CSI-NY RPG

Forum de role play game francophone - CSI:NY
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Jeu 9 Juin - 17:01

En cette belle journée ensoleillé où le ciel était d’un bleu azur sans nuages, l’énorme boule de feu qui offre la lumière le jour et le noir presque complet la nuit était déjà bien haut dans le ciel. Sean s’était réveillé tôt ce matin par rapport à son habitude. Il restait généralement toute la matinée à dormir dans son lit bien douillet pour se remettre de ses nuits de folies. Mais cette fois, il avait envie d’aller en ville. Histoire de marcher un peu et de se changer les idées. Dès son réveil, il était allé directement sous la douche, cela lui fit le plus grand bien … une douche pratiquement froide, il n’y a rien de mieux pour se réveiller comme il faut. Il se mit ensuite seulement un jogging, il était seul chez lui dans son appartement et son petit chaton qui avait tout de même bien grandi maintenant, elle était devenue une très belle chatte et surtout affectueuse et câline, ne lui dira rien. Et puis même s‘il avait de la compagnie que pourrait-on lui dire il est chez lui après tout. Allez, il était l’heure de prendre un bon petit déjeuner, du moins de quoi tenir pour le reste de la matinée. Un petit déjeuner sur le balcon à écouter, certes le bruit des voitures et transport en commun qui passaient juste en dessus durant les heures de pointes principalement, autrement le quartier était plutôt calme, mais aussi les quelques oiseaux qui passaient par là et picorer les miettes de pain qu‘il avait déposé dans le nichoir accroché à sa rambarde. Le jeune homme aimait bien les animaux mais il ne pouvait guère en avoir chez lui, pour ce qui est des chiens du moins, après les chats il pouvait bien sûr il y avait de la place mais il ne veut pas non plus être trop envahi par les animaux domestiques. Peut être un autre chat plus tard pour faire un peu de compagnie à Isis quand il s’absente mais ce ne sera pas pour tout de suite

Bon allez, on ne va pas rester trop longtemps sur le balcon, ce serait mieux d’aller s’habiller pour ensuite sortir quelques part en ville. Une très bonne journée à l’horizon s‘annonçait se disait-il. Une fois le ventre plein et habillé, Sean quitta son domaine privé mieux connu comme appartement et se dirigea vers sa Harley stationné dans l’un des garages de son immeuble parfaitement sécurisé. Il ne voulait pas prendre le risque de se la faire voler. C’était quand même une belle moto donc il y faisait attention. Il ne savait pas vraiment vers quelle heure il repasserait chez lui puis prendre deux ou trois affaires avant d’aller dans l’un de ses trois établissement, probablement au Wild West et l’ambiance far-west, bar qu’il avait remit sur pieds et qui maintenant était de plus en plus fréquenté.

Une fois en ville, Sean se gara ni trop près, ni trop éloigné de Massachusetts Avenue. A la fois parce qu’il n’y avait pas de place plus près et parce qu’il aimait bien marcher. Il est vrai qu’il va beaucoup marcher aujourd’hui mais bon … Tout en marchant, Sean regardait les vitrines au cas où cela lui donnerait des idées de déco pour ses bars ou tout simplement pour chez lui, pour son plaisir personnel. La vitrine qui l’interpella pour commencer, c’était celle d’un magasin de musique, il y avait une belle guitare en présentation qui semblait l’attirer … Où Sean a-t-il apprit à jouer de la guitare ? C’était quand il était dans les rues il y a bien longtemps de cela, un passant, lui avait offert une petite guitare sèche. Passant qui était désormais devenu l‘un de ses amis, Jack O‘connel. Il avait une chouette vie il faut dire, enfin bref … McCoy ne connaissait pas vraiment les notes de musique, il les reproduisait seulement au son. Et au fur et à mesure, il s’est perfectionné et il était un peu considéré comme le maestro de la guitare par ses potes.

Pourquoi restait planté devant cette vitrine alors qu’il pouvait très bien entrer dans le magasin pour voir ces bijoux, qu’elle soit acoustiques ou électriques, et pourquoi pas, jouer un petit morceau … enfin on verra bien. Sean se décida donc à bouger pour éviter de prendre racine sur le trottoir, certaines personnes seraient peut être gênés, aussi avec le caractère de certains ou encore parce qu’ils sont mal luné, … et entra dans ce magasin. Une vraie caverne d’Ali baba pour tout les mordus de musique. Tout en s’approchant du rayon des guitares, un vendeur vint à la rencontre de McCoy afin de voir s’il avait besoin de conseil ou non. Sean expliqua en quelques mots qu’il jouait de la guitare, aussi bien électrique que acoustique mais ayant néanmoins une préférence pour cette dernière. Après quelques instant de parlote. Le vendeur lui proposa de prendre l’un des instrument pour jouer un petit quelques chose. Celle-ci n’ayant pas de sangle, Sean alla s’assoir sur un tabouret qu’il trouva près d’une jeune femme étant assise à un piano. Une charmante demoiselle dont il ne voyait que de profil avec cette longue chevelure brune … mais passons

Après s’être bien installé et avoir l’instrument bien en main, Sean se mit à jouer une petite musique, un passage d’Hallelujah de Jeff Beckley, tiens ça changera des chansons qu‘il joue habituellement. Le vendeur restait à côté pour écouter lui aussi. Quand il jouait, Sean était dans un autre monde, il ne faisait plus attention ou presque à tout ce qui l’entourait … ses amis lui avait dit qu’il emportait tout le monde juste avec la musique, il faisait paraitre toutes sortes d’émotions. McCoy lui avait un petit peu du mal à les croire, pour lui c’était une passion parmi tant d’autres, comme tout le monde …

Suite à son petit intermède musical, Sean décida d’acheter cette guitare et sortit une fois l’achat effectué. Il préféra continuer sa marche au lieu de retourner à son 4x4 pour la poser. La journée passait tranquillement, McCoy s’arrêtant de temps à autres dans quelques boutiques pour voir l’assortiment des produits présentés. Croisant aussi des amis ou bien des clients de ses bars avec qui il tapa un peu la discussion. Après tout, il n’avait rien d’important à faire donc cela ne le dérangeait en rien, bien au contraire. Un peu plus tard, le jeune homme décida de s’arrêter quelques part qu’un bar s’offrait à lui, oh et puis pourquoi pas, bien qu’il passe la plus grande partie de ses journées dans ses propres établissements, il faut bien faire tourner les commerces de la ville. Sean entra et s’installa à l’une des tables, posant aussi ça guitare, qui était dans une house de protection bien entendu, à côté de lui. Il avait une envie de jouer un morceau encore une fois mais bon, on verra cela plus tard. Il commanda une pression et alors qu’il voulait jeter un petit coup d’œil à son portable, quelques chose retint son attention, il semblait y avoir du mouvement dans le coin …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Ven 10 Juin - 16:28

Dans une grande rue de New-York, une sirène assourdissante retentissait : il s'agissait de l'alarme d'une bijouterie qui venait d'être braquée par un groupe sans doute d'hommes, portant des cagoules et vêtus entièrement de noir. Le temps que les voitures de la police new-yorkaise arrivent, ils avaient réussi à sortir, leur sac de bijoux volés sur le dos. Ils tournèrent dans une petite ruelle et s'y changèrent, transvasant les bijoux dans des sacs qui n'attireraient pas les regards. En civils ils retournèrent de manière séparée dans la rue afin de se fondre dans la foule. Ils se retrouveraient un peu plus tard afin de planifier la revente des bijoux.

Quelques jours plus tard, Maÿlis Heat était, comme le reste de son équipe à la recherche des bijoux volés et plus précisément des voleurs. Ils en avaient déjà retrouvé quelques uns lors d'une vente aux enchères. Une fois rencontré le responsable de la vente elle avait réussi à obtenir le nom du fournisseur. Se doutant que cétait un faux nom elle avait quand même réalisé une recherche dans les fichiers de la Criminelle et avait fini par mettre un nom réel et un visage sur le voleur. Il restait alors plus qu'à le cueillir. Elle fit passer la description et le profil de l'homme à tous les commissariats de la Big Apple afin de mettre la main sur lui au plus tôt. Une fois qu'ils auraient cet homme ils pourraient également attraper les trois autres. (enfin c'est ce qu'indiquaient les témoignages des clients de la bijouterie, peut-être étaient-ils plus nombreux)

Par une chance infinie, elle eut un appel en fin d'après-midi de la même journée. Un agent avait vu l'homme de l'avis de recherche entrer dans un bar de la ville de New-York. Il était blond, cheveux assez courts, habillé de manière très décontractée (veste en cuir par dessus un Tee-shirt et il avait un vieux jean à la couleur délavée) et portait une sacoche. La jeune inspectrice, aussitôt raccrochée, appela une unité de renforts et une fois son holster à la ceinture, elle prit la direction de sa voiture. Elle allait tenter de le cueillir dans le bar sans faire le moindre remous. Si tout allait bien elle pourrait le remettre en cellule le soir même après l'avoir interrogé. Dans la voiture elle ôta ses chaussures à talons qu'elle troqua contre des Converses dans lesquelles elle serait plus à l'aise. Elle mis en marche le gyrophare et à vive allure elle gagna le quartier où se trouvait le bar. Une fois à proximité elle éteignit le gyrophare et se gara tranquillement. Avant d'entrer elle se détacha les cheveux et se repassa rapidement du gloss afin de ne pas attirer l'attention dès son entrée dans le bar.

En silence, elle entra. Maÿlis balaya la pièce du regard. A une table, à l'écart elle repéra son homme. Il état seul en train de boire une bière, un journal posé à côté qu'il devait être en train de lire. Sur le côté, seul à une table un autre homme était seul, celui-ci par contre était brun et devait être musicien vu la guitare qu'il avait près de lui. Un jeune couple, adolescents sans doute, étaient assis près de la fenêtre, les sièges voisins à celui de son suspect. Sans perdre son sang froid elle alla s'asseoir à côté de son suspect. Celui-ci la regarda l'air étonné.

-Je vous connais ? Demanda-il.
-Pas encore, répondit Maÿlis.

Elle sortit alors de sa poche droite son badge et le posa sur le journal, l'autre main sur son arme, prête à la dégainer.

-Mais on va apprendre très vite, continua-t-elle, vous êtes en état d'arrestation pour braquage de bijouterie. Vous allez sortir et on va aller en discuter au comissariat...

Il se leva comme elle et alors qu'elle allait lui passer les menottes il lui mit un coup de la tête dans le nez ce qui la fit retomber sur les sièges avant de se ruer vers la sortie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Lun 27 Juin - 7:27

Tout en buvant quelques gorgées de sa pression, le jeune homme se demandait ce que devenait ses cousins de France. Cela faisait un bon moment qu’ils ne s’étaient pas parlé, le travail de chacun déjà puis il y a aussi le soucis du décalage horaire. 6 heures tout de même entre New York et la France. Quand il est le midi pour McCoy, c’est déjà le début de soirée pour les cousins … donc c’était un détail à ne pas négligé. Sean pourrait aller les voir aussi quelques temps, et ainsi découvrir ou bien redécouvrir les racines de sa famille et surtout, faire enfin la rencontre de sa petite cousine du nom de Leya qui était selon les dire de la famille McCoy, un ange. Il voulait voir cela de ses propres yeux. Mais bon, ce ne sera pas pour tout de suite, Sean avait encore pas mal de boulot avec ses bars et il ne pouvait se permettre de partir quelques temps actuellement.

Après la famille, ses pensées divaguèrent vers une charmante et belle demoiselle qu’il avait connu et même un peu fréquenté il y a un petit moment de cela maintenant avant que son ex compagnon, à la demoiselle bien entendu, revienne à New York et reconquière le cœur de cette jeune femme. Ce fut pour cela donc qu’elle partit avec son fils dans les bras de cet homme. Mickaela … ce qu’elle pouvait lui manquer et il en était de même pour ce petit Enzo. Quand il s’était occupé de lui, bien que ces moments n’ont était que de courte durée, Sean avait ressentit et comprit ce que c’était d’être un père même si Enzo n’était pas de lui. Et oui, ce petit bonhomme était le fils de celui qui avait retrouvé le cœur de Mickaela, et il n’était autre qu’Enrique Eras. Vous l’aurez compris, McCoy n’avait pas rivalisé. Enrique était un chanteur connu et qui avait la côte … alors que lui, était un simple patron de bars. Et le fait de s’être fait un petit nom à la Grosse Pomme grâce à la bonne fréquentation de ses trois établissements, cela ne lui avait pas vraiment permis de trouver chaussure à son pied comme on dit. À la trentaine Sean aimerait bien se poser et avoir un jour au moins un enfant. Il avait eu cette envie en s’occupant d’Enzo, il adorait ce petit bonhomme mais maintenant … rien ne dit qu’il le rêvera un jour. McCoy n’avait pas croisé Mickaela une seule fois depuis qu’elle était partit avec ce chanteur. Que devenait-elle ? Avait-elle une belle vie ? Il n’en avait pas la moindre idée.

Oula … la discussion d’à côté commençait à tourner au vinaigre. Etat d’arrestation, commissariat, la demoiselle était certainement de la police et bien entendu l’homme ne se laissa pas faire. Les quelques personnes présentes dans le bar regardaient avec attention ce qui se passait sous leur yeux mais aucuns ne semblait s’interposer. A oui la mentalité des gens parfois. Mais McCoy n’était pas comme eux, déjà il avait horreur qu’on frappe les femmes et puis quand il pouvait apporter son aide il le faisait. Donc que faire ? Aller prêter main forte ou bien continuer de boire sa pression ? Non il ne pouvait pas rester là, assis à ne rien faire. Il se leva donc et rattrapa l’homme en lui agrippant le bras


Depuis quand on frappe les femmes …

Dit-il seulement avant de lui mettre une petite droite. Il essayait de l’occuper un peu le temps que la jeune femme arrive, du moins en espérant que ce coup de tête qu’elle avait reçu ne l’ai pas trop sonné. Mais contre toute attente, son « adversaire » en quelques sortes, sortit une arme à feu et tira une balle sur Sean avant de détaler. Le jeune barman eu quand même de la chance … la balle lui avait seulement frôler le bras avant de finir sa course dans sa nouvelle guitare. Si l’homme avait bien visé, McCoy serait très probablement étalé sur le sol en train de perdre son sang. Mais ce n’était pas le cas, il était toujours en vie et avait mis une main sur son bras. Ça faisait bien mal quand même. La journée commençait à merveille, la suite s’annonçait bien …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Lun 1 Aoû - 13:36

Maÿlis eut un peu du mal à réaliser ce qui venait de se passer : il venait de la prendre complètement par surprise. Elle chercha quelque chose à quoi se tenir alors qu'elle était légèrement sonnée et cherchait à reprendre ses esprits le plus rapidement possible. Une goute de sang tomba sur la table du bar. Et mer**, songea-t-elle tout en attrapant une serviette de table qu'elle s'appuya contre le visage. Il avait réussi à lui fendre la lèvre ce crétin. Alors qu'elle songeait que ça avait intérêt à vite s'arrêter de saigner un coup de feu retentit, la ramenant à la réalité de la situation. Elle releva les yeux et vit son suspect, arme au poing pointé en direction du jeune musicien. La balle était venue se loger dans le mur derrière lui après avoir traversé la guitare, mais ça c'était un détail dont elle s'occuperait en temps et en heure, là il y avait plus urgent à faire. Elle dégaina à son tour et visa le fuyard. Une balle suffit à lui trouver la jambe et il s'étala alors qu'il allait franchir la porte du bar.

Tout s'était passé si vite qu'elle avait du mal à réaliser qu'elle ait réussi à le toucher. Il se roulait au sol maintenant, se tenant la jambe et gémissant. Elle sortit son cellulaire et demanda à ce qu'on lui envoie une ambulance et puis aussi l'équipe de la scientifique. Tout en passant ce coup de fil, elle avait ramassé l'arme du fou furieux, terme employé par le couple installé non loin d'eux et qui avait regardé la scène n'osant agir. Maÿlis s'approcha alors de Sean et regarda son bras. Une dizaine de points de suture et le tour serait joué ! Par contre la guitare elle, pas sûr qu'elle ait la même chance et qu'elle puisse s'en sortir. Dommage parce que si la guitare était aussi belle que la housse alors ça devait être un instrument de qualité. Elle fit le nécessaire pour pas que Sean perde trop de sang jusqu'à ce qu'un ambulancier arrive.

-Merci pour votre geste, j'espère que ça va aller... monsieur .... ?


Il l'avait aidée alors qu'elle ne connaissait même pas cet homme. La moindre des choses était d'apprendre qui il était afin de le remercier comme il se doit. Ce n'est pas tous les jours qu'elle croisait des hommes aussi chevaleresques. Tiens sur sa dernière affaire, ce n'était certainement pas un homme comme ce Rider qui lui sauverait la vie, ce genre de type était plutôt là pour lui mettre des bâtons dans les roues...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Jeu 11 Aoû - 21:27

Personne ne s’attends à ce qu’on se fasse tirer dessus, à moins d’y être préparer, ce qui n’était pas du tout le cas de Sean. Il était totalement loin de se dire qu’il allait se faire tirer dessus. Heureusement pour lui que l’autre abruti avait mal visé sinon … le jeune barman ne préférait même pas s’imaginer ce qu’il se serait produit. Le fait d’être prit par surprise et le choc de la balle lui fit perdre l’équilibre et il se retrouva du coup assis sur le sol avec le bras droit qui fit parler de lui en montrant le liquide rouge couler. Par pur reflexe, Sean y mit sa main mais celle-ci se retrouva aussi pleine de sang au bout de quelques secondes.

Tout s’était produit tellement vite que McCoy ne s’était pas rendu compte que la jeune femme avait neutralisé l’autre énergumène et arrivait désormais auprès de lui pour voir comment il allait. Sean était en pleine forme, il venait juste de se faire tirer dessus et aurait pût y laisser la vie si la balle l’avait plus gravement touché mais sinon. Tout allait à merveille. Cette jeune demoiselle le remercia pour son geste et appliqua, par la même occasion une serviette en papier. Ce n’est pas ce qui arrêtera le sang de couler mais ça fera l’affaire pour l’instant.


C’est normal dit-il enfin après un bref silence de sa part. Il allait s’en sortir et puis … j’ai horreur qu’on frappe les femmes.
Ca devrait aller oui merci, du moins je pense

Oui après tout, ce n’était qu’une égratignure, enfin rien de vraiment grave. Et il n’allait pas tomber dans les pommes à la simple vue du sang. Il lui en fallait bien plus pour le mettre K.O. quand même.

McCoy, Sean McCoy

C’est mieux de connaitre le nom de son interlocuteur vous ne croyez pas ? Enfin après tout dépends des personnes mais pour le cas présent, Sean préférait qu’on l’appelle par son prénom que par monsieur. Allez savoir pourquoi, même lui ne pourrait le dire …

Quand on dit qu’on voit toute sa vie défiler devant ses yeux, je veux bien y croire maintenant. Une chance qu’il ne sache pas viser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Mar 16 Aoû - 20:41

Elle osa un petit sourire à sa réponse. Bien sûr, il avait raison, mais bon ce n'était pas tout le monde qui aurait agi comme lui, certainement pas, loin de là d'ailleurs. Et elle se devait de l'en remercier car sans lui pas sure qu'elle aurait pu le choper. Le criminel aurait encore une fois réussir à s'enfuir et pour son enquête, elle serait revenue à la case départ. Mais grâce à Sean il était menotté au pied d'une table et risquait plus de nuire à qui que ce soit. Maintenant restait plus qu'à ce qu'il balance ses copains et l'affaire serait bouclée.

-C'est très brave ce que vous avez fait, monsieur McCoy, peu de gens aurait fait ça. Merci encore.
Ce furent les flics qu'elle avait demandé en renfort qui arrivèrent les premiers. Ils embarquèrent le suspect et alors qu'ils le sortaient du bar, un ambulancier sortit du bar. Il repéra de suite nos deux blessés et les rejoignit.

-Vous pouvez vous lever ?


Certes c'était au bras qu'il était blessé mais s'il était encore sous le choc et avec la douleur et la perte de sang c'était psa forcément facile de tenir sur ses jambes. Maÿlis essayait quant à elle de rester en retrait ne voulant pas vraiment être examinée par le médecin. Elle avait pris un coup dans le nez, un peu saigné mais ce n'était rien ça. Un glaçon, de l'arnica et elle pourrait retourner au travail. Par contre elle voulait s'assurer que tout irait bien pour le jeune homme qui lui avait été d'une grande aide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Jeu 25 Aoû - 17:33

D’un autre côté, Sean était quand même un peu content de lui. Il venait de participer, même si c’était très peu, à l’arrestation de l’autre fou furieux. Et ça en fera un de moins dans les rues de Big Apple. Donc sa blessure au bras avait un bon côté après tout. Selon la demoiselle, très peu de personnes auraient agit de la même manière que McCoy

Ça je veux bien vous croire

Voila qu’un peu de monde arriva, les collègues de la demoiselle en conclut Sean à en croire leurs uniformes. McCoy tenait toujours la serviette en papier qui était maintenant bien coloré de rouge … il allait d’ailleurs pas tarder à s’en débarrasser quand l’ambulancier s’approcha pour examiner un peu cette égratignure

Oui, sûrement … il en faudrait davantage pour m’achever

Sean essaya bien entendu de se relever avec l’aide de l’infirmier et tout allait bien, enfin il tenait sur ses jambes. Tiens en parlant d’ambulancier, Sean se demandait se que devenait son pote Dimitri, s’il était toujours infirmier ou pas ? Ça fera une occasion de le revoir probablement … Bon dans d’autres circonstances auraient été un peu mieux mais que voulez vous, on ne peut pas forcement décider de ce qui va se passer dans un futur proche.

- Je vais vous faire les premiers soins dans l’ambulance mais il faut vous emmener à l’hôpital

Je suppose que je n’ai pas le choix … enfin du moment que je puisse retourner chez moi après pour nourrir ma boule de poil

Par boule de poil, Sean parlait bien entendu de sa chatte Isis qu’il ne quittait presque jamais. Il l’emmenait même à son boulot de temps en temps donc bon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Dim 11 Sep - 21:39

Maÿlis rit doucement aux phrases de Sean. Elle ne savait pas si le jeune homme le faisait exprès, mais il était plein d'humour. Elle s'approcha de lui et lui mit une accolade gentille sur l'épaule du coté qui n'était pas blessé.

-C'est que c'est du solide tout ça !


Oui elle aussi elle avait un brin d'humour. Tant que les médecins ne venaient pas l'embêter.... Mais ça ne loupa pas, malgré tout ce qu'avait tenté de faire Maÿlis pour se faire aussi discrète qu'une souris, un médecin l'avait repérée et était venu voir ce qu'elle avait eu. Elle eut beau expliquer que ce n'était rien, juste un sale coup, le médecin ne démordit pas qu'il fallait faire une radio afin de savoir si c'était cassé ou pas. GE-NIAL ! Elle n'était pas du genre à détester les hôpitaux mais là franchement, elle trouvait ça un peu exagéré. Certes ça avait beaucoup saigné et c'était enflé. Mais y avait pas eu de crac ou autre signe de fracture. Fin bref, elle dût céder et accepter de suivre Sean à l'intérieur de l'ambulance. Elle s'assit en face de lui et sourit alors qu'il faisait allusion à son animal de compagnie.

-C'est rien que quelques points de suture, le fauve pourra être nourri ce soir.


Sa plaisanterie lui fit se rendre compte qu'elle parlait complètement du nez. Et s'il était bel et bien cassé ? Non, ça serait vraiment pas de veine et pas cool du tout ! Même si le nez cassé l'empêcherait pas de bosser, d'autant plus qu'il fallait laisser les choses se faire dans ce cas là. Pas de plâtre rien, la nature suivrait son cours. Elle se mit à jouer avec ses mains, anxieuse, elle avait pas envie qu'un kiné ou je ne sais qui vienne lui triturait le nez pour le remettre d'aplomb si besoin.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Sean McCoy
New Yorkais


Masculin Taureau Coq
Messages : 397
Age : 35
Localisation : N.Y.
Emploi/loisirs : Proprio de 3 bars et chanteur à mes heures perdues
Petit(e) ami(e) : Nada
Multi-Compte : J.T. Hellstrom

Feuille de personnage
Affinités:

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Lun 12 Sep - 21:43

Hé, qu’est-ce que vous croyez … dit-il toujours sur le même humour. C’était naturel chez lui. Ça sortait tout seul. J’ai de l’entrainement suivant l’ambiance au bar

Et hop, Sean venait de lâcher une petite info sur son job. Enfin ce n’était un secret pour personne et puis … si ça pouvait lui amener quelques clients des forces de l’ordre par la suite, pourquoi pas.

C’est alors que les portes de l’ambulance de refermèrent et ils partirent en direction de l’hôpital le plus proche pour pratiquer les soins nécessaires aux deux jeunes gens.
Ce n’était pas Sean qui fera l’ouverture du Lunatic ce soir mais probablement Mikele. Il devrait peut être songer à le prévenir d’ailleurs non ? Après tout non pas nécessairement. Mikele ne se faisait pas un sang d’encre pour son pote … sauf si ce dernier ne donne aucunes nouvelles durant une journée entière car ce n’était pas du tout dans ses habitudes …




Sorry, pas vraiment insporé ce soir :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la.forumactif.org/
Maylis Heat
Admin


Féminin Balance Rat
Messages : 536
Age : 32
Localisation : Big Apple
Emploi/loisirs : Homicide detective
Humeur : gelée
Petit(e) ami(e) : David Storm
Multi-Compte : Lt Mac Taylor - David Storm-Gwyneth Isles

MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Mer 14 Sep - 8:31

[Pas grave, je conclue Wink ]

Maÿlis eut un petit rire. C'est vrai que parfois dans les bars ça dégénérait, il suffisait qu'un gars prenne mal quelque chose ou même, que pour un réglement de comptes des mecs se soient donnés rendez-vous dans un bar et ça pouvait vite tourner à la baston. Et là fallait quelqu'un d'intelligent, ou alors le gérant, pour séparer les abrutis qui se battaient au milieu des gens et des verres qui pouvaient être plus blessant qu'ils n'en avaient l'air. Rien avait changé au final depuis l'installation des premiers colons en Amérique et l'ouverture des saloons, ancêtre des bars. Sauf qu'à l'époque ça virait facilement à la baston générale. Souvent de nos jours, les clients aspiraient désormais à la tranquillité et souvent à ne pas être mêlé à la vie des auttres. La jeune femme dévisagea Sean. Il avait dit "du bar", donc ça voulait dire que soit il allait toujours au même ce qui, même si possible, n'était têtre pas vraiment le cas, étant donné le nombre de bars à New-York. Certes on pouvait avoir un lieu habituel mais d'autres endroits où on allait de temps en temps. Ce "du bar" cachait donc un "de mon bar" : il devait donc être gérant ou alors serveur... Non vu comme il était habillé c'était pas le SMIG qu'il gagnait. Elle secoua la tête s'empêchant d'aller plus loin dans ses déductions tirées des détails liés au jeune homme. C'était pas le boulot, fallait qu'elle se détende, Sherlockette !

Peu après l'ambulance arriva à l'hôpital. Les portes s'ouvrirent et un médecin urgentiste prit en charge Sean immédiatement pour l'emmener soigner son bras, faire une radio pour vérifier qu'il n'y ait pas de dégats internes et ensuite il pourrait lui faire les points de suture. Pour finir ce serait repos et repos mais le gérant devrait pouvoir rentrer chez lui comme il le désirait. Maÿlis fut conduite à l'intérieur pour faire aussi un petit examen mais elle savait déjà qu'elle avait rien. C'était bien pour faire plaisir au doc ! Et aussi quand elle raconterait ce qui s'était passé à David, ça le rassurerait sans doute...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny-forum-rpg.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]   Aujourd'hui à 10:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée parfois un peu trop monotone [Maÿlis - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une maison de Blythe trop belle....
» Trop fort Couleur 3 :)
» jour monotone poeme de jcl
» Journée magique à Disneyland Paris le 14 juillet
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI-NY RPG :: Lieux généraux :: Restauration & Hôtellerie :: Bars / Cafés :: Others-
Sauter vers: