que dans un sms, il lui avait dit qu'il lui devrait des explications – mais que tout allait bien – en plus, s'il se mettait à lui raconter la fin de sa soirée, que la mère Maÿlis avait atterri chez lui... Maria allait se foutre de lui et serait étonné qu'elle ne soit pas passée sous la trappe... Ouais, il sentait d'ici la plaisanterie de mauvais goût et le foutage de gueule mais en même temps, Jack se réconcilier avec les flics... Ouais ! Bon !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Jeu 24 Nov - 12:23

C'était bizarre à dire mais les caresses dans les cheveux de la jeune femme lui faisaient le plus grand bien et avec tout ça, elle devait avouer qu'elle avait un peu du mal à reconnaître que cet homme, qu'elle avait à maintes reprises jugé, puisse lui être d'un quelconque réconfort. Alors que là il l'avait rendue si sereine... Par rapport à son état à son arrivée, les peurs qui l'habitaient... Bien entendu elles étaient toujours là mais elle n'y pensait plus, ou du moins, beaucoup moins qu'auparavant. Les larmes avaient même cessé de couler sur ses joues et elle aurait pu voir Morphée lui tendre les bras pour l'emmener au pays des rêves. Alors quoi ? Elle allait passer la nuit ici ? Chez Jack Rider ?! Et bien en tout cas c'était parti pour... Ses paupières devenaient de plus en plus lourdes et elle avait une envie de s'abandonner au sommeil. D'autant plus qu'ici elle n'avait plus aucune raison d'avoir peur de ce qui pouvait se passer pendant qu'elle était au pays des songes -ou des cauchemars- puisqu'il n'y avait aucune raison que Jonathan débarque chez Jack. D'ailleurs ce dernier allait-il dormir en la tenant dans ses bras comme ça ? Non, il allait surement réintégré sa chambre. Mais il allait de voir attendre qu'elle soit profondément endormie car pour l'instant la brunette agrippait le vêtement du barman.

-David... Perdu...

Sur ces deux mots - qui n'avaient aucun sens hors contexte (c'est à dire hors de l'esprit de Maÿlis)- ses paupières se fermèrent et on n'entendit plus que sa respiration assez discrète mais vu la position de Jack il pouvait l'entendre tout comme il était bien placé pour sentir la poitrine de cette nouvelle protégée, ou du moins protégée d'un soir, se gonfler d'air puis l'expulser tout contre son corps...

Maintenant qu'elle était à des miles de réaliser ce qui se passait dans le salon qu'allait faire Jack ?! L'emmener dans un lit ? Le sien ? Celui de Marwan qui devait être libre du coup ? La laisser dans le canapé et aller se coucher ?! Et allait-il penser à son confort ? Lui retirer son soutien gorge qui devait la serrer -ce qui n'était pas très agréable à porter pendant qu'on dormait ? Lui mettre quelque chose de plus chaud que son débardeur sur le dos ? Quoi qu'il y avait le chauffage donc ce n'était peut-être pas nécessaire avec une couverture.... Lui retirer son jogging qui devait quelque peu la serrer au niveau de la taille... S'il s'essayait à tout cela en tout cas ça allait être un challenge pour ne pas la réveiller... Mais vu la fatigue et le stress accumulés ces derniers temps elle allait avoir un sommeil bien profond....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Jeu 24 Nov - 22:17

Jack restait là sans broncher... Il en fallait vraiment peu pour réconforter une femme, hein ! Tellement sentimental... Bon là, sérieux, ça n'avait pratiquement aucun rapport... Ils pouvaient rester comme ça des heures et des heures... à vrai dire...Maÿlis pouvait rester le temps qu'elle voulait comme si c'était elle qui avait la télécommande de la soirée... Enfin, bref, il ne fallait pas non plus exagérer...

En parlant de celle-ci, elle commençait à s'endormir ? Où il revait complétement... Bon, il ne fallait pas que ça le surprenne... il a bien commencé à avoir l'habitude avec Marwan l'autre jour... et il pensa même qu'il préférait entre ces deux mots-là que de ce qu'il avait entendu de la bouche de Marwan.. « David.. .Perdu »... Perdu où ? Elle l'avait perdu son chéri ! Bon, ça pouvait être interprété de différentes manières !!! et peu importait à vrai dire... Dans tous les cas, Jack avait tout juste l'impression d'être comme un gros con, assis sur ce canapé... se demandant bien sûr à ce qu'il pouvait faire...

Bon, pas compliqué... Marwan était à l'hôpital … Il ne passera pas la nuit ici... Elyse, elle, allait sans doute rentrer tard dans la nuit – enfin si elle rentrait et ne découchait pas ailleurs – et prendrait sans aucun doute sa chambre à lui... Et lui avait le canapé... Donc le calcul était vite fait, il allait changer les draps du lit de Marwan et installée la jeune Maÿlis là... Ce n'etait qu'une nuit et ce n'était pas comme s'il foncait dans l'intimité du jeune Marwan en fouillant dans ses affaires... Bref, bizarroïde comme plan mais on se débrouillait comme on le pouvait car on ne pouvait pas dire que votre appartement à vous qui se faisait squatter un max !

Toujours dans ses bras, Jack pouvait sentir la respiration lente de la jeune femme, pratiquement apaisée... calme... comme si elle était dans un profond sommeil et que ça faisait une éternité qu'elle n'avait pas dormi... En même temps, il pouvait sentir l'odeur de ses cheveux qui lui chatouillait les narines... Bon, il n'allait pas rester planter là... à la regarder dormir dans ses bras jusqu'au bout de la nuit, hein ? Il se retira alors, essayant de ne pas la réveiller... Bref, après qu'il ait préparer le lit qui était « prêté » Marwan.. En réalité, ça ne l'étonnait pratiquement même pas qu'il soit pas fait.. Enfin, bon, pas qu'il s'attendait à un grand bordel, non plus... Mais passons, il repartit dans le salon, tout en essayant de faire le moins de bruit possible et décida de porter la « princesse » jusqu'au lit avec une délicatesse, et oui, il ne fallait pas la réveiller... il ne fallait jamais réveiller une femme qui dormait ! C'était la loi ! Enfin...  Passons... Maÿlis semblait assez légère pour lui, car tout de même, elle était plutôt grande pour une femme, mince... Et légère... ! Ce n'étaient que des constatations, hein !

Arrivant dans la chambre, il la déposa alors sur le lit !! mais il pensa qu'elle ne devrait pas dormir comme ça... Mais est-ce qu'il lui en voudrait s'il la changeait ? Au moins la mettre en sous-vetement et seulement ajouté un de ses vieux tee-shirt qui trainait... Il alla dans sa chambre, et fouilla au milieu de ses affaires et celles de sa soeur un vieux tee-shirt.. et le seul qu'il lui tomba sous la main était celui qu'elle lui avait rendu l'autre fois... celui avec écrit « Moments Sauvages » dessus... Bref, ce n'était pas le temps pour se faire des pensées bizarres ou de penser à des coincidences... il n'avait pas que ça à faire au bout de la nuit et pourquoi penser au confort de la jeune femme, hein ? Il ne fallait jamais penser s'il y avait un sens là-dedans et que Jack pouvait se foutre de pas mal de choses... Comme le fait de se prendre un PV, il s'en foutait, il jetait l'amende derrière son épaule... mais quand ça concernait une personne, … ouais, il n'y avait pas de sens. Cherchez pas !

Jack commença alors à lui enlever son bas... Pas besoin d'enlever ses chaussures puisqu'elle l'avait déjà fait quand elle s'était recroquevillée sur le canapé... Il l'enleva donc... Doucement... laissant apercevoir alors ses longues jambes... Non, ne pensez pas que Jack pouvait au passage pour se rincer l'oeil et en même temps, ca serait presque inhumain... Et en plus, de se rincer l'oeil de Maylis ? Non, pas possible... Bon, ça n'avait pas empêché plusieurs fois de la mater.. (la preuve, la veille, il avait limite louché sur son décolleté!) et.. Oui, il avait toujours pu pensé qu'elle était bien foutu... il fallait bien l'avouer ! Maintenant il fallait s'attaquer au haut, à ce débardeur la laissant alors en soutif... Oui, bon,... ne pensez pas que Jack puisse penser à des choses... Il allait gentiment et doucement mettre le tee-shirt « Moments Sauvages » et ça ira très bien... Voilà tout !! et bien sûr sans oublier une couverture pour la couvrir ! Et il déposa au passage les vêtements de cette fliquette sur une chaise et voilà... Maintenant, il pouvait récupérer son canapé tranquillement et il aurait toute la place rien que pour lui pour piquer un petit somme. Il était déjà en pyjama pour ça...

Mais ce n'était qu'au bout de trois heures à peine qu'il se réveilla... Pas qu'il n'avait pas la conscience tranquille mais c'était l'effet canapé, sans aucun doute... Même barman, il n'avait pas spécialement parfois de faire des nuits entieres pour être plus ou moins en forme... Il se leva tranquille, pépère.. sous l'effet des rayons du soleil qui se levait tranquillement... Comme s'il avait oublié qu'une certaine Maÿlis était en train de dormir dans une chambre à côté... et qu'une certaine Elyse n'était même pas là. Il se dirigea alors d'un pas nonchalant vers la salle de bain pour un brin de toilette... Il troqua son pyjama pour un jean, un tee shirt et une chemise qui laissa ouverte... Puis son estomac le rappela à l'ordre qu'il fallait manger et comme il était assez bien réveillé.. ou presque ! Dans la cuisine, il alluma alors la radio pour un réveil un peu plus en douceur et surtout faire que le lieu soit un peu plus jovial... une chanson de country se fit alors entendre, une chanson de Jerry Kilgore... "What's It Take To Get A Drink In Here" Jack se mit alors à siffloter, tout en préparant des oeufs au bacon, pépère et tranquille.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Jeu 24 Nov - 23:06

Où pouvait bien être David. Voilà quel fut l'objet du mauvais rêve qui hanta la nuit de Maÿlis. Heureusement pour Jack le cauchemar avait commencé après qu'il l'ait laissée car si elle avait eu ce sommeil agité pendant qu'il la changeait ça aurait été sympa... Enfin c'était surtout pour lui après tout, ça lui avait évité de se prendre un coup dans la poire. Elle aurait rien senti de son côté. Fin bref, tout ça pour dire qu'elle pensait à la suite. La seule raison que son cerveau embrumé avait pu trouver pour justifier son abonnement à l'absence : coma ou mort... D'où le cauchemar. Puis le décor changea, c'était étrange, comme un autre mise en situation. Il aurait très bien pu, il avait été en état de décrocher mais il n'avait pas été là pour elle. Suivaient des cris, des disputes, ça ne tenait plus la route. Et là encore un truc bizarre se produisit : comme une douce musique était apparue en fond... La demoiselle fronça les sourcils sans pour autant se réveiller. Ca devenait de plus en plus fort, un peu comme lorsque l'on est plongé dans son rêve et que la sonnerie de notre réveil se fait entendre doucement, intégrée à ce qui se passe dans le rêve puis comme on quitte les bras de Morphée, les "tut" sont de plus en plus forts et on finit par se réveiller. Le souffle court Maÿlis se redressa dans le lit ayant encore le visage de David mort à l'esprit. Dans un besoin de se rassurer, elle repoussa la couverture et voulut se précipiter mais elle se gauffra car le lit était plus bas que celui qu'elle avait chez elle et qu'elle n'avait pas calculé.

-Bordel de merde ! Cria-t-elle.

Que la journée commençait bien, franchement ! En plus on aurait dit que c'était super tôt, le jour filtrait à peine à travers les rideaux de la chambre. Elle s'assit sur le plancher et se passa une main lasse sur le visage. Pinaise la musique était bien réelle, et pis c'était quoi ça ?! Elle grimaça, David allait l'entendre. Elle se releva et commençant à se réveiller, elle percuta alors que quelque chose n'allait pas. Sa main avait cherché l'interrupteur mais ne l'avait pas trouvé. Elle était vraiment pas réveiller, fallait croire... Un bon coup d'eau sur le visage, ça ne ferait pas de mal. Maÿlis sortit de la chambre et sans réfléchir tourna à droite. Par chance c'était bien la salle de bain. Là non plus elle ne trouva pas l'interrupteur à la place où il aurait dû être. Du coup elle tatonna à sa gauche et fut surprise de l'y trouver. Elle éclaira et pu voir dans le miroir en face d'elle qu'elle ne faisait pas plaisir à voir avec cette sale tête. Ses yeux s'écarquillèrent alors lorsqu'elle réalisa. Elle se pencha vers le tee-shirt pour vérifier que ce n'était pas une hallucination. Elle tira sur le tissu et pu voir à l'envers du coup que c'était bien "Moments sauvages " ce qu'y avait de marqué dessus. Mais pourtant elle l'avait rendu à Jack non ?! Oh merde ! Oui, à propos de ce dernier, elle venait de comprendre, de se souvenir plus exactement... De comprendre pourquoi rien n'était familier, pourquoi elle s'était rétamée à la sortie du lit. Elle n'était pas chez elle. Chez Jack, elle était chez Jack Rider. Et elle était en boxer et tee shirts moments sauvages. Là ça commençait à devenir vraiment flippant. Elle sentit ses jambes faiblir et la fliquette se laissa tomber assise sur le rebord de la baignoire.... L'une de ses deux jambes tremblait même...

-Oh putain...
Murmura-t-elle pour elle-même.

Elle tenta de se contrôler et de reprendre la maîtrse complète et totale de son corps. Elle réussit enfin et se releva. Elle devait être sûre... Après avoir tourné la clef dans la serrure, la brunette retira le vêtement et commença à inspecter son corps. Pourquoi faire ? Voir si par hasard elle ne portait pas la trace des ébats inexistants avec Jack. A priori rien. Sa main traversa sa crinière? Non, non, elle s'en souviendrait si elle avait fait ça . Et puis pourquoi aurait-elle remis son soutif après ? Elle attrapa le peignoir avec brodé dessus Elyse et l'enfila. Elle refusait de remettre le tee shirt de Jack. Sa nudité ainsi protégée, elle retourna dans le chambre et profita que les volets soient fermés pour faire tomber le peignoir et remettre ses habits à elle que le barman avait rassemblés consciencieusement sur le dossier de la chaise. Tout en faisant cela elle essayait de remettre de l'ordre dans sa tête mais ça ne marchait guère et elle était furieuse qu'il ait osé la déshabiller. Connaissant le personnage il avait bien dû en profiter pour se rincer l'oeil et laisser trainer ses pattes. Non ! S'exclama une voix en elle. S'il avait été tant attentif et protecteur avec Marwan il l'avait été aussi pour elle, en tout bien tout honneur. Mais qu'elle n'arrive pas à se souvenir n'arrivait pas à lui redonner la certitude qu'il ne s'était rien passé entre Jack et elle. L'inspectrice se sentait encore plus mal à l'idée d'aller lui demander : si c'était pas le cas ça risquait de lui donner des idées non ? Roh et cette country qui tournait encore et toujours. Mais qu'elle arrête de cracher son son cette radio ! Et voilà que la migraine semblait pointer le bout de son nez... Ce réveil avait tout pour lui plaire, vraiment ! Pinaise mais qu'est ce qu'elle sen voudrait d'avoir trahi David avec un homme si volage.... Un soupir lui échappa. Elle repassa à la salle de bain. Bon avec tout ça elle avait rien pour se coiffer, du coup les cheveux tombaient épars sur ses épaules dans un désordre sans nom. Elle suivit la musique et d'un geste sec éteignit la radio. A ce point là c'était même plus levée du pied gauche qu'elle était la Maÿlis. Tant pis pour Jack, elle savait qu'elle était chez lui mais avec tout ça il l'avait réveillée... Donc elle n'était pas prête àl lui faire de cadeaux, de plus elle devait tirer les choses au clair...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Ven 25 Nov - 13:59

C'était un peu une tradition avec Jack... Ça dépendait de l'humeur et du jour et on pourrait croire qu'il pouvait venir d'une autre planète mais peu importait... Il était toujours en train de siffloter ou de fredonner des chansons en cuisinant, que ce soit sur la cuisinière ou quand il s'agissait d'un barbecue. Pourtant il n'était pas le chanteur ou le musicien de luxe et fort heureusement parce que sinon, s'il devait monter sur scène au Cozzy's, il ferait une catastrophe et Maria le savait plus que bien.... Elle l'avait déjà testé et ce, peut-être d'une étrange manière qu'on ne décrirait pas! Va-t-on dire que Jack était du genre plutôt chanceux ! Et quant à Maria, elle tenait à ses chiffres d'affaires et à ce que les clients se mettent à fuir ce lieu qui se faisait une bonne réputation.

Pendant que les oeufs cuisent, Jack devrait faire un peu de rangement... Entre Marwan, Elyse... Il ne savait plus qui était le plus bordélique entre lui et eux... Il n'était plus tout seul donc il ne pouvait plus se blâmer et s'en prendre qu'à lui même maintenant, hein ? Bon, le café, le thé... Bon le café, c'était sans aucun doute sa soeur... Le thé ? Ah oui, ça, c'était lui cette nuit... Même les deux tasses qui avaient traîné sur la table basse avait fini dans l'évier, Jack commença à les laver, toujours en sifflotant sur cet air country... Ouais, ça, c'était un autre genre de bordel... Maria et Ash, tous ces Texans qui l'envahissaient … l'envahissaient vraiment jusqu'au bout au niveau culturel qu'il deviendrait un vrai et pur texan lui-même... Il allait devenir plus fou qu'il ne l'était déjà. Il n'y avait qu'à voir déjà les dessins accrochés - à l'aide des aimants en forme de crevette - sur son frigo...c'était les dessins qu'Oriana, la nièce de Maria, lui avait fait !! En plus, sur le dos de sa fiche de paie !! On pouvait voir un petit ourson (Bouba?), un rond et une tête de Mickey ! S'il ne finissait pas sa vie dans un asile psychiatrique, ça tiendrait du miracle ! I

Et ça tiendrait du miracle s'il ne s'énervait pas là... Soudainement, sa musique s'arrêtait. Est-ce que sa radio lui faisait une petite crise ou sérieusement, à ce qu'il venait d'entendre... C'était beaucoup trop brutal ! Il coupa l'eau de l'évier et se tourna brusquement, ne pouvant s'empêcher de râler.. c'était plus fort que lui !

C'quoi ce bordel ???????

Il ne fallait pas qu'il s'étonne que ce soit cette Maÿlis ! En plus, sa musique n'était pas spécialement forte et... pourquoi cette tête de déterré, oh ! Un bonjour matinal, ça ne faisait pas de mal ? Ca n'avait jamais tué personne ! Du moins, pas encore ! En plus, il pouvait remarquer qu'elle avait retrouvé ses propres vêtements .. Bon, à cette tête qu'elle exprimait, il ne savait si c'était la nuit qui en était la cause ou le « Moments Sauvages » du tee-shirt qui la mettrait de mauvaise humeur... Il récupéra un chiffon, s'essuya les mains avant de jeter le chiffon sur son épaule d'un geste habituel – le métier de barman ne le quittait vraiment pas, hein ! Puis alla couper le gaz de ses oeufs au bacon avant qu'ils brulent...

Bonjour ! Vous avez passé une bonne nuit ? Oh oui, moi j'ai passé une excellente nuit ! Truc de fou ! Sauf peut-être le moment où on me gâche mon moment musical et je meurs de faim !


Ouais, il avait envie de bouffer son petit dej' mais en même temps, ce n'était pas l'effet de sa faim qui lui faisait presque ce cinéma mais comment voulez-vous qu'il réagisse à ce coup de vent brutal là, comme s'il allait se faire attaquer et bouffer sur le champs comme s'il avait fait une grosse connerie !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Sam 26 Nov - 19:45

Maÿlis avait gardé la main sur le bouton on/off du petit appareil crachoteur. Simple précaution, comme si elle avait peur qu'il la rallume. Et pis, il ne devait pas avoir trop compris son geste. Mais elle n'avait vraiment pas besoin de ça, son esprit était suffisamment en vrac comme cela. Pas besoin d'en rajouter. Il réagissait vraiment violemment pour ce qu'elle avait fait. Bon certes il était chez lui mais ce n'était pas non plus la fin du monde qu'on arrête une pauvre radio... Mais bon ça ne l'étonnait pas de la part d'un tel personnage, avec en plus une telle vulgarité... Par contre ce qui l'étonna plus c'est les mots qui suivirent, sortis de sa bouche :

-Désolée, juste que j'ai ce foutu mal de crâne....

Elle s'était excusée, alors ça c'était la meilleure, surtout vu son état et la colère qu'elle sentait ourdir en elle quant à cette histoire de changement de tenue. Elle attrapa une tasse, faisant comme si elle était chez elle et y mit du lait qu'elle posa dans le micro ondes. Elle était vraiment pas d'humeur à ce qu'il lui fasse une remarque alors qu'il s'abstienne !

Mais ce n'est pas la suite qui la fit bien sourire... Cet espèce de « oh oui » jouissif... Vraiment il avait envie qu'elle pète sa durite ou quoi ?! Franchement il avait pas envie que ça arrive, pas envie de ne plus pouvoir reconnaître son appart par exemple. Ou pas envie de sentir sa main sur sa joue. Tiens, Maÿlis se demandait si ça lui était arrivé souvent ça vu qu'il devait cumuler les déboires avec les femmes...

-Non, pas bien dormi. Ca doit se voir non, grogna-t-elle.

« Ting » A purée, quel bruit assourdissant pour sa tête déjà si malmenée. Elle attrapa le pot de cacao et se servit avant de touiller et de goûter pour voir si c'était suffisamment chocolaté. Elle finit par s'asseoir à table tout en continuant de faire tourner sa cuillère dans le liquide fumant. Elle hésitait à poser LA question fatidique, cruciale. Finalement elle prit une grande inspiration et se lança :

-Il s'est passé quoi hier soir ?

On aurait dit une femme qui avait été bourrée la veille, et qui en plus d'avoir la gueule de bois, ne se souvenait plus de ce qui avait bien pu se passer avec l'homme qui l'hébergeait. Bon et puis cette histoire de fringues était troublante... D'autant plus qu'impossible de savoir s'il avait vraiment fait ça en tout bien tout honneur ou s'il avait... Pris son pied au passage. Bien sûr elle se doutait qu'il ne l'avait pas violée, quelle satisfaction aurait-il eu puisqu'elle dormait ? Même une crevette pourrait ressentir plus de plaisir... Elle releva les yeux vers lui, chassant tout ça. Ca devait poser un tas de questions au barman. Rien que le fait qu'elle puisse imaginer qu'il ait pu se passer quoi que ce soit entre eux....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Dim 27 Nov - 9:56

Finalement, Jack se demandait s'il n'avait vraiment pas le droit de se plaindre là, sérieusement ? Ou seulement de plaindre de ne pas avoir accepter de prendre des cours de Yoga pour calmer ses nerfs, pensant que ces parties de boxe suffirait largement bien pour s'épuiser et être caaaaaaaaalme ! Mais pourquoiiiiiiiiii on lui avait enlevé son petit moment détente musical sympathique pour se réveiller en bonne humeur... Bon, certes, il n'y pensait plus puisque bon, de un, il n'était un gamin, et de deux, ben, il meurt de faim...

A voir la tête, Maÿlis ne semblait pas être du matin là. Enfin, seulement parce qu'elle avait simplement mal dormi à ses dires, ce qui ne le surprenait vraiment guère, entre autre... Car entre l'état de ce matin, et celui de la veille, elle avait été complétement désemparée, la nénette ! Et encore, le genre elle faisait comme chez elle avec le lait pour se faire un cacao - tiens, un autre point commun avec Marwan ? Ou était-ce un code pour les flics ? Enfin la seule différence prêt était que Maÿlis ne refusait pas une bière... Bref … - et en même temps, fallait qu'elle demande ce qu'il s'était passé la veille ? Non mais y'a pas du foutage de gueule ? A moins qu'elle demandait surtout à la partie où elle s'était endormie ?

Des oeufs au bacon ?


Rien de mieux pour noyer le poisson bien qu'il n'avait rien à cacher ! Bref, il n'avait rien à perdre non plus à voir si elle était du genre végétarienne ou non avec le bacon ! Voyant qu'il n'y avait pas de souci … Bon aussi, pourquoi il lui offrait le petit dej au lieu de lui botter le cul et la jerter ? Car il pensait qu'elle le ferait d'elle-même ? Ouais, Jack allait finir par croire que son appart était un hôtel... Et voir que depuis son problème d'argent sur son compte en banque... même s'il avait une petite assurance,... Ouais ! Bref, ça ne serait pas dérangeant de demander une aide de ses deux colocs ! En servant les oeufs dans deux assiettes différentes, il répondit alors :

T'es venue chez moi en mode détresse ! On a parlé dans mon canapé...

Comme si le canapé du salon était le super lieu pour discuter parmi toutes les pièces de l'appartement !

Apparemment, David est on ne savait où ! Tu t'es endormie et je t'ai mis dans un lit pour que tu passes une nuit correcte. C'est tout !


Et ce, parlant de « nuit correcte », ce n'était pas à double-sens et à confusion ! En tout cas, ça ne l'était pas dans la tête de Jack, n'ayant pas d'arrière-pensées. Tout portait sur de bonnes intentions... Et en expliquant ça, il avait l'air complétement sexy en homme cuisinier avec la spatule dans la main, non ? Sur ce, trêve sur ça, il tendit une assiette à cette Maÿlis qui s'était assise sur la table avec son petit chocolat ! En plus, ça lui faisait oublier qu'il n'avait pas lancé son café... Il s'en occupa quelques instants pour préparer la machine.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Dim 27 Nov - 17:37

Surprise qu'il n'ait pas vraiment de réaction à ce qu'elle venait de lui demander elle hocha lentement la tête. Son ventre gargouillait, encore silencieusement pour le moment, et un bon petit déjeuner qui s'offrait à elle, ce n'était pas de refus. Maÿlis allait même les dévorer. En attendant qu'ils soient prêt son regard balaya la cuisine, au début juste comme ça puis s'arrêta sur certains détails. Après tout, un appartement n'est-il pas censé refléter ce que nous sommes, nos gouts, notre vie. Surtout une cuisine, c'était la pièce familiale, où on se réunissait pour manger et tout ça. Ses yeux se posèrent sur le frigo où diverses choses étaient accrochées : en particulier un dessin, c'était ce qui avait retenu l'attention de la demoiselle : un dessin d'enfant, moins de 7 aurait-elle dit d'après les tracés plus ou moins assurés qui remplissaient la page. Et voilà que la fliquette se faisait tout un film dans sa tête, allez savoir pourquoi : le voilà qu'elle l'imaginait père d'un petit garçon (car oui, vu que c'était un ourson dessiné, elle aurait plutôt eu tendance à dire que c'était l'oeuvre d'un mâle, si ça avait été une fille il y aurait sans doute eu une princesse, des fleurs, du rose, enfin vous voyez ce que je veux dire ! ) Il serait donc le père d'un petit garçon, avec toutes les aventures, les femmes qu'il avait connues ce n'était pas vraiment très étonnant songea-t-elle. Mais ce qui l'avait surprise c'était de se dire que s'il avait un desssin : c'était qu'il assumait d'avoir fait ce gamin. Ca elle devait bien l'avouer, ça la bluffait, elle ne l'aurait jamais imaginé ainsi. Pour lui il était tout ce qu'il y avait de plus volage et volatile...

-Vous... C'est vous qui m'avez changée ?


Elle repiqua du nez dans son chocolat chaud et en avala une grande gorgée. Puis elle s'attaqua à l'assiette qu'il avait posé devant elle sans pour autant relever les yeux vers son hébergeur. Elle fit la grimace en pensant à David/ Elle aurait bien aimé savoir où il était et je peux vous garantir qu'elle comptait bien lui faire entendre parler du pays lorsqu'elle l'aurait en face de lui.... Il avait intérêt à avoir de sacrées bonnes raisons pour ne pas avoir été là alors qu'elle avait besoin de lui comme jamais !

Une fois son assiette finie, elle reposa son couvert et son regard se perdit dans le vide tandis qu'elle s'occupait de jeter également un sort au contenu de sa tasse. Le récipient reposé sur la table, elle se cala contre le dossier de la chaise et son regard se posa sur Jack. Elle avait percuté avec un petit peu de retard que, eh bien, il l'avait tutoyée. Elle n'en revenait pas vraiment... C'était d'avoir été si "intime" puisqu'il l'avait mise en pyjama, qui faisait qu'il pensait pouvoir se permettre ça ?! Est-ce qu'elle devait y lire quelque chose ? Il venait de rajouter, sans doute sans le vouloir, une nouvelle raison pour laquelle la demoiselle était perdue et ne savait plus que penser des récents événements....

-Merci pour tout....
Murmura-t-elle.

Oui, elle commençait à avoir conscience de la manière dont elle s'était imposée et que ce n'était peut-être pas vraiment la meilleure chose qu'elle avait à faire dans le sens où elle avait peut-être un petit peu abusé de la ....Gentillesse de Jack. Oui vous avez bien lu, la fliquette venait de lui reconnaître cette qualité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Dim 27 Nov - 21:34

Après s'être servi de ses oeufs dans son assiette qu'il déposa sur la table, il s'appuya sur le plan de travail, attendant que son café ait fini de couler dans la machine... Oui, il n'allait pas démarrer son petit déjeuner avant d'avoir bu au moins une gorgée de son café matinal... Bref, il fallait que par la suite, la demoiselle lui demande si c'était lui qui l'avait changé... Ouais, drôle de question qui pourrait laisser perplexe... mais en même temps, Jack la dévisagea quelques secondes pour essayer de comprendre ce qu'il se passait dans sa tête et ce qui pouvait l'inquieter.. Il ne fallait pas le temps pour comprendre que sa bonne réputation était de courir à droite et à gauche, étant loin d'être pudique - et il savait strictement que ce n'était pas le style de cette fliquette qui était tout son contraire...

A moins qu'on soit trois dans l'appartement...

Euh ouais, la question, ou la réponse en même temps, pouvait sembler très ridicule...

Marwan est à l'hosto et je ne crois pas que ma soeur soit rentrée de la nuit...

Ouais, Jack avait deux colocs!! Bref, la machine à café finit de faire couler son café, Jack s'en servit une tasse et s'assit alors à sa petite table … presque en face de Maylis... Buvant une gorgée de ce liquide chaud, il était loin d'avoir capté qu'il l'avait tutoyée. A vrai dire, c'était venu sans vraiment de difficulté... Il ne savait réellement ce qui lui avait fait traverser l'esprit, ce qui avait pu briser la glace... Mais à vrai dire, depuis le temps qu'ils se croisent, que Jack pensait ne plus en avoir affaire, il fallait que ça retombe par n'importe quel enchantement... Il admettait qu'au début, il avait cherché les emmerdes car c'était certain qu'il était loin d'être un citoyen modèle !!! Mais après, il n'y avait vraiment aucune raison pour que la police lui reproche quelque chose... Pas qu'il se soit assagi depuis... loin de là !!! Ce n'était pas pour autant qu'il paye ses places de parking, depuis lors....

Bref, c'était limite si ce liquide noire lui avait fait partir ailleurs dans ses pensées, car il pensait à Marwan qui venait de passer sa nuit à l'hosto ! Est-ce qu'il allait bien ? Bien que Jack se doutait bien que ce soit loin d'être la forme... Et du côté de Maria, est-ce que tout allait bien ? Est-ce qu'elle avait assuré auprès de la petite Ashlee ? Jack jeta un coup d'oeil à la pendule accroché sur le mur... Vu l'heure qu'il était, Maria était sans aucun doute levée, avec les deux petits morveux qu'elle s'occupait, il n'y avait pas de doute là-dessus... Même un samedi matin !!! Puis son attention se retourna vers cette « invitée » … Il fallait croire qu'à part Marwan – qui était devenu presque un colocataire – pratiquement personne avait vraiment dormi dans son appartement en tant qu'invité... la personne qui venait dormir ici passait surtout par la case « son lit » si vous voyez où il voulait en venir... Bref, qu'il sorte tout ça de son esprit …

Pas de quoi... fit-il tout bas.

C'était lui ou les remerciements se faisaient un peu plus fréquemment ? C'était à se demander si elle ou lui avait de la fièvre ou non, si l'un ou l'autre était malade... Ca en devenait presque grave, non ? Il récupéra le pain trainant sur la table, s'en prit un morceau... et finit par en mordre dedans, se perdant presque dans ses pensées... A vrai dire, au milieu de ce silence, - si on n'avait pas coupé sa musique, hein!- il ne savait vraiment que dire... A part parler de l'état de Marwan ? De la veille ? Ouais... Bref!

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Lun 28 Nov - 21:05

Elle hocha la tête tout en l'écoutant. Maÿlis avait gardé la tasse en mains : même si désormais elle était vide, de la chaleur en émanait encore et ça lui faisait du bien. Non pas qu'il faisait froid mais elle se sentait dans un endroit cosy, protégé, où elle pouvait être tranquille. Il ne cherchait même pas à nier. Sa théorie qui aurait sauvé son honneur et sa fierté de femme tombait donc à l'eau. Elle l'énonça malgré tout comme pour se justifier auprès de Jack. Mais depuis quand l'opinion du barman avait de l'importance pour elle ?! Bon aussi, elle n'avait pas envie de passer pour une idiote, que ce soit auprès de lui ou de n'importe qui d'autre...

-Ca aurait pu être moi à moitié réveillée et je ne m'en souviendrais pas...

Mais en même temps pour qu'elle ne s'en souvienne pas, fallait le faire. Enfin non ce n'était pas tant ça, à moitié réveillée elle aurait pu ne pas percuter. Mais qu'elle ait laissé passer le tee shirt "moments sauvages" ? Plutôt mourir et ce, même en dormant.... Elle refusait de porter ce truc et jamais ça ne se reproduirait de sa propre volonté. Foi de Maÿlis !

Mais malgré ça, ce n'était qu'un détail après tout, elle le remerciait pour ce qui s'était passé et lui trouvait juste à répondre que c'était rien. Elle ne pensait pas exactement comme ça la brunette : en effet rien ne l'obligeait à l'accueillir, il ne lui devait rien et la réciproque était vraie, enfin plus maintenant. Elle avait comme une dette envers Jack puisque celui-ci l'avait sortie du pétrin par pure gentillesse.... Il n'y avait aucun intérêt, vraiment... Et qu'il ait agi ainsi avait énormément surpris l'inspectrice.

-Je ne vais pas vous importuner plus longtemps.

Sur ce, elle se leva, ne voulant pas complètement abuser de la gentillesse soudainement découverte de Jack; elle lava sa tasse et la posa sur le vaisselier pour qu'elle puisse s'égoutter. Et puis bon, c'était pas tout ça mais fallait qu'elle aille bosser la fliquette. Si Marwan allait avoir un long arrêt, elle ce n'était pas le cas, elle n'avait rien eu, physiquement parlant et puis elle avait les Miller à mettre au trou pour le restant de leurs jours si l'accusation n'arrivait pas à obtenir la peine de mort. Fin bref, fallait qu'elle établisse un dossier béton et ça allait pas se faire tout seul.... Sur ce, elle attrapa sa veste sur le dossier de la chaise et après un signe de tête en direction de Jack pour tout "au revoir" (et non pas adieu, vous noterez) elle gagna la sortie de l'appartement pour retourner au commissariat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jack Rider
Co-Admin


Masculin Sagittaire Chèvre
Messages : 667
Age : 37
Localisation : P'tête dans ton lit ...
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Grognon
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Megan Slowny / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Lun 28 Nov - 22:04

Bon à voir... La situation pouvait être très stupide. Surtout que là, oui, ça aurait pu être elle … mais la réponse lui avait semblé évidente. C'était comme le fait s'il n'avait pas un salon pour discuter (comme l'autre jour) comme si voilà, Jack n'était pas du genre à avoir d'autres pieces pour discuter. L'humain était du genre à sortir des énormités des fois. Enfin passons... Le top délire, quoi !

Mais en y pensant, c'était un super tee-shirt, non ? « Moments Sauvages » écrit dessus.. Non mais sérieux, il avait survécu et fait son temps. Il l'avait gagné à une fête foraine il y avait de cela quelques années... Mais Jack l'aimait bien ce tee-shirt, qui était abominable pour certains mais bon, si on les écoutait, on ne serait pas sortis de l'auberge !!!

Sur ce, Jack mâchouillait tranquillement son morceau de pain, mélangé avec son oeuf au bacon, super bon... Mais bon, ça empêchait que ben.. il n'avait rien à lui dire à cette Maÿlis. C'était pas comme s'il était du genre à prendre le petit déjeuner avec quelqu'un en réalité... Des fois, s'il se levait, c'était avec Marwan et Elyse … et d'ailleurs, ils se serraient dans la cuisine à se bousculer dans tous les sens... Mais passons, ce n'était pas non plus s'il y avait une grande conversation non plus.

Bref, il était peut-être temps que .. ben elle s'en alla. Très bien … Jack lui fit un signe, du genre « je vous en prie, la porte est ouverte... ». Autant la saluer à sa manière et il était peut-être temps... Car sérieux, c'était assez bizarre comme situation, non ? De vous retrouver face à cette fliquette à un petit déjeuner chez soi, et qui était toujours en train de vous vouvoyer marquant bien la distance (le contraire serait étonnant)... C'était limite s'il n'était pas en train de rêver ! Et la vie serait bien étrange ! Et c'était le cas car ça laissait bien Jack pantois en tête à tête avec son petit déjeuner... Il n'était pas au bout de ses surprises, c'était clair et net... Il ne savait pas qu'en l'espace de quelques mois, on le ferait tourner tout aussi bourrique, soit-il.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]   Aujourd'hui à 21:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne pas être dans son état normal... [Jack Rider - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la peau d'un vainqueur (Fanfiction Terminée)
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» Figé dans le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Les Habitations :: Immeuble Roosevelt :: Jack Rider & Marwan Loréno-
Sauter vers: