CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous sans cuite...[Megan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Sam 7 Jan - 15:23

Meg voulait en rire de ce moment … A se mélanger les pinceaux, c'était le cas.

Dans d'autres cas, Jared, dans d'autres cas …

Ce n'était pas ce qu'elle avait dit ? Et dans d'autres cas, soit un cas n°3 … Elle aurait peut-être dû le préciser. Et elle ne s'était pas rendue compte qu'elle l'avait appelé par son prénom et non pas un de ces surnoms...

J'aurais peut-etre dû préciser le cas n°3 ! Non mais si on y réfléchit, on peut très bien imaginer les femmes qui s'exhibent dans les magasines soient tout aussi sexistes.

Bon, certaines d'entre elles doivent se respecter tout en se sachant belle... Bien que les photos soient retouchées... mais certaines sont anorexiques... malades... Peu importe... Il y avait plusieurs cas de figures et m**de, quoi ! Après tout, après tout dépendait de soi... Si elle, Megan, était sexiste ?

Si je fais référence à mes ex, j'ai envie de dire oui …


Ouais, bon, de parler de ses ex, ce n'était pas forcément le meilleur sujet du monde, non plus... Si on pensait à J.T ou à Sam, par exemple... On ne pouvait pas dire que Meg soit bien tombé, ces mecs tout à fait virils où il fallait flatter leur ego... les caresser dans le sens du poil comme s'ils étaient des chiens... Ouais bref, ce n'étaient pas forcément les meilleures références du monde...

Meg écouta l'exemple qu'il donnait sur sa propre famille... L'homme serait perdu sans la femme ? Ouais, on pouvait dire que son père à elle, n'avait pas fuit le cocon familial ou s'il n'avait pas fuit ses responsabilités... et ne parlons pas de sa demi-sœur qui le déteste et qui la déteste elle aussi en même temps... Mais les pères n'étaient pas tous fuyard.. Meg connaissait le père de Vince, son meilleur ami... Durant toute son enfance, elle était toujours chez lui … Ou vice versa, il était toujours chez elle...

C'est ce qu'on dit souvent, les hommes seront perdus sans les femmes !


Comme si ce n'était pas nouveau même si ce qu'il venait de dire faisait certes vieux jeu, l'ancien temps … Où le divorce n'existait pas et où la femme n'avait le droit à rien,... de travailler, d'avoir le droit de vote et même de s'exprimer et malheureusement, il y avait encore des pays comme ça …

Mais peu importait, depuis tout à l'heure, ça revenait au même aux faits qu'avait exposés Meg... quand elle prenait du recul sur les choses... Qu'il n'y avait pas que les hommes qui « maltraitaient » les femmes...

S'il y a des hommes et des femmes, c'est bien fait pour se compléter ?

Meg se mit à jouer avec la paille dans son verre ...Oui les hommes et les femmes étaient bien fait pour se compléter … La femme avait la douceur, le charme .. elle donnait la vie.. mais l'homme était là avec ces deux gros bras pour la protéger.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mer 15 Fév - 14:50

Jared allait devoir sortir son portable juste pour aller chercher la définition du mot « sexiste »... Car là les cas que Meg' lui sortait de différentes femmes, lui faisait quelque peur. Fallait vraiment qu'il se mette à sortir ailleurs que dans les bars et sortir avec les nanas que lui présentait Caleb. Ce dernier était matcho donc il ne présentait aucune fille sexiste à Jared, maintenant qu'il y pensait son frère s'était jeté sur Meg'... C'était un peu grâce à Caleb qu'ils étaient là tous les 2... Ils ne sortaient pas vraiment ensemble donc ça ne comptait pas.

Meg' avait le don d'embrouiller le petit cerveau de Jared, il ne savait plus vraiment quoi penser et surtout sur quoi penser... La seule solution était de mettre fin au sujet des femmes sexistes si c'était bien ça le sujet de base. Mais voilà Meg' s'était mise à parler de ses ex... Pas que Jared était intéressé, loin de là, enfin si un peu. Si il avait pas voulu répondre juste avant aux propos de la gamine sur les femmes, là il était curieux.

- Et c'est quoi chez tes ex qui ont fait ce que tu es devenue... Sexiste ?

Peut-être que Jared voulait tout simplement savoir qu'est ce qu'avait fait les jeunes hommes pour ne pas faire leurs erreurs. Ca serait bête que notre homme se mette mal avec Meg' car des gamins avaient fait la même connerie que lui. Le sujet était des plus croustillant pour Jared même si il ne le laissait pas remarquer, il ne voulait pas montrer qu'il était intéressé par la gamine, ce qui n'était pas le cas d'ailleurs. Enfin si un peu mais il n'allait toujours pas l'avouer, le cou de l'ascenseur lui avait déjà un peu ouvert les yeux mais pour lui ce n'était qu'une attirance physique. Et si c'était bien cela il ne ferait rien du tout car Jared appréciait beaucoup Meg' par son caractère alors il ne voulait pas ce mettre mal avec elle. Il délirait encore dans ses pensées ce n'était pas possible d'être autant dans la lune.

Son père serait là il lui mettrait une bonne claque derrière la tête pour lui remettre les esprit dans l'ordre. Alors que sa mère ça aurait peut-être été tout le contraire, « Lance toi même si tu n'éprouve rien, je veux des petits enfants !!! ». La blague... Lui être père... Déjà qu'il arrivait pas à ce gérer correctement tout seul, alors gérer un gamin sans lui. C'est peut-être ça qui lui manquait, une femme pour le gérer. Non il divaguait c'était un homme il avait besoin de personne, juste besoin de sa femme de ménage.

- Oui complètement perdu, sans ma femme de ménage je serais perdu.

Gloria était un peu sa deuxième maman, au moins elle lui disait clairement les choses et faisait du bon travail. Si la tenue de Jared n'allait pas, elle lui disait et si le jeune homme avait besoin d'un conseil, il demandait à Gloria. Cette dernière était une femme très bavarde et aimant critiquer tout ce qu'elle peut mais elle était là pour lui.

Jared venait de réfléchir que sa phrase pouvait être mal prise par une femme telle que Meg'. Sans doute qu'elle comprendrait que si Gloria n'était pas là il n'aurait plus personne pour faire le ménage, ce qui était le cas mais en ce moment sa pensée était plutôt du faite que le genre de conversation intime, il ne pouvait pas en avoir avec ses frères, il pouvait parler qu'avec Gloria. Si Jared avait besoin d'argumenter, il le ferait.

- Oui je suis d'accord mais certains hommes se complémentent entre eux, regarde le barman...

C'est avec un grand sourire, qu'il montra le barman au comptoir entrain de parler avec un jeune homme. Il n'avait rien contre les gays ou les bi mais ça le faisait souvent rire les techniques de drague de certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Dim 19 Fév - 20:15

Meg émit un sourire à moitié sadique face à la curiosité de Jared. Enfin curiosité, après ce qu'elle venait de dire, normal qu'il voulait des explications, entre autre … Non ? Ce qui pouvait la rendre tout aussi qui-vive... Et puis il n'y avait rien de mieux de se marrer sur ce que ses ex avaient pu fait d'idiots ou même pire, pas eux mais elle qui avait fait un truc idiot ? Déjà pour se laisser au point de tomber dans leur bras. Et elle se mit à soupirer lorsqu'elle pensa à sa dernière conquête : Sam … - Ou même rien qu'à penser à J.T, ce dernier était le summum - elle passa une main dans ses cheveux.

Qu'est-ce que je peux leur reprocher ? Qu'ils se contredisent ? Qu'ils n'assument pas leur acte ? Ou même mieux, ils veulent me tuer ?

Là, sérieux, ça serait comme si elle ne pouvait pas être fautive dans l'affaire mais Meg était toujours du genre à dire ce qu'elle pensait réellement et il fallait avouer que parfois, elle n'avait pas un caractère facile mais ça n'empêchait pas qu'elle puisse être douce et féminine à la fois, il ne fallait pas l'oublier qu'elle était avant une femme... Mais bref, son interlocuteur devait être un peu surpris face à ses paroles et Meg se devait être un peu plus clair, et surtout un peu plus sérieuse.

Une de mes dernieres relations... Il n'était pas du genre à savoir ce qu'il voulait! Je suis partie et il ne m'a point retenu... D'ailleurs, l'autre jour, je l'ai croisé par hasard au port, quand je cherchais pour un local…

Oui elle était l'autre jour au port car un local se libérait et elle essayait de voir si elle pouvait l'avoir avec l'acheteur, mais malheureusement, ce n'était pas pour elle et ça ne sera pas aujourd'hui qu'elle aura son propre magasin de fleurs.

Il est venu me parler comme si de rien ne s'était passé pour ensuite m'envoyer tout à la figure, que tout est de ma faute ! Il m'a même sous-entendu que si je le voulais, je pouvais me servir d'une corde du voilier pour me pendre.

Oui, là, c'était y aller un peu fort, non ? Non, Meg n'exagérait pas du tout, c'était strictement les paroles de J.T mais au fond, il valait mieux en rire qu'en pleurer. Bref, n'allons pas marquer tous les déboires et les jeunes cons de la planète, non ? Elle pourrait faire toute une liste de souvenirs. Si ce type était complétement à l'ouest et cherchait vraiment à la récupérer ou quoique ce soit... Ca ne sera pas aujourd'hui que la jeune fille ira s'excuser car selon elle, elle avait peut-être des défauts – personne était parfait - mais elle n'avait pas les plus gros torts et c'était elle qui avait le plus blessé.... Meg ne douta pas que J.T le soit aussi, à moins qu'il le cache fortement bien, car ce n'était pas du tout l'impression qu'il donnait.

Enfin passons sur les trucs tout aussi débiles qu'ils soient. On ne peut pas dire que j'ai rencontré des lumières.

Comme si elle serait du genre à se plaindre de ses ex, avec qui elle avait vécu de bons moments quand même... Elle était encore jeune et qui savait, le prochain serait peut-être le bon... Les hommes ne pouvaient pas se passer des femmes. La preuve devant elle, Jared sans sa femme de ménages ? Dans le cerveau de Meg, ça ne tournait pas véritablement rond.

Pour faire le ménage ?

Non ? Pour quoi d'autres, finalement ? Pour s'occuper de la plomberie? Oui,enfin passons!! C'était une façon de le prendre la chose. Et à vrai dire, Meg n'était pas là pour le juger. Il avait les moyens de s'en payer une et puis après, Meg s'en fichait complétement en réalité... Elle était loin de savoir tout faire non plus, elle était loin d'être une cordon bleu en cuisine, croyez-là. Elle devrait prendre des cours de cuisine, ça serait pas mal !!!

Hein ? Les hommes étaient capables de se compléter à eux-même ? Meg détourna alors son regard vers le barman derrière le comptoir en train de draguer un gars... La jeune fille ne put s'empêcher d'esquisser un sourire et d'en rire... Pourquoi ? Car le barman en question était limite en train de se dandiner sur place, à voir ou à montrer qui était le plus fort. Certes, il était bien beau et bien foutu comme gars, mais ça tournait vraiment au ridicule.

Ah non mais ça, c'est fort ! Et...

Oui, Meg se stoppa net, tout en fronçant les sourcils. Elle était en train de le dévisager ce pauvre barman....

Tu ne trouves pas qu'il a un air de Bouba, le petit ourson ?

Oui, il fallait avoir de l'imagination qui déraille... Fin de la connerie, rembobinons la scène comme si elle n'avait rien dit... La jeune Meg regarda droit de nouveau devant elle, … bien que les verres soient déjà vide... Elle avait le sourire aux lèvres et ne voulait pas spécialement rompre cette soirée, ou du moins cette discussion. Bien qu'ils se soient passés par des sujets pas très joyeux et personnels, il fallait peut-être bien passer par là au final pour faire connaissances, non ? Certes, il y avait beaucoup de divergences entre les deux personnes mais ça ne semblait pas être le plus dérangeant car ils étaient du genre à dire ce qu'ils pensaient ? Qu'ils ne se jugeaient pas de ce qu'ils étaient ou faisaient dans la vie ? Ou que Meg soit du genre claustrophobe et végétarienne ou le genre de Jared qui n'ait le temps de faire le ménage ? Ouais, Meg détailla silencieusement et discrètement dans ses pensées – comme si oui, il n'y avait pas plus discret – le regard de Jared face à elle... comme si elle cherchait la petite bête, avec son petit sourire sur les lèvres.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Aujourd'hui à 10:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous sans cuite...[Megan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [Collection] Au rendez-vous de l'aventure Lib. Vaillant
» INFO] Affichage des rendez-vous
» MANU - Rendez-vous / 29.09.08
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Lieux généraux :: Restauration & Hôtellerie :: Bars / Cafés :: Cozzy's-
Sauter vers: