CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Mer 16 Nov - 23:15

Quand deux français se rencontrent ...



Pénélope Reid - Sean McCoy

~*~*~*~*~*~*~*~*~*~


Soirée de mi-novembre, la chaleur de l’été laisse doucement sa place à la fraicheur de l’automne qui ce fait bien ressenti. On ne sort plus le soir sans avoir pris une petite laine ou de quoi se réchauffer un peu. Les nuits arrivent aussi plus rapidement. Au Lunatic, la soirée bat son plein. La salle est remplie et tout le monde s’amuse avec la soirée karaoké. Cette fois, Sean ne montera peut être pas sur la scène comme il en a l’habitude. Il y avait pas mal de petit chanteurs en herbes donc il se disait que ça ira. Mais peut être devra-t-il faire une petite chanson, on ne sait jamais … peut être que plusieurs clients lui demanderont. Enfin on verra bien, pour le moment ce n’était pas le cas.

Actuellement, Sean faisait un peu de rangement au comptoir. On peut dire que pour une fois, l’italien avait un peu éparpillé les affaires et n’avais rien rangé. Les pelures de fruits d’un côté, là une bouteille de vodka toujours ouverte comme si elle attendait que les mouches viennent se poser autour, plusieurs verres dans l’évier avec le torchon baignant à moitié dans l’eau. Alala, on devrait avoir l’habitude pourtant avec lui mais bon. Il faudrait qu’il se trouve quelqu’un ce Mikele, ça lui ferait du bien et peut être qu’il rangerait enfin un peu tout le bazar qu’il met. Allez, on va mettre un peu d’ordre dans tout ça. Personne n’attendait de boissons et Mikele était justement en pleine opération de séduction. Une chose qu’on ne pourra jamais lui enlever.

Les pelures de fruits, direction poubelle … on ferme la bouteille et on la range avec les autres et comme par hasard, il faut trouver deux bouteilles vides rangés alors qu’elle devrait être à jeter. Celui qui les avait mise là avait dût quand même bien distrait. McCoy ne pouvait qu’esquisser un petit sourire, il n’allait pas se taper un petit coup de gueule devant tous les clients et surtout pour pas grand-chose. Sean était plutôt un patron assez cool, Il était même considérait comme un pote qu’un boss dans ses bars. La première fois qu’on le voit on pourrait croire qu’il n’est qu’un simple employé qui ne fait que son boulot mais une fois qu’on le connait, comme c’était le cas des habitués des lieux Sean était plutôt une personne attentive aux soucis des autres et à qui on pourrait tout demander … ou presque.

Le jeune barman mit le torchon à moitié trempé à sécher un peu et en pris un autre qu’il mit sur son épaule. Il se mit ensuite à nettoyer les verres qui trainer dans l’évier, en même temps il remarqua une jeune femme assise non loin de là qui était au téléphone. Un verre à moitié vide … ou à moitié plein c’est comme on veut même si ça veut dire la même chose au final … devant elle. Sean reconnaitrait la langue qu’elle parlait entre mille étant donné que c’est la langue de son d’enfance. De celle qu’il parlait chez lui du temps où il vivait encore … dans cette maison du Bronx … Ah, il chassa très vite ce moment de sa tête car il ne voulait plus jamais penser à ces personnes, ces deux personnes qu’il a renié de sa vie pour toujours.

Une fois la conversation téléphonique de la jeune femme terminée, Sean se dit qu’ils pourraient discuter un peu. Et autant essayer de surprendre un peu la jeune femme en parlant la même langue qu’elle.


La soirée se passe bien ?

Oui, il pouvait mieux faire mais bon, faut bien dire quelques chose pour entamer la discussion donc bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Jeu 17 Nov - 17:24

Pénélope déambulait dans les rues de New York à la recherche d'un endroit sympa pour boire un verre. Même seul c'est pas grave. Ses cousins n'en serait que plus fière et puis au moins elle connaitrait quelque part quand ils viendraient. Pas qu'ils étaient alcoolique mais quand même un peu. En plus demain était le seul jour de fermeture de sa pâtisserie alors elle voulait en profiter un peu pour faire un tour de la ville

Elle repensa soudain à la jeune fille qui était venu dans sa pâtisserie, elle lui avait demandé ou il y avait un endroit sympa pour boire et verre et se détendre. Cette dernière lui à répondu que le Cozzy's était l'endroit ou aller, un bar branché au milieu de Manhattan. En plus il faisait karaoké là bas. Raison de plus pour y aller.

Malheureusement on ne peux pas dire que Pénélope est un sens inné de l'orientation. Quand elle était en France elle arrivait encore à se perdre dans les rues de Lille alors qu'elle y passait tout son temps et connaissait bien la ville. Et bien sur dans une ville aussi grande et inconnue que New York forcement elle s'est perdu et n'a jamais trouvé le Cozzy's se soir là.
Mais par contre il y a un bar qui a attiré son attention. Le Lunatic d'après l'enseigne. Elle entendait les gens chantaient. Karaoké ? Et il y avait pas mal de mon à l'intérieur. Oh de toute façon j'ai rien à perdre à rentrer dans se bar.

Une fois à l'intérieur, elle s'est assise au comptoir et a commandé une vodka-orange. Petit retour au source même si elle n'avait que des origines polonaises.
Elle était en train d'observer le barman qui apparement ranger le comptoir, pelure de fruit, bouteilles ouvertes, c'est sur que c'est pas le petit jesus qui allait ranger pour lui quand son téléphone sonna. Qui ca peut être à cette heure-ci. C'était seulement son cher cousin Nutz qui apellé pour prendre des nouvelles. Quelle plaisir de pouvoir enfin parler français dans cette ville. En plus elle pouvait dire ce qu'elle voulait personne ne la comprendrait. Si c'est pas magnifique.

Mais qu'elle ne fut sa surprise quand elle a raccroché d'entendre le barman lui parlé en français. Elle a du mal entendre ou alors t'as mal compris.

Oh...ben..je... vous....heuu vous parlez français ??

Nan patate il parle chinois c'est pour ça qu'il t'a si bien compris, nan mais quelle cruche des fois je vous jure. C'est foutu maintenant tu vas passer pour une débile ou au mieux y va croire que t'a trop bu. Les seuls explications possible. Mais essaye de rattraper le coup quand même

Désolé, je m'attendais pas à entendre du français. Ca fait plaisir. Oui la soirée se passe très bien. Mais on peux pas en dire autant pour vous avec votre ménage du bar ^^

En même temps c'est son boulot, il est obligé d'en passé par là. Et puis ca à pas l'air de le déranger. De toute façon que ca le dérange ou pas quand y faut y faut hein ^^
Mais pour une fois ma mauvaise orientation aura eu du bon, en plus de parler à Nutz, je parle français avec un barman !!


Dernière édition par Pénélope Reid le Sam 3 Déc - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Ven 2 Déc - 21:41

Sean eu un sourire amusé suite à la réaction de la jeune demoiselle mais il est vrai que tomber par hasard sur une personne notre langue, autre que l’américain ici, ça peut surprendre. Depuis qu’il était barman, Sean avait déjà entendu tellement de langue différentes, mais il ne parlait que l’anglais, le français et quelques mots en espagnol mais ça s’arrêtait là. Etre bilingue lui convenait très bien.

Oui, enfin je suis né ici mais ma famille est française

Expliqua-t-il et puis cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas croisé de français. Pour une fois qu’il pouvait parler cette langue avec d’autres personnes que ses cousins via internet. En y pensant, le jeune barman se disait qu’il allait peut être y passer un petit séjour avec Maeva, ça leur fera un petit voyage histoire de changer un peu des bars et de la Grosse Pomme et par la même occasion, Maeva fera la connaissance des cousins de son petit ami. Autant faire d’une pierre, deux coups …

Puis elle enchaina direct sur le ménage du plan de travail. Il est vrai que sa soirée pouvait être mieux s’il n’avait pas eu besoin de nettoyer derrière son pote mais bon. Il faut bien le faire.


Oh ça, c’est Mikele … dès qu’il parle un peu avec son accent italien, toute les femmes ou presque sont folles de lui. Il est encore partit roucouler à tous les coups. Puis il faut bien travailler un peu, c’est pas parce qu’on est le patron qu’on ne doit rien faire.

Sean venait de lâcher plusieurs infos à la suite. Après à savoir si la jeune demoiselle en face de lui en tiendra compte pour le reste de la petite discussion. Tout en parlant avec elle, il surveillait en même temps du coup de l’œil un homme qui avait l’air bien imbibé et qui n’allait pas tarder à devenir violent et indélicat envers sa compagne. McCoy aillant horreur qu’on frappe les femmes, il n’allait pas laisser passer ça si la situation tournait au vinaigre. Le barman veille au grain et sera prêt à intervenir si besoin. Mais pour le moment, il restait derrière son comptoir à discuter un peu avec cette française donc. Ah, deux cocktails rihana, très bien c’est partit. On va faire valser les bouteilles de rhum, vodka, ainsi que liqueur de pomme et de coco, le tout avec un peu de déco sur les verres et hop … Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que ce sont les paroles d’une chanson qui l’ont inspiré pour ce cocktail. Au début, ce n’était que rhum et pomme, mais le jeune homme se disait que ça ne suffisait pas à en faire un cocktail, il fallait donc autre chose pour accompagner. Il avait bien entendu faire un bon nombre d’essais chez moi avant d’arriver au mariage parfait entre la manzana et le malibu. Ce qui faisait de ce cocktail la nouveauté maison. Nouveauté qui marchait assez bien en ce moment, espérons que cela continue encore un peu car Sean n’a pas d’autres idées de boissons en tête pour le moment.

McCoy remarqua que le verre de la jeune femme était vide, il ne pouvait donc s’empêcher de lui demander si elle en voulait un autre. On pourrait croire qu’il la force à boire mais pas du tout, le barman ne fait que lui proposer …


Vous voulez un autre verre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Sam 3 Déc - 13:13

Alala ca fait vraiment plaisir de pouvoir français !! Pas qu'elle pouvait perdre son français, mais on ne peux pas dire que l'anglais de Pénélope était parfait. En plus avec son accent on l'a remarquer très vite.

En tout cas ravis de rencontrer un compatriote. Moi je suis la seule à m'être exilé ici, mais mon cousin vient de m'apprendre qu'il venait s'installer à New York !! Alors la vie est belle

Et oui c'était la grande nouvelle de la journée – soirée – son cher et tendre cousin Nicolas, Nutz de son surnom venait s'installer à New York, enfin plus particulièrement dans son appart. Ayant une chambre supplémentaire elle pouvait l'accueillir avec grand plaisir.
Comprenait bien. Nutz n'est pas un simple cousin pour Pénélope, c'est son frère, son meilleur ami, son double au masculin. Ayant était élevé ensemble dès leurs plus jeune âge, ils étaient presque inséparable. Même quand Nutz vu parti à Lyon pour le boulot, la distance n'avait rien changé à leur relation. Et maintenant le fait qu'il venait pour elle – et pour le boulot aussi tant qu'à faire – ca ne pouvait que lui procurer un bonheur immense.

Mais pourquoi elle racontait tout ça a ce jeune barman !! D'accord les barmans étaient habitués à jouer les psychologue et tout ca, mais quand même. Il n'avait pas élevé les cochons ensemble. Et même si il semblait très sympathique, ce n'était pas une raison pour lui raconter sa vie.

A forcement un accent italien ca fait beaucoup. Même si je préfère l'accent des anglais quand il parle français.

Oh que oui, cet accent la mettait dans tout ces états quand elle l'entendait. Il y a juste à prendre l'exemple de Bradley Cooper. Déjà que ce gars est un fantasme sur pâte, mais quand il parle français mamamia !!

Patron aussi jeune !! Félicitation !! Et puis vous avez l'air d'être plutôt cool avec vos employé qui draguent vos clientes. C'est bien, c'est quand l'ambiance est bonne que les gens bossent mieux.

Etant elle même gérante de sa boutique, pour elle c'était en étant sympa avec les autres qu'ils bossaient bien. Bien qu'elle n'est personne sous ses ordres. Mais ce n'était qu'une question de temps parce qu'elle était plus que fatiguée à gérer la boutique toute seule.

A oui je veux bien un autre verre merci !!

Pas que je sois une alcoolique, mais boire de temps en temps ca ne faisait jamais de mal. Et puis elle devait fêtait l'arriver de son cousin. Et tenant bien l'alcool, elle ne risquait pas grand chose, surtout qu'elle était à pied.

Se soir je bois à la santé de mon cousin.

Bien que je n'ai pas vraiment besoin d'évènement spécial pour boire un coup !!

Et puis à la santé des français également

Allez soyons un peu chauvin de temps en temps...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Sam 3 Déc - 21:57

Je m’occupe de 3 bars au total, ici le Lunatic, le Wild West et le Bourbon Street Certes ça demande beaucoup d’implications mais j’aime relever des défis

Et qui dit trois bars, dit qu’il faut des employés dans les trois établissement. Et Sean ne pouvant être à plusieurs endroits en même temps, ce serait formidable sinon. Il avait désigné des personnes pour être responsable, après il y avait seulement 2 barman ou barmaid dans chaque bars. Il ne voulait pas énormément d’employés non plus. Avec les charges patronales et tout, les sommes montent vite, parfois même un peu trop vite. Heureusement que ses trois établissement fonctionne bien et qu’il fait un bon chiffre d’affaire dans l’ensemble sinon, il pourra fermer l’un de ses lieux public. Enfin pour le moment on n’en est pas encore la et McCoy espère que ce ne sera pas pour tout de suite.

Il prépara donc une autre vodka orange et le lui offra, il peut bien se le permettre et puis, c’est lui qui décide après tout. Elle voulait boire à la sentait de son cousin, si elle le souhaite … personne ne va la contredire. A mais après elle changea d’avis et préféra boire à la santé des français. Allez, Sean, tu ne vas pas la laisser trinquer toute seule. Le jeune homme récupéra donc son cocktail qu’il n’avait pas finit.


Aux français !!!

Les deux jeunes gens trinquèrent et commencèrent à boire leur verre. Et comme Sean l’avait prédit, l’autre énergumène devint violent envers sa compagne et se mit à foutre le bordel. McCoy devait donc intervenir afin d’éviter que ça tourne mal et que plusieurs personne soit blessés.

Même pas 5 minutes de répit

Dit-il seulement en posant son verre. Le jeune barman fit le tour du bar et s’approcha de cet homme, il esquissa de justesse un coup de poing quand l’autre se retourna. Il essaya dans un premier temps de le calmer tranquillement mais son interlocuteur n’en avait que faire et haussa même la voix tout en donnant cette fois une belle droite dans le nez de McCoy. Ce dernier n’ayant pas vraiment vu le coup venir, il tomba presque à la renverse. Par un simple reflexe, il passa sa main à son nez et ne fut pas étonner de voir un petit peu de liquide rougeâtre. Il y avait longtemps et franchement ça ne lui avait pas manquer de saigner du nez. Bon, étant donné qu’il est impossible de le calmer à la manière douce, Sean va donc se montrer un peu plus explicite. Quelques coups de poings par-ci par-là et un dernier dans le ventre pour le plier en deux.

Résultat des courses : Sean, toujours debout mais avec le nez en sang, et l’autre énergumène, a genoux sur le sol à gémir un peu de douleur.


La prochaine fois, évite de te faire remarquer, ce serait mieux pour toi.

Par la suite, ce fut Mikele qui sortit cet homme du bar et lui appela un taxi. Sean quand à lui rassura tout le monde et le brouhaha habituel se fit de nouveau entendre dans l’ensemble du bar. Il fit ensuite le tour du comptoir et récupéra un torchon pour enlever le sang qui coulait un peu moins de son nez. Son regard croisa celui de la jeune femme avec qui il parlait un peu plus tôt.

Ça arrive tout les 2 ou 3 soirs, j’ai pris l’habitude de recevoir quelques coups à force.

Dit-il de nouveau en français et avec un bref sourire tout en s’approchant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Dim 4 Déc - 19:34

Mazette, 3 bars rien qu'à lui !! C'est qu'il a du bosser dur et surtout investir beaucoup pour les avoir !! Mais c'est bien, tant mieux pour lui. Il a une tête de gentil donc j'espère pour lui que ses affaires ne feront que prospérer.

En plus trop sympa, il m'offre mon deuxième verre, je vais peut être revenir finalement. Sait-on jamais. Et il trinque avec moi, si c'est pas beau ça. Malheureusement pour lui, il a pas vraiment le temps de profiter de son verre qu'une bagarre éclate.

Pénélope n'était pas spécialement fan des bagarres. Comme la plupart des femmes, elle en avait peur, enfin surtout peur de se prendre un coup. Ca lui était arrivé une fois quand elle avait du séparer son cousin Nutz – le seul et l'unique – de son ex. Bien lui en a pris, David dans sa lancée lui avait donner une bonne droite. Le côté positif c'est qu'ils avait cesser de se battre de suite. Le côté négatif ce fut le coquard qu'elle eu pendant 2 semaines !! Allait expliquer ça à votre patron quand vous être en apprentissage. Les mecs je vous jure.

Bref tout ca pour dire, qu'elle préférait rester sur son bout de comptoir plutôt que d'aller voir de plus près comme le faisait la plupart des abrutis du coin. Malgré cela, quelque personne saine d'esprit – oui dans les bar ça existe quand même – était aussi dubitatif qu'elle. Notamment ceux qui étaient au karaoké au sommet de leur forme. Ils ont du s'arrêtaient à cause de la bagarre et du coup ils se sont assis sur la scène avec un air tout dépité. Comme si on venait de gâcher leur plus grande chance de faire carrière dans la musique.

Le patron revient quelques minutes plus tard en ayant jeter les fauteurs de troubles dehors. D'ailleurs dans la bagarre il s'était pris un sacré coup sur le nez. Croisons les doigts pour lui pour qu'il ne soit pas cassé. Sinon il serait bon pour aller à l'hopital et avoir un joli masque sur le visage. Bien que masque ne soit pas le mot exacte.

J'espère pour vous que votre nez n'est pas cassé !!

Non je ne jouerais pas les infirmières !! Après tout je le connais pas non plus et puis d'après ses dires il a l'habitude. Mais quand même c'est inquiétant de voir un nez qui saigne autant. Je voudrais pas qu'il tombe dans les pommes ou quoi

Dois-je en conclure que ce lieu est peu recommandable ??

Ben pour qu'il est y ait des bastons tout les 2-3 jours, faut le faire quand même !! Enfin après tout si le gars ca le dérange pas et que ca change rien à son chiffre d'affaire tant mieux. Et puis tant qu'il ne m'arrive rien, je vais pas non plus me la jouer pète cul !!!

Enfin je dis pas ça pour vous !! Tant que je rentre entière, moi ca me va très bien !!

Oui pauvre gars, je vais pas non plus l'accabler, déjà qu'il s'est pris un sacré coup dans le nez....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Ven 30 Déc - 22:42

Peu recommandable … non pas du tout. J’ai un œil sur tout le monde et j’interviens avant que les choses ne dégénèrent. C’est pour ça que les coups, j’ai l’habitude

Dis-t-il en s’essuyant. Il aurait préférait recevoir ce coup ailleurs que dans le nez mais c’est comme ça. Maintenant il faut faire avec … Il y avait longtemps et ça ne lui avait pas du tout manqué. Enfin bon … on ne peut remonter le temps. Si c’était le cas, Sean ne sait pas jusque où il remonterait, quand il avait 17 ans, avant de faire la grosse connerie qu’il avait fait avec ses potes du moment, l’incendie et tout. Non, il ne remonterait jamais le temps si c’était possible. Sa vie telle qu’il la vivait lui convient parfaitement et il n’échangerait sa place pour rien au monde. Ces moments de bonheurs qu’il partage au côté de Maeva, il est prêt à tout pour que cela perdure encore pas mal de temps

Vous n’avez rien à craindre soyez sûr. J’ai horreur qu’on frappe les femmes

En y réfléchissant, il est vrai que ce n’est pas un argument de choc. Et décidément, il faut toujours qu’on soit dérangé par quelques choses ou quelqu’un quand on veut essayer d’avoir une conversation avec une personne.

Hé Sean, ça va ?

Ouais Doug, tout va bien merci. J’ai connu des jours meilleurs mais il faut bien recevoir des coups dans la vie. Qu’est-ce que je te sers ?

J’ai pas encore fini mon verre pour le moment, je prends le temps de savourer tes cocktails. Je voulais savoir, t’aurais pas quelques choses à grignoter pour ma petite avant qu’elle me dévore ?

Sean se mit à regarder sur son comptoir s’il n’avait pas quelques biscuits. Il aurait bien pût proposer des petits toasts salés mais comme c’est pour une petite fille et surtout vu l’heure qu’il était …

Euh, je n’ai que des fruits mais c’est tout. Voila déjà une coupelle j’espère que ça ira

Proposa-t-il bien qu’un peu désolé de n’avoir rien d’autre.

Merci je pense que ça devrait aller, mon heure n’est pas pour tout de suite, heureusement.

Doug repartit et McCoy allait enfin pouvoir discuter tranquillement avec la jeune demoiselle française. Et cette fois, personne ne devait le déranger. Les autres soirs alors qu’il pourrait parler avec une personne pendant un bon moment sans être sans cesse déranger et là, il ne pouvait même pas avoir un simple sujet de conversation sans être plébiscité toute les 5 minutes, c’est pas croyable ça.

De plus en plus de personne me demandent quelques choses à se mettre sous la dent … mais je n’ai pas encore trouvé ce que je pourrais proposer Expliqua-t-il sans vraiment se demander si elle voulait savoir quelques choses. Ah, le nez avait arrêté de saigner, tant mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Mar 3 Jan - 14:30

Il lui assura que son établissement était tout sauf peu recommandable, mais qu'il savait gérer quand quelque chose tournait au vinaigre. En même temps si il ne voulait pas perdre sa clientèle, il avait plutôt intérêt à gérer.

J'espère quand même pour vous que c'est pas aussi souvent que vous le dites

Ben oui vous imaginez si il devait se prendre des coups une fois par semaine, le pauvre garçon ne ressemblerait à rien. Et même si les cicatrices et les coquards pouvaient plaire aux femmes, il y avait quand même des limites. Mais il lui assurait qu'il ne lui arriverait rien, et qu'il détestait qu'on s'en prenne aux femmes. C'était bon à savoir, même si cela ne la rassurait pas complétement.

Je vous crois sur paroles alors.

Elle lui sourit pour appuyer ses paroles. Et alors qu'ils étaient tranquillement en train de parler – en français – un client les interrompit pour demander quelque chose à manger pour sa fille. Pénélope regarda la petite en souriant, tout en espérant que la gamine n'ai pas été présente au moment de la bagarre. Parce que pour une petite ça pouvait être traumatisant. Mais vu son sourire et son énergie, ça n'avait pas l'air d'être le cas. Elle était très mignonne, et n'attendait qu'une chose, ce que son père lui trouve quelque chose à manger.
Apparemment le barman ne devait pas être habitué à ce genre de demande parce qu'il avait l'air un peu embêté, elle espérait quand même qu'il ne proposerait pas des cacahuètes pour la petite.
Il lui proposa une coupelle de fruit, parce qu'il ne faut pas oublier de manger 5 fruits et légumes par jour, et la fillette sembla ravi de ce semblant de repas qui lui était proposé.

Après cette brève interruption, il revint vers Pénélope, et lui raconta qu'on lui demandait de plus en plus à manger dans son bar, mais qu'il n'avait toujours pas trouvé la solution idéale.
Pénélope ne dit rien sur le moment, elle réfléchissait, et tout d'un coup une lumière venait de s'allumer sans son cerveau, comme dans les dessins animés quand ils trouvait l'idée du siècle.

Je tiens une pâtisserie, je pourrais vous vendre des gâteaux de toute sorte.

Pour elle s'était une très bonne idée, en plus ca lui ferait de la pub en plus gratuitement. Que demande le peuple. Et puis elle pourrait même se diversifier et lui proposer également des sandwichs.

Je pourrais également vous faire des sandwich

Avec les sandwich elle pensait surtout à la clientèle qui buvait plus que nécessaire. Parce qu'elle savait par expérience que boire sans manger c'était vraiment pas une chose à faire, mais alors vraiment pas du tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Dim 8 Jan - 21:50

Vous êtes donc pâtissière ...

En y réfléchissant un peu, c'était même une excellente idée. Le jeune barman s'imaginait déjà quelques uns de ses cocktails accompagnés des pâtisseries de la jeune française. Oui, cette proposition lui convenait à merveille. Et de plus ça lui rappellera les dessert français qu'il avait eu durant son enfance, seule chose dont il voulait se souvenir mais passons.

Et des sandwichs ? pourquoi pas après tout, il y avait pas mal de clients qui venaient le ventre vide et ce n'était pas quelques boissons, alcoolisé ou non et un peu de pâtisseries qui allait leurs remplir l'estomac. Alors que des sandwichs seraient bien plus adéquat.

Après ces quelques minutes de réflexions, il prit de nouveau la parole

Eh bien j'accepte votre proposition avec grand plaisir

Sauf que là, Sean tilta qu'il venait de parler non pas en français mais en américain. Le naturel revient très vite au galop. C'était sa langue de tout les jours, au supermarché ou dans les boutiques sur Times Square, il parlait anglais ... il n'y avait qu'ici, au bar ou bien avec ses cousins via la webcam qu'il parlait en français.

Et zut dit-il avec un petit rire.

On rembobine comme dans les films quand une scène ne convient pas et on recommence. Et cette fois le jeune McCoy redit exactement la même phrase mais en français. Il se doutait que son interlocutrice avait compris ce qu'il disait mais il était comme ça, avec un petit humour.

Tiens un italien de retour, il a enfin finit de draguer celui la.

Bah qui c'est qu'a tout nettoyé, j'allais le faire !!! s'exclama-t-il surpris puis son regard se leva et se posa sur Sean qui semblait s'amuser de la situation. Mikele comprit alors et fit une accolade à son pote et patron avant d'aller se griller une petite clope mais avant de sortir il se tourna de nouveau vers Sean

Pas de petite chanson ce soir ?

Je sais pas encore, ça reste à voir

McCoy n'était pas très emballé au début mais si on venait à le supplier de jouer un morceau, il ne parviendrait pas à tenir tête et finirait pas céder. Enfin pour le moment, personne ne lui avait demandé ... mais ne parlons pas trop vite, on ne sais jamais ce que le reste de la soirée nous réserve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Mar 17 Jan - 13:56

Bien joué Sherlock Holmes, je suis effectivement pâtissière

Non elle ne se foutait pas de sa gueule, mais une petite pointe d'humour ne faisait jamais de mal, et puis ce barman était bien sympathique donc il n'allait pas prendre ombrage de cette remarque. Parce que même si Pénélope aimé beaucoup regarder ou lire Sherlock, elle voulait absolument être plus forte que lui, bien qu'elle n'était pas détective, et surtout était loin de savoir jouer du violon. Et pire que tout elle n'avait pas de Watson à ses côtés. C'était bien ça le plus dure à vivre. Batman avait Robin aussi. Mais bref, là n'était pas la question.
Elle le laissa réfléchir quelques instants !! Ben oui, on ne prend pas ce genre de décision sur un coup de tête, quoi que c'est précisément ce qu'elle venait de faire. Elle avait proposé ça, mais elle aller devoir trouver comment s'organiser pour faire tout ça. Rah encore des nuits blanches en perspective pour trouver une solution. Il avait du trouver l'idée intéressante, puisqu'il venait tout juste d'accepter.

Dans cas, associé serrons nous la main

Elle joignit d'ailleurs le geste à la paroles en lui tendant la main, qu'il serra immédiatement. Et elle rajouta tout de suite

Il faudra qu'on fasse le contrat, pour que chaque partie retienne bien à quoi elle s'engage, au cas ou il y aurait des problèmes

Ben oui, pas folle la guêpe, même si il était sympa, elle ne le connaissait pas et pour autant qu'elle sache il pouvait très bien lui faire un mauvais coup et l'entourlouper comme une jeune première. Mais ses cours de droits avait porté ses fruits, bien que la réglementation en France et aux États Unis n'étaient pas du tout la même.

Ils continué à parler des quelques détails qui pourraient venir les embêtait quand encore une fois ils furent interrompus. Apparemment c'était le gars qui aurait dut nettoyer le bar, mais qui ne l'avait pas fait. Sympa le patron, moi je l'aurai pas laissé faire, mais chacun sa manière de voir les choses et de gérer son équipe.
Il lui demanda d'ailleurs si il allait faire une chanson se soir. Ainsi j'avais face à moi un musicien, peut être même chanteur. Mais il n'avait pas l'air très motivé par cette perspective.

Alors comme ça vous chantez ? Juste chanteur ou musicien aussi ??

Elle était curieuse, ce n'était pas de sa faute, mais elle ne le forcerait pas non plus à chanter si il n'avait pas envi. Mais demander des renseignements ne faisait jamais de mal. Et puis elle voulait encore parler français quelques instants avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Sam 11 Fév - 18:38

Hé vous avez vu, Il me donne des cours, faut bien les mettre en pratique

Et l’humour était au rendez vous, tout est parfait alors que demande le peuple ? Des cocktails pardi sinon Sean ne serait pas là. D’où lui était venu cette envie de monter son propre bar ? Oula euh, excellente question. Il avait beau essayer de se rappeler il n’en avait pas le moindre souvenir. Heureusement que personne ne lui avait posé la question jusqu’à présent parce qu’il n’aurait pas trouvé quoi répondre. Enfin, le jeune barman revint plutôt à la réalité en approuvant sa décision avec la jeune femme donc par une poignet de mains. Et elle ne manqua pas de lui dire aussitôt qu’il faudra mettre leur accord sur papier afin d’assurer leurs arrières s’il y a un soucis quelconque plus tard. Et elle n’avait pas tord, on n’est jamais trop prudent.

Aucuns problèmes, je suis d’ailleurs du même avis que vous

Il lui semblait même avoir quelques contrat vierge dans son bureau mais où les avait-ils rangés ? A moins que ce soit chez lui, à l’instant présent il ne savait plus trop et puis, il y réfléchira un peu plus tard. Il y avait beaucoup de monde ce soir là et était le seul présent derrière le comptoir, il ne pouvait donc pas s’absenter un moment et laisser des personnes s’impatienter dans la salle. Bon Mikele était partit se griller une petite clope, Merwan était quelques part dans la salle en train de servir les clients, Solal quand à lui faisait un tout petit peu de rangement sur la scène pour éviter qu’on se prenne les pieds dans les câbles et les instruments. Il ne manquait qu’une seule personne, Maeva … la petite amie de notre barman. Cela faisait un moment qu’elle ne lui avait donné signe de vie et il s’inquiétait vraiment, il avait peur qu’il lui soit arrivé quelques choses. Il se disait qu’elle était partit se ressourcer un peu quelques part comme elle en avait l’habitude mais elle l’aurait au moins prévenu pensait-il. Enfin, il espérait que ce soit ça. C’est pourquoi il avait un petit pincement au cœur, il essayait de ne pas trop le montrer mais il se doutait que Mikele s’en soit rendu compte. Ils ne pouvaient rien se cacher entre eux, ils sont comme des frères.

Et bien un peu des deux, la plupart des clients me surnomme le maestro de la guitare

Répondit-il avec un petit sourire. Sean ne disait pas cela pour se vanter même si c’est ce qu’on pourrait croire. Il ne faisait que répéter ce que les clients disaient sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Pénélope Reid
New Yorkais


Féminin Taureau Serpent
Messages : 341
Age : 27
Localisation : Entre ici et ailleurs
Emploi/loisirs : Pâtissière
Humeur : Joyeuse :)
Petit(e) ami(e) : Bientot peut être ^^
Multi-Compte : Nutz Reid

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Mar 28 Fév - 9:44

Si seulement il savait que Péné n'aimait pas du tout Sherlock Holmes. Il se la peter trop, a savoir jouer du violon, a fumer la pipe, et surtout à avoir Watson !! Péné rêvait d'avoir un Watson pour pouvoir dire elle aussi "Élémentaire mon cher Watson". Non son vrai héros à Péné, c'était Basile, de Basile détective privée. Avec le grand méchant Ratigan."Oh Ratigan, Oh Ratigan, tu es le grand génie du mal"

Les leçons ont porté leurs fruits alors

C'était plutôt une bonne chose. Bon d'accord elle n'était pas assez blonde pour croire qu'il avait vraiment pris de cours avec ce célèbre detective !! Mais c'était de faire croire le contraire. Et puis au moins ça la rassurait aussi sur le fait qu'elle ne venait pas de s'engager avec n'importe qui, ni avec la moitié d'un con.
Parce que si ça avait été le cas, et ben notre chère Pénélope aurait été quelque peu dans la merdasse. Quoique, rien n'avait encore était signé donc pas de souci, elle pouvait toujours se retracter si elle jugeait que finalement cette association ne fallait pas grand chose.
Mais elle avait vraiment envie que ça marche, parce que le bar semblait plutôt bien fréquenter - mis à part quelques bagarres - et donc elle pourrait en tirer une certaine publicité. Et la publicité c'était toujours bon pour les affaires. On ne fait jamais trop de pub.

Carrément le Maestro de la guitare, c'est que vous devez sacrément bien jouer alors

Ben oui, peu de personne peuvent se vanter d'être le maestro de quelque chose, bon si tout les mecs se vantent d'être des maestro, mais dans un tout autre domaine que la guitare si vous voyez ce que je veux dire.

C'est pour draguer les filles que vous faites de la guitare ??

Oh bien sur saints que vous êtes, personne n'avez pensé à ça. C'est pourtant logique, et ça tombe sous le sens. Les filles résistent rarement à un musicien. Les guitaristes sont ceux qui ont la plus grande côte de popularité, suivi de très près des pianistes. Oh oui avoir un pianiste comme copain ça doit être merveilleux, parce qu'il est très habile de ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]   Aujourd'hui à 22:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Deux Français Se Rencontrent ... [Pénélope Reid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux plumes... (Centon Victor Hugo/André Laugier)
» Quand les Français traduisaient les Brontë à leur sauce...
» Deux Français en développement à la WWE
» Adaptateur prise à trois trous
» Quand deux vampires jouent au chat et à la sourie [pv Vell]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Lieux généraux :: Restauration & Hôtellerie :: Bars / Cafés :: Lunatic-
Sauter vers: