CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan Heat
New Yorkais


Messages : 14

MessageSujet: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Jeu 29 Sep - 8:32

  • Vous ne pouvez pas imaginez à quelle point un avis de recherche peu vous pourrir la vie. Et aussi vous ne pouvez pas imaginez à quelle point il est difficile de faire oublier ce léger détail. Comment avait-il fait ? Et bien tout d'abord il faut savoir que quand on à était un chef d'entreprise important pendant de longues années, l'on peut se faire beaucoup d'amis important et surtout certaines de vos relations ont des dettes envers vous. Résultat ? Et bien il avait réussi à faire oublier ce petit "malentendu", mais maintenant la plus part de ses anciennes relations ne lui devaient plus rien du tout. Mais bon ça lui permettrait d'éviter de ce faire arrêter à chaque fois qu'il croisait un de ces débiles flic en uniforme. Enfin passons …

    Jonathan était de nouveau assit à l'arrière de sa limousine, et fumait un épais cigare, la fenêtre légèrement ouverte. Il ne prenait pas la peine de regarder dehors, mais jetait un coups d'oeil régulier à son téléphone portable. Comme pour la dernière fois, il attendait un sms de la part de quelque qu'un qu'il avait engagé. Pourquoi faire ? Tout simplement pour suivre sa fille. Quoi ? S'il voulait lui parler fallait bien qu'il sache où elle se trouvait. Alors quoi de mieux qu'un détective privée ? Bref … Alors que la limousine arrivait à l'angle d'une rue, le téléphone de Jonathan sonna et une adresse s'afficha sur le petit écran. La voie grave de Jonathan s'éleva et la limousine changea de direction.

    Une vingtaine de minutes plus tard la longue et "discrète" voiture noire s'arrêta devant un restaurant et l'imposant propriétaire de la voiture descendit de cette dernière. Vêtue d'un costume avec imperméable, Jonathan regarda le restaurant en question. C'était un restaurant basique, avec un grande terrasse. Et c'est sur cette terrasse qu'il vu sa fille avec un asticot brun. Jon' termina alors son cigare et s'avança d'un pas lent jusqu'à la table où il avait repéré sa fille.

    Quand il fût presque arrivé à la dite table et la regarda. Pourquoi ? Et bien tout d'abord vérifier si elle portait une arme. Quoi ? Il n'avait pas vraiment envie de revivre la désagréable expérience de ma dernière fois. Mais comme il ne pouvait voir si elle portait ou non son arme, il avança, et en quelque secondes il se retrouvait face à la jeune femme et à l'asticot. Là il ne regarda que sa fille et resta silencieux pendant quelques secondes, avant de prendre la parole,

    "Bonjour Maÿlis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Jeu 29 Sep - 13:46

Aujourd’hui, y avait de l’arrachage de cheveux dans l’air. Y avait qu’à voir la coiffure de la jeune femme pour voir que quelque chose clochait… Elle qui les avait toujours bien coiffés, lissés ou non, là ils étaient dans un grand désordre, à force de se passer la main dans les cheveux d’agacement, d’énervement et de frustration. Peu de choses allaient comme elle voulait aujourd’hui et ça la gonflait. Toujours aucun signe de son géniteur, alors déjà ça, c’était un bon sujet sur lequel elle pouvait perdre patience. Elle n’en revenait toujours pas de la raison pour laquelle il lui avait glissé entre les doigts. Elle s’en voulait énormément. Le point positif c’est qu’il ne pouvait pas quitter la ville, il serait directement repérer. Mais la ville était immense et pour l’instant les avis de recherche distribués dans tous les commissariats de New-York n’avait porté aucun fruit. Oui Maÿlis n’était pas très patiente dans ce genre d’affaires et surtout pas quand ça la touchait aussi personnellement. Enfin bref, passons.

Après cela il y avait l’histoire de l’autre barman, Jack Rider. Mais comment n’arrivait-elle pas à choper l’inconnue qui avait roulé Jack dans la farine ? Plus le temps elle passait plus elle avait l’impression d’être ridicule de ne pas arriver à résoudre une affaire aussi idiote qu’un vol de papiers. La prochaine étape était de faire fouiller l’appartement de chez Jack à la recherche de toutes traces qui pourraient permettre de l’identifier. Bon il était passé au poste il y avait tout juste vingt-quatre heures donc il fallait le temps que l’avis de recherche porte éventuellement des fruits. Là aussi le terrain de chasse était grand et ce n’était pas évident… Surtout quand on n’avait rien si ce n’est une fausse identité. Enfin, une fois que la voleuse serait repérée, Maÿlis avait déjà une idée pour la prendre au piège. Mais d’ici là ça risquait d’être long. Qui sait combien de temps cette affaire allait rester en suspens ?!

Et puis ces derniers temps, la jeune femme n’était pas très à l’aise. Elle ne savait pas réellement d’où ça venait mais parfois, elle se retournait subitement dans la rue avec l’impression qu’elle était espionnée, qu’on l’observait, qu’on épiait chacun de ses faits et gestes. Il y avait de cela une semaine, elle avait d’immenses doutes sur une voiture, pensant être suivie et avait fait de grands détours pour la semer. Au final elle n’avait pas revu le véhicule mais ça continuait de la turlupiner. Maÿlis avait encore ses drôles d’impressions, elle était persuadée qu’elles étaient fondées mais n’avait pas réussi à en identifier l’origine…

Marwan, le scientifique avec lequel elle s’était retrouvée coincée, lui avait fixé rendez vous sur la terrasse d’un restaurant tout proche des locaux de la scientifique. Elle ne savait pas vraiment quel était le sujet de leur discussion à venir mais elle avait cru comprendre que le jeune homme faisait partie de l’équipe qui enquêtait sur le, ou la, serial killer qui faisait suer David, des clients de streap-tiseuses. Elle avait évité de trop se renseigner sur l’affaire de peur de s’y faire embarquer. Elle avait bien assez de soucis pour l’instant la Maÿlis, pas besoin de lui rajouter quelque chose qui ne la concernait mais alors, absolument pas ! Peut-être avait-il besoin d’un ou deux conseils….
Lorsqu’elle arriva, son collègue était déjà installé. Un sourire de bonjour et elle s’assit en face de lui. Le serveur passa prendre commande et un quart d’heure plus tard elle avait une assiette largement remplie qui allait lui permettre de se régaler. Enfin en espérant que ça n’ait pas un gout fade à cause de leur sujet de discussion.

-Alors Marwan que puis-je pour toi ?

A peine avait-elle eut le temps de piquer dans son assiette que son cœur rata un battement. Elle ne rêvait pas, elle venait de l’entendre, lui. Il était là, il s’était amené jusqu’à elle. Non mais ce n’était pas possible il était fou ? Et il lui disait quoi ? Bonjour ?! Mais qu’est-ce qu’il foutait là bon sang de bonsoir ? Instinctivement elle passa sa main à sa ceinture, posant sa main sur la crosse de son glock, même si elle ne comptait le brandir qu’en cas d’extrême nécessité vu le monde qu’il y avait dans la rue. Elle ne voulait pas créer une panique générale, il lui glisserait une nouvelle fois entre les doigts. Et cette fois c’était hors de question. Elle allait l’avoir, foi de Maÿlis Heat !

Avec calme et le maximum de sang-froid possible, elle se leva, le regard soudainement dur et le visage fermé, ne laissant pas passer la moindre expression. Elle ne se ferait pas avoir deux fois. De sa main libre, elle attrapa la paire de menottes qu’elle avait dans le dos.

-Jonathan Heat, vous êtes en état d’arrestation. Tu connais la suite. Siffla-t-elle.

Il pouvait toujours réessayer son numéro de : je suis venu pour te demander pardon, ça ne marcherait pas plus que la première fois et elle ne comptait pas se laisser fléchir, il finirait en taule ou exécuté, à voir mais jamais elle ne lui pardonnerait et encore moins ne lui donnerait de seconde chance. Il avait fait trop de mal, à trop de personnes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Marwan Loréno
CSI Member


Masculin Vierge Cheval
Messages : 289
Age : 26
Localisation : Dans le CSI
Emploi/loisirs : CSI // musique
Humeur : rêveur
Petit(e) ami(e) : /
Multi-Compte : Owen Boyd / Ewan Joy

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Ven 30 Sep - 8:12

Le jeune agent de la police scientifique était obnubilé par une enquête, bon ce n'était pas encore la sienne, mais on lui avait demander d'analyser quelques échantillons la concernant, malheureusement malgré son enthousiasme à la tâche il ne trouva rien. En revanche il cherchait par tout les moyens à trouver LA solution à cette affaire. Étrangement celle-ci le hantait, et ça lui faisait un peu peur en faite. Bref, il avait une hypothèse et il voulait en parler à quelqu'un, mais la seule flic qu'il connaissait, était Maÿlis et donc il devrait lui en parler à elle. Il prit son téléphone et l'appela pour lui donner rendez vous dans un petit restaurant prêt des locaux de la scientifique.

Il était arriver en avance, ne supportant pas d'être en retard. Il portait un petit blouson en jean avec en dessous un T-shirt d'un groupe de musique. Il était vêtue d'un jean assez classe, pas de bagguis pour une fois, donc, et de ses incontournables converses blanche. Bref, il jouait avec son verre de soda, faisant tourner sa paille dedans, puis il vit Maÿlis arriver. Il sourit et se leva pour la saluer. La dernière qu'ils s'étaient vus, ils avaient finit dans un troue, il espérait que ce ne soit pas la même. Il la laissa s'installer, et au moment où elle lui demanda pourquoi est-ce qu'il l'avait contacter, il commença à répondre :

"Bah, disons que j'ai une idée sur le ou la tueuse de central parc..."


Mais il n'eut pas le temps de finir parce qu'il vit un homme se mettre devant Maÿlis, et à la réaction de celle-ci ce n'était pas un ami. L'homme semblait imposant et froid, il donnait des frissons à Marwan. Le jeune homme vit Maÿlis prête à passer les menottes, à l'homme, il fut intrigué par le nom de l'homme et il décida de demander :

"Inspecteur Heat, il y a un problème ?"


Il s'était lever également en posant cette question, ne sachant pas trop si il devait s'en mêler ou non, mais il voulait aider cette flic qui l'avait aider dans cette galerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Heat
New Yorkais


Messages : 14

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Sam 1 Oct - 8:15

  • Vous voulez que l'on soit franc avec vous ? Et bien la réaction de sa progéniture le fit sourire. C'était exactement la même que la dernière fois, à un détail près ! Elle n'avait pas sortie son arme, et ce détail était particulièrement appréciable. Bon, elle avait quand même la main sur la cross, mais on pouvait penser que c'était un progrès … non, absolument pas, juste la raison. Enfin passons ces détails … Jonathan toujours face à sa fille, la regardait dans les yeux, sans faire attention à la demi portion qui était avec elle. Et voilà que ça recommençait, elle avait sortie les menottes et lui signifiait qu'il était en état d'arrestation. Bon cette fois ça suffit !

    "Non ." Répondit-il simplement, d'un voie sacrément dure.

    Jonathan attrapa un nouveau cigare dans la poche intérieure de sa veste, et commença à le faire rouler entre ses doigts. Là il lâcha le regard de Maÿlis pendant quelques instants, puis reporta son attention sur sa progéniture.

    "Tu vas t'asseoir et m'écouter …" Un ordre ? Oui, s'en était un, mais pour la forme " … s'il te plait " Bon, il est vrai que les derniers mots ne faisaient pas du tout crédible.

    Et voilà que l'autre se mêlait de leurs affaires. Il porta, donc, cette fois son attention sur la demie portion. Non, ne me dites pas que Maÿlis vivait avec ça ! Il aurait franchement cru que sa fille avait plus de goût que "ça". Mais non, il vu la plaque à la ceinture de l'homme, et le fait de dire "inspecteur Heat" lui confirma qu'ils n'étaient pas "intime". Et franchement ça soulageait le soixantenaire. Enfin il dit,

    "Toi l'asticot tu restes assis et tu manges !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mar 4 Oct - 12:58

Maÿlis réfléchissait à que dire à Marwan sans pour autant détacher les yeux de son père. Oui, s'il essayait de s'enfuir, cette fois elle saurait l'en empêcher et tout cela finirait très vite au commissariat tout proche puis en prison où une cellule l'attendait depuis dix ans maintenant. Elle comptait bien l'y faire rentrer et la seule raison pour laquelle il puisse sortir, qu'elle tolérerait ce serait pour son exécution. Enfin réfléchir c'était vite dit car elle n'avait pas trop le temps pour ça la demoiselle.

-La véritable place de cet homme, si on peut encore appeler ça un homme, est en prison et ça fait dix ans qu'il devrait y être ! Et il va y aller, qu'il le veuille ou non !

Elle n'avait pas desserré les dents, elle aussi avait eu un ton dur. Plus têtue que Maÿlis ce n'est pas possible... Elle était à deux doigts de se saisir de ses bras pour lui repasser les menottes, il lui donna cet ordre qui lui glaça le sang. Cet ordre de s'asseoir... Qu'elle avait entendu tant de fois ! Elle trembla et lâcha les menottes qui tombèrent au sol. Elle s' revoyait là, tout près du lit, alors qu'il venait de fermer à clef derrière lui. Ses premières règles s'étaient finies depuis deux-trois jours, elle ne savait plus. Elle avait 12 ans. La fillette s'était assise pensant que son père voulait lui faire l'un de ses calins qu'elle pensait être normaux. Mais cette fois là, c'était allée beaucoup plus loin. Il lui avait ravi ce qu'elle avait de plus précieux. Des larmes coulèrent sur ses joues en se rappelant avec quelle innoncence elle l'avait laissé faire. Sans se rendre compte que cette fois ci encore elle obéissait elle s'assit sur le siège le plus proche. Pas sûr que ses jambes l'aient supportée plus longtemps. Elle était dans un état tel qu'elle ne releva même pas comment il avait traité son collègue. Certes Marwan était jeune et plutôt fluet mais de là à se faire traiter d'asticot.... Ca serait pas venu de cette ordure, Maÿlis aurait même pu le réutiliser pour taquiner le jeune homme...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Marwan Loréno
CSI Member


Masculin Vierge Cheval
Messages : 289
Age : 26
Localisation : Dans le CSI
Emploi/loisirs : CSI // musique
Humeur : rêveur
Petit(e) ami(e) : /
Multi-Compte : Owen Boyd / Ewan Joy

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mar 4 Oct - 13:22

La façon dont Maÿlis parlait de ce type était si dur et si froide que Marwan comprit que cet homme n'était pas un simple reprit de justice. Il se demandait bien ce que ce mec voulait à sa collègue mais lorsqu'il lui ordonna de s'asseoir, Maÿlis finit par devenir étrange, il ne comprenait rien. Il regardait la scène et voulait intervenir. Il la vit pleurer, il eut envie d'intervenir mais cet homme lui faisait un peu peur. Marwan regarda Maÿlis et lui dit :

"Hey ça va aller ?"

L'homme finit par lui dire de se rasseoir et de se taire, le traitant en plus d'asticot. Non mais il se prenait pour qui lui ? Ok Marwan n'était pas l'exemple même de la force, mais il était plus malin que ce qu'on pouvait penser. Il regarda l'homme d'un air mauvais et sans réfléchir, ce qu'il aurait peut être dut faire, il s'exclama :

"Pour commencer vous ne me parlez pas comme ça et pour vous se sera inspecteur Loréno !"


Et vlan c'était fait, maintenant à voir ce qui allait lui arriver au gamin. Parce qu'il avait beau faire comme si il n'avait pas peur, mais voir sa collègue dans cet état lui faisait peur, surtout qu'il ne comprenait rien. Bien qu'il avait comprit dans la galerie qu'elle et lui avait un passer en commun. Il se demandait si cet homme n'en était pas responsable et franchement plus ça allait et plus il s'en doutait. Il fit le tour zappant cet homme l'espace d'un moment, pour servir un verre d'eau à sa partenaire, puis il lui dit :

"Vous voulez que je demande un patrouille ?"


Et voilà que lui aussi, l'asticot comme disait John, voulait le coffré. Bon lui il ne pourrait pas dire pourquoi, mis à part que ce mec l'ait traiter d'asticot, et encore ce n'était pas non plus la fin du monde...Si ? Le jeune homme se redressa et se retrouva une fois de plus face à l'homme, sauf que ce coup-ci la colère étant passer, Marwan affichait un regard impressionner vis à vis de ce mec. Il était si glacial, que Marwan eut un frisson rien qu'en croisant son regard.

[j'espère que ça va :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Heat
New Yorkais


Messages : 14

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Ven 7 Oct - 17:47

  • Maÿlis était entrain de dire à son collègue que la véritable place de son père - sans préciser ce détail - était en prison, qu'il devrait y être depuis dix ans. Dans ses propos il comprit qu'elle pensait qu'il ne méritait pas le "titre d'homme". Et il la comprenait, après ce qu'il lui avait fait c'était tout à fait compréhensible. Et s'il devait aller en prison pour ça, il irait, à contre coeur serte, et vraiment pas facilement. Mais voilà si elle voulait le faire aller en prison pour le meurtre de sa mère, ça non ! Quand il avait laissé sa femme, après lui avoir donné un énième coups, Jonathan était sur et certain qu'elle était en vie ! C'était pour s'excuser qu'il était là, essayer d'avoir une nouvelle chance, et essayer de faire rentrer dans le crâne - aussi têtu celui de son géniteur - qu'il n'avait pas tué sa femme… Enfin …

    Avec, ou sans, surprise il la vu s'asseoir, toute tremblante, lâchant ses menottes. Il vu aussi les larmes, elle pleurait. Tout père se serait précipiter pour la consoler, mais pas lui. Pour lui pleurer était une forme de faiblesse, et il n'était pas du genre à consoler. Mais dans le cas de sa fille, il ne voyait pas ça comme de la faiblesse à proprement parler, mais comme le résultats de ses plus terribles erreurs.

    Jonathan allé alors parler, quand il entendit l'autre asticot parler, en disant qu'il ne lui permettait pas, et que s'il devait lui parler ce serait "inspecteur Loréno". Par la suite il se concentra sur Maÿlis demandant s'il devait appeler une patrouille. Là Jonathan se retenait pour ne pas flanquer son poing en plein milieu du visage du gamin. Mais il ne pouvait se le permettre, sinon on l'embarquerait pour outrage à agent. Jonathan dit alors,

    "Ce sera asticot si je dis que c'est asticot ! Maintenant je vais gentiment vous demander de vous occuper de votre assiette et de me laisser avec ma fille. Ou alors de déguerpir sans histoires !"

    Le soixantenaire le regardait dans les yeux, pour lui faire comprendre que la seule raison qui lui épargnait de s'en prendre une, ou plusieurs, était sa plaque !

    Après cet échange, il se reconcentra sur sa fille et dit,

    "Tu sais pourquoi je suis là Maÿlis. Il est évident que je ne pourrais jamais me racheter sur les choses que j'ai faites ! Mais je peux le faire sur ce que je n'ai pas fais !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mer 12 Oct - 14:13

Incapable de dire quoi que ce soit et donc de répondre au pauvre Marwan, voilà comment était Maÿlis. Ses jambes tremblaient preuve du stress dans lequel elle était. Elle aurait aimé répliquer rien que sur sa manière de parler à Marwan, soutenir son collègue qui essayait de l'aider. Mais elle était complètement paralysée.Elle espérait d'ailleurs que Marwan n'écouterait pas son père et qu'il resterait quoi qu'il se passe. Elle avait trop peur en cet instant de se retrouver seule à seule avec lui. Elle était terrifiée à l'idée de ce qu'il était capable de lui faire. Oui, définitivement, elle ne croyait pas à cette histoire d'être là seulement pour obtenir son pardon. Comme si une telle chose c'était possible de la pardonner. Et encore s'il n'y avait eu que ça, peut-être bien que ça aurait été possible, du moins possible. Mais il lui avait ravie sa mère. C'était presque même plus grave à ses yeux que ce qu'il lui avait fait à elle. Et elle comptait bien à ce qu'il paye. Et voilà encore qu'il lui ressortait ça ! Mais qu'est-ce qu'il avait donc ?! Il pensait qu'elle pouvait le croire. Elle releva les yeux vers les siens et cette fois toute la souffrance avait disparue pour laisser place à la haine qu'elle éprouvait envers son géniteur. C'était un regard de feu qui avait remplacé celui brillant de larmes.

-Je n'y crois pas.

Elle avait grogné ces cinq petits mots d'un ton dur et sec reflétant très bien les sentiments qu'elle avait à l'esprit. C'était quoi son "ce que je n'ai pas fait" ? Être là tel qu'il aurait dû l'être en tant que père ? Trop tard, elle s'était construite sans lui et on ne pouvait pas remonter dans le temps. Oui trop tard, voilà ce que c'était et même s'il le voulait vraiment, comment aurait-il pu compenser tout ce qu'il avait mal fait et l'absence d'un papa qui avait pesé mais elle avait quand même réussi à se construire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Marwan Loréno
CSI Member


Masculin Vierge Cheval
Messages : 289
Age : 26
Localisation : Dans le CSI
Emploi/loisirs : CSI // musique
Humeur : rêveur
Petit(e) ami(e) : /
Multi-Compte : Owen Boyd / Ewan Joy

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mer 12 Oct - 17:53

Non mais sérieusement il se prend pour qui ce mec ? C'est vrai quoi, soit disant parce qu'il est plus vieux et plus impressionnant Marwan devrait se laisser faire ? Non mais faut pas déconner non plus. A la réplique de l'homme comme quoi Marwan devrait faire ce que le mec lui disait et qu'il devait partir, Marwan ne put s'empêcher de faire :

"Pff c'est ça. Vous êtes pas mon père et vous avez pas d'ordres à me donner ! Et vus l'état de votre fille comme vous dites, je ne crois pas qu'elle désire vous parler !"

Il restait droit et fier, bien que son coeur battait à cent à l'heure et que sa conscience lui disait de se barrer le plus vite possible. Mais voyant Maÿlis dans cet état il ne pouvait se résoudre à s'enfuir. Elle ne l'avait pas fait dans cette galerie, elle était rester au risque de mourir avec lui, alors qu'elle avait la possibilité de partir. Il serra les poings comme pour se donner du courage, et c'était à espérer que le mec en face de lui ne prenne pas ça en signe d'attaque. Mais visiblement il semblait décider à parler à sa partenaire, Marwan l'observa et se rendit compte de son changement de regard, alors il avait eut raison, ce mec était bien le salaud responsable de son mal être. Marwan savait ce que c'était ce sentiment...cette sensation de vide...de honte qui ne partirait sans doute jamais. Il fusilla ensuite le mec du regard, se sentant déconnecté du monde, il aurait eut envie de lui en coller une, mais ce qui le retenait était que ce n'était pas sa vengeance, non c'était celle de Maÿlis...Il resta planter juste à côté du mec et de la femme, entre les deux, puis il posa délicatement une de ses paumes sur l'épaule de la femme flic pour tenter de la rassurer un minimum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Heat
New Yorkais


Messages : 14

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mar 25 Oct - 19:18

  • La réponse de la jeune femme il s'y était attendu, et le regard de plein de haine qu'elle lui lança, aussi. Même s'il avait espéré pour une fois que les choses ne se passent pas comme elles les devraient ? Non, c'était impossible la vie n'était pas un film à l'eau de rose, ou je ne sais quel autre œuvre télévisuelle. Il n'empêche que Jonathan avait quand même espéré. Passons … Ce qu'il fit ? Il se contenta de garder son regard planté dans celui de sa fille, et des mots s’échappèrent,

    « Il le faudra bien un jour ! » De quoi parlait-il ? A votre avis, de la croire. Bref .

    Il rêvait là ? Le blanc bec la ramenait, lui disant qu'il n'était pas son père, qu'il n'avait pas à lui dire ce qu'il avait à faire. Avec ceci il se permettait lui dire que Maylïs n'avait pas forcément envie de lui parler, vu l'état dans lequel elle était. Là, afficha un colère non dissimulée, et s'avança d'un pas en direction du jeune blanc bec.

    « Écoutes moi bien petit gars ! T'as intérêt à ficher le camps d'ici où t'auras pas à faire à une gentille correction de ton paternel ! »

    Sur ce il allait reporter son regard sur sa fille, mais il vu le poing serrer du jeune homme. Non il rêvait là ? Il voulait se battre ou quoi ? Le jeune asticot n’espérait tout de même pas faire le poids, non ? Cette fois c'était trop. Jonathan s'approcha du jeune homme, et l'attrapa par le col. Là il approcha son visage et dit avec une voie, qui aurait fait comprendre à n'importe qui qu'il n'avait plus envie de rigoler,

    « Si tu crois que c'est les personnes présentes ici et ton petit insigne qui vont m'empêcher de te mettre une racler, tu fais erreur ! Donc pour la dernière fois, déjà d'ici l'asticot ! »


[hj: désolé pour le délais de réponse, et pour la petite taille de mon poste :s hj]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marwan Loréno
CSI Member


Masculin Vierge Cheval
Messages : 289
Age : 26
Localisation : Dans le CSI
Emploi/loisirs : CSI // musique
Humeur : rêveur
Petit(e) ami(e) : /
Multi-Compte : Owen Boyd / Ewan Joy

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mer 26 Oct - 12:40

[ Maÿlis à dit que je pouvais répondre ^^]

Marwan commençait à savoir ce que Maÿlis avait ressentit durant toutes ses années, la peur qu'elle avait face à cet homme lui donnait une telle force qu'il ne se serait jamais crut capable de tenir tête à un homme aussi corpulent comparait à lui. Marwan ne lâchait pas l'affaire, il ne voulait pas laisser Maÿlis seule avec ce mec, c'était hors de question et ce fut bien plus fort que lui de provoquer le gars en répondant à la place de la flic. Bon ok, c'était pas vraiment bien jouer, mais bon il était jeune et refusait qu'on fasse du mal a une femme qu'il connaissait. C'était même pas la peine d'y penser. Le jeune flic fut surprit en voyant le mec le regarder froidement, il effectua un léger sursaut avant de reprendre de l'aplomb. Le gars lui parla des corrections paternelles. Pour ça il y aurait fallut qu'il ait un père, mais surtout Marwan mourrait d'envie de lui déclarer qu'il les connaissait ces punitions...Mais il ne fit rien, par peur de blesser encore plus Maÿlis et surtout de se manger une bonne raclée, car même si il ne voulait pas le montrer, ce mec lui foutait la frousse. Mais Marwan étai bien plus fort que ça, Jack l'entrainait depuis un moment au combat et surtout à combattre ses propres démons. A la réplique du gars Marwan esquissa un sourire narquois et fit :

"Promettez pas des trucs que vous pourrez pas tenir !"


Provocation ? Oui on pouvait dire que Marwan le provoquait, mais c'était plus fort que lui, il voulait être plus fort que ce mec, plus malin, plus...en plus fort quoi. Il le fixait et serra les points, oh ça oui il rêvait de lui coller un poing mais il n'en eut pas le temps, le gars le prit par le col et le menaça, Marwan respira fortement mais il n'en perdit pas pour autant son arrogance et son insolence, il regarda le père de sa partenaire, et le fixant dans les yeux, ayant porter ses mains sur celles de l'homme pour qu'il le lâche, et ayant oublier l'espace d'un instant sa peur des hommes, il fit en écoutant la phrase du mec, il avait peur Marwan, mais justement, sa peur lui donnait une force qu'il n'avait encore jamais exploiter :

"Je vous ait dit que j'étais pas un asticot pauvre mec!! Foutez la paix à votre fille et allez voir ailleurs si on y est !!"

Il aurait eut envie de le frapper mais il savait que dans ces cas là, c'était lui qui allait avoir des ennuis, alors il essaya juste de repousser l'homme, sentant son coeur battre à cent à l'heure, se sentant de nouveau prise par cette peur panique qui naissait en lui dès qu'un homme le touchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mer 26 Oct - 13:56

Maÿlis, un instant, fut ébranlée par ce qu'avait ajouté son père. Il semblait si sincère.... Elle se ressaisit quasiment instantanément. C'était surtout un manipulateur et il se contentait d'être cohérent dans son mensonge. Elle ne devait pas se faire avoir. La jeune femme savait à quoi elle devait s'en tenir avec lui et elle ne comptait pas lâcher prise, hors de question ! Elle parviendrait à le foutre en taule, elle se l'était jurer et elle n'avait jamais eu à revenir sur une parole donnée. Elle n'allait pas commencer maintenant, et surtout pas pour une ordure comme lui !

La suite s'enchaîna alors très rapidement. Son père énervé par Marwan qui essayait tout simplement de la protéger et de l'aider, l'avait saisi par le col. Il était encore une fois comme il avait toujours été, violent. Et après il venait vers elle pour lui dire qu'il avait changé ? Qu'il voulait se racheter ? Mon cul oui songea Maÿlis. La colère montait aussi en elle, faut croire que même en le haïssant elle avait hérité de certains traits de son caractère. Cependant elle 'avait appris à la gérer cette colère, à la canaliser pour justement, ne pas devenir comme lui et frapper à tord et à travers.

-Et tu veux faire croire que tu as changé ? Siffla-t-elle.

Elle se releva, ne sentant plus trembler aucun de ses membres, ou alors c'était de rage et non plus terrorisée, comme une petite fille face à ce père qu'elle rapprocherait plus d'un monstre que d'un papa... Elle se rapprocha d'eux, la main serrant de nouveau la crosse de son pistolet, elle n'hésiterait pas à s'en servir mais elle voulait éviter de créer une panique si cela était possible. Bon Maÿlis devait avouer qu'elle commençait à en douter surtout s'ils se mettaient à se battre. C'était mal barré...

-Lâche-le tout de suite !


Elle n'avait pas envie que par sa faute Marwan se retrouve dans le même état que celui dans lequel avait pu se retrouver sa mère auparavant. Son ton était dur et aucune hésitation ne se faisait sentir dans sa voix. Elle n'était plus la petite fille qui n'aurait jamais osé lever la voix sur son père. Elle savait qu'il était mauvais, elle l'avait compris désormais et elle avait aussi compris que dans ces cas là il était légitime de se révolter pour ne pas se faire écraser par les plus forts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jonathan Heat
New Yorkais


Messages : 14

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Ven 28 Oct - 20:32

  • Si Jonathan devait trouver quelque chose de particulier au jeune homme c'est qu'il ne manquait pas d'air, et surtout pas cran ! C'est vrai ça. Répondre à un mec – soit dit en passant bien plus grand et massif que vous – qu'il ne devait pas tenir des promesse qu'il ne pouvait pas tenir, alors que l'homme en questions viens clairement de vous faire comprendre que c’était pas l'envie qui lui manquer de vous coller une racler, c'est sacrément culotté. Enfin bref. Le résultat était que maintenant Jonathan tenait le petit asticot par le col, que ce dernier tentait de se dégager, et ne perdait pas de son arrogances ! Comment pouvait-il le traiter de pauvre mec?Là c'était trop, il ne pouvait accepter une telle chose. Mais en même temps il y avait sa fille qui n'avait pas tord d'un côté en faisant remarquer qu'il ne prouvait pas qu'il avait changé de cette manière, et de l'autre côté il y avait pas mal de monde sur la terrasse qui les regardaient se demandant ce qui allait se passer. Et franchement il n'avait pas envie de se faire inculper pour voie de fait sur une représentant des forces de l'ordre! C'est alors que Jonathan fit quelque chose qu'il n'avait jamais fait de sa vie : il lâcha le jeune homme. Pourquoi le lâcher ? Et bien pour les deux raisons citer plus haut, et que sa fille venait de lui demander de le lâcher, en employant le même ton qui l'avait conduit à se retrouver avec la gueule d'un 9mm dans le dos, et il n'avait pas forcément envie de recommencer. Notre Jonathan dit, alors que tous sont corps était crispé de colère,

    « Ca ne se finira pas toujours comme ça l'asticot ! »

    Ceci dit il resta silencieux quelques instant le temps de se calmer, et se tourna vers sa fille. De nouveau il planta son regard dans celui Maylïs, préférant ne pas penser à l'arme dont elle tenait la crosse.

    « Il faudra bien m'écouter un jour Maylïs ... » Là il ne pu s'empêcher de regarder l'arme et de dire «  … et avoir un jour une discussion sans ça. » Conclut-il en montrant l'arme d'un geste de la main.

    Sur ce notre Texan s'alluma un nouveau cigare, se fichant totalement du serveur qui aurait bien aimer signaler que même si c'était une terrasse il n'avait pas fumer là, en lui faisant un petit signe, trop peureux pour venir lui dire. Enfin bref.

    Fumant son cigare Jonathan fixait toujours sa fille, recrachant la fumée en direction de l'asticot. Oui c'était petit mais c'était le genre de détail qui pouvait vous mettre de mauvaise humeur. Pourquoi ? Quel non fumeur adore sentir le tabac froid ? Quasiment aucun !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marwan Loréno
CSI Member


Masculin Vierge Cheval
Messages : 289
Age : 26
Localisation : Dans le CSI
Emploi/loisirs : CSI // musique
Humeur : rêveur
Petit(e) ami(e) : /
Multi-Compte : Owen Boyd / Ewan Joy

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mar 1 Nov - 21:05

Marwan n'aimait pas cet homme et c'était surement pour cette raison qu'il avait fait preuve d'autant de courage...Ou pas. Car oui, on peut le dire et je pense qu'on doit le dire, ce qu'il a fait est considérer comme suicidaire. Affronter cet homme de cette manière était vraiment trop imprudent, surtout qu'il a les moyens de retrouver la trace de Marwan, considérant le fait que ce jeune flic lui est dit son nom de famille...Marwan lui avait rattraper les poignets et essayait de se dégager, les gens autour d'eux les fixaient, et certains d'entre eux avaient commencer à composer le 911. Marwan fixait toujours droit dans les yeux cet homme et lorsqu'il le relâcha, Marwan tenta de calmer sa respiration. Il remit son col directement et à la phrase de l'homme il comprit qu'il fallait mieux ne rien répliquer, bien que son regard exprimant de la rage et de la colère, était braquer sur lui. Maÿlis elle, tenait son arme et ne semblait pas d'accord pour la lâcher, normal, non ? Le jeune homme resta planter là où il était et ne bougeait pas. Il ne savait pas si il devait bouger ou rester là. Mais vu que ce type ne lâchait pas l'affaire, il se demandait si il ne devait pas laisser les gens appeler le 911. Car la plus part avaient reprit leur diner et faisait comme si rien était et les autres avaient préférer s'en aller.

Lorsque cet homme commença à allumer son cigare, Marwan s'apprêta à lui dire d'éteindre son cigare, mais il n'en eut pas vraiment le temps, car il voyait bien que ce mec n'en avait rien à faire de la loi. Mais là où il se décida à rouvrir sa bouche s'est lorsque le mec lui souffla la fumé au visage. Il se mit à tousser, et à cligner des yeux. La fumé lui brûlait les yeux et c'est d'une voix enraillé qu'il fit :

"Merde allez fumé votre objet à cancer plus dehors !!"


[ désolé c'est assez court je dois me remettre dans l'histoire :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Sam 5 Nov - 10:55

En reparler.... "Sans ça " ? Comme si ça pouvait arriver ! Bon elle n'allait têtre pas vivre dans la paranoïa mais à part à la douche, elle l'aurait toujours sur elle son glock, et si ce n'était pas à sa ceinture ce serait à portée de main. Depuis qu'elle le savait de retour en ville, elle ne se sentait pas tranquille. Elle avait peur qu'il veuille réitérer certaines choses faites par le passé, cette pensée la terrifiait même. Enfin bref, pour qu'il y ait eu une rencontre sans arme il aurait fallu qu'elle lui fasse confiance pour ça... Et ce n'était pas prêt d'arriver, ça faisait bien longtemps qu'il avait perdu sa confiance. Un peu plus de dix ans... Mais pas tout de suite. Au début elle croyait que ces câlins étaient normaux, même s'il fallait ne pas en parler aux copines à l'école. Elle avait conclu que c'était juste taboo. D'ailleurs, ses copines non plus n'en parlaient pas. Du coup elle avait considéré que c'était normal. Cruel sentiment que celui ressenti le jour où elle avait compris. Maÿlis avait du quitter le cours en urgence, prise de nausées tellement ça la répugnait et au moins ses camarades n'avaient pas vu le torrent de larmes qui avait suivi. Tous les soirs jusqu'à ses 16 ans elle rentrait terrifiée chez elle, de peur de le voir battre sa mère ou même, s'en prendre à elle.

-Ca c'est pas prêt d'arriver, faudrait que t'inspires confiance et c'est loin d'être le cas...


Irritée par le comportement de son père, elle se rapprocha de lui. Elle avait peur au fond d'elle même mais le voir ainsi, traiter son collègue, Marwan, comme de la merde, ça elle ne le supportait pas et ça lui donnait le courage nécessaire pour se dresser face à lui malgré toute la prestance dont il faisait preuve. Car oui il fallait bien l'avouer, il était imposant et impressionnant. Elle attrapa le cigare et l'écrasa dans le cendrier posé sur la table. La colère et la haine pouvaient donner des forces insoupçonnées. Et puis elle avait un avantage : s'il essayait de lever la main sur elle, elle serait obligé de sortir son arme et là, il n'aurait plus l'avantage et il pourrait aller directement au commissariat. Elle l'interrogerait, trouverait les preuves nécessaires pour que le juge le condamne et prison à perpétuité ou peine de mort... A voir... Bien que Maÿlis ait sa préférence entre les deux...

-Un peu de respect pour les forces de l'ordre ça ne mange pas de pain, siffla-t-elle.

Elle attrapa ses menottes dans son dos. Il était temps d'en finir, le seul endroit où elle était prête en quelque sorte à l'écouter ce serait une salle d'interrogatoire. Elle y écouterait sa défense et l'écraserait avec les preuves du meurtre de sa mère.

-Jonathan Heat, retournez vous, vous êtes en état d'arrestation pour meurtre et viol sur mineur.


Ne voulant pas attirer tous les regards sur la scène elle l'avait dit, durement, mais de manière à ce qu'eux seuls puissent entendre. Maintenant espérons qu'il coopère, sinon elle devrait lui mettre de force ces menottes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Jonathan Heat
New Yorkais


Messages : 14

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mar 29 Nov - 11:33

  • Il fallait admettre que sa fille n'avait pas tord – c'est fou comme cette petite pouvait être dans le vrai ! Il ne fallait pas être un devin pour savoir qu'elle n'avait aucune confiance en lui, et après ce qu'il lui avait fait pas étonnant qu'elle sorte son arme à chacune de leurs rencontres. Mais bon le Jonathan n'avait-il pas le droit d’espérer qu'un jour ils aient une discussion sans notre amis 9mm, en excluant la salle d'interrogatoire ou le parloir, bien entendu. Notre cher Jonathan, regardant toujours sa fille dans les yeux, répondit,

    « Il faudra bien qu'un jour tu essayes de me faire confiance »

    Bon qu'est ce qu'il avait encore l'autre asticot. La fumée de son cigare l'indisposait ? Et bien il pouvait partir, comme ça il arrêterait d'irriter Jonathan. Le père du Lieutenant Heat, porta son regard sur le jeunot, et s'apprêta à dire quelque chose … Mais il n'en eu pas le temps car sa fille venait de lui « arracher » le cigare de la bouche et l'écraser, tout en disant qu'un peu de respect pour les forces de l'ordre ça ne mangeait pas pain. De nouveau elle n'avait pas franchement tord, car si à chaque fois ça devait lui coûter un cigare français, hors de prix, il deviendrait le plus gentil des citoyens. Mais franchement il n'en avait absolument pas envie.

    « Un peu de ton temps pour m'écouter ... » Il s'arrêta pour fixer le regard de sa fille «  … ça aussi ça ne mange pas de pain ! »

    Et voilà que ça recommençait ! Maylis venait de sortir ses menottes et lui signifiait qu'il était en état d'arrestation pour meurtre et viol sur mineur. Jonathan soupira et se contenta de dire,

    « Tu pourras me passer les menottes le jour où tu auras de quoi prouver que je suis coupable du meurtre de ta mère. Mais il me semble que ce dossier est clos. » Jonathan tourna le dos aux deux jeunes gens «  pour le reste, je suis désolé de te dire ça … mais tu n'as aucune preuves ... »

    Sur ce il avança d'un pas tranquille vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Mar 29 Nov - 14:06

Un jour ? Non, jamais, ça n'arriverait jamais. Il se croyait au pays des Bisounours ou quoi ?! Comme si elle pouvait passer l'éponge sur ce qu'il avait fait en l'espace d'un instant, en claquant des doigts ?! Non mais franchement, il s'illusionnait complètement. Qu'il compte pas sur elle pour céder. D'autant plus que son caractère têtu n'aidait pas. Quand elle était butée, elle était butée. Quoi qu'on fasse...

Elle le regarda faire et reprendre à son compte sa propre expression. Pfff ! C'était pas pareil, mais alors pas pareil du tout. Il essayait de mettre sur le même plan des cas complètement différents... Mais bon ça il ne semblait pas vouloir le comprendre. De toute manière, avait-il déjà essayé de comprendre quelque chose à sa fille ? A ce qui l'intéressait ? Ce qui lui faisait plaisir ? Non il n'avait toujours pensé qu'au sien, en sale égoïste qu'il était !

-Je n'ai pas de temps à perdre avec un violeur.


Elle avait susurré ses quelques mots, le regard plein de haine. Violeur plutôt que meutrier ? Et bien c'était sa manière de répondre à sa dernière réplique. Si elle n'avait aucune preuve scientifique pour prouver que c'était lui qui avait tué Mme Heat, elle n'avait cependant pas besoin de preuve pour établir qu'il avait abusé d'elle. Son témoignage suffisait. Enfin il fallait qu'elle trouve le courage de comparaître devant un jury et de faire le récit de ce qui s'était passé, de tout ce qui s'était passer.... Elle ferma les yeux à cette pensées sachant combien ce serait éprouvant . Lorsqu'elle les rouvrit, elle serra les poings sur les menottes : en effet celui-ci avait commencé à s'éloigner tranquillement, repartant comme il était arrivé.

-Espèce de lâche !

Maÿlis ne savait pas trop pourquoi mais elle sentait ses jambes comme paralysées et elle était incapable de le prendre en charge pour lui passer bel et bien ces foutues menottes. Mais peut-être allait-il se sentir insulté et revenir sur ses pas.... ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]   Aujourd'hui à 21:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous y revoilà [PV: Maÿlis / Marwan - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Sec Iton
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Faites nous rire !!!
» Chansons qui nous parlent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Lieux généraux :: Restauration & Hôtellerie :: Restaurants-
Sauter vers: