CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dwayne Nelson
New Yorkais


Masculin Verseau Cheval
Messages : 69
Age : 50
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Agent de sécurité
Petit(e) ami(e) : Fraîchement divorcé

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Jeu 27 Oct - 20:49

Arum : la profondeur de l'âme ?



DWAYNE NELSON – MARIA GEITS


C'était au bord d'une Chevrolet Impala Noire d'une certaine année 67 que Dwayne se dirigeait en direction du centre ville. Pour cette soirée, ce charmant jeune homme n'avait pas trop su comment s'habiller... Et oui, ce soir, il avait décidé d'inviter une jeune femme - dénommée Maria - qu'il venait tout juste de rencontrer au milieu de Central Park... C'était une rencontre tout à fait au hasard, si on pouvait le dire comme ça, et ce, grâce à deux petits monstres qui étaient seulement neveu et nièce de cette Maria... Cette dernière l'avait invité à leur petite promenade et voilà qu'ils sympathisèrent... Dwayne l'avait trouvé très sympathique et c'était dommage de ne pas la revoir... Comme il venait tout juste de divorcer, il n'avait pas spécialement l'envie de se recaser toute suite, comme l'avait bien fait facilement son ex-femme qui vivait avec un directeur commercial de yaourt. Super, non ? Maintenant c'était sa vie, et Dwayne refaisait la sienne tranquillement, avec un nouveau travail, un nouveau réseau social... Il ne fallait pas avoir d'arrières-pensées dans une relation entre un homme et une femme, non ? Et ce n'était pas ce qui avait posé problème ce soir pour Dwayne, non ? Dû à savoir comment s'habiller? Ou... Non. Du tout! Avec « Jump » de Van Halen en arrière-fond, Dwayne se perdait du coup complétement dans ses pensées...

Pour la soirée, il était habillé d'une chemise blanche légèrement entrouverte au col, un jean et une veste en taille... Quelque chose de minimum assez classe... et une fleur trainait sur le siège passager, et c'était un « Arum »... Il ne fallait pas oublier que Dwayne avait avant tout appelé la jeune femme pour passer une soirée ensemble en toute amitié, dans un restaurant japonais... et ce, ce diner, ça ne ressemblait carrément pas à un rencard ? C'était pas un peu contradictoire par rapport à ses propres pensées ? Peut-être... Non, ça ne faisait pas une éternité qu'il n'était pas sorti, quand même.

Le jeune homme finit alors par trouver une place pour sa belle Chevrolet. Une fois garée, il éteignit le contact, la musique s'éteignit, laissant alors un silence total dans la voiture. Dwayne pouvait regarder dehors, c'était un peu désert. Normal, il était légèrement en avance... Il détourna son regard sur cette « plante » sur le siege passager. Allez savoir pourquoi il l'avait pris.. Alors que c'était tout simplement le petit « Alex » qui lui avait soufflé à l'oreille, soit-disant que Maria detestait les roses. Ca aurait été bête s'il se serait amené avec une rose, bien que c'était souvent signe « d'amour », non ? Bref, il finit par la récupérer, sortit de sa voiture et se rapprocha du restaurant... Il regardait limite à travers la vitrine pour savoir si elle était à l'intérieur alors qu'il pouvait très bien rentrer à l'intérieur... Il avait réservé une table donc, il n'y aurait pas de problèmes de tables, hein ! Mais voilà, .. non, Dwayne ne semblait pas un peu paumé, avec un arum dans la main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Geits
New Yorkais


Féminin Sagittaire Coq
Messages : 116
Age : 47
Localisation : Au Cozzy's
Emploi/loisirs : Gérante du Cozzy's
Humeur : Changeante
Multi-Compte : Stella Bonasera/Jared A. McLister

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Ven 28 Oct - 21:15

Pour une fois Maria n'avait pas eu de problème aujourd'hui, journée de repos, journée dodo. C'était le jour qu'elle adorait le plus dans la semaine car elle ne faisait rien à par le ménage et avec son neveu et sa nièce c'était tout le temps la même chose, matin le manège, midi pizza de chez Gino et après midi on comate devant un Walt Disney. Aujourd'hui, c'était Hercule, Maria se demandait toujours pourquoi ils étaient obliger de chanter car après le dessin animé Oriana chantait la chanson qui vous tapez le plus sur le système et qu'après vous gardiez en tête. Sans aucun doute la gamine avait choisi la chanson où la jeune fille ne veut pas avouer qu'elle est tombé amoureuse de Hercule, le héro pleins de muscles qui n'a pas un neurone.

Le problème avec ce style de journée c'est qu'on ne voit pas le temps passer alors imaginer quand Alex', le neveu de Maria, avait demandé à 18h30 quand ils allaient chez Mady... La rouquine avait été prise de panique, dans le canapé avec sa vielle chemise à carreaux et en short troué elle venait de se rappeler que dans une heure elle avait rendez vous avec Dwayne. L'homme qu'ils avait rencontrés à Central Park, elle, Oriana et Alex'. Bien sur ce n'était pas un rendez vous galant mais Maria se devait d'être à l'heure et présentable quand même. Grâce à ses 2 bout de choux la rouquine avait réussi à trouver une tenue correcte, bottines noire plate, pantalon noir avec un chemisier blanc le tout accompagné d'une veste noire. Les cheveux et le maquillage... Ca serait naturelle car elle n'avait pas le temps déjà elle avait évité la robe rouge sang en décolletée plongeant qu'un idiot lui avait offert pour ses 40ans, Oriana aurait voulu qu'elle la porte.

19h15, Maria était devant chez Mady, elle ne voulait pas lâcher les enfants comme ça et donc était monter au 3ème étage, là où elle avait habité pendant un sacré bout de temps. A peine la rouquine avait sonné qu'une folle les avait accueillie en criant qu'ils étaient en retard. Puis 2 minutes plus tard elle s'était fait attraper par les cheveux pour être emmené dans la salle de bain, Alex' avait balancé à Mady que Maria avait un rendez vous galant, la rouquine avait eu beau dire que c'était juste une invitation à dîner la vielle femme n'en avait eu que faire...

19h30, Maria était enfin dans la voiture et avait pu s'enfuir de cet appartement de fou, elle avait laissé quelques cheveux mais au moins elle avait survécu... Enfin pas vraiment... Alors qu'elle était a un feu rouge la rouquine se regardait dans le rétroviseur, un chignon avec des petites mèches lui dépassaient de partout. Sa mèche rebelle n'était plus et on voyait ses yeux maintenant plus se foutu tatouage fait quand elle avait 21ans, ce n'était pas pour rien qu'elle avait toujours les cheveux détachés. Niveau maquillage Mady avait eu le temps que de lui mettre du crayon noir, Oriana l'avait sauvé attend en tapant comme une folle sur le piano de la vielle chouette, c'est à ce moment la que Maria s'était enfuie..

Le restaurant japonais était enfin à vue il était 19h40, les femmes se laissaient désirer, tout le monde le savait. Maria se gara avec le Hummer près d'une jolie voiture, elle la regarda un instant, une Chevrolet noire, la rouquine se demandait qu'est ce que ça ferait, Hummer contre Chevrolet, juste au cas où. C'était pas le moment casser les voitures, elle était assez maladroite comme ça pour en être à sa 3ème voiture en 3ans... Maria descendit de la voiture avec son sac à main en main, elle venait d’apercevoir un homme devant les grandes vitres du restaurant, peut-être était-ce lui ? Si la rouquine se prenait un vent pas grave. Arriver au niveau de l'homme qui était de dos elle pu s'empêcher de sourire.

- Je pense que à l'intérieur c'est mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Nelson
New Yorkais


Masculin Verseau Cheval
Messages : 69
Age : 50
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Agent de sécurité
Petit(e) ami(e) : Fraîchement divorcé

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Mar 1 Nov - 16:13

Dwayne était resté planté là alors qu'il aurait très bien pu rentrer à l'intérieur et attendre paisiblement comme pas mal de monde aurait attendu... Ou attendu devant ? Il y avait un mode d'emploi à tout ça ? Quoique non... Le Arum qu'il avait devant son nez était bien plus beau à regarder. Les gens à l'intérieur devaient se demander pourquoi Dwayne était là à dévisager les gens en train de manger. Non Dwayne n'était pas le genre d'hommes à être à la rue et à mourir de faim. Sa carrure athlétique le contredisait.

Bien sûr, il entendit une gentille remarque à quelques pas de lui. Est-ce qu'on était en train de se moquer gentiment de lui? Il se tourna alors vers cette personne avec le sourire aux lèvres et voilà alors cette demoiselle, cette Maria. Il prit le temps de la dévisager un instant...Les cheveux attachés, elle avait ce genre de regard coquin et un joli sourire.

Tiens, je pensais strictement la même chose.

Il se mit alors face à elle... avec l'arum toujours au creux de ces mains.

Un petit coquin m'a gentiment conseillé.

Il fit une petite moue du genre, que l'un et l'autre ne savaient pas de qui il faisait référence … mais évidement, on savait tous qu'il s'agissait du neveu de la cette demoiselle : Alex... Et il avait peut-être raison d'un côté, la rose, ça faisait rencard... Et là, c'était quelque chose que Maria appréciait.. En fait, si, ça faisait rencard aussi... Mais c'était avant tout un gage d'amitié,non ? Entre autre. Même si ça pouvait être interprété autrement, maladroitement.

Alors un petit présent pour avoir accepter mon invitation...

Ca faisait peut-être vieux jeux... Ou plutôt du genre romantique ? Non, pas du tout. Puis il fit signe pour rentrer à l'intérieur du restaurant japonais.

Et si on allait voir ce qu'il se passe à l'intérieur ? proposa-t-il d'un air assez amusé.

Tel un gentleman, il se dirigea vers l'intérieur. Autant se mettre un peu au chaud et d'aller commander à manger au lieu de regarder les autres manger... Un des serveurs les accueillit et les dirigea alors vers une table.

Bon, j'espère que ça te plaira :S XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Geits
New Yorkais


Féminin Sagittaire Coq
Messages : 116
Age : 47
Localisation : Au Cozzy's
Emploi/loisirs : Gérante du Cozzy's
Humeur : Changeante
Multi-Compte : Stella Bonasera/Jared A. McLister

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Mar 8 Nov - 21:48

Ce soir c'était soirée détente, pas d'enfant, pas de mère adoptif, pas de barman qui vous annoncez que votre jeune serveuse allait mal ou que votre jeune guitariste était en dépression... Non ce soir pas de problème, Maria avait presque hésité un instant à éteindre le portable mais au cas ou, valait mieux pouvoir décrocher. La rouquine ne s'attendait pas à un dîné romantique, juste un moment de détente en dehors du boulot, sans doute la même chose pour Dwayne. Cet homme avait un air qui lui rappelait quelqu'un mais elle ignorait qui. Peut-être était-il déjà venu au bar ? Maria n'avait pas vraiment de mémoire d'où le faite sans doute qu'elle avait failli poser un lapin à l'homme. Au moins ce dernier était de bonne humeue vue sa réplique, ils allaient peut-être pouvoir entrer.

A l'instant au Dwayne s'était retourné Maria avait vue la fleure... Pendant les jours qui avaient suivis leur rencontre la rouquine avait tout fait pour savoir ce que Alex' avait dit au jeune homme quand ils étaient près à partir. Mais c'est que le gamin était tenace et il n'avait pas sortit un mot en tout cas maintenant elle savait. Dwayne n'avait pas pu sortir tout seul que le arum était la fleure préféré de Maria. Cette rouquine sourit instantanément, l'arum... une fleur qui est imprégnée du bien et du mal. L'extérieur était magnifique mais l'intérieur pouvait être mortel, cela pouvait être ironique en sachant que cette plante devait inspirait la confiance et montrer la profondeur de l'âme... Cette fleur était belle et avait un air angélique mais si une pétale ou la tige venait à vous effleurer les lèvres vous tomberiez malade sur le cou. Il ne faut jamais se fier à l'apparence. D'un geste hésitant et assez lent Maria prit la fleur dans sa main toujours avec un petit sourire.

- « Coquin »... C'est trop gentil...

Si Alex' était un coquin Maria serait sociable avec la maîtresse d'école qui l'appel toutes les semaines pour savoir pourquoi ce gamin enferme tout le monde dans les toilettes... même la maîtresse... Que voulait vous qu'elle dise ? L'homme qui s'en occupe quand elle est absente est cacatophile ? Ca l'étonnerait de Jack... En même temps plus rien l'étonné vraiment avec lui.

- Cette soirée me fera du bien je pense donc il n'y avait pas besoin d'un présent mais merci quand même.

Maria n'aimait pas qu'on lui offre des tonnes de cadeaux surtout pour des raisons si futiles mais Dwayne avait bien fait les choses et puis Alex' y était pour quelque chose alors comment en vouloir.

- Oui allons voir ce qu'il y a de bons...

Avec un sourire complice face à la réplique du jeune homme, Maria le suivit à l'intérieur du restaurant japonais. Un serveur les avait accueillis à l'entrée pour en suite aller les placer à une table. Dwayne avait été assez galant pour la laisser passer devant mais la rouquine ne voulait surtout pas qu'il le soit de trop, au cas ou elle s'assit avant que le serveur ou quelqu'un d'autre lui tire la chaise. Les cartes du restaurant mit à l'heure disposition, Maria commença à chercher ce qu'elle allait bien pouvoir ce mettre dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Nelson
New Yorkais


Masculin Verseau Cheval
Messages : 69
Age : 50
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Agent de sécurité
Petit(e) ami(e) : Fraîchement divorcé

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Jeu 10 Nov - 21:37

En tout cas, la fleur lui plaisait. Le gamin avait touché dans le mille. Bon, il ne fallait pas le prendre dans un autre sens, non plus... Certes, c'était une attention mais pas au point que ça pouvait être un début de plusieurs « rencards ». Dwayne n'avait pas spécialement d'arrières-pensées même s'il pouvait trouver la jeune femme séduisante dans son genre. Les mecs n'étaient pas tous à penser à tout sauter sur tout qui passait non plus. Même si Dwayne devait avouer qu'il ne savait vraiment où ça allait aboutir tout ça, après garderont-ils contact pour d'autres choses et tisser une certaine relation amicale.

Ah les femmes... Toutes les mêmes, pratiquement ? Non ? Que ce soit pour la belle-mère, sa femme ou sa belle-fille, quand on leur offrait un bouquet de fleurs, c'était toujours pareil « mais il ne fallait pas »... alors que ça voulait dire tout le contraire : « ça fait super plaisir ». Bien que là, ce n'était qu'une fleur. Tout de même. Même si Dwayne était d'accord que même sans ça, ils allaient sûrement passer une bonne soirée pour s'aérer un peu l'esprit, changer un peu le quotidien. Il lui sourit donc.

Ils finirent par rentrer à l'intérieur où bien sûr, tout devenait plus intéressant. Certes, Dwayne pourrait paraître pour le parfait gentleman pour la porte... mais pour ce qui était de s'asseoir, non, il n'allait pas lui tirer la chaise. Pas qu'il ne voulait en faire trop, ce n'était pas en rencard... En réalité, il avait été en couple depuis tellement d'années... qu'il ne savait plus trop vraiment se comporter, seul... à ce genre de sortie, avec une femme. Une autre femme.

Les cartes en main, il y avait tellement de choix, à vrai dire qu'on ne savait vraiment pas où se donner la tête... Dans sa tête, Dwayne serait tenté de prendre celui où il y avait tellement de choix entre sushi et d'autres babioles japonais.... et il souriait tout à fait bêtement.

Chaque fois, le choix est difficile.


Dire que oui, il venait régulierement manger japonais. A vrai dire, quand Ashlee était un peu plus petite, pour la féliciter de quelque chose ou rien que pour passer un bon moment avec elle, il l'emmenait dans un restaurant japonais.

Mais je vais prendre le choix n°7 ..

Ouais, dans les restos japonais, le menu est toujours suivi d'un chiffre ou numéro. Donc au lieu de se faire chier avec les noms.. Ca passe comme à la poste. Et le choix paraissait vraiment difficile sortant de la bouche de ce cher Monsieur. Il posa alors le menu sur la table et jeta un coup d'oeil vers la femme qu'il avait invité à sortir... Il s'attendait à une réponse, une réaction de sa part ou même à un sourire se dessiner sur ses lèvres... Ou peut-être un sourire d'un des poissons dans l'aquarium derrière elle... Oui, comme tout restaurant japonais qui se respectait, il y avait une belle decoration avec un aquarium à poissons !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Geits
New Yorkais


Féminin Sagittaire Coq
Messages : 116
Age : 47
Localisation : Au Cozzy's
Emploi/loisirs : Gérante du Cozzy's
Humeur : Changeante
Multi-Compte : Stella Bonasera/Jared A. McLister

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Sam 12 Nov - 17:48

Installé à table, Maria regardait aux alentours, curieuse comme tout elle aimait bien s'imaginer qui il y avait autour d'eux. Un jeune couple qui était fou amoureux l'un de l'autre, ignorant que dans quelques mois ils allaient s'engueuler tous les jours pour un rien, une famille avec un garçon de l'âge d'Alex mais qui était sans doute plus calme car il savait ce tenir à table. Il y avait un groupe de 5 personnes collègues ou juste amis ? C'était tout Maria, elle voulait connaître son environnement.

La carte du restaurant en main, Maria cherchait ce qu'elle pourrait bien manger. Etant une cuisinière dès plus mauvaise, la rouquine faisait souvent livrer, pizza, italien, chinois, hamburger, et autre plats déjà préparés. Elle connaissait la plus part des plats marqués sur la carte et on pouvait dire qu'il y avait du choix. Le yakininu lui plaisait beaucoup, d'un car il n'y avait pas de poissons pas qu'elle n'aimait pas ça mais elle préférait la viande rouge et deux c'était léger en plus d'être facile à manger. Il y avait le sukiyaki aussi dans le même style mais avec des légumes... Maria peinait à choisir, elle allait paraître chiante encore. Pas besoin de ce prendre plus la tête elle allait par faire plouf plouf entre 2 repas quand même. Dwayne était dans le même cas, lui aussi peinait à trouvé, elle eu un petit sourire à cause de celui du jeune homme. Après qu'il est fait son choix, Maria fit de même en donnant sa carte.

- Le choix n°5 s'il vous plaît.

Après cela, elle regardait Dwayne et elle vit les poissons derrière lui, un vieux souvenir lui revint en mémoire... Alex' avec ses poissons rouges qui ont duré 2 jours, elle lui avait offert pour ses 4ans et ce démon des enfers les avait lancer par la fenêtre du 5ème étage pour savoir si ce n'était pas au cas ou des poissons voulant, ou juste pour voir si les mouettes pouvaient les manger en vole. La réponse a été non dans les cas, c'est les chats du quartiers qui avaient été contant, sales bêtes... Maria n'était pas là pour resurgir des souvenirs comme cela, elle était là pour passer du bon temps et oublier les problèmes.

Maria n'allait pas garder silence radio pendant tout le repas sinon elle serait vite mal à l'aise, en plus elle se demandait certaines choses sur ce cher Dwayne qui avait l'air trop gentil pour être humain. Un ovni venu voir si les rousses étaient vraiment des sorcières ? Oui Maria lui confirmerait, toutes les rouquines étaient des sorcières, elle en était la preuve avec sa jeune nièce.

- Vue que nous sommes au restaurant je me disais que nous pouvions passer du vouvoiement au tutoiement.

C'était sortit tout seul, Maria ne voulait pas de rapprochement sentimentale envers Dwayne, en tout cas pas pour le moment. Mais il fallait la comprendre elle ne supportait pas qu'on la vouvoie, elle prenait à chaque fois un cou de vieux très agaçant.

- Désolé mais j'ai pas l'habitude qu'on me dise « vous »...

C'est vrais, à par Mr Ducon personne la vouvoyait, il n'y avait que les personnes qu'elle n'aimait pas qui lui disait vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Nelson
New Yorkais


Masculin Verseau Cheval
Messages : 69
Age : 50
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Agent de sécurité
Petit(e) ami(e) : Fraîchement divorcé

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Lun 14 Nov - 22:52

Après les commandes, bon, c'était sûr, on n'allait pas s'attarder dessus toute la soirée. Ils étaient certes là pour manger mais surtout pour faire connaissances et voir ce qui allait en venir à on ne savait.

Et voilà que la jeune femme prenait un peu les initiatives que Dwayne aurait pu prendre. Certes, oui, il aurait pu le dire mais d'une durée indéterminée, c'était comme il avait été déconnecté et ne savait même plus où se donner la tête. Non, ce n'était pas l'effet de son estomac affamé qui faisait cet effet. Il ne put s'empêcher de presque en rire.

Je suis tellement pas habitué non plus ! J'avoue ! Et c'est un peu stupide de continuer sur cette longueur d'onde.

Oui, si c'était pour se vouvoyer durant tout le diner, il n'y aurait vraiment rien pour se rapprocher dans une relation amicale, si c'était pour rester tout aussi distant. Oui, il n'y avait rien de plus idiot dans tout ça. Lui qui avait pour l'habitude dans son boulot de tutoyer direct, ou de tutoyer les petits jeunots qui trainaient. Mais quand ça concernait en dehors de ça, allez fouiner sa vie sociale.... A part quelques amis, sa fille... Après le reste était toujours à Austin au Texas... Le reste de sa famille était resté là-bas. D'ailleurs, ça faisait bien un moment qu'il n'avait plus revu son frère et sa soeur : Jesse et Abigail. Déjà qu'il avait quitté le business familial, Dwayne n'assistait plus tellement au réunion familial... Mais bon, ce n'était pas comme s'il n'allait jamais les revoir et ce, sûrement durant les prochaines fêtes de Noël.

Maintenant qu'il n'avait plus les menu sous la main, il pouvait donc s'accouder comme il le voulait sur la table et se concentrer sur la jeune femme devant lui.. qu'il devait donc tutoyer..

Ca fait du bien de sortir ce soir ! J'ai eu un saleté d'accrochage aujourd'hui avec quelques ados...

Euh oui, 3615 my life mais il fallait bien commencer par quelque part alors rien de mieux pour raconter sa petite journée... Bon alors, il fallait peut-être commencer ailleurs, aussi comme …

Ca fait longtemps que … t'es à New York ?

Oui, question bateau. Elle était peut-être née ici, qui savait ? En tout cas, il voulait tout savoir, si par exemple elle avait toujours voulu être serveuse... Quelque chose comme ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Geits
New Yorkais


Féminin Sagittaire Coq
Messages : 116
Age : 47
Localisation : Au Cozzy's
Emploi/loisirs : Gérante du Cozzy's
Humeur : Changeante
Multi-Compte : Stella Bonasera/Jared A. McLister

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Dim 20 Nov - 20:50

Il fallait l'avouer Maria était une femme assez directe, elle ne supportait pas qu'on la vouvoie. Une crise de la quarantaine pouvait très bien surgir à tout moment à cause d'un « vous » mal placé et le pire serait qu'on l'appel « mamie ». Maria se rappellera toujours le jour où Ma' Mady est devenue Mamie Mady... Lucas avait présenté Alex' à cette vielle bique sous ce nom, la pauvre dame a failli faire une crise cardiaque et ce jour là, la crise de la quarantaine est apparut, bon elle avait aussi à cette époque là 58ans donc il était peut-être temps qu'elle le remarque. En tout cas Lucas avait eu du mal à remarcher droit, Mady lui avait fait passer un mauvais moment sous les rires de Maria. Cette dernière sourit quand Dwayne accepta qu'ils passent au « tu », c'était mieux quand même quand on voulait faire connaissance.

- Super ! Ca me soulage.

Ca la soulageait vraiment car Maria trouvait ça vieux jeu et dans sa tête, elle était encore un peu une gamine, monter sur un comptoirs alors qu'on pouvait faire le tour ou faire des parties de cache-caches avec les gnomes ce n'étaient pas vraiment sérieux pour son âge. Elle n'était pas non plus grabataire mais fallait pas jouer avec le feu.

Dwayne avait passé une mauvaise journée, alors, en même temps, surveillant d'un centre commercial à New York ça ne devait pas être de tout repos... Par chance c'était le jour de repos de Maria, donc elle n'avait rien foutu à pars laver l'appartement ce matin mais sinon ça avait été tranquille. D'ailleurs à repenser à sa journée, la rouquine avait une musique qui c'était mit dans la tête, « Non, non, jamais je ne le dirai ! Non, non !... » Manquait plus que la rouquine la chantonne et c'est bon Dwayne partait en courant...

- Qu'est ce qui s'est passé ? Vole à l'étalage ?

Qu'est ce qui pouvait bien ce passer d'autre que vole à l'étalage dans un centre commercial ? Maria se posait bien la question, sans doute quelques bastons mais elle ne voyait que ça. Mais bon peut-être que Dwayne ne voulait pas en parler, ils étaient pas là pour parler boulot. Le sujet qui suivit ne déplaisait pas à la rouquine mais ça laissait toujours un peu froid car ça voulait dire qu'ils allaient parler « passé ». Pour ce connaître fallait bien passer par là. Au moins Dwayne l'avait tutoyé.

- Ca va faire un peu plus de 35 ans mais ce n'est pas ma ville natale, je viens de Fort Worth et toi ?

Petite ville du Texas où le rodéo est née et où Maria essaye d'y retourner de temps en temps. Elle n'a pas vraiment de famille là bas mais c'est la ville de son père et donc elle aime y aller. Puis même si elle ne veut plus en entendre parler, la rouquine adorait le ranch de sa mère où elle y passait tous ses étés, étant plus jeune. Il y avait près de 20 ans que s'étaient écoulées entre le moment où elle s'était retrouvée orpheline et aujourd'hui et Maria en voulait toujours autant à sa mère.

Maria se rappelait que quand elle avait rencontré Dwayne, se dernier avait utilisé le mot « charrette », très peu de personne à New York utilisait ce mot, même elle qui venait du Texas, ne l'utilisait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Nelson
New Yorkais


Masculin Verseau Cheval
Messages : 69
Age : 50
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Agent de sécurité
Petit(e) ami(e) : Fraîchement divorcé

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Jeu 24 Nov - 16:16

Dwayne ne voudrait en aucun mettre mal à l'aise son interlocutrice … En tout cas, surtout au niveau tutoiement ou vouvoiement, certes, il avait 45 ans mais il ne voulait pas paraître vieux jeu...

Ah mais je plaisantais... On continue sur le vous.

Il pouvait paraître sérieux d'un coup... Mais bien sûr, il n'était pas du tout sérieux... Il préférait le « tu » évidement, et ça se voyait largement mais bon, c'était pas le moment non plus à se prendre la tête et trêves aux plaisanteries...

Quand on parlait boulot, évidement, agent de sécurité dans un centre commercial, on pensait forcément à un vol à l'étalage, … et en réalité, c'était ce qui était le plus plausible... Bien que ce soit bien triste tout ça, mais le plus triste était quand une personne se retrouve victime d'une agression via les jeunes qui se la ramènent en troupe... Et encore...

A vrai dire, il y a des jeunots en gang qui testent des ados à leur façon afin de les recruter... J'ai pu mettre la main sur un de ces ados... Dire qu'ils sont jeunes, ils ont la vie devant eux et il est bien dommage de la gâcher en rentrant dans un groupe comme ça. C'est un billet à sens unique. Il n'y a plus de retour.

Bon, c'était certain que Dwayne ne pouvait pas sauver le monde, car franchement, il aurait très bien pu devenir flic mais il n'était que vigile, et contrairement à un représentant de la loi, lui, il ne représentait que les règles donnés sur le règlement du site qu'il surveille... Mais s'il pouvait changer la route de certains ados pour qu'ils ne prennent pas le mauvais chemin, c'était leur rendre service même s'ils ne peuvent pas le comprendre aujourd'hui... C'était un simple geste, comme celui de sauver une vie... Mais bref, si c'était pour partir sur la soirée à raconter ses exploits, il n'avait pas spécialement l'envie... Il n'était pas là pour s'en vanter ! Et certaines choses n'étaient pas à dire, à le crier sur tous les toits, comme son passé militaire qui était bien lointain... Seul ses plaques en dessous de sa chemise ou sa cicatrice sur son torse pouvaient le ramener à la réalité... Même si Dwayne s'en contenterait de laisser tout ça derrière lui.

Vraiment ?


Elle venait de lui dire qu'elle venait de Fort Worth... Coïncidence ou non ? Puisque lui avait vécu toute son enfance à Dallas avant de vivre finalement à Austin, trois heures de route au Sud de Fort Worth avec son ex-femme Olivia (et sa fille qui montrera son bout du nez, installé là-bas)... Dire qu'on pouvait certes rencontrer de tout à New York puisque c'était le lieu où les différences culturels régnaient, ça allait au-delà des frontières, au-delà des USA... Mais de là, à se trouver deux petits Texans... Bon, il ne fallait pas non plus s'extasier et de voir des signes partout, Dwayne n'y croyait pas fortement et il ne pensait strictement à rien. Non, pas d'arrières-pensées... Ce n'était pas comme s'ils se disaient que forcément, c'était normal qu'ils s'entendent aussi bien pour le moment, tous les deux.

J'ai grandi à Dallas avant de vivre un temps à Austin... et ça fait seulement quelques années que je suis ici..

Enfin il fallait croire qu'il avait oublié la notion du temps, non ! Mais ce n'était que des chiffres, certes, il n'était pas spécialement précis mais ce n'était pas comme s'il devait prouver quel jour et à quelle heure précise son avion avait touché terre à New York...

Je ne crois pas au hasard, ni à la chance.


Comme si ça pouvait direct mettre les choses au clair... Dwayne pouvait se montrer bizarre ou si ces paroles pouvaient porter à confusion, mais c'était involontaire... Et d'autant plus que c'était sincère puisqu'il ne croyait pas en ce genre de chose... Et comme il aimait la plaisanterie, en même temps... Ca pouvait détendre l'atmosphère à sa façon...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Geits
New Yorkais


Féminin Sagittaire Coq
Messages : 116
Age : 47
Localisation : Au Cozzy's
Emploi/loisirs : Gérante du Cozzy's
Humeur : Changeante
Multi-Compte : Stella Bonasera/Jared A. McLister

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Sam 10 Déc - 20:22

On pouvait dire que Maria était très expressif dans le visage et quand Dwayne lui dit qu'ils pouvaient continuer sur le vous, c'est le normal que la rouquine lève un sourcil quelque peu étonné et perturbé. Elle comprit vite qu'il rigolait mais quand même, on jouait avec ses sentiments là. Maria avait décider de passer une bonne soirée alors ce fut normal qu'elle réponde par un sourire au lieu de s'énerver. Mais avec son coter lunatique, il y aurait pu avoir une tempête ce déchaîner sur Dwayne juste pour ce « vous ».

Maria laissa couler, un sourire suffisait et elle voulait savoir pourquoi l'homme en face d'elle avait passé une sale après midi et la réponse ne la choqua guère. La rouquine n'était pas sœur Marie Thérèse mais elle avait eu plus d'un gamin dans ses pieds à cause des gangs. Le Cozzy's était assez connu pour que des ados viennent et essayent de mettre le bordel ou piquer la caisse. Soit elle les avait calmé et ils étaient partis comme si de rien était ou soit avait finit chez les flics. Bien sur Maria avait aussi eu des cambriolages qui avaient mal tournés mais tout avait été réglé assez vite. En tout cas elle n'était pas d'accord sur un point avec Dwayne, ce n'était pas un billet à sens unique, les ados pouvaient revenir sur le droit chemin.

- Désolé pour ce qui t'ai arrivé mais je ne suis pas d'accord, ils ont la vie devant eux comme tu l'as dit et tout le monde à le droit à une seconde chance.

La particularité de Maria était sa franchise et son directe, même si Dwayne était un homme charmant elle n'allait pas être faux-cul avec lui, elle préférait la franchise. Le mensonge ne rimait à rien dans une première rencontre ou plutôt la seconde. Pour la rouquine la bonne raison de mentir était de protéger quelqu'un comme Marwan contre les foudres de Ash', elle pouvait faire peur la gamine, fallait l'avouer.

Ca avait l'air d'étonner Dwayne que Maria vienne du Texas, avait-elle une tête de New-yorkais ? En même temps elle y vivait depuis quelque temps donc c'était normal que son coter Texan est un peu disparut même si elle retournait au pays de temps en temps. Lors de la disparition de ses parents Maria avait été adopté comme son frère par Mady mais de la famille de son coter paternel habitait encore à Fort Worth sauf qu'elle l'ignorait à cette époque. Passons, elle n'était pas là pour repenser au passer mais pour faire connaissance avec Dwayne, d'ailleurs ce dernier venait aussi du Texas, quel choc...

- Ah bon ?

2 êtres réunis dans un restaurant venant du même trou pommé de l'Amérique c'était assez rare, mais bon en même temps si ça aurait été en France là ça aurait été très bizarre fallait l'avouer. C'était normal que cela étonne aussi Maria mais ce qui la perturba le plus fut que Dwayne ne croit pas au hasard ni à la chance, tout le contraire de la rouquine. Elle croyait au hasard et surtout à la chance car vue le nombre de fois elle s'était casser la figure et où elle n'avait rien eu à part quelques bleus, c'était une grosse chance. Maria était maladroite tout le monde le savait même dans ses mots.

- Pourquoi tu n'y crois pas ? Et puis la façon dont tu dis ça, on dirait presque que les gamins ont fait exprès de te demander des bonbons.

C'était fort possible, Alex' connaissait internet mieux que Maria et utilisait les pages jaunes comme un pro, mais c'était quand même pousser le bouchon. Le neveu de la rouquine était tordu mais à ce point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Nelson
New Yorkais


Masculin Verseau Cheval
Messages : 69
Age : 50
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Agent de sécurité
Petit(e) ami(e) : Fraîchement divorcé

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Mar 20 Déc - 21:59

Et bien en cette soirée, s'ils pouvaient partir sur un débat... Ca allait très bien, ils pourraient partager leur point de vue... Bien que pour le moment, la pensée de Dwayne sur ce sujet pouvait sembler très arrêter … mais il n'avait pas tout dit, non plus et n'avait pas dit le contraire...

Dans ce que je veux dire … Quand on a une seconde chance, je pense que ça ne doit pas être tout aussi simple d'effacer l'ardoise... et surtout si notre passé ou nos anciennes relations nous rattrapent …

Évidement, Dwayne ne parlait pas en connaissance de cause mais il s'imaginait que de sortir de ce merdier – certes, il suffisait seulement de le vouloir – ça ne devait pas être du gâteau si on ne nous lâchait pas la grappe comme ça … on rentrait facilement dans un tourbillon et on ne voyait pas la fin du siphon. Après tout, il n'était pas rentré dedans …

Mais tant que l'avenir de certains ados est dévié sur la bonne voie … Ca me comble !

Il en fallait peu pour que tout coule de source, non ? Mais passons et changeons de sujet … puisqu'on parlait joliment du bon vieux Texas …Et dire que le jeune homme allait sûrement y retourner pour les fêtes de Noël … La tradition de la passer avec sa famille, non ? Mais cette fois-ci, sans ce qui avait été sa femme, hein ! - oui, c'est du propre ! - Peu importait, il y aura sans aucun doute sa fille Ashlee et le petit Owen qu'elle avait adopté... Dwayne pensait bien que de voir de nouveaux horizons ne pouvaient leur faire que du bien avec ce qu'ils avaient vécu ces derniers temps ! Et le sujet dériva vite sur la chance et le hasard : pourquoi il n'y croyait pas ? Et pourtant, c'était très simple...

La chance et le hasard ne font absolument pas ce que nous sommes et les choix, les décisions et les actions que nous faisons... Les rencontres ne sont que les interactions des décisions de chaque personne... Après ce que nous pensons, ce n'est qu'un moyen, qu'une excuse pour nous rassurer ou nous surprendre … pour mettre un peu de piquant dans notre quotidien.


On ne pouvait pas dire que Dwayne n'était pas du genre terre à terre... Il pensait à ça … par rapport à son vécu, à ce qu'il avait vu … Que ce soit par rapport aux decisions de sa famille, par rapport à la guerre entre sa patrie et ce qu'il se passait à l'autre côté de l'océan... et surtout à ses décisions qu'il venait de prendre ces derniers temps, que ce soit à son divorce... Il avait rencontré Olivia un jour qu'elle chantait dans un bar et voilà... Ca, c'était fait … ils vécurent 20 années ensemble et qui aurait pensé qu'au bout de ce temps-là, ils allaient se séparer ? A l'époque, tout le monde avait bien pensé que le couple passerait leur vie ensemble … jusqu'à ce que la mort les sépare et c'était bien ce qu'ils s'étaient promis lors du mariage...

Mais passons, pour lui, leur rencontre n'était que le fait l'envie qu'il avait eu de sortir ce matin là, l'envie d'aller manger un bout à Central Park... Et pour Maria... ben l'envie d'aller prendre l'air et de se promener avec les deux kids... Et ces deux enfants n'étaient simplement que deux malins malicieux comme tous les gosses.

Je ne dirais qu'ils sont juste malicieux … Ils sont encore innocents à cet âge-là !! Selon toi, ils ne l'ont pas fait exprès ?


Sourire aux lèvres, à ses dernières paroles, évidement, Dwayne plaisantait !! Sérieusement, comment leur en vouloir ? Et on ne pouvait pas dire que Dwayne ne leur avait pas offert ça à contre coeur. Ces deux petits diables ne lui avaient pas mis le couteau sous la gorge.

Sur ce, leurs plats demandés ne se firent pas attendre puisqu'ils arrivèrent … Dwayne remercia du coup le serveur ...Ah quel plaisir d'avoir des petits sushis là, sous ses yeux … Ca allait être un vrai régale !!! En tout cas, le serveur parti, Dwayne prit le pichet d'eau et commença à servir chacun des verres... Et tout ça, en repensant à une certaine anecdote qui le faisait toujours aussi rire... ca se voyait sur son visage car il était à deux doigts de rigoler tout seul...

Ca me fait penser à une anecdote quand je n'étais qu'un kid... Avec mon frère, on s'amusait à aller piquer des bonbons au marchand du coin de la rue... Mais à force de nous voir, il a bien sûr mis en place un stratagème pour nous avoir …. Il nous a offert gentiment les bonbons... Naïf comme on était, ça nous a rendu malade pendant une semaine.

C'était complétement stupide et anecdote qui servait à rien … Mais passons, Dwayne n'avait pas toujours été très sage dans sa petite vie, surtout avec son grand frère, Jesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Geits
New Yorkais


Féminin Sagittaire Coq
Messages : 116
Age : 47
Localisation : Au Cozzy's
Emploi/loisirs : Gérante du Cozzy's
Humeur : Changeante
Multi-Compte : Stella Bonasera/Jared A. McLister

MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Lun 13 Fév - 22:25

Le débat été lancé au moins Maria et Dwayne n'avaient pas peur de dire les choses, tant mieux car la rouquine n'aimait pas les lèches culs, les hommes qui approuvaient tout c'était soûlant. Quand on connaissait les opinons des uns et des autres on pouvaient soit les remettre dans le droit chemin ou éviter le sujet. En plus de ça Dwayne était diplomate donc que demander de plus à si les plats. D'ailleurs ils arrivaient, ils allaient pouvoir manger et parler tranquillement, Maria allait tout faire pour éviter le sujet de la famille car pas qu'elle ne les aimait pas mais le sujet était épineux en ce moment, avec son frère qui ne revenait pas avant longtemps. La rouquine préférait plutôt parler anecdotes ou du Texas vue qu'ils avaient ça en commun. Maria voulait aussi évitée le sujet « Cozzy's », bien sur elle était fière de son travail mais être gérante d'un bar pouvait être mal vue et en plus elle voulait passer un bon moment, le sujet devait donc être oublier, elle était toujours en jour de repos fallait pas l'oublier.

La soirée avait très bien commencé et le reste s’annonçait pareil, ils allaient manger tranquillement, parler de tout et de rien, du hasard et de la chance et peut-être du Texas. Mais au moins ils oublieraient le travail tous les 2, leurs familles qui étaient en pleins problèmes, même si Maria ignorait tout cela de Dwayne. Que ça soit ce soir ou plus tard si ils venaient à ce revoir, ils allaient sans doute trouver plusieurs points en communs, des drôles et des moins drôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]   Aujourd'hui à 10:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Arum : la profondeur de l'âme ? [Maria - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 23 Janvier 1960 : Profondeur, - 11 521 mètres !!!
» Avec Maria Filali technique de la femme
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate
» LES PORTES DU SECRET (Tome 1) LE POISON ECARLATE de Maria V. Snyder
» [Poblete, Maria] Simone Veil : "Non aux avortements clandestins"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Lieux généraux :: Restauration & Hôtellerie :: Restaurants-
Sauter vers: