CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous sans cuite...[Megan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mer 21 Sep - 21:01

Rendez-vous sans cuite... normalement



Megan Slowny – Jared. A McLister


La journée avait été dure pour Jared, tout avait commencer par un de ses frères qui l'avait appelé pour lui dire de ne pas oublier de venir au déjeune chez ses parents pour l'anniversaire de sa mère. Bien sur Jared avait oublié le déjeuner et aussi de prendre un cadeau. Le petit monsieur qui est au ciel et qui veille sur sa petite création c'était dit aussi que tiens c'est l'anniversaire de l'autre folle pourquoi pas ne pas faire pleuvoir à torrent. Alors ce matin Jared était partit faire les boutiques à la recherche d'un truc horrible pour sa mère, il était rentré dans une boutique de fleurs se disant qu'il pourrait trouver un bouquet, au moins il ne viendrait pas les mains vides. C'est le seul moment de la journée où Jared a ressentit de la joie, il était tombé sur le fleuriste où travaillait Megan, cette gamine qui lui en avait fait voir de toutes les couleurs en une journée. Elle avait réussit à le servir et en plus cette folle avait accepté l'invitation dans un bar le soir même de notre fou.

On aurait pu croire que la journée de Jared n'allait pas être pire mais tout faux à peine était il partit du fleuriste que sa mère l'appelait sur son portable pour lui dire de ce dépêcher de venir on l'attendait. Sans surprise pour Jared il était un des premiers de ses frères à être arrivé chez les parents, son père, Andrew, l'avait accueillit comme d'habitude les bras grands ouverts et sa mère, Monicaëlle, les bras croisés et le pied tapant. Toujours très agréable de ce faire accueillir de la sorte mais pour une fois la mère de Jared avait apprécié son cadeau mais pour ne pas changer Caleb lui était arrivé en retard et il ne s'était pas fait disputer...
Le déjeuner était passer assez rapidement et Jared en avait profiter pour partir le plus rapidement possible, trouvant comme excuse qu'il y avait énormément de travail a faire en ce moment. Son père l'avait bien sur soutenu et même mit à la porte en rigolant pour qu'il n'aille pas noyer l'entreprise familiale.

Mais Jared n'était pas retourné travailler cette après midi là, non il était resté enfermé chez lui, seul comme toujours et avait penser à la vie tout en buvant un cognac et fumant un cigare. Les vielles manies de son père se transmettaient comme l'entreprise... Jared avait besoin de mettre les choses au point dans sa tête, il savait qu'il avait fait une bêtise en invitant Meg' à prendre un verre. Il ne fallait pas oublier que la dernière le jeune homme lui avait mentit quand même. S'ils venaient à garder contact Jared devra peut être lui dire que son frère avait essayer de profiter d'elle. En tout cas cette légère pause ne l'aidait pas vraiment car ses pensées dérivaient vers la gamine et donc le perturbait. Faudrait vraiment que Jared prenne des cours de sentiments ou un livre « les sentiments pour les nuls »...

C'est vers 20h que Jared se décida qu'il était temps de ce préparer car même si cette pause ne l'avait pas aidé il avait l'intention d'aller voir gamine. Tout en prenant son temps, il fit une légère toilette et partie s'habiller, Meg' l'avait vue en costume cravate ce matin et bien ce soir il aura légèrement changé d'aspect. Jean noir et chemisier blanc plutôt simple mais très bien pour sortir dans un bar.
Quelques minutes avant l'heure pile du rendez vous, Jared était entrain de ce battre avec sa voiture. Depuis quand sa femme avait décidé de prendre les commandes ? Il allait quand même pas prendre la moto pour aller chercher Meg', sa voiture lui faisait une crise de jalousie sans doute. Jared allait être en retard en plus si ça continuait...

Sur d'une chose Jared allait pas arriver à l'heure, bon juste quelques minutes mais quand même. Il était retourné chez lui pour prendre sa veste en cuir et ses gants et les 2 casques de motos qu'il avait, en espérant que le deuxième aille à Meg'. Il redescendit aussi vite qu'il était monté, si la gamine croyait qu'il lui avait posé un lapin, Jared se massacrerait tout seul. Arrivé au sous sol, Jared lança le deuxième casque dans le porte bagage et monta par la suite. Ca va que la Harley montait assez vite niveau kilomètre car à peine il avait démarré il était déjà sortit du parking. La journée était mal partie et continuait sur la même lancer, dans 5minutes Jared serait devant l'appartement de Meg' en espérant qu'il ne soit pas trop en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Jeu 22 Sep - 17:36

Durant le reste de la journée, Megan se trouvait complétement idiote. Oui, idiote. La journée avait certes mal commencé avec cette sale pluie qui tombait à l'extérieur puis soudainement, il avait fallu que Jared, le mec, « le Vieux Papy » qu'elle avait déjà osé appelé, fasse son apparition dans sa boutique - pas la sienne à proprement parlé, n'étant qu'employée...

Le plus bizarre, c'était qu'il soit attachant. Même si pour la jeune fille, leur rencontre était plutôt flou, puisqu'elle n'avait pas souvenirs... Leur rencontre était étrange. Il fallait qu'elle se soûle pour ça, mais en même temps, ça en était presque gênant. Très gênant, non ? Et le pire dans tout ça, il fallait vraiment qu'elle accepte son invitation au bar dans la soirée : au Cozzy's. C'était complétement fou... Mais en même temps, pourquoi pas ? Elle était seulement poussée par la curiosité... Quand elle s'était trouvée dans son appartement, étrange soit-il, ou si elle avait rêvé, mais il y avait eu comme un feeling... Et ils s'entendaient bien, ça passait plutôt bien ! Ou ce n'était qu'un simple jeu au chat et à la souris... En plus, dans ses dires de la journée, elle l'avait complétement appelé Vince lorsqu'elle avait été soûle ? Il fallait vraiment qu'elle lui pose la question, pour être sûre... Et rien que pour tout savoir... Pour qu'il connaisse ce prénom, elle avait vraiment dû être soûl.

Vraiment, elle était stupide. Après la pause déjeuner, elle continua à bosser à la boutique, et ce, encore au côté de Cerena, sa collègue qui n'arrêtait pas de baragouiner sur Jared. Il fallait croire qu'elle avait complétement flashé dessus, ou plutôt, elle avait été vraiment déçu qu'il ne lui accorde pas vraiment beaucoup d'importance... Pourtant elle était jolie, elle essayait de mettre ses rondeurs en valeurs, de prendre soin d'elle... Mais si seulement, elle pouvait au moins réagir comme les autres jours, comme une personne normale, des fois ? Entre les deux, qui étaient des plus normales ? Une jeune fille qui sympathise avec un mec qui pourrait presque être son père ou une femme déboussolée et qui aurait presque le même âge du mec ?

Sur ce, il devait être 19h... Cerena s'occuperait de la fermeture de la boutique... Ou la patronne si elle passait et qu'elle trainerait dans son bureau à faire les comptes, sur ce, Meg les laissait se débrouiller et rentrait alors chez elle. Bien qu'il ne pleuvait plus, l'atmosphère était encore humide et assez glaciale... Autant rentrer dans son soyeux appartement pour être un peu plus tranquille que la circulation New Yorkaise. Comme d'habitude, elle traversait le Central Park et arrivait un peu plus loin son chez elle. Et rien n'avait changé. Comme si ça pouvait changer en un clin d'oeil. Il y avait toujours son coin salon avec son coin télé/console lorsqu'elle faisait quelques soirées avec ses amis, quelques posters de groupes de rock mais en même temps, la décoration était très contradictoire avec celle de la cuisine, qui était seulement séparée par un comptoir... il y avait un peu plus de couleurs, deux trois dessins sur le mur, un pot de fleurs … les côtés rock et artistique se battaient en duel.

Après une bonne douche bien chaude, ça faisait du bien après une telle journée de pluie. Puis elle devant son placard, elle bloqua... Bien que ce ne soit qu'une sortie tout aussi banale, que ce soit entre deux... « bons copains », va-t-on dire, et elle n'allait pas non plus bloquer sur ce qu'elle allait porter, bien que ce ne soit pas trop son genre. Elle savait bien s'habiller aux bons moments appropriés, que ce soit pour être féminine, professionnelle ou.. normale. Elle craqua sur un jean normal, un haut blanc qui la mettait presque en valeur, sans oublier d'ajouter un pendentif autour de son cou... Vu l'heure qui défilait, elle n'avait strictement pas le temps de se lisser les cheveux, ils resteront onduler pour la soirée. Elle devait manger quelque chose avant qu'il vienne la chercher. Sur ce, après avoir fait le repas, manger, nettoyer un peu tout ça... Il n'était que 21h07 et il n'était toujours pas là. De temps à autre, Meg veillait par la fenêtre et elle ne voyait toujours pas voiture jusqu'à temps ce qu'une moto arrive et se gare devant son immeuble... Et quelle surprise quand elle le voit débarquer sur le trottoir, enlevant son casque et l'attendant sûrement.. Ouais, Meg devait peut-être rêver mais elle était plus que perplexe, ou surprise. Elle n'avait qu'à descendre pour voir ça un peu de plus près. Elle récupéra alors une longue veste noire, ses clés et son sac à main avant de descendre jusqu'à bas de l'immeuble.

On a changé de véhicule...?!

Bon, ça ne semblait pas étonnant de sa part mais en même temps... Et puis en réalité, ça ne lui dérangeait pas tellement que ça à Meg. Quelques-uns de ses amis aimaient la moto, que ce soit ceux de routes ou de courses... Et puis ne parlons pas de son ex, J.T qui en avait une... Elle avait déjà eu l'occasion de monter avec lui, ou Vince... Mais ils n'avaient pas une Harley Davidson dans le genre.

En tout cas, face à Jared, elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire...

Salut...

Ou resalut... Comme ils s'étaient déjà vus un peu plus tôt dans la journée. Ca ne faisait qu'un peu plus bizarre de le voir ainsi, tout en dehors de sa boutique, ou de chez lui...Surtout que la veste en cuir lui changeait totalement du costard... sans le bouc... Que de changements en réalité, en si peu de temps.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Ven 23 Sep - 22:31

Jared était enfin arrivé devant l'appartement de Meg' et il ne voyait personne sur le trottoir, la petite traînée n'était pas là. Bien sur c'était la petite nuance où la fois ils avaient écoutés dans la voiture « Rock Like A Hurricane » et qu'il lui avait demandé si elle voulait faire la p*te ou le chat... Jared n'aurait jamais été capable d'appeler Meg' « petite traînée » elle était trop pure et angélique pour lui dire cela. Il aimerait bien voir ce petit ange d'ailleurs et ne pas la voir à attendre en bas, il avait des doutes que Meg' ne soit pas partie à cause de son retard, si c'était le cas Jared s'en voudrait.

Il se gara devant l'appartement et coupa contact... Le jeune venait enfin d'avoir un semblant d'intelligence, comment sonner à un appartement où on ne connaissait que le prénom de la propriétaire, les boules... Il n'allait quand même pas sonner à tous les étages. Un peu démoralisé, Jared enleva son casque et posa ses fesses sur sa Harley, il allait faire comment ? Le petit monsieur en haut dans le ciel ne pourrait-il pas l'aider pour une fois ? Car vraiment sa journée était vraiment plus que merdique.

Bizarrement le petit monsieur l'avait écouté sans doute car une douce voix parvint aux oreilles de Jared, et en relevant la tête il la vit. Elle était là devant lui et sublime, cette veste noire et ce jean lui allait comme un gant. Juste de la voir le jeune homme avait le sourire aux lèvres, elle était vraiment magnifique.

- La voiture n'a pas voulu démarrer... D'où le retard.

Le petit salut que venait de lancer Meg' était bonnement mignon, adorable, Jared ne pu s'empêcher de s'avancer vers elle et prendre sa main pour y déposer un baiser. Issu de bonne famille, on salut les dames comme ça chez lui et maintenant Jared comprenait pourquoi. Elle avait vraiment une peau douce et juste de déposer les lèvres dessus provoqua un torrent de frisson le long de son dos. Un peu gêné et confus, il se recula avec un petit sourire sur les lèvres mais vraiment léger ne voulant pas trop montrer sa joie.

- Ca ne te dérange pas d'aller au Cozzy's en moto ? J'ai un deuxième casque...

Jared se tourna vers sa Harley et ouvrit le porte bagage en dessous du siège, il en sortit un casque assez simple noir mais qui devait aller à Meg', vue que ce casque servait tout d'abord à ramener les filles chez lui. Eviter de le dire à la gamine ce genre de chose. Il lui tendit la protection, Jared voulait vraiment pas que ce petit visage d'ange soit abîmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Ven 23 Sep - 23:52

Hum... La voiture faisait ses caprices ? Comme si elle pouvait avoir peur à ce que Megan vomisse dedans ou pas ? Ou ce n'était pas qu'elle se torture à écouter de vieilles musiques d'un groupe tel que Scorpions ? Ou il voulait qu'elle voit la petite merveille ?

Elle ne m'a pas peut-être pas appréciée !


Bien qu'elle ne lui semblait pas l'avoir abîmer en plus... Enfin, bref, qu'elle ne fusse pas surprise qu'il lui fasse un .. baise-main. Serait-il complétement gentleman ? Etait-ce venant de son milieu social ou elle devrai le prendre comme si c'était un rendez-vous galant alors que ce n'était pas du tout le cas !? Au cas contraire, il y aurait vraiment la voiture, il se serait sûrement mis en costard et elle... en robe de princesse, bien que ce soit pas son kiff... Bien qu'elle préférait les robes plutôt simples... Et ils mangeraient dans un resto de luxe et super chic... Et que ça, ça ne serait pas du tout son truc non plus... Les sorties comme un bon petit restaurant, un bowling, un cinéma ou même un simple bar était bien plus intéressant... Et ouais, que des choses minimes pouvaient rendre les gens bien plus heureux.

En tout cas, Meg ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire, bien qu'elle ne trouvait pas ça spécialement désagréable, mais c'était un peu gênant... Pas spécialement habituée à autant de galanterie, non plus. Peut-être qu'elle traînait trop avec des garçons qui lui faisaient cet effet... Ce n'était pas avec Vince ou Wesley, les deux gars avec qui elle trainait souvent qui lui feraient la cour...

La jeune fleuriste ne put détacher son regard sur lui avant de revenir à la réalité par rapport à la moto... Autant le rassurer sur ce point !!!

T'as de la chance que j'aime me faire promener en moto !

Et ce, dans un sourire... Tu parles d'une chance, sérieusement... Meg récupéra alors le casque qu'elle mit sur la tête. Peut-être que ça allait l'aider dans son lissage de cheveux, ce qui l'étonnerait mais tant pis. Ce n'était pas comme si elle s'était foulée pour faire la coiffure du siècle. Elle laissa Jared démarrer la moto avant de s'installer derrière lui. Chose qui lui fit un peu bizarre, elle qui n'aurait jamais pensé monter derrière quelqu'un d'autre qu'un de ses amis. Elle s'accrochait alors à la taille de cet homme. Ils étaient maintenant sur les routes, mêlés à la circulation New Yorkaise... Jared semblait bien conduite, tout en étant prudent. Conduire en ayant un passager, ce n'était pas pareil qu'en voiture... Il n'y avait pas la carrosserie qui les protégeait, que ce soit contre les autres véhicules ou l'air atmosphérique... D'autant plus qu'il faisait vraiment très.. frais, bien que Meg ait sa veste... Et puis ce qui changeait aussi, c'était qu'ils ne pouvaient vraiment... parler... Et sans musiques. Oh, ils n'allaient pas en mourir, non plus...

Bref, le seul petit hic peut-être dans tout ça... C'était que dans un virage, qu'ils ne furent pas surpris par une voiture qui s'était arrêtée brusquement près d'eux et s'était mise à leur klaxonner. Automatiquement, Meg s'était un peu plus serrée contre Jared, chose tout à fait normal … Comme si ce geste pouvait la protéger de tout et n'importe quoi... mais ils n'avaient rien.. On ne leur avait pas foncé dedans.. ni rien. Ils étaient toujours sur la moto et en entier. C'était juste un peu plus de peur que de mal....

Après quelques instants plus tard, ils finirent par arriver sur le parking du Cozzy's... Meg descendit de la moto, se séparant du contact qu'elle avait avec Jared. Non, ce n'était pas une sensation bizarre. Elle finit par enlever son casque, et tout comme geste naturel, - ou réflexe -, elle ne put s'empêcher de passer ses mains dans ses cheveux comme si elle devait automatiquement les remettre en place. Elle leva ensuite le nez vers le bar, ce n'était pas un lieu qu'elle fréquentait... Elle en avait certes déjà entendu parler, mais après tout, elle verrait et pourrait en parler à Vince ou Wes.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Dim 25 Sep - 13:26

La voiture de Jared devait apprécier Meg', c'était une obligation car le jeune homme avait bien l'intention de revoir la gamine après cette soirée. Il avait parlé avec Gloria, et il avait mit à cause de cette dernière ses résolutions de coter... Non il n'avait toujours pas l'intention de profiter d'une nuit avec Meg' mais sa femme de ménage lui avait bien fait comprendre certaines choses. Si Jared arrivait à rire et à ce détendre avec cette fille, il pouvait très bien passer un peu de temps avec elle, si elle voulait bien le supporter. C'était assez bizarre et ironique car à par avec Gloria, Jared n'avait jamais aimé être avec une femme à par pour coucher avec. Avec Meg', il aimait bien la taquiner et parler, peut-être qu'il la considérer comme une petite sœur enfaîte et que cette envie de coucher avec elle dans l'ascenseur ou même juste l'attirance qu'il avait eu, était un sentiment d'amitié poussé à l’extrême et qu'il ne comprenait pas... C'est pas bien de se mentir à soit-même...

- T'inquiète, elle est juste capricieuse et peut-être jalouse...

Une voiture jalouse ? Peut-être... C'est vrai que Jared la chouchoutait, il aimait sa voiture, sa SuperAmerica, la première voiture de son père. Le jeune homme était plus gentil avec elle que avec les êtres humains et surtout les femmes, il était quand même le number one des matchos, c'était de famille.

- Génial, car j'ai pas d'autre véhicule...

En tout cas Meg' avait l'air d'être pour la balade en moto, super ! Si elle aimait ça, Jared allait encore plus l'apprécier et la promener plus souvent. Il mit son casque lui aussi et remonta sur sa moto, il venait de penser à quelque chose qu'il avait complètement oublier en prenant ce véhicule... Meg' devrait s'accrocher et ça voulait dire qu'ils seront assez proches, Jared avait intérêt à garder son calme. Doucement, vue que le jeune homme avait une personne en plus sur la moto, il partit en direction du Cozzy's. C'était assez bizarre de ne pas pouvoir communiquer avec Meg' mais au moins Jared n'avait pas de penser déplacé à cause de la musique ou de ce qu'elle pouvait dire. Le trajet était assez calme et sans embûche, jusqu'à ce qu'il tourne dans une rue et se retrouve avec une voiture près d'eux entrain de les klaxonner. Jared était le style d'homme assez calme en voiture ou en moto mais très expressif, il s'était tourné vers le chauffeur et lui avait fait un magnifique doigt, voulant clairement dire ce qu'il pensait.
Il ne s'attendait pas à ce que Meg' ressert son « étreinte » autour de lui, ce que Jared apprécia sur le cou, la sentir aussi proche le perturbait bien sur mais la sensation dans son estomac était fort agréable. Pour la rassurer un peu, car il ne voulait pas non plus que la gamine flippe, il enleva une de ses mains qui tenait le guidon et caressa quelques instants la main de Meg, pour lui faire comprendre qu'elle n'avait rien à craindre. Il reprit correctement sa moto en main, ce contact n'avait pas duré longtemps mais il ne voulait pas non plus qu'ils aient un accident par sa faute.

Ils arrivaient au Cozzy's, le seul bar ou Jared savait qu'ils allaient être tranquilles et ne pas croiser ses frères qui n'aimaient guère se bar, la gérante les avait déjà viré car ils avaient abusés sur l'alcool. Maria n'en avait jamais voulu au jeune homme bizarrement. Meg' descendit de la moto qui provoqua un froid à Jared autour de lui, il aurait aimé qu'elle laisse ses bras. Le jeune homme descendit par la suite et enleva son casque, il regardait Meg' se recoiffer avec un petit sourire moqueur. Pour lui ça ne servait à rien, la gamine était toujours belle.

- C'est bon ne t'inquiète, t'es toujours aussi belle...

L'idiot... Avec cette fille, Jared disait toujours ce qu'il pensait et donc passait toujours pour un idiot. Un peu gêné par ce qu'il venait de dire, il se tourna vers sa moto et l'attacha correctement, avant de mettre son casque dans le porte bagage. D'ailleurs il devait prendre celui de Meg' aussi, ils allaient pas se balader avec leurs casques dans le bar, il y avait assez de place dans sa moto pour loger 2 casques.

- Donne moi ton casque s'il te plaît...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Dim 25 Sep - 21:01

Comment une machine pouvait être tout aussi jalouse d'une fille comme Meg ? Après, il ne manquerait plus que la Harley Davidson fasse des siennes, vous allez voir ! En tout cas, sur la route, Meg était quand même rassurée. Il ne roulait pas comme un fou et semblait avoir conscience qu'il avait un passager et qu'il n'était pas tout seul... En fait, même si on faisait attention à la circulation, le plus dangereux, c'étaient les autres. Car certains automobilistes se rendaient pas bien compte de ce que c'était de conduire sur une moto... La preuve de ce mec-là en bagnole qui s'était mis à klaxonner... Mais bon, heureusement, ils étaient déjà arrivés au Cozzy's et ce, en entier...

Et à vrai dire, sur le parking, Meg ne s'était pas spécialement attendue à ce qu'il lui fasse une remarque, certes plutôt bonne mais c'était le genre de remarque qu'elle pouvait s'attendre... Même si là, elle était quelque peu surprise.

Je sais et je ne m'inquietes pas !

Limite si elle ne lui tirerait pas la langue. Non, elle ne voulait pas se montrer modeste...Elle ne pouvait pas réagir autrement... si ce n'était pour éviter qu'elle pouvait être perturber ou rien que contourner tout ça... Si ce n'était que sincère ou non, Meg ne voulait pas le prendre au pied de la lettre... Sûrement par peur et crainte, dû par rapport à ce qu'elle ressent ou face à une sorte de manque de confiance... Pas en lui, mais en elle.

Et qu'elle n'oublie pas non plus de lui rendre du coup... le casque qu'elle détenait. Qu'elle se réveille de ses pensées et rêveries après l'avoir regardé attaché sa moto... elle lui tendit alors le casque pour qu'il le range alors avec le second.

Désolée...

Sur ce, ils étaient ainsi prêts à rentrer dans le bar... Il y avait un peu de monde. Normal à cette heure ? Hein ? D'autant plus qu'il y avait des gens sur la scène qui semblait à fond sur les Beatles. A cette ambiance, Meg ne put s'empêcher d'esquisser un sourire... Ouais, à regarder autour d'elle, tout lui semblait bien sympa, au niveau ambiance... Tout semblait assez chaleureux... Jared, tout en gentleman, lui tenait la porte. Au moins, on pouvait dire à part le coup de la voiture à la con sur la route, la soirée commençait plutôt bien. Ils prirent place sur une table libre, qui n'était pas trop bien placer, entre le bar, la scène... Meg enleva sa veste pour la mettre sur le dossier de la chaise, la laissant sur son haut blanc.. Après s'être assise, elle ne put s'empêcher d'être un peu curieuse à regarder un peu autour d'elle, rien que pour s'apprivoiser du lieu et de se faire un avis général. Elle pouvait que derrière le bar, il y avait un barman assez baraqué, mignon mais il faisait un peu trop cliché à son goût. Il semblait bien déconner avec une jeune fille d'à peu prêt son âge sûrement, ou légèrement un peu plus jeune, qui semblait bien souriante et sympathique... et une troisième personne, une femme avec de long cheveux roux qui semblait être une inspectrice des travaux finis. Ca ne pouvait que faire sourire Meg à cette pensée... D'autant plus que ces jeunes là qui se mettaient à changer « Let It Be » avant de dériver sur « Hey Jude »... Franchement, si elle appréciait. Ô combien, elle adorait et ça semblait se voir sur son visage...

Quand elle se mit à regarder Jared, là, une autre pensée lui vint à l'esprit. Ils étaient obligés de porter du blanc tous les deux ? Comme les Lys ? Ses fleurs préférés ? Ouais, c'était bon, ça commençait à faire « ding dong » dans sa tête. Encore pire quand elle se disait qu'elle appréciait le regard qu'il avait... peut-être la couleur ! Car on n'avait jamais dit que c'était les plus beaux du monde ? Et si c'était normal d'avoir un sourire spécial à ç ! bref, oui, ça faisait « ding dong » et il fallait vraiment qu'elle se ressaisisse.

T'as bien choisi le lieu ! J'adore !


Et dire qu'elle était là... Ici, avec lui. Qui l'aurait cru, vraiment ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mer 28 Sep - 21:26

Ca faisait toujours plaisir à Jared de taquiner Meg', même si ils ne se connaissaient depuis guère longtemps, le jeune homme savait que c'était une femme de caractère et qui avait de la répartie, il aimait ça. C'était comme si il était en face d'une femme qui osait lui tenir tête, et c'était tellement rare que ça le faisait que plus apprécier Meg', c'était une chouette fille qui méritait le meilleur. Jared devenait quelqu'un d'autre quand il était avec la gamine, il aimerait être doux et la prendre dans ses bras, pourquoi ? Il l'ignorait sans doute que même si elle gérait très bien sa vie, il voyait en elle de la fragilité, pourtant il n'avait pas le droit de penser cela, il ne la connaissait pas. En tout cas la réaction de Meg le fit rire, elle était d'une spontanée.

Jared était quelque peu perturber par son « Désolé », pour lui ce mot n'était pas vraiment dans son vocabulaire, et venant de Meg' ça devenait un mot tabou pour elle. Les excuses de sa part il n'aimait pas, elle était parfaite et ne devait en aucun sans vouloir. Jared lui sourit et attrapa son casque avant de le ranger.

- Désolé de quoi ? Je ne veux pas l'entendre sortir de ta bouche.

Bouche tellement belle que Jared en croquerait bien un bout... Ca recommençait, fallait vraiment que ce jeune homme arrête de partir aussi loin sur des pensées comprenant Meg' dedans. Toujours avec le sourire, Jared et la gamine rentrèrent dans le bar... Il vit Maria au loin, il fallait qu'il lui cause à elle, vue que tous les 2 n'étaient pas sur le long terme, elle était donc la mieux placé pour l'aider sur son problème. Problème qui n'était autre que Megan donc il ignorait toujours le nom d'ailleurs. Jared connaissait très bien le bar, c'était son lieu intime où ses frères ne venaient pas. Ils y avaient une table de libre pas très loin d'eux, Jared enleva sa veste et ses gants, c'était mieux car sinon il allait crever de chaud, le pauvre. Du coin de l'oeil il admira Meg', elle était belle dans ce petit haut blanc... le jeune homme regarda sa chemise vite fait... lui aussi super. Quand il fut assis, Jared ne dit rien le temps que la gamine prenne l'empreinte du lieu qu'elle avait l'air d'apprécier, qu'elle confirma quelques secondes après.

- J'aime ce lieu, mes frères n'y viennent jamais et on est là pour la détente et la convivialité...

Ce que Jared voulait a tout prit avec Meg, il voulait être détendu et dans un endroit familier, il voulait montrer à cette fille son coter humain et serin.

- Si on est venue ici, c'est pour ce connaître un peu plus, non ? Qu'elle est ton nom ?

La question était peut-être direct mais Jared voulait la connaître, il ne voulait plus qu'ils se considèrent comme des inconnus. Une jeune serveuse arrivait, même si il était un habituer, il ne connaissait que Maria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Jeu 29 Sep - 13:20

Désolé de quoi ? Hum, il ne semblait pas avoir compris pourquoi ou comme il le disait, ce n'était pas un mot qu'il voulait entendre. Mais c'était sorti .. Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure et préférait ne rien rétorquer. Pourquoi ? Pour ne pas partir sur un truc ? Sans aucun doute. Mais Meg ne voulait pas directement partir sur l'énervement alors que la soirée venait tout juste de démarrer et franchement, il n'y avait pas de quoi s'énerver ou se prendre la tête... Surtout que le lieu était très bien, tout régnait sur une bonne ambiance. La serveuse au loin les avait remarqué arriver et n'allait pas tarder à venir pour prendre leur commande... Après que Meg ait redonné son attention sur Jared pour lui avoir dit qu'elle aimait cette endroit, des petites choses interpellèrent son esprit dans sa réponse.

Attends, t'as combien de frères ?

Dans ses souvenirs, elle lui semblait qu'il lui avait parlé que d'un seul frère et là, « mes » frères... Et ceux-ci n'y venaient jamais apparemment, et puis qu'on pouvait venir ici pour la détente et la convivialité, ça ne voulait pas tout dire ? Et si elle se souvenait bien lorsqu'il lui avait expliqué, un de ces frères avait même essayé de la draguer mais ça, ça lui était passé au dessus la tête, en fait.

Ils sont bagarreurs ?


Ca lui ferait presque rire... Ouais, c'était un peu pour ça que ça la faisait rire mais bon, qu'elle ne tienne pas rigueur à ça puisqu'ils étaient venus ici comme il le disait, c'était un peu pour faire connaissance, et Jared n'y allait pas par quatre chemins. Il fallait croire que ce soit spontané entre eux.

Je crois que t'auras jamais vu un nom avec autant de « W » et d'«Y » !

Bref, la serveuse joviale au long cheveux ondulés et yeux bleus vint les interrompre. Il fallait que ça fasse le tour dans la tête de Meg pour savoir ce qu'elle voulait, et comme elle savait déjà qu'elle ne prendrait pas d'alcool, elle décida alors de prendre... un coca. C'était ce qui lui venait directement à l'esprit. Sur ce, elle laissa Jared prendre ce qu'il voulait avant de continuer la conversation dès que la serveuse aurait rejoint le comptoir. En tout cas, elle avait réellement envie de charrier Jared mais bon, s'ils pouvaient discuter sérieusement .. normalement ? Ca ne faisait pas mal, sinon ça pouvait vite être très contrariant, de garder toujours autant de mystère, non ?

Slowny...

Ouais bizarre comme nom de famille, hein ? Il était très peu commun.

Megan Slowny, fleuriste à New York... Ouais, je sais, ça en jète ! Plaisanta-t-elle dans un sourire.

Elle le regarda... Bon c'était certain qu'elle plaisantait car face à lui, elle se doutait bien qu'elle était différente mais il fallait croire que la magie de se foutre totalement des niveaux sociaux … Il y en avait aucune importance, non ? De briser cette glace, ce mur qui pourrait les séparer et les faire s'éloigner, mais non. Il fallait croire que lui, Jared, soit totalement différent.

J'ai toujours vécu ici et j'aimerais bien finir un jour par avoir mon propre magasin... continua-t-elle.

Ca résumait presque toute sa vie mais bon, autant prendre un peu des initiatives, surtout qu'ils étaient là pour parler, donc bon...

Et toi, alors ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Ven 7 Oct - 20:50

C'était Jared ou Meg' venait de le mettre dans une m**de pas possible en moins de 2 secondes... Il lui disait quoi maintenant, car oui, il s'était renseigné ce midi, c'était bien ses frères qui avaient tabassés le Vince de la gamine... donc là il venait de faire une bourde en lui parlant de ses frères. Du cou la gamine savait qu'il avait des frères et en plus pas vraiment des anges... Jared devait lui dire la vérité ou pas ? Il ne voulait plus lui mentir, si il voulait la garder en contact juste parce qu'il était bien avec elle, il devait lui dire la vérité... Oui mais bon, le jeune homme n'avait jamais été d'une grande loyauté et surtout pas avec les femmes, il laisserait parler sa raison peut-être pour Meg', ça serait bien de commencer par là. Puis dès qu'il lui dirait le nombre de frères la gamine saura tout de suite que son Vince s'était fait battre par les frangins. D'un air tout penaud et tête baissé, Jared se décida de se lancer sur la vérité pour le moment.

- J'ai 2 grands frères et 2 petits frères...

C'était une façon détourné de dire qu'il avait 4 idiots pour frères, le plus dure était à venir, Jared devait-il rester dans le vrai ? Il devait lui dire que son grand nigaud de frère Caleb aimait se battre et entraîner les autres dans ces bastons. Jared n'aimait pas ça bien sur par contre il ne faisait jamais rien pour les empêcher non plus, ce n'était pas très gentleman mais à quoi bon de toute façon, ses frères l'auraient massacrés si il se serait interposé... Là n'était pas la chose, il ne savait pas quoi répondre, en plus il savait qui était les coupables. Jared avait assez mentit à Meg' comme ça, il baissa la tête comme honteux.

- Je sais très bien que mes frères ne sont pas des anges donc oui ils se bagarrent.


Jared savait très bien que Meg' allait se dire que c'était ses frères les coupables de la baston contre son Vince et si elle lui demandait le jeune homme lui dirait la vérité... Peut-être. Il ne voulait pas ce prendre la tête avec elle mais ils s'entendaient bien donc pourquoi lui mentir et mettre le bordel ?

En tout cas les présentations étaient partis, Meg' commençait à jouer au devinette avec son nom de famille et à ce jeu là Jared était vraiment très nul. Il lui sourit gentiment et même temps qu'il appuyait son regard pour qu'elle avoue tout mais le contact fut coupé, la jeune serveuse était arrivée. Meg' avait prit un coca, lui ne savait pas vraiment, il ne voulait pas passer pour un alcoolique mais boire une boisson sans alcool se n'était pas son genre surtout dans un bar. Jared commanda donc un whisky comme d'habitude, il tenait l'alcool et en consommerait avec modération, de toute façon il voulait rester sobre, il ne voulait pas gâcher cette soirée.

Juste après que la serveuse soit partie chercher leurs boissons, Jared eu enfin sa réponse... Megan Slowny, un sourire un peu niait était apparu sur les lèvres du jeune homme. Il ne savait pas pourquoi mais ça lui faisait juste plaisir de connaître l'identité de Meg'. Par la suite Jared se mit à rire, la façon dont la gamine avait continué sa présentation l'avait tout bonnement étonné et amusé.

- C'est sur, surtout avec toi, c'est encore plus la classe.

Megan avait un don pour les fleurs, Jared l'avait remarqué se matin et la suite de la conversation ne fit que approuver ce qu'il pensait déjà, pour la gamine son métier était une passion. 1 point commun qu'ils avaient tous les 2, leurs métiers étaient leurs vies. La jeune femme voulait ouvrir son propre magasin et c'était sans doute une bonne chose, « le meilleur patron c'est nous » cette fille avait toutes ses chances pour être gérante. Jared pourrait même peut-être l'aidé si elle voulait.

- Je pense que c'est une bonne chose, tu mérite mieux et tu as le potentiel.

C'était maintenant au tour de Jared de ce présenter... Le truc qu'il détestait faire vue que ça lui arrivait que très rarement, mais bon chacun son tour.

- Jared Andrew McLister... Mais juste Jared je déteste qu'on m'appelle Andrew.

C'était le prénom de son père et il se donnait de génération en génération, c'était bizarre que Jared en hérite. Il était le 3ème fils et pourtant les 2 premiers n'avait pas « Andrew » à la suite de leurs premiers prénoms. Jared ne voulait pas demander pourquoi.

- Sinon je suis PDG du groupe Avialos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Sam 8 Oct - 12:52

Interessant. Jared avait quatre frères. Une belle famille nombreuse, hein ? Chose que Meg' ne s'était pas imaginée. En fait, elle ne savait pas à quoi s'imaginer puisqu'elle ne le connaissait pas tant que ça et que cette soirée en était le but. Une chose était certaine, c'était que la jeune fille ne faisait pas le lien que ces quatre types étaient les quatre types qui avaient tabassé son meilleur ami, Vince. Bien sûr, si Vince avait entendu le prénom Caleb, ça lui mettrait la puce à l'oreille car c'était le seul prénom qu'elle savait d'un des frangins de Jared.

En tout cas, ça ne surprenait pas tellement le fait que les frangins ne soient pas des anges. Ca ne l'étonnait pas, non... Puisqu'elle avait l'habitude avec Vince et son acolyte de Wes... Bon, des fois, il n'y avait pas prise de tête mais quand ça devait partir en coup de poings.. Pire que des nanas, des fois. Mais sinon en étant fille unique, elle ne connaissait pas réellement de savoir ce qu'était une fraternité. Ah si... Avec Maÿlis, sa demi-soeur qui tombait du ciel mais ça ne sera pas demain la veille avec qui elle aura un super lien de famille.

Le fait que son interlocuteur, à l'arrivée de la serveuse, prenne un Whisky ne faisait qu'accentuer leur différence ? Peut-être bien, ou pas. Lui semblait bien tenir l'alcool contrairement à elle, donc bon, oui. Enfin peu importait, elle n'allait pas faire l'analyse à chaque fois sur tout ça, elle ne devait pas en faire tout une importance sur chaque chose. Sur ce, autant se présenter et parler tranquillement comme c'était prévu depuis le temps. Elle ne pouvait pas s'empêcher de sourire sur le fait que Jared en rajoute, comme quoi, avec elle, ça ne pouvait être que merveilleux. A force, Meg allait se dire qu'il devait bien finir par se foutre de sa gueule, ou peut-être pas. En tout cas, il semblerait aller dans son sens, ou plutôt l'encourageait d'aller faire sa propre entreprise. On ne disait jamais qu'on était mieux servi que par soi-même ? Sans aucun doute mais Meg avait cette ambition d'être sa propre patronne un jour.

Le potentiel sûrement ! Mais le plus dérangeant, c'est qu'il faut que le financement suive... Dans quelques années, j'arriverais à mon but.


Et elle y tenait... Bon après, c'était à Jared de parler un peu de lui. Bon, Megan ne s'attendait pas à ce qu'il dise son nom en complet... Enfin, ca faisait vraiment nom d'un homme d'affaire surtout, enfin le nom de famille... Puis pour le Andrew... comptez sur Meg pour ne pas l'appeler comme ça.

T'as déjà le surnom de « Vieux Papy »...
lâcha-t-elle pour charrier. On ne peut pas tout avoir.

Oups, elle devrait peut-etre se retenir mais c'était sorti... tout seul.

C'est sorti tout seul.


En tout cas, PDG du groupe Avialos, ça aussi ça en jetait, dis donc, non ? A ce qu'elle avait comprit, c'était tout une entreprise familiale.

Business familial ?


Peut-etre que ses frangins bagarreurs en faisaient parti aussi ? Bref sur ce, la serveuse revenait vite. Plus rapide, il n'y avait pas plus rapide. Bon, pour préparer seulement une bouteille de coca, un verre et un whisky, il ne fallait pas non plus trois cents ans.

Merci !
Fit Meg à l'adresse de la jeune serveuse.

Cette dernière partie, Meg redonna son attention à ce Jared, bon, il fallait peut-être avoir la tchatche, c'était bien beau de parler mais quand il suffit de parler d'eux, il ne fallait pas laisser un trou blanc... Sur Meg continua sur une lancée :

Bon, on n'est sûrement pas là pour parler boulot .. On est sûrement déjà chargés la journée pour qu'on continue à se prendre la tête dessus.


Bien que fleuriste n'équivalait pas PDG avec pas le même stress mais les horaires, ça en pétait et achevait...

Ca ne me derange pas d'en parler mais bon,...

Meg avait bien remarqué que les fleurs n'étaient pas son truc, rien qu'à voir dans la matinée là, il ne savait pas ce qu'il voulait.

J'espère au moins que ce midi, ce n'était pas trop une torture.

Vu qu'elle y pensait, elle espérait que son bouquet avait fait son effet.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Sam 15 Oct - 20:32

Jared était plutôt content que Meg' ne continue pas sur le sujet de ses frères sinon il n'aurait vraiment pas sut quoi faire. Il les défendait tout le temps, il était au milieu de cette fraternité mais il jouait le rôle de Caleb, veiller sur eux, leurs éviter les problèmes. Son plus jeune frère Wilson alias Will était le seul qui pouvait vraiment mériter cette défense, il suivait les autres mais n'était pas méchant dans le fond, c'était juste un gamin tombé dans la drogue et le sexe... Ca serait sans doute le style d'homme à plaire à Meg', ils avaient le même age et aimer faire la fête, alors que Jared était un homme assez âgé comparé à la gamine et préférait rester chez lui avec sa bouteille de whisky. Il avait comme amis que ses frères et puis peut-être Gloria et Maria, même si les jeunes femmes étaient plutôt des confidentes et qui lui donnaient toujours les meilleures solutions. Oui Jared pouvait être un cas niveau social, il aimerait bien savoir ce que la gamine pensait de lui d'ailleurs, juste pour savoir si il devait vraiment resté enfermé chez lui comme un alcoolique.

- Quand on veut on peut...

Meg' voulait monter les échelons, devenir gérante de son magasin, pour Jared il n'y avait rien de compliquer dans tout ça, la gamine pouvait très bien y arriver... Sauf que voilà comme toujours il ne pensait pas à l'argent à part pour Avialos, là il y pensait tout le temps. Meg' n'avait pas les moyens nécessaires à ce que comprenait Jared, c'était bête car on voyait très bien dans les yeux de la gamine que c'était sans doute son rêve... le jeune homme eu un petit sourire, il avait son idée, il ne voulait pas en parler tout suite, de toute façon elle allait sans doute refuser mais il en avait que faire. Jared pouvait être têtu et il savait comment convaincre Meg'.

Encore une fois la gamine l'avait appelé « vieux papy »... Une petite pointe d’agacement se fit sentir dans le cœur de Jared mais il ne dit rien, il en fit abstraction et leva la tête vers Meg' pour un petit sourire.

- P'tite chieuse va !

C'était plutôt vrai ce qu'il venait de lui dire, Meg' était une petite peste qui faisait tout pour maltraiter le petit cœur de ce tendre Jared innocent... La blague...

On passait à lui maintenant, plutôt à son emploi, à se foutu poste de PDG d'Avialos... Ce n'était pas que Jared n'aimait pas son poste, il l'avait choisi mais en ce moment il commençait sérieusement à penser à la retraite, pas qu'il voulait profiter de la vie, avoir un peu plus de vie sociale... Non ça il en avait que faire, en faite il en avait ras le bol que sa mère lui rabâche sans cesse qu'il mènerait Avialos au fond du caniveaux, si c'était elle qui pouvait y mettre. Puis Jared avait tout le temps peur que son père ne soit pas fière de lui, dans pas longtemps le jeune homme aurait un ulcère.

- Oui, c'est mon grand père qui a racheté plusieurs restaurants et qui après les a légués à mon père...

En suite Meg' devait se douter de la suite, le père de Jared avait créé un groupe sous le nom d'Avialos, avait racheté d'autres restaurants, et après avait tout légué au meilleur fiston qu'il avait... Avialos... son grand père avait bien choisi ce nom pour cette chaîne de restaurants, c'était en plein moment de la guerre et il aurait aimé aller dans l'aviation... Avia... Los, qui en allemand voulait dire destiné... Ca ne faisait pas vraiment nom de restaurant mais Jared avait l'interdiction de changer le nom du groupe tant que son père n'était pas mort.

La serveuse venait d'arriver ce qui coupa court aux pensés de Jared, il regarda son verre l'espace d'un instant, son whisky n'avait pas de glaçon... Bizarre il n'avait pourtant pas dit sans glaçon et il savait que la plupart des bars en mettaient, il tourna la tête et vit Maria qui les regardait avec un petit sourire... La rouquine savait qu'il prenait son verre de whisky comme ça, il lui sourit puis revint vers Meg'. Jared n'avait pas fait attention que la serveuse était partie.

- Oui tu n'as pas tord mais j'aimerais bien voir certaines choses avec toi sur le travail mais pas ce soir.

Jared lui fit un petit sourire, il voulait annoncer son idée mais avec douceur.

- Moi je n'ai plus vraiment envie d'en parler.

En plus voilà que Meg' se lançait dans un sujet quelque peu délicat, le déjeuner qu'il avait dans la journée avec sa famille... Bien ou pas bien... ? Telle était la question. Jared aurait bien aimé lui dire que tout s'était bien passé mais ce n'était pas le vraiment cas, il avait connu pire pourtant.

- Je dirais que le bouquet que tu as fait m'a quelque peu sauvé la vie et pour une fois ma mère était contente mais c'était pas non plus la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mer 19 Oct - 9:51

Meg ne put que sourire à la réplique de Jared. Oui, quand on le voulait, on pouvait... La jeune fille pouvait être têtue mais elle était surtout déterminée, donc même si ce n'était pas pour toute suite, un jour, elle arrivera à son objectif... Ca serait une fierté personnelle. Après, elle ne saura pas le prochain but qu'elle pourrait se fixer et qui la ferait vivre... La prochaine étape : fonder une famille ? Bon, il fallait peut-être trouver l'homme qui lui fallait... Déjà que sa première et dernière conquête sérieuse, nommée J.T, avait fini par un échec... Après, ne parlons pas des petits copains en coupe vent qui n'en valaient pas la peine.. Bon, certes, elle était encore jeune et avait tout le temps pour trouver une personne convenable et après, elle verrait.

Et elle ne pouvait que sourire encore plus … sadiquement ? Ou non ? Après l'avoir « traité » de Vieux Papy ? Comme si ça avait pu lui manquer dans la journée... Et en tout cas, de se faire traiter de « chieuse », en plus de « petite », était plutôt flatteur. C'était vrai que Megan était douée pour ça, avec sa spontanéité, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Ca serait presque sa marque de fabrique pour montrer son affection. Elle aimait enquiquiner comme ça lui chantait.

En tout cas, elle en apprit un peu plus sur lui... Enfin, elle n'allait pas passer sa soirée à le questionner sur son job, ce n'était pas forcément le sujet le plus cool … Bien qu'il pouvait etre passionné et ça en semblait tout l'air... Sa mère à elle était simplement professeur de langues, Meg aurait pu la suivre mais elle en avait plutôt décidé autrement. La jeune fille avait plutôt le caractère pour entretenir un magasin que d'aller enseigner des trucs à des ados. Bref, en tout cas, parlons plus de boulot et Jared semblait d'accord, même s'il en rajoutait une intrigue. Meg leva un sourcil, surprise.

Qu'est-ce que t'as en tête ?

Attention, il ne fallait pas cracher un des morceaux car Meg pouvait être du genre à tirer dessus afin de finir par tout savoir. Mais Jared ne semblait plus vouloir en parler. Bon la jeune fille avait dit qu'ils arrêtaient d'en parler donc elle n'allait pas se contredire, non plus... même si ça lui restera dans le coin de la tête. Elle finira bien par savoir.

En tout cas, Meg dérivait sur un autre sujet et ce n'était pas forcément le meilleur sujet des plus joyeux aussi... Bref autant détendre un peu l'atmosphère.

L'année prochaine, j'en ferais un plus gros !?

Ou à la fête des mères, ou à Noel... Vu que les fleuristes travaillaient tous les jours, même pendant les périodes de fêtes, c'était même là qu'ils étaient surchargésss de boulot.

Je vais pas enquiquiner sur les sujets qui fachent ou presque! Je connais ça.

Ouais, elle pouvait entre comprendre les tensions familiales, puisqu'elle n'avait pas connu son pere et entre temps, avec ce qu'elle venait légèrement découvrir en se découvrant une "soeur".. Il fallait mieux rien savoir des fois... D'autant plus que c'était une des raisons qui l'avait poussé à se souler la dernière fois... Au moins, Jared n'avait pas eu la curiosité de lui demander la raison, bien qu'apparemment elle lui avait parlé de Vince, il s'était du coup peut-être déjà fait la raison... Et en y pensant, elle lança en but en blanc, en se trahissant.

Je t'ai vraiment appelé Vince?

Le prénom de son meilleur ami! Plutôt classe comme bourde, non?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Lun 24 Oct - 16:48

Etre au Cozzy's avec Meg' c'était plutôt agréable pour Jared, il pouvait se détendre et ne pas ce dire qu'il devait gérer quelqu'un, car fallait le dire la gamine était moins enfant que ses frères. De plus il aimait sa compagnie et donc avait moins de mal à parler, même s'il n'allait pas lui raconter toute sa vie. Par contre le défaut de Jared dans tout ça, était le fait de lui cacher, que c'était ses frères qui avaient tabassé son Vince, le fait qu'il avait aidé Meg' à ce sortir du pétrin avec Caleb et puis peut-être le faite qu'il était attiré par elle mais ça il se le cachait aussi. Mais le plus gros dans cette histoire quand même était le faite que Jared lui avait mentit sur leur rencontre, que c'était Caleb qui lui avait fait mal et non lui. Il en avait profité qu'elle ne se rappelle de rien pour arranger son histoire à sa sauce, il avait l'habitude de mentir mais aussi important que ça le mensonge ça ne lui était pas arrivé.

Jared n'était pas là pour ce morfondre sur ses bêtises, il voulait profiter du moment présent et peut-être aussi faire tourner en bourrique la jeune Meg'... En même temps depuis leur première rencontre c'était leur jeu, embêter l'autre et pour l'instant la balle était dans son camp avec son idée pour aider la gamine a avoir sa propre boutique de fleur.

- Mon idée est de te soûler jusqu'à ce que tu arrête de m'appeler "Vieux papy".

Fallait ce doute que Meg' voudrait en savoir plus mais Jared était têtu, il n'allait pas cracher le morceau comme ça fallait s'en douter et même si elle lui fait une crise de gamin comme dans un supermarché, en ce roulant par terre devant tout le monde. Non il ne craquerait pas, son père lui avait dit plusieurs fois de ne jamais craquer face à une femme. Bon le Andrew senior craquait très souvent face à sa femme mais le Andrew junior lui tiendrait bon.

Meg' allait sans doute devenir pour Jared son aide attitré pour les cadeaux de sa mère, pas qu'elle avait de mauvais goûts mais pour l'instant c'était la seule qui avait trouvé un truc qui plaisait à sa mère. Ce n'était pas une mauvaise idée... En plus comme ça il la verrait plus souvent et il était sur que ses cadeaux plairont à sa mère.

- Je ne sais pas, mais en tout cas tu vas devenir ma conseillère en cadeau pour la vieille chouette.

La phrase de Meg' le percuta quelque peu, elle connaissait elle aussi les sujets qui fachent donc les problèmes de famille ?... Jared fronça les sourcils et la regarda dans les yeux, il voulait savoir ce que la gamine pensait.

- Tu as toi aussi des problèmes ? Tu peux m'en parler, je suis pas le seul qui doit geindre sur la famille.

Jared lui fit un petit sourire pour essayer de la pousser à parler, il n'était pas les meilleurs amis du monde, mais parler de temps en temps pour faire du bien, il le savait, sa confidente était à quelques pas de lui.

Par contre la Meg' lançait un sujet fâcheux... Son Vince... Jared n'avait pas intérêt à rencontrer ce jeune homme car il commençait à en avoir un peu ras le bol d'entendre son nom, surtout que de ce faire appelé par ce nom alors qu'il aide la gamine à aller mieux c'était pas très gentil. Jared détourna le regard et se mit à regarder les gens dans la salle.

- Oui tu m'as appelé par le nom de ton petit ami quand tu était bourré et que je t'aidais à monter dans la voiture.

Si Jared croyait que Vince était le petit ami de Meg' c'était tout simplement du faite qu'elle arrêtait pas dans parler et aussi que elle l'avait appelé par se nom il était entrain de lui caresser la joue... Donc on pouvait comprendre que Jared croit que la gamine sorte avec ce mec qui ne savait pas se défendre.

Le faite que Jared regarde les autres clients du bar, le fit tilter d'une chose, autour de lui, il y avait beaucoup de groupes, des jeunes la plupart du mêmes âges que Meg', les autres étaient dans la quarantaine mais ce qui perturba le plus Jared c'était que les groupes n'étaient pas mélangés dans l'âge. Les gamins avec les gamins et les vieux avec les vieux... Puis au milieu Meg' et lui, ça ne perturbait pas la gamine qu'elle soit en compagnie d'un homme plus vieux qu'elle et quand plus tout le monde pouvait le voir. Voila encore une fois Jared faisait une fixation sur l'âge, il passa une main nerveuse dans ses cheveux, montrant un léger agacement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mar 25 Oct - 10:01

Meg leva un sourcil à ce qu'il venait de lui répliquer, ou plutôt pour lui dire ce qu'il avait en tête, et il ne semblait pas cracher le véritable morceau. Il voulait qu'elle le torture pour qu'elle finisse par la savoir ? De toute manière, elle finirait bien par le savoir un jour ou l'autre, et comme elle était du genre à ne jamais lâcher prise... elle coinça ça dans un coin de sa tête.

Si c'est pour que je finisse par devenir une vraie larve, c'est pas la peine ! D'autant plus que je ne sais pas comment tu pourrais me ramener sur ta moto.

Ouais, au risque de se prendre un accident même bon elle savait qu'il y avait des taxis... Mais dans tout ça, ce n'était pas le but de la soirée, qu'elle soit bourrée et qu'elle ne se souvienne de rien. Cela était à prendre au second degré, bien sûr.

Je ne lâcherais pas l'affaire, non plus...


Et bien s'ils étaient tout aussi têtus l'un que l'autre, ils n'étaient pas sortis de l'auberge, mais ça ne dérangeait en rien Megan. Bien que des fois, elle aimait bien avoir un peu le contrôle, le fait que quelqu'un puisse un peu lui tenir tête ou qu'il soit tout aussi têtu, ça lui collait un respect, c'était un bon moyen pour la canaliser.

Meg ne put s'empêcher de sourire lorsqu'il lui annonça qu'elle deviendrait sa conseillère attitrée pour les cadeaux de sa daronne. Pas que ça ne lui déplaisait mais elle ne connaissait pas sa mère mais elle pouvait presque se douter aux paroles du « Vieux Papy » du comment elle pouvait être, si ce n'était pas trop dans l'exagération.

Ca serait presque un honneur...


Plaisanteries quand tu nous tenais... Mais bon, par la suite, ce n'était pas comme si elle se lançait dans une discussion en peu plus sérieuse sur sa propre famille. Bon, d'un côté, elle avait mis les deux pieds dedans donc normal que ça puisse attirer l'attention de ce très cher Jared. Meg but une gorgée de son verre avant de se lancer dans un truc presque mélodramatique.

Pour résumer un peu court, mon « père » n'a jamais été présent dans ma vie... et je viens tout juste de me découvrir d'une étrange manière que j'avais une soeur... qui me déteste au passage.

Il avait fallu que la jeune fleuriste se fasse braquer dans sa boutique et que le même jour qu'elle se coupe... et que sa soeur soit flic pour qu'on confonde leur trace d'ADN … Truc de fou ! Ca paraissait bien joyeux, tout ça, non ? Surtout si elle ne lui disait pas que c'était un peu pour ça qu'elle s'était bourrée, bon, elle n'allait pas s'en plaindre, non plus.

Quand elle lui avait demandé si elle l'avait bien appelé Vince, Meg avait presque écarquillé les yeux et avait presque voulu rire quand il lui sortit que ça pouvait être son « petit ami » à elle. Oh punaise, elle ne s'imaginait même pas dans l'état où elle avait pu être pour lui parler de Vince, surtout que jusque là, il ne l'avait jamais mentionné.

C'est mon meilleur ami ! Rigolait Meg. On se connait depuis qu'on porte la couche culotte.

Elle passa une main sur son front.

Ah je suis désolée de t'avoir appelé comme ça, quand même.

Même si Jared lui avait dit que pour une bourrée, ça était et qu'il y avait eu pire... Bon quand même, elle avait été dans un de ces états et elle ne pouvait pas s'empêcher de trouver ça humiliant. Mais au moins, il ne l'avait pas spécialement jugé sur ça, hein ? Elle détourna son regard un peu son regard sur le reste de la salle.. C'était vrai qu'il y avait surtout des groupes, il y avait pas mal de jeunes qui sortaient ensemble, .. normal que tout le monde se regroupe par tranche d'age mais Meg n'avait pas spécialement tilté car ce n'était pas une chose qui la dérangeait... Car si on pouvait imaginer que Jared pouvait etre son grand frere ? Non, en réalité, ce n'était pas le regard des autres qui la dérangeait spécialement, ce qui la dérangeait le plus, c'était quand elle ramenait son regard sur cet homme en face d'elle qu'elle ne pouvait s'empêcher de faire chier, et c'était réciproque... et que c'était presque une marque d'affection ? Ils avaient de la conversation, ils s'entendaient bien.. et l'âge ne faisait pas la priorité dedans, il ne faisait pas parti du sujet, hein ? Mais non le truc était que Jared n'était pas du tout désagréable à regard surtout... Et ce, sans son bouc qui donnait beaucoup plus de charme.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Jeu 27 Oct - 11:57

Jared était maintenant entrain d'imaginer la gamine en larve, impossible, elle avait trop de vie en elle, même bourrer elle arrivait à être excitée au plutôt un bout d'entrain. Le mot était plus approprié et n'avait pas de double sens, c'est fou comment on pouvait avoir un esprit pervers juste avec un seul mot. Mais Meg' n'avait rien à craindre même si elle devenait une vraie larve, Jared la ramenait quand même, avec une corde attachée aux cheveux, en la traînant sur la route derrière la moto. Ca c'était méchant et on ne traitait pas une femme comme ça, il appellerait un taxi voilà tout. Ou...

- Je te mettrais en par-buffle...

Non ça aussi c'était méchant. Un sourire se forma sur les lèvres de Jared, son humour à 2 balles fallait qu'il arrête car sinon il ferait fuir Meg. Peut-être pas en faite car elle voulait vraiment savoir l'idée qui avait traversé la tête du jeune homme, aussi têtu que lui mais non il tiendrait. Il tient devant des actionnaires des plus soûlants et collants c'est pas une gamine qui le fera craquer.

- Je sais et j'y conte bien mais pas ce soir.

Cela insinuait très bien que Jared avait bien l'intention de revoir Meg' si la soirée ne tournait pas au désastre car si il lui disait les goûts de sa mère, la gamine partirait au pas de course ne se souciant pas de qui aller la ramener. Mais elle était d'accord donc peut-être que elle aussi aimerait bien revoir Jared, non il se faisait des idées encore une fois. Comment une gamine aimerait passer du temps avec un type ne sachant pas vivre ? Si Meg' le verrait au travail elle prendrait aussi peur que si elle voyait le chameau empaillé au milieu du salon de ses parents.

- Ma pauvre, tu ne sais pas ce qui t'attend... Le « presque » est léger.

Meg et Jared étaient opposés en touts points, le père du jeune homme avait toujours été là pour lui comparer à sa mère, cette dernière l'avait comme abandonné quand elle avait comprit que sans doute elle n'aurait jamais de fille. Caleb avait été son chouchou et Maximilien un substitue de chouchou quand le premier était occupé. Jared n'aimait que son père, l'homme qui l'avait élevé et monté jusqu'à ce qu'il était aujourd'hui. Par contre le jeune homme ne comprenait pas vraiment comment on pouvait se retrouver avec une sœur du jour au lendemain à l'âge de Meg' qui de plus vous détestez... Jared ne connaissait pas les notions de divorces, ruptures, demi-frère ou demie-soeur, aillant été élevé dans une famille dont ces choses étaient interdites, cela lui était donc inconnu. Puis pour la haine entre sœur pour lui ses frères l'aimaient et ils devaient les aimés, la famille s'était sacrée, pas qu'il était italien mais c'était une autre de ses grandes valeurs. Jared se sentit un peu penaud quand il demanda à Meg' avec toute l'innocence qu'il avait quand il tombait en face d'un souci que tout le monde connaissait sauf lui.

- Comment on peut avoir une sœur comme ça ?

Jared savait comment on faisait les bébés mais vue la réflexion de Meg' cette sœur n'était pas toute jeune. Mais bon sa question était inappropriée quand même, il y a des choses qui ne se demandent pas.

- T'es pas obliger de répondre... Mais je suis là si t'as un souci.

C'est vrai que si Meg' avait besoin de quelqu'un pour aller tabasser un autre gas par exemple son père, Jared enverrait Caleb, il se ferait un plaisir de défoncer tout le monde. Oui ça serait le grand frère car Andrew junior détestait se salir les mains et même de frapper, sauf si un jour il était dans l'obligation de faire ça tout seul. Tuer son Vince par exemple... Pourquoi Jared n'aimait pas ce garçon ? Il ne l'avait jamais vue et pourtant ce type l'agaçait déjà, même le faite que Meg' lui annonce que ce n'était pas son petit ami ne lui remontait pas le moral. Pourquoi de savoir que Meg' n'était pas en couple avec ce Vince ça lui mettrait du bôme au cœur à Jared ? Ca aurait été de la jalousie sinon, en même temps il ne savait pas si la gamine était en couple ou non. Fallait vraiment qu'il fasse le point sur ce qu'il ressentait pour cette fille. En plus cette dernière se moquait de lui ?

- Ca fait quoi donc... 1 ans que tu le connais ?

Blague à la c*n numéro 2, Jared faisait références à la couche culotte et à l'âge de la gamine, si Meg' n'avait pas comprit. Un sourire forcé apparu sur le visage du jeune homme par rapport à cette blague, c'était sa vengeance pour la moquerie. Pour lui Meg' s'était moquée de lui pour qu'il est cru que son Vince et elle soient ensemble. Mais ce sourire partit vite quand elle fit des excuses, Jared ne lui en voulait plus d'un cou, c'était comme si tout c'était envolé.

- Pas grave, j'aurais prit un cou de jeune ce soir là.

Jared regardait toujours les groupes autour d'eux et en parlant de cou de jeune il voulait savoir ce que Meg' pensait vraiment car ça lui faisant mal à lui. Après un dernier regard sur la salle, il revint au visage angélique de la gamine, derrière cet ange il était sur d'y trouver un vrai démon.

- Meg'... je veux que tu sois franche, ça ne te dérange pas d'être en ma compagnie ?

Cette question avait été dite avec un peu de froideur mais Jared voulait être sur, pour lui c'était important de le savoir. Il ne l’avouerait pas mais ça le touchait, il avait peur que Meg ai honte de sa présence, honte d'être vue avec un homme qui pourrait presque être son père. Jared espérait qu'elle ai bien comprit la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Ven 28 Oct - 17:50

Hey, ce n'était pas bien de traiter les femmes comme ça. Si elle le pouvait, elle lui foutrait bien un coup de pied sous la table mais on ne disait pas que la violence ne résolvait rien du tout ? Meg esquissa alors un sourire.

Si on peut considérer les New Yorkais comme des animaux sauvages...


Non, elle n'acceptait pas d'être un pare-buffle mais quand même, si on regardait une image sous cet angle.. Oui, ça en devenait vraiment n'importe quoi ! Dommage que pour elle, elle était 100% New Yorkaise donc qu'on fasse attention à ce qu'il fallait dire.

En tout cas, il n'avait pas l'attention de cracher le morceau. En tout cas, pas ce soir. Meg arqua un sourcil, intriguée face à tout ça et comprenait bien que ça serait à un autre moment, comme si ça pouvait forcer et dévier facilement à un autre rendez-vous comme s'ils allaient se revoir et que ça n'allait pas s'arrêter à une simple sortie autour d'un verre.

Quand ?

Directe. Oui, elle l'était et Meg pouvait devenir très chiante sur ce coup.. Bon, elle finirait par céder et mettre sa curiosité de côté. Elle se redressa sur sa chaise et s'accouda sur la table... C'était facile de se dire que oui, ils avaient la possibilité de se voir mais Meg lui tendait une perche, comme ca serait presque un honneur d'être sa conseillère. Ben ça l'était, non ? Et c'était sa réponse, non ? De l'autre jour dans l'ascenseur, quand elle avait cette sensation qui l'avait envahie, cette question qui se disait si ce n'était qu'une rencontre. Bizarre, non ? Et pensant à ce que pouvait être la mère de Jared, comme si elle pouvait être une extra-terrestre et que ça pouvait être la plus horrible des mères. Elle ne la connaissait pas pour juger quoique ce soit. Elle n'avait pas une famille exemplaire, non plus. Qui avait une famille parfaite dans le lot ? Meg n'en connaissait pas vraiment...

Oh ! Une mère ne peut pas être aussi horrible, non ?


Quoiqu'elle pouvait parler car elle avait de sacrés doutes vis-à-vis de la nature de son père qui pouvait être un éventuel enfoiré. Et c'était le cas d'une manière qu'il n'était pas présent dans sa vie mais là... depuis qu'elle avait rencontré sa soeur, elle avait de vilains soupçons... Et d'avoir aussi une soeur tout aussi horrible ? Hein ? Il fallait que la nature humaine soit comme ça ?

Il suffit qu'on ne grandisse pas ensemble et qu'on n'ait pas vécu les mêmes choses.

Et dire que Jared était touchant... A agir comme .. un ami .. Mais bon, pas qu'elle n'avait pas spécialement confiance mais pour une première approche, pas qu'elle ne voulait pas se confier ou quoique ce soit mais c'était beaucoup trop personnel, trop récent et assez douloureux pour en parler, véritablement. Déjà, elle n'avait même pas vraiment su en parler à Vince de cette histoire.

C'est assez compliqué !

Vu à l'expression de visage de Meg, c'était peut-être un peu trop tôt pour en parler et elle en avait sûrement déjà trop dit... Et lui esquissa un sourire, dans le genre « Merci ! C'est sympa !» Et là, au changement de sujet, elle avait vraiment envie de le taper ce Jared, dans le sens de la rigolade, bien sûr. Comme si Meg pouvait être un « bébé » qui portait encore des couches culottes et qu'il fallait la dorloter.

Oh ça va, hein !

Il fallait que ça revienne souvent le sujet de cette différence d'âge ? Bien qu'ils en plaisantaient, la dernière réplique de Jared devenait sérieuse et pouvait confirmer ça.. Enfin, d'une façon assez détournée... non ? C'était ce qu'il fallait le comprendre ? Rien que le fait déjà qu'il lançait des regards dans la salle, c'était sûrement une chose qui le perturbe. Etait-ce le fait qu'un PDG d'une grande société et une fleuriste de bas niveau traine ensemble ? Face à ça, Meg pouvait être que sérieuse, elle ne pouvait que l'être avec sa certaine froideur. Et elle se devait être franche et il n'y avait pas spécialement plus franche, qu'elle, si ?

Pourquoi ça me dérangerait ? Demanda-t-elle en fronçant les sourcils.

Les regards des autres, elle s'en fichait pas mal. Les gens ne les connaissaient pas et ne connaissaient pas leur vie, on pourrait les prendre pour la même famille, en frangin.... ou quoique ce soit. Ce n'était pas comme s'ils étaient un couple, non ? Il ne fallait pas déconner. .. Ou parce qu'il voulait absolument savoir ce qu'elle pensait de lui?

Je crois que ça serait vite vu … La véritable Meg' que je suis t'aurait peut-être déjà envoyée directement sur les roses.

Bon, c'était doublement métaphorique mais ça voulait tout dire. La jeune fleuriste n'était pas du genre à faire la faux-cul ou on ne savait quelle personne hypocrite.

Même si je t'avoue que c'est un peu surprenant qu'un boss d'une grande boite peut sympathiser avec une petite fleuriste. Je ne pensais pas que ce genre de patron ne pouvait pas être aussi "cool"...

Bon après, c'était peut-être un peu naïf, non ? Dans le sens qu'elle ne le connaissait pas encore véritablement, qu'elle ne l'avait jamais vu au boulot et que tout pouvait être cliché... Mais même si Jared en fasse de lui paraissait avoir un humour à la con... ça lui faisait plutôt rire à la Meg car elle pouvait l'enquiquiner.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Lun 7 Nov - 21:41

Cela était peut-être inhumain de la part de Jared mais ce dernier considérait les gens d'animaux et il se m'était dans le lot. On ne disait pas pour rien « la loi de la jungle » à New York. Il le pensait vraiment, bien sur certains étaient des lions, écrasant les autres pour survivre, d'autre, des hyènes vivant en groupe pour écraser et se moquer des brebis égarées et il y avait les autres, herbivores, trop gentils pour être à la tête de la meute. Jared ne savait pas vraiment où se placer, avec Meg', il se m'était dans le rang des neutres, mais au travail il pouvait facilement rentrer dans le rang des hyènes. Jamais le jeune homme se métrait avec les lions, il avait assez manger de brebis sans aucune bonne raison pour que se rang lui soit trop noble.

- La plus part sont des animaux.

Jared se doutait que Meg' était contre cette opinion, mais dans ces mots il pensait surtout à Caleb, qui lui était chef de la meute des hyènes. Si le PDG d'avialos connaissait le Walt Disney le Roi Lion il en ferait une superbe parodie avec la vie New-yorkaise.

C'est dingue comment les femmes pouvaient être têtus, surtout la Meg', elle allait le lâcher ce foutu de sujet avant que Jared lui envoi son verre whisky dans la figure.

- Quand tu voudras me revoir

Au moins là il avait la paix car ça se trouve Meg' ne voudra pas revoir Jared avant... longtemps voir jamais. Ce serait dommage et en même temps le pied car il aurait un temps de répit assez grand. La gamine pouvait être pire que son père niveau question, « Quand la prochaine réunion des actionnaires ? », « Andrew, tu me diras ce qu'il s'est passer ? » « Quand je te revois pour qu'on mette ça au point ? ». Les parents ça peut être lourd quand même et quand c'est des gamines c'est pire. En plus maintenant elle voulait savoir si ça existait vraiment une mère comme Jared décrivait.

- Tu sais je pensais que les pères étaient tous bons...

Et Jared s'était trompé vue le père qu'avait Meg'... Tous les 2 s'étaient trompés sur les parents, une mère ça pouvait être un ange comme un démon et un père ça pouvait être présent comme absent. La famille s'était compliquée, au moins Meg' et Jared avait un point commun, leur entourage était mal foutu mais pas du tout pareil. Entre elle et sa sœur et lui avec ses frères ils pouvaient au moins interner leurs 2 familles. C'était peut-être une solution.

La chose était que Jared se dit qu'il ne fallait pas continuer sur le sujet de la famille, ce n'était pas une discutions très agréable et c'est la dernière chose qu'il voulait, bousiller le moral. Alors il fit silence radio en buvant une gorgée de sa boisson avant d'approuver en silence les paroles de Meg'.

Un instant, Jared se mit à rire face à la réaction qu'il trouva un peu enfantin de la part de Meg' sur sa réflexion des couches culottes. C'était fou comment il aimait la taquiner... Mais un sujet plus sérieux était venue couper ce petit moment de rigolade lancer tout simplement par lui... Cette différence d'âge. Pourquoi ça la dérangerait, sans la regarder mais avec aucune gêne il lança tout en fixant son verre.

- Car je suis un vieux papy voyons...

Un petit sourire se dessina sur les lèvres de Jared, ce n'était pas du tout méchant ou avec énervement qu'il avait dit ça. Non ça ne lui faisait plus rien que Meg' l'appel comme ça, en tout cas pas là. Au départ Jared avait mal comprit les paroles de la gamine, pour lui elle ne lui avait pas encore montrer son vrai visage et donc était quelque peu faux-cul avec lui ce soir. Mais non en se redisant les mots de Meg', si ça la dérangeait vraiment elle l'aurait envoyé sur les roses.

Le sujet du statut venait maintenant sur le tapis, lui PDG et elle fleuriste. Pour Jared il n'y avait pas de différence, chacun son métier, elle n'était pas non plus une clodo, son statut était peut-être inférieur à lui mais Meg' n'était pas pour autant... une bas de gamme. En plus la gamine le prenait pour un patron « cool ».

- Je ne suis pas cool, Meg'... Je suis un emmerdeur de première au travail. Je fais tout pour que mes employés me détestent. Ce soir tu n'es pas avec le PDG d'avialos, tu n'es pas avec Andrew junior...

Jared ne voulait pas que la gamine voit le monstre qu'il était au travail, il voulait que Meg' voit un homme simple. Même si il adorait jouer les chieurs de premières matcho, ce soir il voulait juste que quelqu'un le voit comme il aurait pu été si il n'avait pas été directeur.

- Ce soir, je suis le vieux papy qui traîne avec sa petite fille.

Un sourire vint se dessiner sur les lèvres de Jared, ouais valait mieux en rire en faite de cette différence d'âge et puis elle était peut-être pas si énorme que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Jeu 10 Nov - 11:29

Si on faisait le remake des animaux... Meg serait carrément une biche sauvage et solitaire au milieu de ce bordel. Certes, elle avait du caractère pour se défendre, elle s'en sortait pas trop mal mais elle n'était pas spécialement Hulk, non plus ! Elle se ferait vite écraser. Et c'était drôle de se comparer à des animaux, bien que les humains l'étaient en partie mais ils avaient un plus qui les rendaient humains, non ? Genre la méchanceté gratuite ? Donc non, il n'y avait rien de comparable là-dedans. Les seuls points communs qu'il y avait, n'était-ce que l'instinct de survie.

La plupart ? Toi y compris ?

Bien sûr, il avait voulu la mettre en pare-buffle. Bien qu'il plaisantait, il y avait quand même une part de sauvagerie et de barbarie là-dedans... En plus, quel manque de respect pour ces animaux dans tout ça... Et on ne pouvait pas deviner dans tout ça que Meg devenait complétement végétarienne. Pas à cause de ce qu'on faisait aux animaux mais elle n'aimait pas spécialement le goût de la viande, c'était tout.

Meg jouait quelque peu avec son verre, qu'elle faisait doucement tourner sur lui-même.. Jared avait le don de la sortir de ces gonds... Elle saura ce qu'il avait en tête lorsqu'elle voudra le revoir donc il ne cracherait pas le morceau ce soir...

Un autre rendez-vous ?

Ou presque si on le prenait comme ça.. Elle continuait à faire référence à ce qu'ils avaient dit un peu plus tôt dans la journée à la boutique sur les rendez-vous... Enfin, passons, elle n'allait plus rien dire parce qu'elle allait péter son câble et s'il ne crachait pas le morceau... Ouais, si c'était pour finir désagréable et lui mettre un morceau de verre sous la gorge. Non, Meg n'était pas aussi sauvage et barbare à ce point.

C'était certain que de changer de sujet sur ce que ça pouvait être des parents... C'était certain que certaines mères pouvaient être horribles d'une maniere comme les peres pouvaient l'être d'une autre manière en ne prenant pas leurs responsabilités... Dans le pire des cas, il ignorait son existence. Meg aurait bien aimé l'avoir en face d'elle pour lui hurler « je suis là » et lui dire tout ce qu'elle avait envie de lui cracher à la tronche...

Et voilà que bon, un autre sujet survenait et c'était sur leur différence d'âge, le fait qu'elle soit jeune et lui beaucoup plus âgé. Certes, ça pouvait paraître bizarre puisque pratiquement une génération les séparait... Mais sérieux, n'était-ce qu'un préjugé ? Un cliché ? Qu'est-ce qui pouvait empêcher certaine chose ? Pourquoi on s'obligeait toujours à se mettre un obstacle sous le nez ? Jared avait bien sûr plaisanté sur le fait qu'il était un Vieux Papy et il le sortait tout naturellement. Ca serait presque marrant, Meg esquissa alors un petit sourire à ça. Tss ! Mais il fallait qu'il lui réplique qu'il n'était pas du genre « très cool » au boulot. Meg fut légèrement surpris par le fait qu'il soit direct. Pas que ça puisse la choquer qu'on soit franche avec elle mais elle fut légèrement surprise. Pourquoi faisait-il tout pour qu'on le deteste ? Parce que c'était sa façon d'être ? Parce qu'il était tout simplement le PDG d'une grosse boite qui le rendait tout aussi exécrable ? Un léger flash survenait lors du souterrain quand il l'avait ramené chez elle, il avait été quelques instants froid avec elle...

Qu'est-ce que tu gagnes à être aussi exécrable ?

Sérieux ? Etait-ce le côté homme qui faisait ça ? Un meilleur moyen pour se faire respecter ? Par pour se lier ? Non ! Pas du tout, mais Meg ne comprenait pas. Peut-être parce qu'elle n'était pas tout simplement de ce monde là... Pour elle, on pouvait très bien gérer n'importe quoi tout en étant professionnelle, aimable tout en ayant une autorité mais tout en se faisant respecter. Elle fronçait les sourcils...

Il n'y a rien de mieux de rester toujours soi-même?


A toujours vouloir changer de masque, ça devrait être lourd à la longue, non ? En tout cas pour Meg, elle ne pouvait pas et c'était sûrement sa façon d'être, sa façon de vivre et elle n'avait pas specialement énormement de responsabilités.

Même si ce soir, elle n'était pas avec le PDG mais avec ce Jared en dehors du boulot... Enfin plutôt le Papy qui trainait avec sa petite fille... Voilà comment éviter que le sujet « boulot » revienne sur le tapis.

Tu veux vraiment que je sois deux fois plus chieuses que je le suis ?

Oui parce que si elle se mettait sérieusement à se mettre en mode « petite fille », elle pouvait être pire ce qu'elle était déjà elle-même... La soirée allait partir vite en couille s'il continuait sur cette lancée, ils finiraient par se taper dessus et se battre comme des gamins s'ils n'étaient jamais d'accord, finissant par creuser un fossé ou non.

Je suis pas une petite fille et si je suis ta petite fille, t'es arrière-grand-père.


Et vlan, elle se mit à sourire narquoisement... Ouais, là, c'était vraiment à se taper dessus ses taquineries.

Et la place d'un arrière-grand-père est en maison de retraite et t'es bien trop jeune et tout mignon pour y être.


Et c'était ce qu'elle pensait sérieusement, enfin... Ca sortait tout seul chez elle et si c'était un moyen pour mettre un terme à ces débilités, ça serait un peu le top.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Dim 13 Nov - 10:34

Pour Jared tout le monde était des animaux dont lui, mais il avait préféré dire à Meg « la plus part ». C'était moins dangereux car la jeune femme lui avait bien fait comprendre qu'elle avait du tempérament. Il ne voulait pas s'en prendre une pleine gueule si il la mettait dans le lot, en même temps c'était une belle lionne, fort caractère, ne se laisse pas marcher sur les pieds et remet les hommes à leurs places. Meg' était peut-être pareil au lit ? Fallait que Jared arrête de ce demander tout le temps la même chose sur les femmes, comment elles sont au lit ? Surtout qu'il ne voulait surtout pas toucher à Meg

- Oui moi aussi...

Par contre dire quel animal, il ne préférait pas, il ne savait pas lui même dans quel lot ce mettre, plus les hyène sans doute comme il l'avait dit, il avait manger beaucoup de brebis. Peut-être que Meg' en ferait partie, non il ne pourrait pas, il l'appréciait bien trop pour la manger, même si elle était croquante. Jared avait quoi là ? A chaque réplique de la gamine, il allait avoir une pensée coquine voir obscène ? Au moins si ils avaient continué le sujet sur la famille normalement son esprit ne se serait pas avancer vers des pensés comme celle là.

- Je ne sais pas, tu m'invites ?

Retournement de situation, Jared ne voulait surtout pas faire le premier pas sur un nouveau rendez vous, il était pas ce style d'homme a toujours lancer les choses. Puis au moins il allait savoir si la gamine voulait le revoir. Même si là le jeu du question réponse tournait très mal... Etre trop franc était une mauvaise chose et Jared le savait alors pourquoi il lui avait dit que c'était un co**ard au travail ? Car il en avait marre de mentir ? Non, plutôt que ça le ne dérangeait pas vraiment en faite d'être ce sa**ud de PDG. Il avait apprit à aimé ce qu'il faisait, et même si au début cela avait été dure, il avait peu à peu réussit à maintenir sa réputation. Encore une fois il avait écouté son père et répondre à Meg' correctement à sa question c'était difficile. Pourquoi un tel comportement... Lui même l'ignorait vraiment, peut-être car il avait suivit le stéréotype des PSG et écouté son père comme toujours. Jared n'avait pas vraiment de personnalité, il était une image parmi tant d'autre. Alors ce qu'il y gagnait...

- Je te dirais bien le respect... même si le mot plus juste est la peur...

Jared n'était pas très fière de lui bien sur mais si Meg voulait le connaître valait mieux qu'elle sache qu'il était vraiment un chieur. Puis si il était lui même personne le prendrait au sérieux. La seule chose franchement où on pourrait dire qu'il été lui même dans son travail était le faite qu'il ne supportait pas vraiment sa secrétaire et donc lui en faisait baver. Ca c'était vraiment Jared.

- Peut-être entant que fleuriste c'est bien mais pas entant que PDG.

La loi de la jungle ne lui permettait pas d'être naturel. Jared à cet instant rêverait qu'on change de sujet, Meg' l'avait sans doute remarqué car il jouait lui aussi avec son verre et ne la regardait pas dans les yeux. Une conversation plus agréable serait plus sympathique.

- Non, c'est bon merci, la chieuse simple me va parfaitement.

Le sujet plaisait plus à Jared là, au moins il pouvait sourire là et il ne voulait pas que Meg' soit encore pire que d'habitude sinon il devrait en faire de même. Ca demandait trop d'effort pour un papy comme lui d'être encore plus chiant que d'habitude encore que, il pouvait prendre la gamine comme infirmière... C'était repartie, encore une fois il avait une pensée déplacée... De toute façon Jared n'eut pas le temps de continué cette pensée, Meg' venait de lui faire un cou.

- Arrière grand-père... La tu y vas fort, petite teigne !

Jared se mit à rire, valait mieux pas le prendre au sérieux de toute façon, sinon ça pouvait partir loin. Ce que Meg' fit et coupa le jeune homme dans son rire « trop jeune et tout mignon »... Il la regarda un moment choqué par ce qu'elle venait de dire. Elle était où la vraie Meg', c'était qui cette personne en face d'elle. Jared attrapa le verre de la gamine et le sentit pour être sur.

- Non il n'y a pas d'alcool... Je peux savoir pourquoi tu me balances ça ? Ca te ressemble pas et ça me fait peur.

C'est vrais c'était pas tous les jours qu'on lui disait ça quand même et en plus venant de Meg'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Ven 18 Nov - 17:26

C'était dingue comme ils pouvaient se répondre au tac au tac, l'un à l'autre... Ils n'avaient jamais fini à se faire chier l'un et l'autre ? En tout cas, ils s'étaient limite bien trouvés, non? Certes, une rencontre peut-être étrange et oubliable pour Meg mais involontaire... Oui, ils s'étaient bien trouvés pour se faire chier... Si Meg allait l'inviter ? Hein ? C'était limite chiche et il ne fallait pas dire ça à Meg qui sortit son portable de sa poche et le tendit vers Jared.

Ton numéro !

Ca serait pas mal qu'il lui rentre son numéro, ca serait beaucoup plus pratique. Et ce n'était pas lui qui s'était plaint dans la journée que ça aurait été plus pratique pour avoir des nouvelles ? Mais en même temps, qui savait que ces deux-là allaient se revoir après ça alors que tout donnait à ne plus se revoir. Enfin quelle idée de revoir une fille qu'on avait ramené complétement éméchée ? Bref rien de mieux pour être au tac au tac.

En tout cas, elle écouta alors sur ce comment il pouvait agir au boulot, il y gagnait le respect avec une certaine peur ou crainte... Ouais, enfin oui, la peur serait le mot le plus juste. Limite on pourrait tout contrôler rien qu'avec la peur … Comment le gouvernemental ou non pouvait diriger leur monde comme ça en manipulant les gens... Après tout. Et ça, c'était certes une chose que Meg avait dû mal à comprendre car c'était certain qu'elle n'était pas dans le même monde ou le même bateau que lui car elle n'était qu'une employé et non PDG de nombreux restaurants avec des centaines d'employés sous ses ordres.

Ca serait une chose que j'aurais du mal à comprendre.


Elle n'était pas spécialement à sa place pour savoir ce que c'était de diriger une entreprise d'une ampleur exemplaire … C'était trop énorme pour qu'elle s'imagine quelque chose et comment on pouvait être tout aussi … vil.

Par la suite, Meg ne put s'empêcher de rire... Il avait peur de la double chieuse et surtout des paroles qu'elle venait de dire comme si elle venait d'une autre planète et que ça ne pouvait pas être absolument vrai... Et de là à aller jusqu'à vérifier qu'elle n'avait pas d'alcool dans son verre.

Tu sais pourtant la différence entre l'état de bourré que je suis et encore l'état de sobriété que je suis...


Elle fronça les sourcils.

A moins qu'on m'ait souvent menti lorsque je n'étais pas nette... Rare soit-il!


Mais passons sur ce sujet ! Est-ce qu'il plaisantait ou non ? Et qu'est-ce qui pouvait lui ressembler, sérieusement ?

Il faut une bonne raison pour dire de telles choses ou il faut vraiment que ce soit toujours les mecs qui complimentent les filles ?


Non jusque là, Jared ne lui avait pas dit de telles choses dans le genre ? Et en tout cas, vu que Meg fréquentait quelques mecs, elle s'était toujours posée la question, comme si les filles pouvaient avoir elle aussi une idée dans la tete, tout aussi malsaine de ce que pouvait penser les mecs sérieusement... C'était fou qu'elle ne comprendrait jamais les mecs et l'avis de Jared pouvait être très interessante.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mar 6 Déc - 21:17

C'était plus fort que lui, Jared ce mit à rire en voyant Meg' lui demander son numéro de téléphone, elle était sérieuse ? La gamine voulait vraiment son numéro ? Il allait devenir fou avec elle, fou de quoi ? D'amour ? Non, même si il avait une forte attirance, Meg' restait pour lui une proie non possible. En tout cas il continuerait à jouer ce numéro de clown idiot avec elle car ça le détendait.

- T'es sérieuse ?

Le portable tendu vers lui, Jared comprit qu'elle était sérieuse, elle voulait vraiment son numéro de portable... D'un air hésitant, il prit le téléphone et avant de le composer regarda une dernière fois Meg' dans les yeux, il ne rigolait plus vraiment, bien sur il avait toujours le sourire mais Jared voulait être presque sur que ce n'était pas une blague. Puis ce mit à taper son numéro personnel avant de redonner le portable à Meg'. Cette gamine l'étonnera toujours surtout sa franchise...

Pour la gamine gérer des gens sous une direction presque royaliste était une chose dure à comprendre. Jared n'avait même pas essayer de comprendre, quand son père lui avait dit qu'il devait gérer ses employer de cette façon. A y penser Meg' en tant que simple employer avec plus de liberté que Andrew junior PDG d'une entreprise familiale. C'était assez ironique, elle allait peut-être pouvoir lui montrer ce qu'était la vraie vie, la restauration n'avait pas vraiment de secret pour Jared mais les derniers films sorties au cinéma était inconnu pour lui. Un inculte de la cinématographique notre Mr McLister.

- Alors n'essaye pas de comprendre, c'est la meilleure des solutions.

C'est bien ce qu'avait fait Jared pour la direction du groupe Avialos, mais pour Meg c'est vrai qu'il était près à essayer de la comprendre pour mieux gérer ses états de chieuse simple ou de double chieuse. La gamine avait du caractère, elle ne se laissait pas marché sur les pieds même si elle avait un rire plein de joie et de chaleur. Entre l'état de bourré et de sobriété de Meg' Jared pouvait faire la différence ? Oui quand la gamine était bourré, elle l'appelait Vince... C'est sur qu'il pouvait distinguer son état grâce à ça mais quand même.

- C'est assez dure de voir dans l'état que tu es vue que tu es chiante tout le temps.

Un sourire sournois se posa sur les lèvres de Jared, d'un air « je t'ai eu », une chose était sur c'est que le retour de la vengeance qui fait mal comme une poêle à crêpe dans les parties génitales allait être sévère de la part de Meg'. Même si Jared ne la connaissait pas exactement il se doutait que de la traiter de chieuse n'était pas une bonne idée mais bon il l'avait fait donc trop tard.

Jared ne savait pas si c'était une vengeance mais Meg' m'était le doigt où il ne fallait pas avec ces histoires de mensonges... Maintenant qu'il y pensait, il ne lui avait jamais mentit quand elle était bourré. De toute façon passons car elle rigolait et il ne parlait pas du tout de la soirée rencontre mais des compliments.

- Qu'on te mente ou non tu t'en rappel pas donc tu t'en fou.

Jared n'avait pas tord mais il disait ça sur le ton de la rigolade et puis le sujet de base était sur son coter jeune et mignon.

- Je suis matcho donc je dirais que les filles ont le droit à leurs compliments et les hommes leurs récompenses.

Faut l'avouer, Jared avait fait fort sur cette phrase là, mais il restait toujours sur le ton de l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Dim 11 Déc - 22:21

C'était de marrant de voir la tête que pouvait faire Jared... Là, c'était certain qu'elle l'avait surprise mais elle n'était un peu plus que sérieuse pour le numéro... Et dire que les mecs seraient du genre à se presser pour avoir le numéro de la nana … alors le contraire était du genre plutôt contraignant ? Comme si les femmes ne pouvaient pas prendre des initiatives et demander le numéro du mec ? Bien que Meg n'était pas du genre aguicheuse et dragueuse... Bref, le but de cette soirée était du genre à apprendre à se connaître ? Et qui s'en suivra, s'en suivra...

Sur ce, sur le sujet de comment diriger son entreprise... Megan ne devrait pas chercher à comprendre ? Ouais, ben ce n'était pas de sa faute si elle essayait de voir les choses différemment, va-t-on... et on connaissait son caractère de têtu... bon, ils n'étaient pas sortis de l'auberge ! Meg joua avec la paille de son verre.

Ok ! Je ne vais peut-etre pas chercher à comprendre sur ce coup-là mais il n'y a rien de pire de ne pas se poser de réflexions...


Mais bref, elle fit un signe pour dire d'oublier parce que bon, elle n'allait pas chercher à comprendre mais elle ne voulait pas juger non plus … Ils n'allaient pas revenir sur le sujet « boulot », comment diriger quoique ce soit … surtout quand on n'avait pas la même structure et le même milieu … Quand Meg dirigerait son entreprise, ca serait certain que ça serait complétement rikiki et ridicule à côté de la société de Jared...

Hein ? Comment ça ? Elle était chiante tout le temps ? Meg fit alors la fille genre tout à fait outrée. Bien que ce soit bien sûr pour plaisanter …

Je t'aurais, enfoiré !

Il n'y avait rien de mieux pour la faire râler, oh ! Bon au moins, ça changeait de "vieux papy"!! On dirait carrément deux gamins au milieu du bar... et il fallait croire qu'ils avaient loupé le panneau que c'était interdit pour les moins de 10 ans... Enfin sur ce, par la suite, Meg fit une tête un peu plus sérieuse... A vrai dire, les dires de Jared ne lui plaisaient guère et il y avait vraiment quoi pour qu'elle les prenne mal ou plutôt qu'elle les interprète très mal...

Donc les filles doivent être des poupées objets qu'on manipule ?

Oula, si c'était pour partir dans un autre débat … Surtout si c'était pour partir sur des sujets qui fâchent, soit à l'un, soit à l'autre... et si la soirée partait pour creuser sur la différence des deux univers... Ca risquerait de faire mal ! Très mal... Et c'était à peu près angoissant … Même si certaines choses pouvaient être pris pour de la plaisanterie... Meg en avait certes un peu l'habitude avec ses deux meilleurs amis mais elle les connaissait depuis toujours … Pourtant là, ce n'était pas la premiere fois que Jared faisait des blagues un peu déplacés mais là, Meg ne put s'empêcher de tiquer... Et à vrai dire, c'était un peu comme pour le tester Jared... du comment il pouvait réagir à telle réaction … En tout cas, il semblerait bien que sa franchise n'était pas pour lui déplaire après tout, lui qui se faisait obéir dans sa société, il aimait peut-etre ça qu'on lui tienne tête ou c'était ce qu'il cherchait ? Il serait servi avec Meg... Même est-ce qu'elle agirait comme tel comme employé ? Peut-etre qu'elle aurait déjà démissionné depuis longtemps ? Peut-etre après poussé une gueulante.. Allez savoir … En tout cas, elle n'aimait pas spécialement qu'on traite les femmes comme celles qui devaient être « baisées » sans être vulgaire.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Lun 19 Déc - 13:56

Le sujet 1 de la conversation était fini, le numéro de téléphone de Jared donné, ce dernier se demanda si il devait pas en faire en tant et demander à Meg' le sien mais pour lui ce n'était pas la peine. Pas qu'il en avait pas envie, non pour lui c'était à la gamine de faire ce pas et si elle voulait vraiment garder contact avec Jared alors il n'avait pas à prendre son numéro de téléphone.

Le sujet 2, Jared voulait couper fin à ce dialogue car c'était voué à l'échec, tous les 2 étaient trop têtus pour que l'un d'eux aient raison. Alors valait mieux arrêter là et continuer sur un sujet plus agréable si Jared arrêtait de faire boulette, en même temps la délicatesse il ne connaissait pas vraiment... Bon Meg' prenait les choses avec humour heureusement car c'est vrai que dire à une femme qu'elle est tout le temps chiante même avec humour ça peut vous compliquez la vie. La gamine avait quand même une grosse envie de ce venger et Jared se doutait qu'il allait subir, elle avait du caractère la petite. Elle pouvait toujours l'appeler « Vieux Papy » bizarrement ça ne le toucherait guère, à force on prend l'habitude.

- Je n'en doute pas une seconde mais pour le moment je savoure mon moment de gloire.

Avec son petit sourire rien qu'à lui Jared regarda Meg', il était entrain de lui donner la permission qu'elle pouvait lui en foutre plein la figure... D'ailleurs c'était peut-être maintenant qu'il allait subir à cause de phrase de matcho. C'est vrai qu'il avait un peu abusé à ce moment et Meg' avait sans doute raison de le prendre la chose comme telle. En même temps elle ne pouvait pas tout prendre avec humour, surtout que Jared était sérieux dans ses mots. Après Meg' l'avait prit avec un sous entendu que l'homme aurait du expliquer.

- Manipuler... Non... Peut-être juste un peu plus respecter. Tu ne trouves pas que nous les hommes on vous traite un peu comme des chiens ?

Les mots de Jared étaient un peu bizarre mais il y avait dans sa tête un combat sur le comportement qu'il faut avoir avec les femmes. Il traitait sa secrétaire comme une mer** mais avec Meg' il voulait la chouchouter, tout simplement car sa secrétaire n'avait pas de personnalité et que la gamine avait un potentiel qui pouvait être échappé à certaines personnes juste parce qu'elle était une femme.

- Ce que je veux dire, Meg' c'est que je pense que certaines femmes méritent plus de regards avec ce qu'elles donnent aux hommes.

Peut-être un peu trop gnian mais c'est vrai que Jared pensait ce qu'il venait de dire mais pour Meg' il devait encore être en plein délire... Non pour lui la récompense pour un homme d'une femme était peut-être tout simplement un sourire... Mais ça jamais il ne le dirait. Au moins Jared avait été ferme sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Slowny
New Yorkais


Féminin Scorpion Dragon
Messages : 165
Age : 28
Localisation : N.Y
Emploi/loisirs : Fleuriste
Petit(e) ami(e) : Célibataire
Multi-Compte : Jack Rider / Kevin Morgan / Ashlee Nelson

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Mar 27 Déc - 18:08

Pas qu'elle n'aimait pas se faire charrier, mais à vrai dire il semblerait que cette partie de jeu au chat et à la souris ne se finira jamais... Après tout, ce n'était pas spécialement la chose la plus dérangeante du monde... La chose dont il faudrait le plus s'inquiéter, ça serait le moment où l'un des deux ne charrie plus l'autre... Ca serait complétement malade.

Mais passons, dérivons encore une fois sur un sujet de conversation un peu plus sérieuse ? Comment passer du coq à l'âne ! Bon après les sujets embarrassants pour mieux se connaître - qui étaient au passage : boulot, famille - la meilleure chose à discuter ou peut-être le meilleur passage d'une soirée était la philosophie, non ? Si on partait dans ce sens-là, Meg était peut-être la meilleure personne pour débattre... Donc, si elle suivait Jared, il ne voulait pas partir dans le sens que les femmes étaient juste là pour coucher...

Y'a pas que les hommes...


Enfin dans sa tête, il y avait plusieurs cas de figures...

Si on regarde en général … Le cas de figure n°1 : oui, certains hommes ne respectent pas les femmes. Cas n°2 : ça peut être très bien réciproque, certaines femmes sont tout à fait autant sexistes.... et dans d'autres cas, au passage, elles n'ont plus aucun respect pour elles-même également...

Ca résumait bien tous les cas de figures... Et dans n'importe quelle situation, dans n'importe quel contexte, y'aurait toujours un souci de respect.... L'effet de société ?

Mais pour ce qui est d'un cas de figure et par ma propre opinion... J'avoue que oui.. les hommes ont un saleté d'égo et aiment se sentir vachement supérieurs.


Ouais non, elle ne disait pas ça pour lui faire plaisir, bien au contraire... C'était ce qu'elle pouvait penser personnellement … Après tout mais si on prenait du recul à tout ça … ce n'était pas comme s'ils avaient invité à la soirée Aristote, non plus, non ? Mais Meg s'accouda à la table, elle avait presque fini sa boisson et regarda d'un air intrigué ce Jared.

Quel genre de choses ?

Jared avait attiré toute l'attention de la jeune fleuriste... Quel genre de choses que les femmes pouvaient donner aux hommes ? Certes, elle était d'accord, il y avait tellement de choses … : Patience, Amour... un sourire, un merci chaleureux.... un tas de choses en réalité tout aussi futiles soit-elles.... Mais Meg était curieuse et voulait absolument savoir ce qui se pouvait se cacher derrière cet homme, cette carapace … juste sous cette enveloppe corporelle... ses pensées.

Même si l'heure avançait...Meg n'avait pas d'heures pour rentrer, elle pouvait passer toute la nuit … Elle ne voyait pas spécialement le temps passer, tellement absorber par cette conversation... Et elle n'avait peut-pas spécialement l'envie que cette soirée se termine.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Andrew McLister
New Yorkais


Masculin Sagittaire Rat
Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : PDG d'Avialos
Humeur : neutre...
Multi-Compte : Stella Bonasera/Maria Geits

MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Ven 30 Déc - 20:47

Une bricole que Jared avait vraiment du mal à comprendre chez les femmes étaient se coter sexiste basé sur l'homme mais aussi sur la femme, c'était d'une complexité la gente féminine que ça en devait un casse tête chinois... Faudra bien si faire mais si un jour on pouvait lui offrir le manuel du parfait gentleman en plus du guide « Comment survivre avec les femmes ? », il en serait heureux... Jared bu la dernière gorgée de son Whisky et se concentra le plus possible sur les paroles de Meg'. Cette femme allait lui faire subir un superbe mal de crâne, c'était une pro. Le cas n°1, Jared l'assimilait depuis longtemps avec sa mère et sa secrétaire, il ne respectait aucune des 2. Mais alors là le cas n°2 était trop compliqué pour le jeune homme... Les femmes sexistes ne se respectaient pas... Jared avait besoin d'explications car pour lui c'était les femmes les plus dangereuses qui faisaient naître le respect partout où elle passait. Ce soir, leçon n°1 : Comprendre les femmes sexistes. Est ce que Meg' en faisait partie ?

- Si je te dis que je comprend pas ton cas n°2... Comment une femme sexiste ne se respecte pas ?

Le point de vue de Meg' était claire et Jared l'avait cerné... Elle était sexiste, ce respectait-elle ? En tout cas si ce n'était pas le cas et bien il lui montrerait qu'elle avait tord. Pouvait-il montrer à la gamine que les mecs n'étaient pas tous comme ça ? Non pas tant qu'il serait moins matcho et qu'il n'aurait pas son manuel pour survivre avec les femmes sexistes. En plus il ne connaissait pas d'homme qui ne se sentait pas supérieur et dont l'égo n'était pas surdimentionné... Jared était foutu.

- Donc tu es sexiste ?

Même si Jared se doutait de la réponse il voulait en être sur... Fallait le comprendre, il n'arrivait pas à cerner Meg' comme il le voudrait. Elle arrivait à mettre le doigt sur des points bien compliqué pour le jeune homme comme quoi comme chose que les femmes donnaient aux hommes ? Pourquoi ce foutu verre était vide ? Il lui fallait la bouteille entière là, c'était trop... sérieux comme sujet. Jared respira un instant et chercha bien ses mots, il ne voulait pas dire de mots qu'il ne pensait pas et éviter d'être matcho.

- Sans ma mère, mon père aurait été perdu, il ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. Une femme arrive à donner les motivations à un homme pour qu'il puisse relever la tête. La gente masculine n'a pas la douceurs de la gente féminine. On la remercie en la laissant travailler à la maison sans voir le monde.

C'était vieux jeu ce que Jared venait de dire à Meg' mais la seule femme qu'il avait en modèle était sa mère et il ne la portait pas énormément dans son cœur donc c'était quelque peu compliquer. En plus il ne connaissait que l'ambiance d'une famille vivant dans la banlieue riche de New York dans les années 70, vive le modèle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous sans cuite...[Megan]   Aujourd'hui à 10:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous sans cuite...[Megan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [Collection] Au rendez-vous de l'aventure Lib. Vaillant
» INFO] Affichage des rendez-vous
» MANU - Rendez-vous / 29.09.08
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Lieux généraux :: Restauration & Hôtellerie :: Bars / Cafés :: Cozzy's-
Sauter vers: